Dernières Infos

Le Stratwarming dans une simulation 3D vecteur de vagues de froid en Europe

C’est le réchauffement brutal de la stratosphère, il peut se caractériser par une inversion du vortex polaire stratosphérique. Ci après simulation 3D.

Il peut s’en produire plusieurs fois par an, c’est souvent lui qui met fin au vortex polaire hivernal à l’arrivée du printemps, et c’est également lui qui un vecteur des vagues de froid sur l’Europe de l’Ouest.

Pour les prévisions, ce phénomène est déjà pris en compte par les modèles. Le processus est rendu possible par l’introduction des ondes planétaires troposphérique dans la stratosphère. De ce fait, le flux d’ouest polaire via le vortex est ralenti. Donc selon la règle des vents thermiques, la stratosphère est réchauffée. Le stratwarning (SSW) est le réchauffement de la stratosphère qui en descendant dans la troposphère provoque une déconcentration polaire : le vortex troposphérique éclate…

En fait, le stratwarming est capable de produire une rupture ou une séparation (scission) en deux lobes du vortex polaire, la dépression en altitude qui est stationnée sur le système polaire dans la période d’hivernale et qui est responsable des descentes d’air froid aux latitudes moyennes. Suite à la scission du pole, cela forme une zone de haute pression, tandis que les deux lobes sont dirigés du nord vers le sud apportant des conditions de mauvais temps et de chutes des températures. Cette configuration a été la source des vagues de froid les plus intenses qui ont affecté le continent de Européens lors des plus gros hivers.

Adaptation de la Terre du Futur

 

(762)

Laissez un message