Dernières Infos

La fameuse prédiction de 1972 d’un effondrement de notre monde dans les années 2040 semble être sur la bonne voie

Pixabay License

Selon une nouvelle réévaluation d’un rapport des années 1970, la société humaine est sur le point de s’effondrer au cours des deux prochaines décennies si les priorités mondiales ne changent pas radicalement, rapporte Vice.

Dans ce rapport – publié dans le best-seller The Limits to Growth (1972) – une équipe de scientifiques du MIT affirmait que la civilisation industrielle était vouée à l’effondrement si les entreprises et les gouvernements poursuivaient une croissance économique continue, quel qu’en soit le coût.

Les chercheurs ont prévu 12 scénarios possibles pour l’avenir, dont la plupart prédisent un point où les ressources naturelles deviendront si rares qu’il sera impossible de poursuivre la croissance économique et que le bien-être personnel s’effondrera.

Le scénario le plus célèbre du rapport – le scénario « Business as Usual » (BAU) – prévoit que la croissance économique mondiale atteindra son apogée vers les années 2040, puis connaîtra un fort ralentissement, tout comme la population mondiale, la disponibilité des aliments et les ressources naturelles.

THE ‘BUSINESS-AS-USUAL’ SCENARIO (SOURCE: HERRINGTON, 2021

Cet « effondrement » imminent ne serait pas la fin de la race humaine, mais plutôt un tournant sociétal qui verrait le niveau de vie baisser dans le monde entier pendant des décennies, écrit l’équipe.

Alors, quelles sont les perspectives pour la société aujourd’hui, près d’un demi-siècle après que les chercheurs du MIT ont partagé leurs pronostics ? Gaya Herrington, chercheuse en durabilité et en analyse des systèmes dynamiques au sein du cabinet de conseil KPMG, a décidé de le découvrir.

Dans le numéro de novembre 2020 du Journal of Industrial Ecology, Gaya Herrington a approfondi les recherches qu’elle a entamées en tant qu’étudiante diplômée à l’université de Harvard plus tôt dans l’année, en analysant les prédictions du rapport « Limits to Growth » avec les données les plus récentes du monde réel.

Elle a constaté que l’état actuel du monde – mesuré à l’aide de dix variables différentes, dont la population, les taux de fécondité, les niveaux de pollution, la production alimentaire et la production industrielle – correspondait de très près à deux des scénarios proposés en 1972, à savoir le scénario BAU et le scénario CT (Comprehensive Technology), dans lequel les progrès technologiques permettent de réduire la pollution et d’augmenter les réserves alimentaires, même si les ressources naturelles s’épuisent.

Si le scénario CT entraîne un choc moins important pour la population mondiale et le bien-être personnel, le manque de ressources naturelles conduit néanmoins à un point où la croissance économique diminue fortement – en d’autres termes, à un effondrement soudain de la société industrielle.

THE ‘COMPREHENSIVE TECHNOLOGY’ SCENARIO (SOURCE: HERRINGTON, 2021

« [Les scénarios [BAU] et CT montrent un arrêt de la croissance dans une dizaine d’années », écrit Herrington dans son étude. « Les deux scénarios indiquent donc que le maintien du statu quo, c’est-à-dire la poursuite d’une croissance continue, n’est pas possible. »

La bonne nouvelle est qu’il n’est pas trop tard pour éviter ces deux scénarios et mettre la société sur la voie d’une alternative – le scénario du monde stabilisé (SW).

Cette voie commence comme les voies BAU et CT, avec une population, une pollution et une croissance économique qui augmentent en tandem tandis que les ressources naturelles diminuent. La différence intervient lorsque les humains décident de limiter délibérément la croissance économique de leur propre chef, avant que le manque de ressources ne les y contraigne.

« Le scénario SW suppose qu’en plus des solutions technologiques, les priorités sociétales mondiales changent », écrit Herrington. « Un changement de valeurs et de politiques se traduit, entre autres, par une faible taille de famille souhaitée, une parfaite disponibilité du contrôle des naissances, et un choix délibéré de limiter la production industrielle et de donner la priorité aux services de santé et d’éducation. »

THE ‘STABILIZED WORLD’ SCENARIO (SOURCE: HERRINGTON, 2021)

Sur un graphique du scénario SW, la croissance industrielle et la population mondiale commencent à se stabiliser peu après ce changement de valeurs. Les disponibilités alimentaires continuent d’augmenter pour répondre aux besoins de la population mondiale ; la pollution diminue et disparaît presque complètement ; et l’épuisement des ressources naturelles commence également à se stabiliser. L’effondrement de la société est entièrement évité.

Ce scénario peut sembler fantaisiste, d’autant plus que les niveaux de dioxyde de carbone atmosphérique atteignent des sommets. Mais l’étude suggère qu’un changement de cap délibéré est encore possible.

M. Herrington a déclaré à Vice que le développement et le déploiement rapides des vaccins pendant la pandémie de COVID-19 témoignent de l’ingéniosité humaine face aux crises mondiales. Selon M. Herrington, il est tout à fait possible pour l’homme de réagir de la même manière à la crise climatique actuelle, à condition que nous fassions le choix délibéré de le faire à l’échelle de la société.

« Il n’est pas encore trop tard pour que l’humanité change délibérément de cap afin de modifier de manière significative la trajectoire de l’avenir », conclut Herrington dans son étude. « Effectivement, l’humanité peut soit choisir sa propre limite, soit atteindre à un moment donné une limite imposée, auquel moment un déclin du bien-être humain sera devenu inévitable. »

Pour en savoir plus sur ce rapport, consultez le site Vice.

Adaptation Terra Projects

Sources : https://www.vice.com/ / https://www.sciencealert.com/

(48586)

Laissez un message

%d blogueurs aiment cette page :