Dernières Infos

Grêle meurtrière en Argentine et en Bolivie

Des grêlons gros comme des balles de tennis ont fait des ravages dans le nord de l’Argentine et le centre de la Bolivie. Les intempéries étaient si violentes que des dizaines de moutons ont été retrouvés sans vie après la tempête.

L’heure est au bilan pour des dizaines de municipalités boliviennes et argentines, balayées mardi soir et mercredi par des pluies diluviennes et de violentes averses de grêle. Pour les producteurs agricoles, les dommages sont considérables. Dans la ville de Zudáñez, située au centre de la Bolivie, 90% des cultures ont été ravagées par les grêlons au diamètre monstrueux. Les fortes pluies qui se sont abattues sur le secteur ont causé des crues subites qui ont emporté des poulets et des moutons. Un bilan catastrophique pour des centaines de familles qui vivent directement des revenus de l’agriculture.

Scénario identique du côté de l’Argentine, où des dizaines de moutons ont été retrouvés sans vie à cause des intempéries. Les dommages les plus importants ont été constatés dans la province d’Entre Rios, dans le nord-est du pays. Plus de 20 mm de pluie y sont tombés en quelques minutes seulement, mais ce sont les averses de grêle qui ont causé le plus de dégâts. Des grêlons de 6 cm de diamètre se sont abattus sur la ville de Corrientes, tuant de nombreux animaux et réduisant au néant la production agricole de la région. Des arbres ont également été déracinés par les vents violents et des voitures ont été endommagées. Du bétail n’a pas survécu aux intempéries.

moutons-morts

TDF

source : http://www.meteomedia.com/

(218)

Laissez un message