Dernières Infos

Un monde abandonné : le parc d’attractions Jazzland à la Nouvelle-Orléans oublié après l’ouragan Katrina

Il y a 15 ans, en 2005, l’ouragan Katrina dévastait la Nouvelle Orléans. Jazzland est peut-être le rappel le plus effrayant de la dévastation causée par l’ouragan Katrina: il reste des manèges, des statues de clown et des sirènes brisées et boueuses, des graffitis, des déchets et des débris.

Que ce soit le mystère d’une pièce vide ou la beauté d’un bâtiment submergé par la nature, il y a quelque chose de fascinant à trouver un endroit abandonné. Ajouter l’histoire qui a conduit à ces conditions le rend encore plus intéressant. En fait, bien qu’ils paraissent vides et sombres, ces lieux regorgent de vrais souvenirs, conservés dans des murs en décomposition, des peintures en ruine ou des pièces pleines de poussière. Des aéroports aux théâtres, des hôpitaux aux hôtels, il existe de nombreux endroits dans le monde qui sont passés de la splendeur à l’abandon.

L’un d’eux est le parc d’attractions Jazzland à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane. Autrefois remplie des rires d’enfants et de cris d’émotion, elle est maintenant silencieuse et envahie de verdure. Jazzland est l’une des propriétés Six Flags. Le parc de 56 acres n’a été ouvert au public que pendant 5 ans, après avoir ouvert en 2000. En 2005, l’ouragan Katrina a frappé la Louisiane. Avec 80% de la Nouvelle-Orléans inondée, le parc a également subi de fortes inondations, se retrouvant sous 6 mètres d’eau et de graves dommages dus au vent et aux inondations. Jazzland est peut-être le rappel le plus effrayant de la dévastation causée par l’ouragan Katrina.

Un panneau cassé à l’extérieur indique « Fermé en raison de la tempête » alors qu’un gardien de sécurité tente d’empêcher les gens de s’aventurer à l’intérieur. Le parc à thème a été complètement inondé et est resté pratiquement intact après la grande tempête. En effet, bien que l’eau se soit retirée un mois plus tard, les attractions étaient trop endommagées et en 2006 il a été décidé de les fermer définitivement. Certaines attractions sont toujours debout et visibles depuis les rues voisines.

Les lapins, les serpents et les alligators sont désormais les seuls visiteurs de l’ancien parc d’attractions. Bien qu’il soit illégal de le visiter (vous risquez d’être arrêté), des images dérangeantes du parc à thème émergent, désormais submergé par les animaux et la nature (voir photo). Des statues de clowns et de sirènes sont brisées et couvertes de boues ; des graffitis peuvent être trouvés sur la plupart des bâtiments, tandis que les déchets et les débris restent dans l’eau.

Il y avait des plans pour agrandir le parc aquatique en 2005, mais il n’a jamais été construit en raison de l’ouragan. Certaines des attractions les plus populaires comprenaient le Mega Zeph, une montagne russe en bois qui peut résister aux vents d’ouragan, et le simulateur de mouvement SpongeBob SquarePants The Ride. La seule attraction à survivre à l’ouragan avec des dégâts mineurs était une montagne russe inversée appelée Batman: The Ride, qui a été retirée du parc en 2007 et rouverte à Six Flags Texas sous le nom de Goliath.

Depuis sa fermeture, il reste à décider de quoi faire du parc. Des plans ont été suggérés pour le réinventer en tant que parc à thème, comme Legend City Adventure Park ou Dreamlanding Festival Park, mais ont été abandonnés. L’idée d’un centre commercial a également été suggérée , mais cela n’a pas fonctionné non plus. Les plans actuels incluent la démolition du parc, mais même ceux-ci sont bloqués en raison des coûts élevés, estimés à plus de 1,3 million de dollars.

Pendant ce temps, Jazzland est devenu un lieu très populaire parmi les producteurs de films, qui l’utilisent comme lieu de tournage. De nombreux films ont été tournés ici, tels que « Percy Jackson: Sea of ​​Monsters », « Jurassic World » et « Apes Revolution – Planet of the Apes ». Le dernier film tourné dans le parc était «Deepwater – Hell Over the Ocean» en 2015. Pour le moment, le parc n’est qu’un témoignage de l’impact durable et apocalyptique de l’ouragan Katrina sur la ville de La Nouvelle-Orléans et toute la Costa del Sol.

Adaptation : Terra Projects

Source : http://www.meteoweb.eu/

(290)

Laissez un message

Laissez un message

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Aidez nous à rester en ligne – Help us keep the lights on

La publicité nous aide à raconter les histoires d’hier, d’aujourd’hui et de demain. 

Soutenez-nous en désactivant votre adblocker sur notre site.

__________________

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Advertising help us tell the stories of yesterday, today, and future.

Support us by disabling your adblocker on our site.

Mettez en Pause AdBlocker sur Terra Projects – Disable AdBlocker on Terra Projects

(290)

//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

WordPress:

%d blogueurs aiment cette page :