Le volcan Hekla en Islande met en état d’alerte les autorités

Six tremblements de terre ont été enregistrés autour du volcan Hekla la nuit du 8 au 9 octobre 2019, rapporte RV. Bien que ces tremblements de terre ne soient pas particulièrement puissants, une quantité inhabituelle de tremblements en très peu de temps a suscité certaines préoccupations.

Comme on peut le voir sur une carte des tremblements dans la région du bureau météorologique islandais, il y avait une activité notable autour de l’Hekla. Ces tremblements étaient tous assez petits, d’une magnitude d’environ 1 à 1,5.

Néanmoins, le Met Office islandais a alerté à la fois le département de la Protection civile et de la Gestion des situations d’urgence ainsi que Isavia, la société qui exploite l’aéroport international de Keflavík.

Kristín Jónsdóttir, expert en activité sismique au Met Office islandais, a déclaré aux journalistes que, même si l’Hekla présentait une certaine instabilité, les scientifiques surveillant le volcan ne sont pas particulièrement inquiets. Ces dernières mesures pourraient en fait être attribuées en partie à des instruments plus exigeants placés autour de la zone ces dernières années, permettant aux experts de détecter des tremblements plus petits et plus fréquents qu’auparavant.

Hekla est l’un des volcans les plus actifs d’Islande. La dernière éruption a eu lieu en l’an 2000 et, même si de nombreuses spéculations ont été émises quant à sa prochaine éruption, les scientifiques de la Terre ont souligné à plusieurs reprises qu’il était impossible de prédire avec exactitude quand un volcan pourrait exploser. Heureusement, l’Islande dispose d’un système de détection précoce très élaboré et à action rapide, qu’il s’agisse de volcans ou de séismes.

Hekla inquiète pour les raisons suivantes

Les fréquentes éruptions de l’Hekla ont couvert une grande partie de l’Islande de téphras et les couches qu’elles ont formées peuvent être utilisés pour la datation d’éruptions d’autres volcans : 10 % des téphras produits en Islande au cours du dernier millénaire ont été produits par l’Hekla, ce qui s’élève à 5 km3. Le volcan a produit l’un des plus grands volumes de lave dans le monde au cours du dernier millénaire, soit environ 8 km3.

La première éruption enregistrée de l’Hekla a eu lieu en 11041. Depuis lors, il y a eu entre vingt et trente éruptions importantes, avec parfois une activité continue de six ans avec quelques pauses. Les éruptions de l’Hekla sont extrêmement variées et difficiles à prévoir. Certaines sont très courtes (une semaine à dix jours) alors que d’autres peuvent s’étirer sur des mois et des années (commencée le 29 mars 1947, l’éruption a pris fin en avril 1948). Mais il y a une corrélation générale : plus l’Hekla est en sommeil longtemps, plus l’éruption qui suit ce sommeil est importante. La plus récente éruption a eu lieu le 26 février 2000.

L’une des plus grandes éruptions en Islande de l’Holocène a été le Hekla datée entre 1159 av. J.-C. et 950 av. J.-C., qui a projeté environ 7,3 km3 de roches volcaniques dans l’atmosphère, ce qui le place au niveau 5 de la classification selon l’Indice d’explosivité volcanique. Cette éruption aurait diminué les températures dans le nord de la planète pendant près de 18 ans. Des traces de cette éruption ont été identifiées dans les tourbières écossaises et en Irlande, une étude des cernes d’arbres datant de cette période a montré une diminution de croissance sur une dizaine d’années.

Depuis 1970 son cycle éruptif est d’environ une éruption tous les dix ans. En suivant cette régularité une éruption était annoncée pour 2011, mais ce ne fut pas le cas. Le 26 février 2000, après seulement 1 h 20 min d’activité sismique préalable, une nouvelle éruption débute subitement. Une fissure s’ouvre dans l’axe de la zone sommitale (sud-ouest/nord-est) et crache des fontaines de laves accompagnées d’émissions de cendres formant un panache de 11 km de hauteur. De larges coulées s’échappent principalement au sud-est et au centre de la fissure. L’éruption se termine une semaine plus tard, le 6 mars 2000.

Adaptation Terra Projects La Terre du Futur

Sources : https://grapevine.is/ / https://fr.wikipedia.org/

(473)

facebook-profile-picture

Author: Admin

Laissez un message