Dernières Infos

L’acidité des océans, la plus grande des menaces pour l’humanité ?

ocean pacifique

Une nouvelle étude tend à démontrer que l’acidité croissante des océans pourrait à terme menacer la survie de l’Homme sur la Terre. La bombe nucléaire ? La fonte des glaces ? Selon une étude menée par une équipe de l’Université d’Edimbourg et relayée par l’Express, la plus grande menace pour l’humanité n’est pas un de ces deux facteurs, pourtant régulièrement avancés. Selon les chercheurs, c’est le processus d’acidification des océans qui pourrait mettre fin au règne de l’Homme sur la Terre. Pour preuve, il y a 252 millions d’années, un phénomène semblable s’était produit à cause d’une intense activité volcanique sur la planète et plus de deux tiers des espèces terrestres avaient alors été rayées du globe, ainsi que 90% des espèces animales marines.

L’acidité des océans a grimpé de 30% en 250 ans

Selon les dernières études scientifiques, nous prenons le même chemin, mais pour des raisons toutefois bien différentes. Ce ne sont pas les volcans mais l’activité humaine qui sont responsable de cette forte concentration de dioxyde de carbone dans les mers de la planète. Selon Matthew Clarkson, géophysicien à l’Université d’Edimbourg, les résultats sont même « préoccupants ». Depuis l’ère industrielle, l’acidité des océans a en effet grimpé de 30%, révélait déjà en 2008 une étude du projet EPOCA.

Cette augmentation a pour effet de dissoudre les coquillages et les coraux (leur élément principal, le carbonate, est rongé par l’acide), entraînant ainsi une diminution considérable des ressources alimentaires pour les poissons. Quand on sait que les produits de la pêche nourrissent environ 820 millions de personnes chaque année, on ne peut qu’imaginer les conséquences désastreuses d’un tel scénario. Sans compter que cette acidification entraîne également une perte massive d’oxygène dans l’atmosphère et une hausse importante des températures.

source : http://www.metronews.fr/

(170)

Laissez un message