Dernières Infos

L’interface cerveau-ordinateur qui pourrait changer le monde

Elon Musk est sur tous les fronts, et l’un de ses projets les plus fous pourrait bien devenir réalité sous peu. L’entreprise Neuralink serait sur le point de présenter une interface capable de connecter humains et ordinateurs.

LE CONNECTEUR BIENTÔT DISPONIBLE ?
C’est l’un des grands projets sur lequel planche Neuralink. L’entreprise d’Elon Musk met actuellement au point une technologie capable de relier le cerveau humain à un ordinateur. Le projet serait en ultra haut débit et permettrait entre autres d’améliorer le cerveau humain.

Si peu de nouvelles avaient circulé ces derniers temps, un post Twitter laisse présager la sortie prochaine du dispositif. Alors qu’un utilisateur a demandé à Elon Musk des nouvelles du Neuralink, le patron de Tesla et de SpaceX a répondu que des nouvelles arriveraient très bientôt.

FUSIONNER AVEC L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
Pour Elon Musk, la connexion entre l’Homme et la machine est indispensable à notre survie. Il a toutefois conscience des risques que l’essor des intelligences artificielles peut avoir sur la population mondiale, il a notamment peur d’une potentielle suprématie des machines relayant l’Homme au rang d’animal de compagnie inutile.

Cependant, ce scénario est évitable à condition de « fusionner efficacement avec l’IA ». En faisant cela, l’humanité a le moyen de gérer l’intelligence artificielle tout en évoluant.

UNE TECHNOLOGIE À RISQUES ?
Connecter l’Homme à la machine est sur le point de passer de la fiction à la réalité. Toutefois, les chercheurs sont inquiets face à l’arrivée de cette technologie. L’une de leurs grandes craintes est le possible piratage de cette interface. Une intelligence artificielle malveillante pourrait parfaitement en prendre le contrôle et influencer les décisions et les pensées humaines.

Avec cette technologie, il sera également possible de décrypter le fonctionnement de l’esprit humain. Les neuroscientifiques ne s’opposent donc pas au développement de cette interface car ses utilisations peuvent être nombreuses. Mais pour qu’elle soit sans danger pour l’Homme, Neuralink doit mettre l’accent sur le respect et la protection des futurs utilisateurs.

sources : https://www.independent.co.uk / https://dailygeekshow.com

(341)

Laissez un message