Dernières Infos

La Chine devient la 3eme puissance à explorer la lune

Lune

La Chine devient ainsi la troisième nation à réussir ce défi, après les Etats-Unis et l’URSS, qui a réalisé le dernier alunissage il y a trente-sept ans ! Le module contenant le premier véhicule d’exploration lunaire téléguidé chinois, baptisé « Lapin de jade », s’est posé sur la Lune, samedi 14 décembre, une étape importante dans l’ambitieuse conquête spatiale de Pékin. Douze jours après le lancement de la mission Chang’e-3 à bord d’un lanceur Longue Marche, la Chine est devenue la troisième nation à réussir un alunissage en douceur après les Etats-Unis et l’URSS, a rapporté la télévision publique CCTV.


Jean-Loup Chrétien: «La mission chinoise sur la Lune va réveiller les autres nations».

Les Chinois sont parvenus samedi à faire alunir en douceur leur sonde Chang’e-3. De quel œil voyez-vous cette mission?

On s’y attendait. Cela fait dix ans que les Chinois se sont lancés dans la conquête spatiale. C’est la troisième nation à y parvenir après les Etats-Unis et la Russie. Leur démarche est nette. Ils ne sont pas pressés. Mais ils se donnent tous les moyens pour y parvenir. Je pense et j’espère que cela va réveiller les autres nations.

C’est-à-dire…

Les Etats-Unis s’étaient un peu endormis ces derniers temps. Mais si les Chinois viennent les titiller, ils pourraient bien se lancer dans de nouvelles missions de conquêtes spatiales. Qu’on le veuille ou non, on est toujours dans une histoire de suprématie.

chine sur la lune

La Chine est entrée dans l’histoire de la conquête spatiale samedi 14 décembre 2013en posant tout en douceur sa sonde Chang’e-3 sur la surface lunaire. Si tout se déroule comme prévu, son « Lapin de jade » a commencé ce dimanche 14 décembre 2013 l’exploration de notre satellite.

Depuis, rien sur ce front, sinon les velléités affichées par la Chine. Et Pékin l’a fait. Trente-sept ans après l’alunissage de l’engin soviétique Luna 24, le module chinois Chang’e-3 s’est posé hier soir dans la « Baie des arcs-en-ciel ». En douze minutes retransmises en direct sur les chaînes chinoises, l’engin a perdu 15 kilomètres d’altitude pour se poser sans encombre.


Le Lapin de Jade, une sonde de 120 kilos

Sur le papier, à en croire les médias officiels chinois largement repris par les internautes du pays fanfaronnant sur les réseaux sociaux, le plus dur est fait et l’opération peut d’ores et déjà être qualifiée de « succès ». Pour que ce soit vraiment le cas, il faudra tout de même que l’engin d’exploration tout-terrain répondant au doux nom de « Lapin de jade », dévale la rampe déployée depuis le module d’atterrissage et retombe sur ses six roues. Une formalité à en croire les autorités spatiales chinoises, qui selon la chaîne officielle CCTV devrait lancer la délicate manoeuvre ce dimanche matin.

Si tout va bien, le « Lapin de jade », un bestiau de quelque 120 kilos alimenté par des panneaux solaires devrait procéder à des analyses scientifiques, en particulier géologiques, dans un secteur de la Lune plutôt plat, formé de lave basaltique et particulièrement bien situé pour des communications avec la Terre. Explorant le terrain à la vitesse maximale de 200 mètres à l’heure, il est question que ce « Lapin » résolument high-tech transmette des données pendant trois mois.


Rattraper les puissance spatiale

Pour la petite histoire, le « rover » doit son nom à une figure mythologique chinoise, « le lièvre de la Lune », plébiscité lors d’un sondage online. Pour la grande, on retiendra que pour l’heure, la Chine tient avant tout à « montrer qu’elle rattrape progressivement les premières puissances spatiales », explique Isabelle Sourbès-Verger du CNRS, et à « s’assurer ainsi une place de partenaire de premier plan dans les coopérations internationales futures ».

sources : http://www.lemonde.fr / http://www.20minutes.fr

http://www.metronews.fr

(138)

Laissez un message

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Aidez nous à rester en ligne – Help us keep the lights on

La publicité nous aide à raconter les histoires d’hier, d’aujourd’hui et de demain. 

Soutenez-nous en désactivant votre adblocker sur notre site.

__________________

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Advertising help us tell the stories of yesterday, today, and future.

Support us by disabling your adblocker on our site.

Mettez en Pause AdBlocker sur Terra Projects – Disable AdBlocker on Terra Projects

(138)

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

WordPress:

%d blogueurs aiment cette page :