Dernières Infos

Le satellite Européen Goce lancé depuis la Russie

Moscou a annoncé mardi 17 mars le lancement avec succès du satellite européen GOCE, qui aura pour mission d’observer les courants océaniques, les mouvements tectoniques et le volcanisme.

Le satellite a été lancé à 14h21 GMT (15h21 heure de Paris) depuis la base de Plessetsk, dans le nord de la Russie.

Lancement différé

« Le satellite a été lancé comme prévu », a affirmé un porte-parole du Centre spatial Khrounitchev à Moscou. Le lancement avait été différé à plusieurs reprises. Le dernier report datait de lundi. La tour de service ne s’était alors pas retirée, comme c’est le cas normalement, avait déclaré un porte-parole de l’ESA.

Le satellite GOCE est le premier d’une nouvelle série de sept satellites scientifiques d’observation de la Terre de l’Agence spatiale européenne (ESA). GOCE (acronyme anglais pour Mission d’étude de la gravité et de la circulation océanique en régime stable) doit être placé en orbite très basse à 260 km d’altitude. Il est équipé de six accéléromètres ultra-sensibles pour mesurer des variations de l’ordre du dix mille milliardième (10 puissance -13) du champ gravitationnel terrestre.

45 entreprises européennes

Les données d’altitude très fines recueillies pourront aussi avoir des applications dans le secteur du bâtiment et de l’urbanisme, selon l’Agence spatiale européenne (ESA).
Son lancement doit être suivi en juillet par SMOS (Surface Moisture and Ocean Salinity), qui mesure la salinité des océans et l’humidité des sols, puis en novembre par Cryosat 2, qui fournira des données sur l’épaisseur des calottes glaciaires continentales et de la banquise marine.
Un total de 45 entreprises européennes, avec le groupe franco-italien Thales Alenia Space comme maître d’oeuvre, ont participé à la construction de ce satellite.

source : http://tempsreel.nouvelobs.com/

(98)

Laissez un message