Dernières Infos

Réchauffement climatique : l’innocence du carbone – François Gervais

Le CO2 a certes augmenté depuis le XIXe siècle, passant de 300 ppm à 400 ppm mais l’effet de serre dû au CO2 est maintenant saturé. On a pris une conséquence pour une cause. Les fluctuations de température précèdent celles du CO2.

François Gervais est physicien, spécialiste de thermodynamique. Professeur émérite à l’Université François Rabelais de Tours, médaillé du CNRS et primé par l’Académie des Sciences, il a récemment été choisi comme rapporteur critique par le GIEC.

Réchauffement climatique : l’innocence du carbone – François Gervais

(402)

Laissez un message