Dernières Infos

Un monde où les scientifiques modifient génétiquement des plantes pour faire pousser des protéines de viande

Des chercheurs islandais font pousser plus de 100 000 plants d’orge génétiquement modifiés dans une serre dans un but très inhabituel : créer de la viande cultivée en laboratoire, rapporte la BBC.

L’orge modifiée est récoltée et purifiée pour en extraire des protéines de « facteurs de croissance » qui, à leur tour, peuvent être utilisées pour cultiver de la viande de laboratoire – une innovation qui pourrait permettre à l’industrie de la viande de laboratoire de dépendre encore moins des animaux vivants à l’avenir.

Du champ au steak
La société à l’origine de la serre, ORF Genetics, cultive l’orge génétiquement modifiée sur une superficie de 22 000 pieds carrés en utilisant des méthodes de culture hydroponique de haute technologie.

Les facteurs de croissance extraits des graines de l’orge jouent un rôle important dans le maintien des cellules souches. En 2010, ORF a lancé un produit de soin de la peau utilisant les facteurs de croissance.

Un peu plus de dix ans plus tard, l’entreprise espère entrer sur le marché de la viande cultivée par des cellules. Les facteurs de croissance stimulent la croissance des tissus qui composent ces produits, notamment les cellules musculaires et graisseuses animales.

« La population augmente et nous devons nourrir tous les gens », a déclaré Arna Runarsdottir, directrice de la technologie des protéines chez ORF Genetics, à la BBC.

Viande cultivée

Si les scientifiques parviennent à trouver le moyen de la produire à grande échelle, la viande cultivée en laboratoire présenterait de nombreux avantages qui pourraient contribuer à nous nourrir tous.

« Nous n’avons pas besoin de tuer tous ces animaux, il suffit de leur prélever les cellules souches », a-t-elle ajouté, notant que c’est une option plus viable et plus écologique par rapport à la viande cultivée de manière conventionnelle.

Selon la BBC, les facteurs de croissance de l’ORF sont déjà utilisés par plusieurs entreprises fabriquant des produits carnés cultivés en laboratoire.

Adaptation Terra Projects

Source : https://futurism.com/

(125)

Laissez un message

%d blogueurs aiment cette page :