Vous etes invites et vous pouvez nous rejoindre sur

Facebook : Debats sur MeteoNet previsions meteo, volcans, seismes, suivi solaire

Suivi de la banquise Antarctique entre 2010 et 2018

Modérateur : williams

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6422
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Suivi de la banquise Antarctique entre 2010 et 2017

Message par FredTDF » 07 dĂ©c. 2016, 20:19

Allez une petite dernière car je suis en forme ce soir, avec mes remerciements à Paul Maxit :
Oui on voit bien que le même type de trou dans la banquise en 1976 ou 2016 a comme explication le refroidissement ou le réchauffement, comme cela arrange selon l'époque...
antarctique-1976-2016.jpg
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
Messages : 5122
Enregistré le : 23 avr. 2010, 11:53

Re: Suivi de la banquise Antarctique entre 2010 et 2017

Message par williams » 11 fĂ©vr. 2017, 10:14

Quelques années après avoir battue la plus importante surface de la banquise Antarctique en hiver austral voilà que cet été austral il vient d'y avoir le record battue de la plus faible extension de la banquise Antarctique avec 2,255,361 km2.

Image

Il est fort possible que cela soit du au AAO qui est négative plus l'influence des conséquences du El Nino de ces 2 dernières années quand on voit que même l'an dernier l'extension avait été bien basse.

Ce record montre bien qu'aussi lors d'une période plus chaude ou plus froide... qu'il peut y avoir aussi bien le record positif que négatif de certains événements sur moins d'une décennie.

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE :
http://la.climatologie.free.fr/

Image Image

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15712
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Suivi de la banquise Antarctique entre 2010 et 2017

Message par cartesien66 » 11 fĂ©vr. 2017, 12:49

En antarctique , info pour les alarmistes et leurs copains , en période de minimum estival austral il n'y a quasi ment plus de banquise !! :P
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

the fritz
Expert
Expert
Messages : 864
Enregistré le : 07 mai 2010, 19:32

Re: Suivi de la banquise Antarctique entre 2010 et 2017

Message par the fritz » 11 fĂ©vr. 2017, 21:37

cartesien66 a écrit :En antarctique , info pour les alarmistes et leurs copains , en période de minimum estival austral il n'y a quasi ment plus de banquise !! :P
http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/
On est quand mĂŞme pas loin du mini, et il reste un paquet Ă  faire fondre pour arriver Ă  quasiment plus de banquise
ImageImage

the fritz
Expert
Expert
Messages : 864
Enregistré le : 07 mai 2010, 19:32

Re: Suivi de la banquise Antarctique entre 2010 et 2017

Message par the fritz » 11 fĂ©vr. 2017, 21:41

cartesien66 a écrit :En antarctique , info pour les alarmistes et leurs copains , en période de minimum estival austral il n'y a quasi ment plus de banquise !! :P
lire aussi mon message sur skyfall
http://www.skyfall.fr/2017/02/09/bullet ... ent-190210
ImageImage

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15712
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Suivi de la banquise Antarctique entre 2010 et 2017

Message par cartesien66 » 12 fĂ©vr. 2017, 03:50

l’intérêt de l'extent antarctique se situe dans son maximum et inversement pour l'arctique ( son minimum ) , le reste n'étant que de l'opportunisme de com , qu'il s'agisse des icebergs géants des plateaux glaciaires ( il y en a toujours eu et il y en aura toujours ) ou de la vitesse de la débâcle et de son extent ... d'ailleurs les anthropo-réchauffistes étaient muets les années précédentes puisque l'extent les dérangeait mais cette année tout va mieux pour s’exciter sur un épiphénomène et faire ressurgir leurs vieux démons !! ::d
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

the fritz
Expert
Expert
Messages : 864
Enregistré le : 07 mai 2010, 19:32

Re: Suivi de la banquise Antarctique entre 2010 et 2017

Message par the fritz » 12 fĂ©vr. 2017, 14:37

cartesien66 a écrit :l’intérêt de l'extent antarctique se situe dans son maximum et inversement pour l'arctique ( son minimum ) , le reste n'étant que de l'opportunisme de com , qu'il s'agisse des icebergs géants des plateaux glaciaires ( il y en a toujours eu et il y en aura toujours ) ou de la vitesse de la débâcle et de son extent ... d'ailleurs les anthropo-réchauffistes étaient muets les années précédentes puisque l'extent les dérangeait mais cette année tout va mieux pour s’exciter sur un épiphénomène et faire ressurgir leurs vieux démons !! ::d
Cartésien ,
L’extend des banquises est une chose, le volume des calottes une autre ; beaucoup de gens se rabattent sur ces deux données pour nous montrer que le climat se réchauffe et que les températures varient comme elles
Les données fiables sont très récentes et rentrent donc toutes dans la période de la sortie du dernier petit âge glaciaire ; à priori elles ne peuvent donc pas être une preuve du RCA et de l’action du CO2
Il faudrait une corrélation sur un laps de temps beaucoup plus long pour être sûr que cette corrélation est applicable pour les deux siècles passés ; certes sur des périodes dépassant la durée des cycles glaciaires cette relation existe et personne ne la conteste ; mais sur les 10000 ans suivant la sortie de la dernière glaciation qu’en est-il ?
Depuis l’optimum holocène , les optimums se suivent , mais globalement les températures baissent ; qu’en est-il du niveau de la mer ? J’ai pas l’impression que celui-ci baisse , j’ai plutôt l’impression qu’il monte, quelques soit les soubresauts de la baisse de températures depuis 10 000 ans ; je pense donc qu’il y a une variable qui est très mal prise en compte , c’est le rebond isostatique des terres autour de l’océan arctique
Je sais que tu viens régulièrement sur Skyfall, j’ai posé la même question à Nicias ; as-tu des données sur la baisse ou le relèvement du niveau de la mer sur les derniers 10 000 ans qu’on puissent extrapoler à l’ensemble des océans
L’enfoncement des deltas ( Nil , Po etc ..) est lié à d’autres problèmes bien sûr
ImageImage

Avatar du membre
milou
Administrateur
Administrateur
Messages : 6939
Enregistré le : 25 avr. 2010, 18:00
Localisation : Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Suivi de la banquise Antarctique entre 2010 et 2017

Message par milou » 28 mars 2017, 18:54

Climat : "Nous venons d'observer un évènement inédit en Antarctique" :|
La surface de banquise dans l'Antarctique, jusqu'alors relativement préservée des effets du réchauffement climatique a brutalement décroché durant les derniers relevés.

https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... que_111588

milou
ImageImage

Avatar du membre
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
Messages : 2153
Enregistré le : 07 déc. 2014, 11:42

Re: Suivi de la banquise Antarctique entre 2010 et 2017

Message par nanuq » 29 mars 2017, 00:06

milou a écrit :La surface de banquise dans l'Antarctique, jusqu'alors relativement préservée des effets du réchauffement climatique a brutalement décroché durant les derniers relevés.
Mensonges..
Depuis octobre 2016, une gigantesque fissure a fait son apparition à l'Ouest du continent Antarctique et se propage très rapidement

Image

Image

Image

Le vêlage de gros glaçons juste avant l'embâcle..
Image
Image

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15712
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Suivi de la banquise Antarctique entre 2010 et 2017

Message par cartesien66 » 29 mars 2017, 04:06

depuis octobre 2016 ??? bien avant cela et ce n'est absolument pas un phénomène rare , juste le renouvellement du plateau en action ( vêlage des glaciers continentaux qui tendent à pousser le plateau vers la haute mer et le fragilisant en périphérie via un océan plus dynamique et plus doux ) ;-)
je vais rajouter que le minimum estival en antarctique n'a aucun intérêt puisqu'il n'y a que très peu de banquise lors de l'été austral , c'est même l'inverse qui serait inquiétant , juste encore un cherry picking ponctuel opportuniste et alarmiste . :-/
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

RĂ©pondre

Retourner vers « Pôle Sud »