Dernières Infos

Le monde d’aujourd’hui vu du passé

1977-2000

Quand les écoliers de 1977 imaginaient l’an 2000. En 1977, le Herald Star a publié dans ses colonnes les prédictions futuristes d’élèves donnant leur vision de l’an 2000. Vu d’aujourd’hui, ces prédictions sont plutôt étonnantes et surtout édifiantes de justesse. Morceaux choisis.


 


 

Lors de cet exercice de futurologie, le journal a interrogé des élèves de l’école Harding à Steubenville dans l’Ohio, âgés de 10 à 12 ans. Il ressort qu’à un âge où on a plutôt la tête dans les étoiles et des rêves de conquête spatiale, ces gamins dessinaient une carte postale futuro plutôt sombre et pessimiste de l’an 2000.

Ils redoutent les problèmes économiques, la pénurie des ressources (pétrole en tête, or, charbon), souhaitent échapper à l’école, sont fascinés et effrayés par l’avènement de l’informatique et de la robotique. Ils espèrent un monde sans pollution.

Mary Gallo, 12 ans, Harding School, 1977″Je pense que tout sera différent en 2000 ! J’espère que la violence n’existera plus et que les ordinateurs ne prendront pas le travail des gens. J’espère que les choses iront mieux. »

Mike Metzger, presque 11 ans, Harding School, 1977″En 2000, j’aurai 34 ans. Et je pense que les enfants ne seront pas obligés d’aller à l’école : les familles possèderont des ordinateurs pour les éduquer. La plupart du monde appartiendra aussi aux USA. Et je pense que notre industrie ira super bien ! »

Tracy McCoy, 12 ans, Harding School, 1977″Je pense que nous allons visiter d’autres mondes. Les gens pourront vivre sur la Lune et sur Mars. L’homme aura des ordinateurs pour travailler. Cela va devenir un monde où les ordinateurs auront une grande importance. »

Pietro Sincropi, 10 ans, Harding School, 1977″Je pense qu’en 2000 on conduira des voitures solaires, pédalera sur des vélos. Aussi, les jeunes seront au chômage. Le prix du gaz, du charbon, de l’argent et de l’or ainsi que du pétrole augmenteront. »

John Vecchione, 11 ans, Harding School, 1977″Je pense que le futur sera meilleur que maintenant. Le problème de la pollution sera résolu car les voitures flotteront dans l’air. J’aurai 34 ans en l’an 2000 et j’aurai un bon job : concevoir des maisons avec pleins de boutons qui contrôlent tout, cela rendra la vie des gens plus facile. (…) Tout fonctionnera avec de l’énergie solaire donc on n’aura pas à se soucier de la pénurie d’essence. On n’aura pas à aller à l’école car on apprendra grâce à la télévision. Les choses seront plus faciles pour tout le monde. »

Tim Villies, 10 ans, Harding Shcool, 1977″Dans les années 2000, tout le monde marchera au lieu de conduire sa voiture. Il  pourrait y avoir une pénurie de gazoline pour les voitures. Elles polluent beaucoup et il se pourrait même que nous ayons des voitures électriques. Dans les années 2000, les femmes exploreront la Lune et verront s’il y a des gens qui y habitent. Les robots travailleront à notre place. Et j’espère que les taxes et les prix seront moins élevés. »

1977-2000

source : http://fluctuat.premiere.fr/

(599)

Laissez un message