Dernières Infos

Prévisions du week end du 21 et 22 novembre 2015

Voici les prévisions de notre expert Creole sur le week-end du 21-22 novembre 2015.

Le weekend qui vient va voir un changement de ressenti très brutal pour une grande partie du pays (c’est moins vrai pour les régions au nord de la Seine qui ont déjà basculé dans l’automne! :hehe: ).

La grande douceur et la luminosité qui allait avec vont être balayées par une dépression très dynamique qui va traverser le pays du nord au sud avec de jolis cumuls de pluie, hors pourtour Méditerranéen:

Image

Ce n’est pas pour autant que les Sudistes seront épargnés par cette dépression car l’air froid s’engouffrera par le biais d’un vent bien froid et qui soufflera fort, surtout entre Corse et Continent.

Le vent sera d’ailleurs l’un des éléments marquants de ce changement de temps car les rafales seront puissantes au passage de la dépression:

Image

A l’arrière du plus gros des pluies, le flux s’oriente instantanément au NNO, faisant aussitôt chuter la limite pluie/neige et amenant des gros flocons mouillés probablement jusqu’en plaines, la moitié nord et est étant naturellement la plus à même de voir tomber l’or blanc.

Par la suite, l’air froid prenant ses quartiers et la traîne étant particulièrement active avec des fronts secondaires visibles au dernier moment, les flocons seront susceptibles de blanchir de nombreuses surfaces.
Hormis les littoraux et l’extrême sud-ouest, peu de régions échapperont aux flocons à un moment ou à un autre.

Les journées de dimanche à mercredi seront clairement hivernales avec de fortes gelées en de nombreux endroits et un thermomètre qui sortira péniblement du 0°C sur le nord-est et le centre-est tandis que la façade ouest retrouvera assez rapidement les effluves océaniques.

La seconde partie de semaine prochaine est compliquée à analyser et se joue sur de nombreux détails:

Image

En tout premier lieu, nous avons l’évacuation de ce que j’ai appelé la partie A du cut-off.
CEP la voit ce soir enfoncer la dorsale Atlantique avant de rejoindre une zone dépressionnaire Polaire qui dégouline en direction de l’Europe.
Sachant que la partie B du cut-off vient la rejoindre peu de temps après, cette option fait rapidement basculer la dorsale près de nous et empêche un bon drainage de l’air froid sur le pays.
Sur GFS, La partie A du cut-off rejoint sagement la coulée polaire en transitant par le Groënland et le drainage est plus massif jusqu’en Méditerranée.

Un drainage important de l’air froid permet l’isolement d’un cut-off sur la grande Bleue et le Maghreb (en blanc) qui faciliterait l’arrivée d’une nouvelle coulée froide.
En cas de drainage faible, une petite goutte froide devrait ne pas trainer bien longtemps dans le secteur.

Mais ce n’est pas tout, au large des côtes US, un petit front perturbé va peut-être jouer le rôle le plus important du topic.
En effet, s’il est suffisamment puissant, il attire les parties A et B du cut-off et dans ce cas et se fiche totalement du drainage Méditerranéen car on est assuré que la dorsale s’écrase sans pitié sur l’Europe de l’Ouest.
C’est quand même ce que modélisent GEM et ARPÈGE et ce scénario n’est donc pas à prendre à la légère et, entre nous, je ne serais aucunement surpris qu’il finisse par remporter tous les suffrages.

Toutefois, si ce front devait rester faiblard, soit il empêche la partie B du cut-off de s’évacuer tranquillement et ralentit ainsi le flux d’ouest, et la dépression suivante se ferait rattraper par la perturbation Canadienne, soit il reste à l’affût près des côtes et finit par dynamiser la perturbation US en entraînant un thalweg dans son sillage et en l’envoyant rapidement se balader sur l’océan.

Image

Toujours dans le cas de figure d’un front US faiblard, on retrouve la partie B du cut-off qui s’en va rejoindre l’alliage de la partie A et de la coulée polaire.
Ce petit groupe est prêt à redescendre vers nous si:
– la goutte froide Méditerranéenne se tient prête à l’accueillir
– la dépression Américaine s’est empressée de les rejoindre en échappant à l’emprise de la dépression Canadienne, ce qui est le seul moyen de voir une nouvelle dorsale Atlantique se former.

Vous avez la possibilité d’intervenir et de poser vos questions ICI-MEME

(403)

Laissez un message