Dernières Infos

La neige sème le chaos à Paris

La Tour Eiffel sous la neige, une magnifique photo pour les touristes mais un véritable enfer pour les Parisiens. Mercredi soir plusieurs milliers de personnes sont restées bloquées sur les routes ou sur leurs lieux de travail.

Les autorités n’ont pas suffisamment salé les routes, selon les camionneurs. La météo avait prévu cet épisode neigeux. L’Ile-de-France a pourtant connu son pire scénario depuis 1987.

Certains ont préféré rentrer à pied après n’avoir parcouru que 500 mètres en cinq heures dans leurs voitures. Malheureusement pour les piétons, ce sont les fractures qui se sont multipliées en raison de chutes sur le verglas.

L’aéroport de Roissy a été fermé. Dommage pour les passagers qui auraient pu se rendre à Toulouse. A quelques centaines de kilomètres de la capitale, c’est le soleil qui dominait la ville rose avec 16° C, de quoi faire rêver les Parisiens.

Voici heure par heure ce qui s’est passé ce 8 décembre 2010. La suite nous la connaissaons. 425 km de bouchons, des personnes bloquées toute la nuit et une polémique créée par Mr Hortefeux (il n’y a pas de Pagailles) et Mr Fillon (qui accuse Météo France).

Paris passe l’un de ses plus mauvais hivers. En effet, la capitale française est actuellement envahie par la neige et la population de Paris doit affronter le verglas. En conséquence, la circulation devient un véritable cauchemar avec des automobilistes coincés au beau milieu des routes impraticables. Le transport aérien est également perturbé puisque plusieurs vols ont été annulés et les voyageurs ont dû passer la nuit à l’aéroport.
Météo-France n’a pas failli à sa mission en prévenant l’avènement de cette mini-tempête de neige sur Paris mais les Parisiens n’avaient pas en tête l’ampleur des dégâts et se sont quand même rendus à leur lieu de travail. Depuis hier soir, des milliers de voitures longent les nationales sous un manteau de neige. Le ministère de l’intérieur n’a pas tardé à prendre des mesures, en mobilisant les différents éléments des forces de l’ordre afin d’aider ponctuellement les victimes et aussi prévenir d’autres accidents. Un centre d’hébergement d’urgence a également été mis en place afin d’accueillir ces routiers. Les touristes qui ont décidé de passer les fêtes de fin d’année à Paris seront quelque peu déçus, puisque certains lieux publics sont fermés de même que la Tour Eiffel. Si tout le nord de la France qui est victime de cette forte neige, le Sud quant à lui, vit prématurément le printemps.

16h30. Un immense capharnaum. Le  Centre régional d’information routière recense une quinzaine accidents dont 6 rien que sur l’autoroute A4 ! Il y a désormais 281 km de bouchons. «et ça risque d’encore d’augmenter. Le pic est attendu uniquement vers 18 heures !», indique le CRICR.

16h20. Les Yvelines sont paralysés par la neige : le conseil général des Yvelines déconseille fortement de prendre son véhicule, sauf en cas d’extrême nécessité, une chute des températures attendue en fin de journée devrait définitivement geler les routes.

16h15. La Tour Eiffel est fermée. Elle a été évacuée en fin de matinée. Seul le premier étage avait été ouvert en début de matinée en prévision des chutes de neige. « Il est peu vraisemblable que la Tour soit rouverte d’ici demain. », indique-t-on à la Tour Eiffel.

16h10. Selon Sytadin, les axes suivants en Ile-de-France sont fermés : N12 de Vélizy à Versailles vers la province, N118 de Vélizy aux Ulis vers la province, l’accès à la N104 et à l’A104 depuis l’A4, l’accès vers N118 (Paris) depuis N104/A10 aux Ulis, A104 Extérieur de Lagny à Villepinte et A6b vers Paris de Chevilly à Fresnes.

De plus les axes suivants sont saturés : l’A104 dans les deux sens; la N118 dans les deux sens; l’A10 vers Paris; l’A6a et l’A6 vers la province; la N104 dans les deux sens; l’A86 extérieure entre Fresnes et Saint-Maurice; l’A3 Rosny vers Paris; A86 intérieur de Créteil à Choisy; A4 de Charenton à Joinville; A6a vers Paris de Wissous à Arcueil.

16h05. Les réseaux de bus STIVO et CIF sont totalement arrêtés. Ils desservent le Val d’Oise, la Seine-Saint-Denis et la Seine et Marne. Les standards d’appels des différentes sociétés de transports collectifs sont saturés par le grand nombre d’appel de clients.

16 heures. Bison Fûté prévient que la «circulation est impossible» en Ile-de-France sur les principales autoroutes et sur le réseau secondaire.

15h52. Toutes les lignes de bus sont désormais à l’arrêt sur le réseau RATP. «Pour des raisons évidentes de sécurité», indique le transporteur sans donner d’heure de reprise du trafic.

15h50. Le trafic est suspendu à Roissy jusqu’à 17 heures indique une source aéroportuaire.

15h40. Le site Sytadin.fr, qui indique la circulation en région parisienne, tourne au ralenti : «en raison d’une trop grande affluence sur le site, ses fonctionnalités ont été temporairement réduites. Veuillez nous en excuser», peut-on lire.

15h30. Le château de Versailles (Yvelines) ferme ses portes pour permettre à son personnel de regagner leur domicile. Le parc a été fermé dès le début d’après-midi.

15h30. Dans les Yvelines, le réseau TAM (Transports de l’agglomération de Mantes) qui dessert l’ensemble de l’agglomération mantaise est à l’arrêt depuis 13h30.

15h30. Selon la Préfecture de Police de Paris, interrogée par leparisien.fr, les poids-lourds ont l’interdiction de circuler dans le sens province-Paris sur les axes suivants : A13 avant le péage de Buchelay (78); A10 au péage de Saint-Arnoult (78); sur la A6 à partir du péage de Fleury (77) et sur la A 5 au niveau du péage d’Eprunes.

15h20. Le CRICR demande aux poids-lourds de différer leur départ en Ile-de-France de deux ou trois heures, voire de ne pas partir pour éviter qu’ils ne bloquent la chaussée sur les côtes. La N12 et la N118 restent coupées. La partie sud-ouest de l’Ile de France est la plus bloquée mais les difficultés liées à l’épisode neigeux ont tendance à se généraliser.

15h20. Selon Bison Futé, le manteau neigeux déjà en place sur l’Ile-de-France et l’ouest «varie de 1 à 5 cm, localement 7 cm en Eure-et-Loir et nord-Essonne. Plus au sud sur le nord des trois autres départements concernés (37, 41 et 45) on obsreve plutôt de la pluie ou de la pluie et neige mêlées». Cet épisode devrait déposer un manteau de neige lourde de 3 à 5 cm, localement 7 cm en Ile-de-France, y compris dans la capitale (intra-muros). Sur l’Eure-et-loir, on attend de 2 à 5 cm, jusqu’à 10 cm localement.

15h15. 250 lignes de bus sur 350 sont à l’arrêt en Ile-de-France. La RATP ignore si les bus pourront rouler à nouveau ce soir.

15h10. Situation dans l’Essonne : d’Evry à Grigny, en passant par Corbeil, le service des bus Tice est interrompu sur tout le réseau. Renseignements par téléphone au 0 810 401 402 (N°azur prix appel local) et sur www.bus-tice.com.

15h05. Le Centre national d’information routière (CNIR) recense 102 km de bouchon hors Ile-de-France. Les difficultés principales sont signalées dans l’Orne et l’Eure et Loir. « Dans ces deux départements, le réseau secondaire est quasiment impraticable. » D’après météo France, les averses de neige doivent se poursuivre sur l’Ile-de-France au moins jusqu’à 16h30 – 17 h00.

15 heures. 170 kilomètres de bouchons recensés en Ile-de-France.

15 heures. Bison Futé signale que les conditions de conduite sont particulièrement difficiles en région parisienne, en Eure et Loir ainsi que dans l’Orne.

14h55. Trois véhicules en panne sont signalés sur le périphérique parisien : sur le périphérique intérieur entre Ivry et Italie, vers la porte de la Villette, et sur le périphérique extérieur entre Sèvres et Plaine.

14h55. Dans les Yvelines, les fortes chutes de neige paralysent progressivement la circulation sur le réseau secondaire. Actuellement, plusieurs dizaine d’automobilistes sont à l’arrêt sur la D 91, entres les villes de Voisins-le-Bretonneux et Magny-les-Hameaux, dans le sens Magny/Voisins. Le secteur concerné est celui du nord du Parc naturel régional de la vallée de Chevreuse, une zone particulièrement vallonnée.

14h45. Interrogée par leparisien.fr, la RATP assure que, dans Paris, «peu de lignes de bus sont affectées par les intempéries». Seules les lignes 65 (Gare de Lyon-Mairie d’Aubervilliers), PC2, PC3 et le Montmartre-bus sont supendus. En banlieue, 32 lignes de bus ont été interrompues sur les 350 lignes existentes. Les lignes les plus affectées se trouvent dans les Hauts-de-Seine et la Saine Saint-Denis. Pas de difficultés sur les ligne de métro et de RER.

14h40. La N118 est coupée en direction de la province au niveau de Sèvres.

14h40. Communiqué du CRICR : en Seine et Marne, la voie de droite est neutralisée sur l’A104 en chaussée intérieure, à hauteur de la commune de Collégien, en raison d’un accident. Par ailleurs, en Essonne, la N118 en direction de la province est toujours coupée à hauteur de la commune de Bièvres en raison d’un poids lourd bloqué à cause de la neige.

14h30. Le CRICR (Centre Régionale d’Information et de coordination routière) explique au parisien.fr que le périphérique parisien est totalement saturé avec notamment 1h30 pour aller de la porte d’Auteuil à la porte d’Orléans (périphérique extérieur), 42 minutes sur le périphérique intérieur de Maillot à Chapelle, 42 minutes entre Chapelle et Bagnolet. La situation se dégrade.

14h20. 163 kilomètres de bouchons sont recensés en Ile-de-France. Le nombre de kilomètres de bouchons a doublé entre 12h et 13h.

14h10. Un reporter du parisien.fr témoigne d’embouteillages énormes sur le périphérique parisien, au niveau de la porte de Gentilly : «ça bouchonne de partout, ça dérape, les conducteurs découvrent la conduite sur neige, c’est incroyable. Je suis obligé de me garer pour prendre le RER».

14h05 : La N12 est coupée à Vélizy (78) en direction de Dreux.

14 heures : au siège du Parisien, à Saint-Ouen (93), la couche atteint déjà plusieurs centimètres, les routes sont très glissantes.

13h45 : au sud-ouest de Paris, la N118 est fermée pour une durée indéterminée, en direction de la province, en raison d’un poids-lourd en difficulté dans la montée de Bièvres. Pour rejoindre la direction de Bordeaux-Nantes, depuis Vélizy, suivre l’A86 extérieure (Créteil), puis l’A6b vers la province. Pour rejoindre la direction de Rouen et Versailles, il est conseillé de suivre la direction de Lille (A10).

12h30. 64 km de bouchons sont recensés en région parisienne.

12 heures : les premiers flocons arrivent sur le nord de la région parisienne.

11 heures : dans le Val d’Oise, un agent de la Direction des routes d’Ile-de-France (Dirif) a été renversé «lors d’une opération de balisage de sécurité, en attente des engins de salage» en bord de la nationale 104 et son «pronostic vital est engagé», annonce le Centre régional d’Information routière.

8 heures : au CRICR (Centre Régionale d’Information et de coordination routière), un PC zonal est mis en place pour gérer le risque météorologique.

suite des informations ici même : http://www.laterredufutur.com/html/phpBB3/viewtopic.php?f=55&t=463

sources : euronews / http://fr.euronews.net/ / http://megados.com/

(218)

Laissez un message