Le débat n'est pas clos ! - 2017

Entre réchauffement et refroidissement, quelle sera l'évolution du climat de demain?

Modérateurs: cartesien66, williams

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar nanuq » 15 Mai 2017, 23:22

Pour la NASA (GISS), le mois d'avril se situe à 0.88°C selon la moyenne d'anomalie 1951-1980.
Je me demande toujours comment ils arrivent Ă  faire une moyenne globale sans prendre en compte les pĂ´les mais bon, admettons!
Je vois ce rouge (encadré) , je me demande simplement comment ils arrivent à faire une moyenne cohérente! Nous sommes à 1200 km2!

Image

A 250 km2, on comprend un peu mieux..

Image

Mais perso, par rapport au mois de mars.. Je ne comprends pas les trous!!!

Image

J'ai recherché les données GHCN sur Goodle map et sa donne ça!

Image

Mon avis perso ? Mon deuxième graphique d'une échelle de 250 km semble... étrange! Je me demande comment réagirait le modèle à une échelle de 100km ou moins! Là, ça lisse à fond!! Et il y a un petit problème sur la réactualisation des stations prisent au sol!!!
Si je prends Ă  l'Ă©chelle de la France..

Image

Selon GHCN et les données prisent pour le calcul de l'ano mondial ! Pour le coup, info climat ou météo France a plus de données concernant la France que la NASA! Une échelle de 250km, c'est ce que l'on retrouve sur les données NOAA..! C'est le lissage entre Clermont-Ferrand - Toulouse: 275 km

Image

Beeeeennn, même climat! Non?.. 8/ Le monde selon les modèles par lissage!!! Pour les aéroports!!!! Si-si, je ne plaisante pas!!!

Pour Hadcrut 4, même topo ( même si je ne sais encore pas à quelle échelle ils sont) mais pas de réactualisation pour le 15 mai.. Moyenne d'ano 1961-1990 pour mars 2017..
Ce sont les même données, bouées ( https://judithcurry.com/2015/11/22/a-bu ... re-record/) et terrestre reconstructions.ss (GHCN) que la NOAA mais pour une moyenne d'années différentes!

Image

Pour UHA V6.. 0.27°c pour une moyenne de 1981-2010 pour le mois d'avril 2017.. On peut parler de la variabilité naturelle sur cette période! AMO, PDO, activité volcanique etc...

Image

http://www.drroyspencer.com/2017/05/uah ... -27-deg-c/

Pour RSS, 0.392 pour l'ano 1979-2017.. Voir les coms précédent sur les réajustements RSS..

http://data.remss.com/msu/monthly_time_ ... _v03_3.txt

Le reste viendra par la suite..

Nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 1874
Inscrit le: 07 DĂ©cembre 2014, 12:42

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar williams » 16 Mai 2017, 10:37

Pour ce que tu nous dis je suis d'accord avec toi et encore ils ont tendance à changer les stations météos,...

Je trouve étonnant que ce n'est pas toutes les stations météo de France qui sont actifs depuis longtemps voir même celles qui sont depuis des décennies pour que les données soit plus précises qui ne sont pas prises en comptes au lieu de faire des lissages sur des centaines de kilomètres.

Si les moyennes globales des données des stations météos au sol sont différentes de celles des satellites la cause doit être en partie ce lissage sur de grande surface au sol.

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE : http://la.climatologie.free.fr/

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
 
Messages: 6578
Inscrit le: 23 Avril 2010, 11:53

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar chlodovĂ©chus » 24 Juin 2017, 12:11

Salut z'Ă  tous :)

Après cet épisode de canicule qui réveille une nouvelle fois les peurs de mourir grillé, style poêle à frire, v'la'ti'pas qu'une trouvaille, qui n'en ait pas une, voit le jour:
https://www.alternatives-economiques.fr/verdir-villes-solution-faire-baisser-temperature/00079431

Songez tout de même que les villes françaises ont gagné 35 400 km2 en superficie (+ 42,5 %) de 1982 à 2011, selon l’Insee (soit près de trois fois l’Ile-de-France) et cet étalement urbain fragmente les milieux naturels... Et depuis 1900 ? :P Surface du réseau routier actuellement en comparaison du début du siècle ?
Exemple de la ville de Lyon, une simple végétalisation d'un lieu permet de baisser les températures de 2°c en journée et de 1°c la nuit.
Preuve que l'architecture et les matériaux employés ont une influence notable sur le réchauffement des premiers 10 mètres de notre atmosphère. Une augmentation de la surface de la végétation parisienne de 34 % permettrait de perdre jusqu’à 2 °C lors d’une canicule semblable à celle de 2003...
chlodovéchus
Intéressé Persévérant
Intéressé Persévérant
 
Messages: 87
Inscrit le: 17 Novembre 2016, 12:24

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar the fritz » 24 Juin 2017, 14:41

chlodovéchus a écrit:Salut z'à tous :)

Après cet épisode de canicule qui réveille une nouvelle fois les peurs de mourir grillé, style poêle à frire, v'la'ti'pas qu'une trouvaille, qui n'en ait pas une, voit le jour:
https://www.alternatives-economiques.fr/verdir-villes-solution-faire-baisser-temperature/00079431

Songez tout de même que les villes françaises ont gagné 35 400 km2 en superficie (+ 42,5 %) de 1982 à 2011, selon l’Insee (soit près de trois fois l’Ile-de-France) et cet étalement urbain fragmente les milieux naturels... Et depuis 1900 ? :P Surface du réseau routier actuellement en comparaison du début du siècle ?
Exemple de la ville de Lyon, une simple végétalisation d'un lieu permet de baisser les températures de 2°c en journée et de 1°c la nuit.
Preuve que l'architecture et les matériaux employés ont une influence notable sur le réchauffement des premiers 10 mètres de notre atmosphère. Une augmentation de la surface de la végétation parisienne de 34 % permettrait de perdre jusqu’à 2 °C lors d’une canicule semblable à celle de 2003...

Macron est entrain d'en parler avec Schwarzenegger ; ils préfèrent installer des PV ( panneaux photovoltaïques et pas procès verbaux) Cela fait de l'ombre qui rafraichit et de l'électricité en plus ; mais il faudra pas qu'ils installent cela le long du bord sud des voies solaires ; on pourrait aussi installer des éoliennes qui les jours sans vent mais avec plein de soleil pourraient marcher avec le solaire pour ventiler nos villes ; enfin , il y a plein d'astuce pour refroidir les thermomètres dans nos villes qui participent à la montée de la température terrestre
ImageImage
the fritz
Expert
Expert
 
Messages: 877
Inscrit le: 07 Mai 2010, 19:32

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar chlodovĂ©chus » 25 Juin 2017, 18:35

the fritz a Ă©crit:
chlodovéchus a écrit:Salut z'à tous :)

Après cet épisode de canicule qui réveille une nouvelle fois les peurs de mourir grillé, style poêle à frire, v'la'ti'pas qu'une trouvaille, qui n'en ait pas une, voit le jour:
https://www.alternatives-economiques.fr/verdir-villes-solution-faire-baisser-temperature/00079431

Songez tout de même que les villes françaises ont gagné 35 400 km2 en superficie (+ 42,5 %) de 1982 à 2011, selon l’Insee (soit près de trois fois l’Ile-de-France) et cet étalement urbain fragmente les milieux naturels... Et depuis 1900 ? :P Surface du réseau routier actuellement en comparaison du début du siècle ?
Exemple de la ville de Lyon, une simple végétalisation d'un lieu permet de baisser les températures de 2°c en journée et de 1°c la nuit.
Preuve que l'architecture et les matériaux employés ont une influence notable sur le réchauffement des premiers 10 mètres de notre atmosphère. Une augmentation de la surface de la végétation parisienne de 34 % permettrait de perdre jusqu’à 2 °C lors d’une canicule semblable à celle de 2003...

Macron est entrain d'en parler avec Schwarzenegger ; ils préfèrent installer des PV ( panneaux photovoltaïques et pas procès verbaux) Cela fait de l'ombre qui rafraichit et de l'électricité en plus ; mais il faudra pas qu'ils installent cela le long du bord sud des voies solaires ; on pourrait aussi installer des éoliennes qui les jours sans vent mais avec plein de soleil pourraient marcher avec le solaire pour ventiler nos villes ; enfin , il y a plein d'astuce pour refroidir les thermomètres dans nos villes qui participent à la montée de la température terrestre


Oué, sans doute mais l'évapotranspiration est bien le premier climatiseur pour palier nos errances architecturales, non ? Et également une usine à capture de CO2, l'ennemi juré du 21ème siècle ?
chlodovéchus
Intéressé Persévérant
Intéressé Persévérant
 
Messages: 87
Inscrit le: 17 Novembre 2016, 12:24

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar the fritz » 26 Juin 2017, 13:36

Oué, sans doute mais l'évapotranspiration est bien le premier climatiseur pour palier nos errances architecturales, non ? Et également une usine à capture de CO2, l'ennemi juré du 21ème siècle ?

Une bonne raison de mettre les villes Ă  la campagne
ImageImage
the fritz
Expert
Expert
 
Messages: 877
Inscrit le: 07 Mai 2010, 19:32

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar nanuq » 27 AoĂ»t 2017, 23:16

Bonsoir.

Je relance le sujet! ;-)

Petite interrogation ce soir entre les graphiques Moyhu et Giss.

Même données..(GHCN v 3 et ERSST v 3)

Mohyu, ano pour juillet 2017 de 0.686

Image



NASA GISS, ano pour juillet 2017 de 0.74
Image

On reste sur un lissage de 1200km..! a 250 km, cela donne quelque chose comme ça..

Image

Pour 5762 stations regroupant les surfaces terrestre..

Image

Image

Surprenant non?

En prenant la base de données NCEP/NCAR, on est passé à 0,299 ° C en début août 2017..

Image
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 1874
Inscrit le: 07 DĂ©cembre 2014, 12:42

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar cartesien66 » 29 AoĂ»t 2017, 05:57

Gavin Schmidt ( NASA GISS )
Bon , faisons simple : 2016 , année la plus chaude jamais enregistrée !! Oups ... que nous affirme Gavin Schmidt , lui-même , sur la TMG et ses mesures ? et bien voici ( cf : WUWT ) . " “But think about what happens when we try and estimate the absolute global mean temperature for, say, 2016. The climatology for 1981-2010 is 287.4±0.5K, and the anomaly for 2016 is (from GISTEMP w.r.t. that baseline) 0.56±0.05ºC. So our estimate for the absolute value is (using the first rule shown above) is 287.96±0.502K, and then using the second [the first and second rules have to do with estimating the uncertainties – see Gavin’s post], that reduces to 288.0±0.5K [2016]. The same approach for 2015 gives 287.8±0.5K, and for 2014 it is 287.7±0.5K. All of which appear to be the same within the uncertainty. Thus we lose the ability to judge which year was the warmest if we only look at the absolute numbers.”

NOAA
https://realclimatescience.com/wp-conte ... shadow.png
Image
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman
Avatar de l’utilisateur
cartesien66
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 14602
Inscrit le: 26 Novembre 2011, 12:53
Localisation: Contreforts du Canigou

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar nanuq » 29 AoĂ»t 2017, 20:58

Dans la continuité des jeux de données, un article intéressant sur l'évolution de la banquise Arctique.

http://www.tandfonline.com/doi/full/10. ... 17.1324974
http://translate.google.com/translate?h ... rry.com%2F
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 1874
Inscrit le: 07 DĂ©cembre 2014, 12:42

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar williams » 29 AoĂ»t 2017, 23:14

Quand on voit qu'avec les 5762 stations regroupant les surfaces terrestre il y a des pays bien grands comme le Congo, Soudan, Mauritanie,... qui n'ont pas une seule station météo ou encore des pays assez grands avec pas bp de stations de météo suivant leur surface comme le Canada avec juste 20 stations météo soit moins que l'Europe, comment voulez-vous que tout soit bien réalisé d'une façon équilibré,... pour calculer la moyenne de la température globale, pour calculer la moyenne de la température dans des grandes zones où il y a peu voir pas de station météo,... :naah:

cartesien66 a Ă©crit:Gavin Schmidt ( NASA GISS )
Bon , faisons simple : 2016 , année la plus chaude jamais enregistrée !! Oups ... que nous affirme Gavin Schmidt , lui-même , sur la TMG et ses mesures ? et bien voici ( cf : WUWT ) . " “But think about what happens when we try and estimate the absolute global mean temperature for, say, 2016. The climatology for 1981-2010 is 287.4±0.5K, and the anomaly for 2016 is (from GISTEMP w.r.t. that baseline) 0.56±0.05ºC. So our estimate for the absolute value is (using the first rule shown above) is 287.96±0.502K, and then using the second [the first and second rules have to do with estimating the uncertainties – see Gavin’s post], that reduces to 288.0±0.5K [2016]. The same approach for 2015 gives 287.8±0.5K, and for 2014 it is 287.7±0.5K. All of which appear to be the same within the uncertainty. Thus we lose the ability to judge which year was the warmest if we only look at the absolute numbers.”

NOAA
https://realclimatescience.com/wp-conte ... shadow.png


Peux-tu nous traduire le fichier png de la NOAA ??

Merci

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE : http://la.climatologie.free.fr/

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
 
Messages: 6578
Inscrit le: 23 Avril 2010, 11:53

PrécédentSuivant

Retour vers Evolution du climat

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité