Vous etes invites et vous pouvez nous rejoindre sur

Facebook : Debats sur MeteoNet previsions meteo, volcans, seismes, suivi solaire

Ozone et glace

Suivi des anomalies de la banquise en densité et en superficie aux deux pôles.

Modérateur : williams

sebb
Membre éclairé
Membre éclairé
Messages : 474
Enregistré le : 29 avr. 2010, 19:01

Re: Ozone et glace

Message par sebb » 09 janv. 2011, 13:21

Intéressant cette étude Calcul2.
Si j'ai saisi, un vortex amplifié au pôle Sud naturellement par une baisse d'ozone en hiver, liée au froid plus présent par l'absence totale d'ensoleillement sur l'ensemble d'un continent isolé.

Et ce phénomène serait amplifié par les gaz libérés dans l'atmosphère, qui ont pendant plusieurs décennies détruit de l'ozone, avec comme conséquence des T°C plus basses au niveau stratosphérique, accentuant par ce biais le vortex (gradient en latitude), avec donc une autarcie renforcée du continent et des eaux qui l'entoure, et donc un englacement favorisé.
Si cette théorie s'avère juste, étant donné qu'on peut lire que la dégradation de l'ozone a cessé d'augmenter, nous devrions assister désormais à une stabilisation de l’englacement, puis à sa baisse progressive en lien avec le signal du réchauffement global.
J'aurais aimé pouvoir lire le point de vue des spécialistes de la question, car le concept exposé par Williams conserve une crédibilité, bien que le lien Enso>AAO me gène, car je trouve qu'on ne le vérifie pas clairement sur l'AO.
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/humanitarium-ete2010.gif[/img][img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/2011-5.gif[/img]

Avatar du membre
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
Messages : 5122
Enregistré le : 23 avr. 2010, 11:53

Re: Ozone et glace

Message par williams » 09 janv. 2011, 15:19

sebbb a écrit : J'aurais aimé pouvoir lire le point de vue des spécialistes de la question, car le concept exposé par Williams conserve une crédibilité, bien que le lien Enso>AAO me gène, car je trouve qu'on ne le vérifie pas clairement sur l'AO.
Si le lien qu'on trouve entre Enso => AAO ne se vérifie pas clairement sur l'AO c'est logique. Car l'Antarctique est un continant isoler entouré par l'océan Antarctique, l'océan Pacifique... Donc dans l'hémisphère Sud le peu de continants influencent très peu l'atmosphère (l'échange d'énergie entre atmosphère-océan) contrairement dans l'hémisphère Nord où on y trouve plus de la moitier de la surface des continants.

Puis faut voir que l'hémisphère Nord l'AO à surtout un lien avec la NAO, donc l'Atlantique, et non le Pacifique. Et je supose que ceci doit venir du fait que les courants de l'Atlantique Nord vont dans l'océan Arctique.

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE :
http://la.climatologie.free.fr/

Image Image

RĂ©pondre

Retourner vers « Evolution des banquises »