Prévisions saisonnières pour les mois de Octobre-Novembre-Décembre 2017

Prévisions saisonnières pour les mois de Octobre-Novembre-Décembre 2017 selon Kevin 

Les températures sont des moyennes prises à 850 hPa soit 1500 mètres d’altitude. 

Analyse générale :

Pour le moment, on ne remarque rien de particulier si ce n’est qu’un léger réchauffement de la basse Stratosphère entre Pacifique Nord et le Nord-Ouest de l’Atlantique en passant entre Alaska et Canada. C’est ce qui pourrait être la cause d’une prévision en chute de libre de l’indice PNA qui favoriserait encore plus un épisode la Nina pour l’hiver qui arrive. On note également un refroidissement de la basse Stratosphère vers le cercle polaire Arctique, cela proviendrait de l’étirement d’une dorsale d’altitude qui a fini par s’isoler en mer Arctique avant d’être reprise par la circulation d’un vaste talweg d’altitude qui a fait descendre cette anomalie froide entre Scandinavie et Russie, ce qui est la très probable cause des chutes de neige dans ce secteur.

 

Les indices QBO et AO sont clairs, tout les deux s’orientent dans du négatif pour ces prochaines semaines, principalement la QBO avec la baisse de l’activité solaire et le renforcement des vents d’Est dans la basse Stratosphère, et les principaux scénarios des modèles saisonniers sont en accord avec ces indices. La détermination pour l’indice NAO est un peu plus compliqué avec beaucoup d’incertitudes, mais les derniers run du CFS par exemple, penchent pour la mise en place d’une NAO- active pour le début de l’hiver en Décembre. Le vortex polaire commence à se constituer progressivement avec un renforcement des courants d’altitude tout autour, et l’activité de la cyclogenèse issue de l’importante zone barocline au large du golf du Labrador va aussi commencer à se mettre en place dans les semaines à venir, c’est de là qu’il faudra surveiller l’activité du vortex polaire.

Octobre 2017 : 

Un mois plutôt partagé dans un premier temps avec l’installation de hautes pression vers l’Europe centrale renvoyant de l’air doux sur l’ensemble de l’Europe de l’Est alors que sur l’Atlantique, les dépression commencerait à circuler entre Groenland et Islande apportant un flux d’Ouest à Nord-Ouest et donc l’arrivée d’une masse d’air fraîche et humide sur l’Europe occidentale. Humide du fait que plusieurs perturbations pourront traverser notre pays et une bonne partie de l’Europe car les champs de pression ne seront pas très hauts. La masse d’air sera plus sèche vers le Nord-Est de l’Europe. 

Octobre 2017 : Frais et humide
Fiabilité : 80%

Image

Novembre 2017 : 

Les scénarios indiquent la mise en place d’un blocage anticyclonique, plutôt de faible ampleur, sur l’Europe avec le renvoi d’air frais continental mais aussi océanique. D’où le fait que l’humidité persistera car les champs de pression ne seront pas assez hauts pour empêchant la progression des perturbations Atlantique dans les terres. L’air sera un peu plus sec autour du bassin Méditerranéen.

Novembre 2017 : Frais et humide
Fiabilité : 60%

Image

Décembre 2017 :

Les conséquences de la NAO- pourraient commencer à se faire montrer. On remarque une descente des dépressions un peu plus au centre de l’Atlantique indiquant une orientation du jet de l’Atlantique Nord jusqu’en Méditerranée ( NAO- + AO- ). C’est pour cela d’ailleurs qu’il n’est pas exclu de voir plusieurs épisodes pluvieux parfois forts sur le Sud de la France ou encore au niveau de la Grèce. Mais de plus, un talweg d’altitude pourrait dominer entre la Scandinavie et le bassin Méditerranéen en apportant de l’air froid et humide avec des températures parfois bien en-dessous de la normale saisonnière. C’est ce qui pourrait d’ailleurs occasionner l’arrivée des chutes de neige entre la Scandinavie et le centre de l’Europe. La situation va bien évidemment changer dans les semaines à venir.

Décembre 2017 : Froid et humide 
Fiabilité : 30%

Image

Bonne soirée :hello:

Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d’orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l’astronomie-astrophysique.

Président de l’association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d’Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

(1528)

facebook-profile-picture

Author: Admin

Laissez un message