Dernières Infos

Inondations en France, intempéries en cours et en video

Houseboats are moored on a flooded bank of the river Seine near the Eiffel tower on December 26, 2010 in Paris. Roads along the river are closed to motorists since December 24, 2010 after the level of the water rose more than three meters. AFP PHOTO PIERRE VERDY / AFP PHOTO / PIERRE VERDY

Intempéries : trois départements toujours en vigilance inondation ! Le Loiret est toujours placé en vigilance rouge inondation pour les risques de crues d’une partie du Loing. Les cours et activités périscolaires seront suspendus demain mercredi. Le Loir-et-Cher et la Seine-et-Marne sont eux en vigilance orange.

alerterouge-31mai2016

Trois départements sont encore en vigilance inondation ce mardi à 18 heures, indique météo France. Le Loiret reste en vigilance rouge, à cause d’une crue exceptionnelle du Loing. Le Loir-et-Cher et la Seine-et-Marne sont en vigilance orange. Météo France prévoit une crue importante sur la Sauldre à partir de ce soir dans le Loir-et-Cher. Les alertes sont levées dans les autres départements.

Loiret : alerte rouge après la crue du Loing, les cours et activités périscolaires suspendues mercredi

Dans le Loiret, les cours des établissements scolaires publics et privés (écoles, collèges et lycées) seront suspendus le mercredi 1er juin. Idem pour les activités périscolaires, précise la préfecture.

206 communes sont touchées par les intempéries, sur les 334 que compte le Loiret, rapporte France Bleu Orléans mardi après-midi. Plus de 700 interventions des pompiers sont en cours, et 400 personnes sont en train d’être évacuées dans le département.

A Orléans, le palais des sports a été aménagé pour un hébergement d’urgence. On estime à 1.000 le nombre de personnes susceptibles de nécessiter un relogement d’urgence ce mardi soir, selon France Bleu Orléans.

Vigicrue a placé le bassin du Loing, à l’est du département, en vigilance rouge « risque de crue majeure, menace directe et généralisée de la sécurité des personnes et des bien.

Loiret : l’A10 coupée au nord d’Orléans

A 15 heures, Bison Futé annonçait qu’il était impossible d’accéder à Orléans par l’A10. En provenance de Paris, l’A10 est coupée après le péage de Saint-Arnoult (Yvelines) depuis la fin de la matinée. Cette coupure est due aux inondations qui touchent la zone d’Orléans. Les automobilistes sont déviés vers l’A11. Dans le sens Tours-Orléans, impossible d’emprunter l’A10 à partir du croisement avec l’A28.

Loir-et-Cher : crues importantes du côté de Romorantin

Vigicrue place la Sauldre et tous ses bassins en amont en vigilance orange. Le maximum est prévu à Salbris dans l’après-midi de mardi. Les crues combinées de la Rère et de la Sauldre laissent envisager « des impacts notables sur Romorantin ».

Les lignes régulières et les transports scolaires Route 41 circulent ce mardi soir, mais avec des retards. En revanche, demain mercredi, les transports scolaires sont annulés, à l’exception des circuits à destination des collèges de Saint-Amand-Longpré, Mondoubleau, Montoire-sur-le-Loir et Vendôme, a annoncé le conseil départemental. Les lignes régulières seront assurées.

Paris : les voies sur berges fermées

A Paris, la voie Georges-Pompidou, rive droite, entre les Tuileries et la sortie du souterrain Henri IV, est fermée à la circulation en raison du risque de crue. La Seine à Paris est ce mardi à 13h00 en vigilance jaune aux crues.

Seine-et-Marne : vers une demande de l’état de catastrophe naturelle

Le préfet a activé le centre opérationnel départemental. 220 pompiers, policiers et gendarmes sont mobilisés. Plusieurs centaines de pavillons ont été évacués, d’après la préfecture.

Une partie de l’Ile-de-France est frappée par les intempéries depuis plusieurs jours. « Nous avons monté une cellule de crise de façon à aider les habitants et les rassurer. L’eau continue de couler, les prévisions météo ne sont pas rassurantes pour les heures à venir. La Seine est en train de monter et nous sommes inquiets pour les habitants, » a expliqué mardi sur France Info, Michel Bureau, maire de Chartrettes, près de Melun, en Seine-et-Marne.

Ce week-end, la ville a déjà été touchée par de fortes pluies et de la grêle. « Les rues ont été envahies par des déluges d’eau, on parle de torrents dans certaines rues », a raconté Michel Bureau. Le maire de Chartrettes a expliqué n’avoir jamais vu de telles inondations. Il va demander l’état de catastrophe naturelle.

Indre-et-Loire : inondation à Beaulieu-lès-Loches

A Beaulieu-lès-Loches, une digue artificielle a cédé, inondant le centre-ville. C’est la commune du département la plus touchée selon les pompiers cités par France Bleu Touraine.

Marne : cinq communes privées d’eau potable

Une restriction de consommation de l’eau a été mise en place ce mardi dans cinq communes de la Marne, après l’inondation d’une usine de traitement de l’eau potable, ont annoncé l’Agence régionale de santé (ARS) et la communauté de communes Epernay Pays de Champagne (CCEPC). « La qualité de l’eau n’est plus garantie », ont-elles expliqué dans un communiqué.

Les cinq communes concernées sont Chavot-Courcourt, Mancy, Monthelon, Morangis et Moslins.

Cette restriction vaut pour la boisson et la préparation des aliments. « Le lavage des légumes et les usages sanitaires courants demeurent quant à eux autorisés », ont précisé l’ARS et la CCEPC. En attendant un retour à la normale, des packs d’eau vont être mis à la disposition des habitants dans les mairies.

Nord et Pas-de-Calais : inondations en série

Les pompiers du Pas-de-Calais étaient intervenus 195 fois en raison des intempéries, entre le début de la vigilance orange pluie-inondation, lundi après-midi, et ce tôt ce mardi, selon les services des pompiers du département (SDIS) joints par France Bleu Nord.

Les secteurs d’Auchel, Bruay-la-Buissière et Béthune sont particulièrement touchés. Le bassin Lawe-Clarence, en amont de la Lys, connaît une montée très importante des niveaux. La cote observée (3,42 m) à la station de Bruay ce mardi matin à 8h30 a dépassé la crue historique du 26 décembre 1999 (3,31 m). Vigicrue précise que « les pluies qui pourraient encore toucher le bassin n’auront pas de conséquence significative sur la décrue qui s’amorce » et le tronçon Lawe-Clarence est repassé de vigilance orange à jaune à 16h00.

Est : la ligne de train vers Luxembourg interrompue

En Moselle, la circulation des trains a repris entre Luxembourg et Thionville, mais seulement dans ce sens, et très partiellement et au ralenti (trois trains mardi soir). 20 bus de substitution sont mis en place en rotation entre le Luxembourg et Thionville pour le retour des transfrontaliers. Le trafic ferroviaire sur ce tronçon sera perturbé encore pendant une semaine environ, selon la préfecture du département. 80 autocars sont mobilisés par la SNCF pour organiser des transports de substitution dans l’ensemble du département.

Yonne : des établissements scolaires fermés, des routes coupées

La préfecture de l’Yonne a recensé une cinquantaine de coupures sur des routes départementales. 10 établissements scolaires sont fermés ce mardi. Exemple, le collège de Villeneuve-sur-Yonne, resté ce mardi, obligeant 600 élèves à rester chez eux. L’heure est au nettoyage et au déblaiement.

extrait et source : http://www.franceinfo.fr/

(494)

Laissez un message