Dernières Infos

Le Giec mis en échec

vincent courtillot

vincent courtillotVoici Vincent Courtillot, directeur de l’Institut de physique du globe de Paris, géophysicien et professeur en la matière à l’université Paris VII, qui conteste en toute ouverture d’esprit, études à l’appui, la thèse généralisée du réchauffement climatique anthropique. A savoir, provoquée par l’activité humaine depuis les débuts de la première Révolution industrielle, soit à peu près deux siècles.


 

 

Globalement, la thèse de Vincent Courtillot met en corrélation la hausse des températures de la Terre avec les variations d’intensité de l’activité solaire. Ce scientifique, face émergée d’un groupe d’études, contredit quelques points du dernier rapport du Groupement Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat, GIEC, qui affirme l’inverse. En effet, selon les rapports du GIEC, c’est la seule activité humaine qui provoque non seulement des hausses sensibles de températures mais également tout le dérèglement climatique et saisonnier qui s’en suit et dont on parle tant. Vincent Courtillot affirme même que depuis 1998, les températures globales auraient plutôt tendance à baisser, conséquence de l’activité solaire qui entre en phase plus calme. Le scientifique s’en explique clairement. Le débat reste licite :

 


Vincent Courtillot – Nouveau Voyage au centre de… par OdileJacob

Évidemment, de telles positions, qualifiées de « climato-sceptiques » par les journalistes toujours en recherche de formules tape-à-l’oeil, éclaboussent comme un pavé jeté dans la marre du consensus de la pensée unique. Vincent Courtillot monte donc au créneau pour clarifier ses positions. Dans l’exemple ci-dessous, on observe que, non content de n’accorder que neuf maigres minutes d’interview pour un sujet qui mériterait largement quelques heures de développement approfondi, le tic journalistique assez courant, et relativement insupportable, de couper les fins de phrase de la personne interviewée, tirant des conclusions à la place de celle-ci, surtout quand elle exprime un avis dissonant, règne en maître.



Vincent Courtillot par franceinter

source : http://larocheauxloups.wordpress.com

(268)

Laissez un message

Laissez un message