Dernières Infos

Un monde de villes futuristes

Voici le lauréat d’un concours organisé conjointement par le constructeur de cartes graphiques Nvidia et CGSociety. Le but était, avec les logiciels d’aujourd’hui mais aussi avec un peu d’imagination, de dessiner paysages et architectures du futur.

 

 

Ville future

Ce paysage dessiné est une vision du Kazakhstan, plus précisemment des rochers exotiques du parc national Bayanaul.

Ville future

L’artiste a mêlé ici deux photographies : le paysage et le ciel, grâce à Photoshop. Il a ensuite intégré son village, créé en 3D sous le logiciel 3DSMAX. Les formes du bâtiment seraient rendues possibles grâce à des nano-tubes de carbone

Ville future

Ce dessin représente un avenir où l’homme serait enfin parvenu à comprendre les lois de la nature et à s’adapter à elle. Il est réalisé sous Photoshop et Zbrush.


 

La vallée est une vision assez onirique d’un futur fait de vestiges. La majorité de l’oeuvre a été conçue à partir de photos et de peintures, grâce à Photoshop.

Ville future

Ce dessin d’un artiste russe montre une ville en proie aux assauts furieux du vent des steppes. Il a été intégralement dessiné sous Photoshop CS2.

Ville future

En fond, une photographie des hauteurs entourrant Los Angeles. La ville est devenue verte, l’air y est pur. On est tourné vers Santa-Monica, lieu idéal pour admirer un coucher de soleil.

Ville future

Une structure, librement inspirée de l’anémone, construite en verre noir. Les effets de lumière sont extrêmement travaillés, rendus possible grâce à la puissance de nos cartes graphiques modernes (effet HDR).

Ville future

L’artiste s’est ici inspiré des oeuvres de l’architecte Zaha Hadid. Dans le désert, les bâtiments ont des courbes rassurantes. Cette vision a été rendue possible grâce au logiciel d’infographie 3D Maya Mental Ray, épaulé de Photoshop.

Ville future

Une nouvelle vision du futur, où la nature aurait repris ses droits, et où l’homme aurait réappris à vivre dans son environnement. Un dessin entièrement créé « à la main » (tablette graphique).

Ville future

Un oeuvre représentant une ville en ruine, recouverte par les flots. On ne sait si elle a été créée immergée ou si la montée du niveau de la mer l’a ravagée.

 Ville future

Une nouvelle fois, on ressent une importante préoccupation écologique dans cette création, réalisée à partir de 3DSMAX, le moteur de rendu VRay, et Photoshop. Ce dessin représente une centrale hydrolique du futur.

Ville future

Pour cet artiste anglais, la terre du futur s’est asséchée. L’eau doit être trouvée dans les profondeurs. Les hommes sont devenus nomades et se déplacent avec d’énormes stations flottantes dans l’air chaud. L’image a été créée entièrement sous Lightwave 3D, un logiciel de modélisation 3D , d’animation et de rendu.

Ville future

Dans cette vision entièrement dessinée (pas d’utilisation de photo), l’homme a recréé un monde « terraformé », au dessus de l’océan.

Ville future

Un dessin modélisé sous Lightwave, finalisé sous Photoshop. L’artiste a imaginé cette vision architecturale, dans le paysage de Guilin, en Chine. Le bâtiment s’intègre dans ce magnifique décor et la chute d’eau.

Ville future

Les 15 oeuvres présentées sont les lauréates du concours NVArt, sponsorisé par le constructeur de cartes graphiques NVidia, en partenariat avec la CGSociety : Society of Digital Artists. Ce concours avait pour thème « Espaces artistiques : architecture et paysages ». Des artistes infographistes du monde entier ont ainsi présenté leur vision, une création numérique, rendue possible grâce aux puissants logiciels de création 3D et de retouche d’images. Les moteurs de rendu et de lumière ont également été mis à contribution, donnant un apperçu des capacités des cartes graphiques modernes.

 

source : http://www.linternaute.com/

 

(1882)

Laissez un message