Dernières Infos

Tempêtes Tropicales

tempete tropicale

tempete tropicaleLes tempêtes tropicales se suivent actuellement dans tous les océans Atlantique et Pacifique. Voici la chronique du Week end et de la semaine. Entre la tempête tropicale Lee, la Tempête Talas, la tempête Nanmadol, et la dernière tempête encore très active Katia. Le point commun de ces tempêtes, inondations, forte houle, et malheureusement son triste lot de victimes. Ici une revue de presse imagée…

 

 

 

– La tempête tropicale Nanmadol a atteint à l’aube les côtes du sud-est de la Chine, affaiblie mais accompagnée de fortes pluies, ont annoncé les autorités sans faire état de victimes. Après avoir fait 16 morts aux Philippines et d’importants dégâts à Taïwan avant d’être déclassé de « typhon » à « tempête tropicale », Nanmadol a perdu beaucoup d’intensité au moment d’atteindre les côtes du Fujian, a annoncé le Centre national de météorologie.

Les autorités des deux aéroports majeurs de cette province chinoise faisant face à Taiwan, Xiamen et Fuzhou, ont indiqué que les vols avaient repris normalement et que les liaisons maritimes allaient rapidement redémarrer également. Toutefois les médias locaux ont fait état de dégâts importants aux cultures et les services de météorologie prévoyaient de fortes pluies dans la région au cours des trois prochains jours.

nanmadol tempete tropicale 2011


– La dépression Talas, classée précédemment comme une tempête tropicale, a causé la mort de 17 personnes dans l’ouest du Japon ce week-end, rapporte dimanche la télévision NHK.

Des dizaines de personnes sont également portées disparues, selon la chaîne.

Des images de télévision montraient des coulées de boue ravageant des maisons dans la région de Nara.

Talas, qui a touché Shikoku samedi avant de se diriger dimanche matin vers la principale île de l’archipel, s’est désormais éloigné de la côte ouest du Japon, d’après l’agence météorologique.

Selon un responsable de cette agence, de fortes chutes de pluie sont toutefois encore attendues, même si le centre de la tempête s’est éloigné du Japon.

talas tempete tropicale 2011


LA NOUVELLE-ORLEANS (Reuters) – La tempête tropicale Lee a touché dimanche la côte sud de la Louisiane et la dépression pourrait mettre à l’épreuve les dispositifs anti-inondations de La Nouvelle-Orléans, dévastée en 2005 par l’ouragan Katrina.

On s’attend à ce que Lee génère près de 50 cm de précipitations au cours des prochains jours dans le sud-est de la Louisiane, en affectant notamment les parties basses de La Nouvelle-Orléans, indique le Centre national des ouragans (NHC).

Lee a touché la côte sud de la Louisiane dimanche matin vers 09h30 GMT. Le centre de la tempête se trouvait à 130 km à l’ouest de Morgan City et générait des vents atteignant 72 km/h, a précisé le centre.

Un risque d’inondation pèse sur les côtes de la Louisiane, du Mississippi et de l’Alabama. La tempête pourrait ensuite s’abattre sur le Sud-Est et les Appalaches la semaine prochaine.

Le réseau complexe de digues de La Nouvelle-Orléans a contenu jusqu’ici environ 20 cm de pluie. Des inondations limitées ont été signalées dans quelques rues et habitations. Le réseau de protections en place peut absorber 2,5 cm de pluie par heure, mais la lenteur de déplacement de la dépression reste un sujet d’inquiétude, a noté le maire de la ville, Mitch Landrieu.

ÉVACUATIONS

En 2005, Katrina avait inondé 80% de La Nouvelle-Orléans, causant la mort de 1.500 personnes et des dégâts évalués à plus de 80 milliards de dollars. La moitié de la « Cité en Croissant » se trouve au-dessous du niveau de la mer et dépend pour sa protection d’un réseau de digues et de vannes.

tempete tropicale lee 2011


– Une nouvelle tempête tropicale s’est développée avant hier vendredi dans l’océan Atlantique. Baptisé « Katia », le système s’est renforcé au stade de tempête tropicale hier mais il ne devrait pas atteindre le stade d’ouragan en raison de sa position trop « nord » en latitude. Au contact de masses d’eau plus fraîches, il n’a plus assez d’énergie pour continuer à se renforcer.

Les Antilles en marge

Katia, situé à environ 600 km de la Guadeloupe, se dirige vers le nord-ouest et ne touche pas directement les Antilles mais y provoque une forte houle cyclonique sur les côtes au vent de la Martinique, de la Guadeloupe et des îles Saint-Martin et Saint-Barthélémy aujourd’hui dimanche et demain lundi. A plus long terme, il existe une incertitude sur la trajectoire du phénomène. Il pourrait se rapprocher les côtes américaines, ou au contraire être repris dans la circulation nord-atlantique.

tempete tropicale katia 2011


sources : http://www.lepoint.frhttp://www.20minutes.fr /

http://actualite.meteoconsult.fr

(78)

Laissez un message

Laissez un message