A la recherche du Général Hiver

Prévisions et tendances à moyen terme jusqu'à 10 jours.

Modérateur : milou

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1360
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

A la recherche du Général Hiver

Message par creole » 12 nov. 2018, 00:18

Salut à tous, je propose l'ouverture de ce topic qui sera le prolongement de la très active page Facebook de TDF, afin d'analyser plus en détail la saison hivernale qui est venue toquer très précocement à nos portes! :gene:
Et qui voudrait prendre ses quartiers en Europe lors de la dernière dizaine de novembre:

Image

L'élément important pour connaître l'intensité de ce coup de froid tient en cette petite dépression qui se baladera en fin de semaine en mer de Norvège.
Soit elle accompagne le petit thalweg Britannique dans son contournement de l'anticyclone Européen et ouvre grand la porte à un apport d'air froid à destination d'un massif cut-off est-Européen, susceptible par la suite de venir lécher nos frontières.
Soit elle regagne l'activité Atlantique et le thalweg Britannique se débrouille pour rafraîchir autant que possible la masse d'air sur le continent Européen. Cette dernière option, évoquée par le GFS 12Z de ce jour est ultra-minoritaire et est d'ailleurs révoquée par la dernière sortie du modèle.

L'intensité de l'air froid qui parviendra à s'engouffrer en Europe est importante car l'activité dépressionnaire Atlantique va progressivement s'atténuer et les hautes pressions ouest-Atlantiques vont assez nettement se rapprocher de nous et tenter d'opérer une approche avec l'anticyclone Européen.

Image

Au cours du prochain week-end, l'ex-thalweg Britannique rejoint, selon toutes vraisemblances, le cut-off est-Européen et permet une plus ou moins massive arrivée d'air froid sur le continent.
A l'ouest, la baisse de l'activité dépressionnaire Atlantique accouche d'un profond thalweg (puis d'un cut-off?) au large des côtes Espagnoles qui remonte de l'air doux sur la façade Atlantique.
Paradoxalement, malgré cette remontée d'air doux, plus les hautes pressions ouest-atlantiques tarderont à rejoindre le désormais puissant anticyclone Européen, plus l'air froid continental parviendra à se rapprocher de nos frontières.

Il conviendra alors, si tout devait prendre cette tournure, à observer le ballet des dépressions Atlantiques haut-perchées qui contourneront l'anticyclone Européen pour tenter de réinjecter de l'air froid sur le continent.

Surtout, et c'est peut-être le plus intéressant pour la suite, mais on s'aperçoit que si l'anticyclone Européen reste imposant, le vortex Polaire se retrouverait alors bien importuné pour s'unifier et il pourrait avoir tendance à glisser du côté Russe de l'Hémisphère.
On pourrait ainsi voir l'Europe rentrer de plain pied dans l'hiver avant la fin du mois, c'est pourquoi la période à venir est clairement à surveiller!

Avant cela, pour nous ça se traduit cette semaine par un temps qui va rapidement redevenir calme, doux et ensoleillé.
Passé le week-end prochain, on pourrait retrouver des gelées nocturnes sur la façade est du pays tandis que l'ouest continuerait de baigner dans la douceur.
Ensuite, les jeux sont ouverts! :langue3:
A très vite les amis et bonne semaine à tous! :hello:
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1360
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: A la recherche du Général Hiver

Message par creole » 12 nov. 2018, 23:12

Salut Ă  tous!
Quelle incroyable journée au niveau des sorties des modèles!
Non seulement le potentiel d'un coup de frais/froid s'affirme mais il gagne également en intensité sur certains scénarios!
Toutefois, les grains de sable prompts à faire capoter l'affaire se font de plus en plus nombreux et les différents acteurs sont maintenant bien cernés:

Image

A l'est tout d'abord, le cut-off Européen va se scinder en deux, la partie occidentale du cut-off va se diriger vers l'Europe de l'ouest et rafraichir la masse d'air par le sud-est du pays au cours du prochain week-end.
La partie orientale semble elle destinée à attirer sur le continent notre ex-thalweg Britannique et sa masse d'air froide.

A l'ouest immédiat du pays, c'est un profond thalweg qui plonge en direction du Maroc et qui, fait nouveau, semble bien parti pour briser les racines subtropicales de l'anticyclone Européen et ainsi permettre une circulation d'est sous ce dernier.

De ce profond thalweg vont naître deux perturbations, l'une qui va contourner notre anticyclone Européen par le Groënland et le Svalbard et tenter de raboter la crête de cet imposant amas de hautes pressions, l'autre qui va hésiter entre prendre la même direction ou renforcer la dépression en sortie du Labrador.
Cette même dépression qui va s'interposer entre notre anticyclone Européen et l'anticyclone des Açores!

VoilĂ  qui fait un paquet d'acteurs qui auront tous une incidence dans notre affaire...

On peut retenir ce soir trois issues Ă  cette situation:

1/ Le grand capotage

Image

Un grand classique de nos hivers! :mdr1:

Rien ne va: le thalweg reste au large des côtes Espagnoles et ne coupe pas les racines Ibériques de l'anticyclone Européen.
La première dépression issue du thalweg en profite pour largement raboter la tête de l'anticyclone Européen et la deuxième dépression s'en va renforcer la dépression en sortie du Labrador qui reste loin au large et n'empêche pas l'anticyclone des Açores de rejoindre l'anticyclone Européen.
Écrasé, celui-ci reste bas en latitude et abandonne loin à l'est la partie orientale du cut-off Européen qui attire l'air froid Russe très très loin de nous.

Retour au calme sur les forums et dans le ciel, la douceur en prime.

2/ Le grand potentiel


Image

Un thalweg qui coupe net les racines Ibériques de l'anti Européen, de l'air froid plus ou moins glacial (selon que l'ex-thalweg Britannique reste au contact ou non des hautes latitudes) qui se sert du cut-off oriental pour se répandre sur le continent et partir à la conquête du cut-off occidental, un anticyclone Européen bien centré sur la Scandinavie et pas trop bousculé par la première et la seconde dépression issue du thalweg, et qui vont à leur tour tenter de ramener de l'air froid sur l'Europe et une dépression en sortie du Labrador qui se met entre l'anti des Açores et les hautes pressions Européennes, le tableau est très beau.

Seulement, il va falloir un peu de dynamisme pour finir de ramener l'air froid continental vers nos contrées et pour cela, il faudra que la dépression en sortie du Labrador se fasse reprendre par le vortex Canadien (en blanc) pour relever l'anticyclone Européen et ainsi faire glisser l'air froid vers l'ouest de l'Europe.

Du potentiel mais également le risque de voir l'air froid ne jamais dépasser nos frontières...

3/ Le gros coup

Image

Sacré scénario que celui-ci, obtenu grâce à l'inusable méthode du "pas vu, pas pris!" :hehe:
Ce coup-ci, l'ex-thalweg Britannique se glisse promptement sous l'anticyclone Européen, surfant sur le cut-off oriental pour rejoindre directement le cut-off occidental!

L'anticyclone Européen, dont les racines Ibériques ne sont pas encore totalement coupées par le thalweg, pivote en restant bien centré sur la Scandinavie et résiste bien à, au moins, la première dépression issue du thalweg.
Bien que pas très froide, la masse d'air à dominance continentale se glisse aisément jusqu'à nous, attirant également le thalweg pour s'installer sur le pays!

On parlait de dynamisme, voilà un scénario qui n'en manque pas! :gene:
Voilà en tous les cas un scénario qui questionne, tant au point de vue des surprises sur le terrain que de sa durée.

En bref, rien n'est fait mais une chose se dégage: il y a de l'animation pour cette fin de mois!
A très vite! :hello:
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

Avatar du membre
philoman
Membre Senior
Membre Senior
Messages : 998
Enregistré le : 15 sept. 2012, 14:52
Localisation : Angers

Re: A la recherche du Général Hiver

Message par philoman » 13 nov. 2018, 12:47

Bonjour Créole! Bonjour tout le monde. Oui, il y a du potentiel, et cela semble arriver juste à temps pour faire une nouvelle saison complète de ski! En tous cas, sur la dernière sortie de gfs, la tendance se confirme. A voir ou tombera la neige? Principalement sur la facade est pour l'instant. Voilà l'image qui fait du bien : Image
Image

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1360
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: A la recherche du Général Hiver

Message par creole » 13 nov. 2018, 13:35

Salut Philoman!
Je m'entretenais ce matin avec Milou et je lui disais m'attendre à ce que les prochaines sorties soient moins sympathiques, me basant notamment sur les diagrammes ensemblistes dans lesquels les déterministes sont constamment isolé dans le bas des courbes:

Image

Mais la sortie du GFS 6Z me fait, pour l'instant, mentir car c'est une très belle sortie auquel nous avons eu droit:

Image

L'ex-thalweg Britannique circule vers l'ouest sous l'anticyclone Scandinave, sans entrave jusqu'Ă  nous!

Image

L'air froid est bien présent et prêt à nous envahir!

Image

La dépression au large des Açores s'affaiblit, l'anti Scandinave migre vers l'Islande et une seconde coulée plus froide et potentiellement plus humide n'est pas loin de prendre notre direction! :langue3:

Ce sont là des cartes très esthétiques! On ne risque pas de s'ennuyer ces prochains jours si ce potentiel en plusieurs étapes devait gagner en fiabilité! :chance:
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

chris mander
Invité de passage
Invité de passage
Messages : 27
Enregistré le : 10 mai 2018, 21:09

Re: A la recherche du Général Hiver

Message par chris mander » 14 nov. 2018, 22:09

Vers un hiver plus froid que prévu en France.

http://actualite.meteoconsult.fr/actual ... -49147.php

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1360
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: A la recherche du Général Hiver

Message par creole » 14 nov. 2018, 22:57

Salut tout le monde!
Il règne ici un fort optimisme et j'ai malheureusement du mal à y adhérer! Chat échaudé craint l'eau froide! :naah:

Les exemples de vagues de grand froid avec neige à foison, qui devaient ravir les hivernophiles que nous sommes et faire les gros titres, et qui ont fini par totalement capoter 48 ou 72h avant l'échéance sont légion!
Et la dernière (et douloureuse fois...) est encore fraîche dans mon esprit puisqu'elle ne date que de la fin février de cette année... :pleur4:
Si certains veulent se replonger dans cette passionnante mais dramatique aventure RDV ici

La configuration qui se met en place est très belle et dynamique mais, l'échéance approchant, les grains de sable qui pourrait largement amoindrir voire stopper cette belle mécanique sont présents.
On va faire le tour des différents scénarios et des risques, en commençant par regarder la dernière carte de GFS à +78h:

Image

On s'aperçoit que le cut-off Européen s'est bien scindé en deux, mais sa partie occidentale s'est échappée bien avant d'attirer la coulée froide venue de la mer de Barents.
Cette dernière va d'abord s'aider de la partie orientale du cut-off pour descendre sur le continent avant de circuler sous les hautes pressions Scandinaves en direction de l'ouest.
Et même si l'anticyclone Scandinave s'étale sur l'Europe de l'est et va ralentir la progression de la coulée froide, la situation est désormais bien calée du côté de l'Europe, ce qui est déjà un vrai bon point! :super:

Alors penchons-nous du côté de l'Europe de l'ouest et du centre-Atlantique, et on va voir que finalement tout est encore possible!
Les interactions entre la coulée froide, le cut-off occidental, le thalweg Ibérique et la dépression en sortie du Labrador vont décider de notre sort!

1/ Sabordage?....

Image

La partie occidentale du cut-off s'en va rejoindre le thalweg Ibérique, le boostant pour créer une belle dépression au large des côtes Lusitaniennes.
S'en suit une remontée d'air doux à l'avant, qui maintient à distance la coulée froide, mais surtout le risque est que l'anticyclone Scandinave se raccroche à des racines Européennes! :|
Si cela devait arriver, adieu veaux, vaches et cochons et c'est à peine si on sentirait l'influence de la coulée froide!

2/ ....ou coup de génie?


Image

Et c'est pourtant de cette configuration très borderline que naît le scénario le plus alléchant!!
Car cette dépression Lusitanienne s'étend lentement vers la Méditerranée mais surtout elle retient la dépression en sortie du Labrador au large des côtes Britanniques,amenant l'anticyclone Scandinave à s'étendre en direction du Groënland.
Puis cette dépression Lusitanienne traverse la Méditerranée et rattrape la coulée froide, lui laissant le champ libre pour qu'elle déboule sur l'Europe de l'ouest.
Et, en plus, le fait que la coulée froide ai tardé à circuler vers l'ouest laisse grande ouverte la porte du congélo Sibérien, avec le risque d'amplifier grandement le potentiel hivernal par la suite! :chance:

3/ Conflits de masses d'air

Image

GEM suit la sortie de GFS à la culotte.....sauf que la dépression en sortie du Labrador ne parvient pas à rejoindre la dépression Lusitanienne et le cut-off occidental.
Cette dépression se retire alors vers le Groënland, laissant dans son sillage un thalweg qui accouche d'un "hybride" avec le cut-off occidental qui finit par ramener de l'humidité au moment où la coulée froide atteint le pays!
C'est de la neige assurée dans la zone tampon! :ghee:
Sur un tel scénario, la poursuite de conditions froides devient par contre plus compliquée.

4/ Souviens-toi février dernier

Image

C'est le profil-type du scénario qui marche trop bien!
La coulée froide déboule en boulet de canon, prenant soin de bien refermer la porte à l'air froid derrière elle, et rejoignant très vite les dépressions restées sur l'Atlantique.
Si l'air froid parvient bien jusqu'à nous, il n'y reste pas et on a même le droit à un rapide retour de la douceur (humide?) dans la foulée!


En résumé, l'arrivée de l'air froid est quasiment acquise mais sa mise en place reste aléatoire.
On voit qu'une coulée froide qui prendrait son temps serait bien plus bénéfique en terme de potentiel à moyen et surtout à long terme, d'autant qu'une dorsale Atlantique tient vraiment à redonner des ressources à l'anticyclone Scandinavo-Islandais.
Pour l'archive, et pour rêver un peu (1070 hPa au Groënland!!), je poste cette sortie un peu lointaine mais qui a le mérite de raviver allègrement la flamme de la passion! ::d :langue3:

Image
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1360
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: A la recherche du Général Hiver

Message par creole » 15 nov. 2018, 09:15

Salut tout le monde!
Petit tour d'horizon des modèles du matin et on ne peut pas dire qu'ils soient vilains!

Image

CEP reste sur ses positions, à savoir une coulée froide qui débarque vite, referme la porte au froid et court se jeter vers la dépression Atlantique.
Toutefois, une petite activité dépressionnaire prend forme dans le golfe de Gênes et, à plus long terme, les hautes pressions restent bien accrochées en Scandinavie et la porte au froid se rouvre.
L'Ă©volution est positive bien que tout cela reste laborieux pour les amateurs de froid.

Image

Sur UKMO, la coulée froide glisse bien jusqu'à nous, la dépression Atlantique est plus éloignée sur l'océan mais on sent bien qu'elle va interagir avec la coulée froide à un moment ou à un autre et surtout nous avons une belle activité dépressionnaire en Méditerranée qui maintient la coulée froide sur nos positions et entrouvre la porte à une coulée froide plus massive.
UKMO est en train de se désengager de CEP, pourvu que cette évolution perdure!

Image

GFS est à deux doigts de ressortir des scénarios fabuleux, avec fort creusement en Méditerranée qui remonte sur l'Allemagne (retours d'est) et activité Atlantique faible et éloignée + porte largement ouverte sur une nouvelle descente froide mais, par effet centrifuge, la queue de la coulée froide est prête à entrainer toute cette masse froide sur l'océan...
C'est le modèle ce matin qui voit la plus large coulée froide venir à nous, un peu trop large pour le coup, à suivre...

Image

Reste GEM, qui reprend l'idée d'une coulée froide moins vive, qui prend son temps et tient à s'aider de l'activité dépressionnaire Méditerranéenne pour amener avec elle une coulée froide bien plus piquante!
On sent que l'activité Atlantique va venir au contact de la coulée froide (conflits de masses d'air généralisés?) et, de plus, comme sur l'ensemble des modèles, on distingue les contours d'une dorsale Atlantique parée à installer l'hiver sur nos contrées pour un moment! :chance:

Tout cela est passionnant et le potentiel est toujours présent!
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1360
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: A la recherche du Général Hiver

Message par creole » 15 nov. 2018, 14:36

Après les grains de sable, les coups de pouce?

Jusqu'à présent, en approchant de l'échéance de ce coup d'hiver, on voyait soit la coulée froide partir trop loin sur l'océan à la poursuite de la dépression Atlantique, soit cette même dépression Atlantique venir ramener de l'humidité mais surtout repousser le froid vers le nord.

Or, quelque chose apparaît depuis ce matin et il va être intéressant de voir si les deux éléments suivants continuent, dans les sorties du soir et dans les sorties suivantes, leur évolution favorable:

Image

Sur cette sortie d'UKMO (un peu entre-deux) à +144h, on retrouve les éléments communs à chaque modèle: une dépression en Méditerranée (restes de la dépression Lusitanienne), une activité dépressionnaire Atlantique plus ou moins faible (hybride du cut-off occidental et de la dépression en sortie du Labrador), cette dépression en sortie du Labrador qui s'évacue en contournant le bloc de hautes pressions Scandinaves en passant par le Groënland et donc notre anticyclone Islando-Scandinave dont la crête d'altitude va devoir résister à l'arrivée de la dépression en sortie du Labrador.

Et pourquoi elle va devoir résister?
Car des hautes pressions et des hauts-géopotentiels venus du détroit de Béring sont présents pour la ravitailler!

Et c'est là que les petits détails font les grandes différences!
Si on regarde le modèle le moins favorable à la poursuite de conditions hivernales, CEP:

Image

Nous voyons une grosse activité Atlantique et une petite activité Méditerranéenne, la coulée froide est ainsi plus encline à rejoindre l'océan et le dépression Méditerranéenne ne parvient pas à rouvrir la porte à l'air froid continental.
La dépression en sortie du Labrador courbe la crête de l'anti Islando-Scandinave ce qui n'empêche pas les hautes pressions du détroit de Béring de s'y rattacher!
Le problème, c'est que la voie vers l'Europe est momentanément obstruée par les racines continentales de l'anticyclone nord-Européen...

A contrario, lorsque l'on regarde GFS:

Image

Petite activité Atlantique et belle dépression Méditerranéenne (qui remonte vers l'Allemagne) = porte ouverte au (grand) froid et coulée froide qui s'installe près de nous!
L'anti Islando-Scandinave, sans attaches, en profite pour s'orienter vers le Groënland, la dépression en sortie du Labrador, coincée dans son avancée, lui lève un peu plus la crête qui se rattache aux hautes pressions venues du détroit de Béring et une nouvelle et massive coulée polaire peut s'engager sur le chemin de l'Europe continentale!

Alors, cette dépression Méditerranéenne et cet apport au nord du Svalbard vont-ils nous aider à rêver?
Cette échéance descend sous les 144h, la réponse interviendra au cours des prochaines 72h! :langue3:
A suivre de très près!
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1360
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: A la recherche du Général Hiver

Message par creole » 16 nov. 2018, 00:23

Bonsoir Ă  tous!
L’échéance se rapproche et on commence doucement à y voir plus clair!
Le froid débarque, ça on le sait, entre lundi et mardi par la façade est mais son étendue géographique et sa persistance sur le pays restent floues bien que le nord du pays soit logiquement favorisé.
Et, surtout, cette première salve froide en appellera-t-elle d'autres ou restera-t-elle une exception, à l'image de l'épisode de fin octobre?

Tour d'horizon des modèles du soir à +120h puisque la fiabilité se réduit considérablement passé cet horizon:

UKMO

Image

Franchement, quel magnifique anticyclone Islando-Groënlandais (AIG)! :flechedamour:
On a une belle dépression Méditerranéenne sur ce scénario mais la coulée froide s'en détache totalement pour se jeter dans les bras de la dépression Atlantique, faisant se courber l'AIG en direction de la petite dorsale Atlantique et remontant de l'air plus doux en notre direction.
L'accès à l'air glacial Sibérien étant fermée, l'épisode ne dure pas et un nouvel assaut hivernal devient plus difficile à mettre en place.

CEP et GFS 12Z

Image

Il est vraiment borderline ce scénario!
La dépression Méditerranéenne est dans le golfe de Gênes et oblige la coulée froide à descendre plus sud sur le pays, avant de prendre la direction de l'Allemagne.
L'ouverture vers le froid glacial Sibérien est entrouverte mais l'activité dépressionnaire Atlantique amène encore la coulée froide à se répandre sur l'océan, entrainant également un radoucissement par le sud du pays.
A plus long terme, et à prendre avec d'énormes pincettes, la dorsale Atlantique ne parvient pas à se rallier à l'AIG, lançant une véritable course contre la montre entre une dépression en sortie du Labrador qui veut s'emparer de la coulée froide et un nouvel assaut du froid qui s'étire sur le continent, tout cela après +192h.
Ce soir, avantage à l'activité Atlantique mais c'est vraiment fragile.

GFS 18Z

Image

Cette dernière sortie de GFS est la preuve que tout est dans un équilibre sensible!
La dépression Méditerranéenne prend la direction de l'Adriatique et remonte vers la Pologne.
Elle étire la coulée froide sur un axe est-ouest si bien que c'est cette dernière qui ramène à elle la dépression Atlantique, permettant à la dorsale Atlantique de fermer la porte à la circulation dépressionnaire!
De plus, en prenant cette direction, la dépression Méditerranéenne ouvre en grand la porte à un nouvel assaut Sibérien.

Nous connaitrions alors un léger redoux (d'altitude seulement?) avant de pouvoir envisager quelque chose de plus sérieux.

GEM

Image

Last but not least!
On retrouve à nouveau cette difficulté pour la coulée Polaire de circuler aisément jusqu'à nous!
L'activité dépressionnaire Méditerranéenne est très sud, passant par la Grèce et la Turquie.
L'activité dépressionnaire Atlantique avancerait tranquillement jusqu'à nous, empêchant la progression vers l'ouest de la coulée froide et ralentissant dans un premier temps la propagation de l'air froid vers le sud et l'ouest du pays, mais une fois l'air froid installé il ne ferait plus marche arrière.
Peu bousculé, l'AIG fait écran à toute progression de l'activité dépressionnaire Atlantique et de l'air plus froid venu de Sibérie n'a plus qu'à s'aider de la première coulée froide pour envahir l'ensemble du continent Européen.

Scénario très minoritaire ce soir mais qui a le mérite de largement ouvrir le champ des possibles de cette passionnante configuration! :langue3:
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

Avatar du membre
philoman
Membre Senior
Membre Senior
Messages : 998
Enregistré le : 15 sept. 2012, 14:52
Localisation : Angers

Re: A la recherche du Général Hiver

Message par philoman » 17 nov. 2018, 00:34

Moi je dis, les plus optimistes , ce sont les chinois! :hello: Image Le potentiel froid se renforce tout de mĂŞme pour mercredi sur gfs. Peut-ĂŞtre un peu de neige en plaine?
Image

RĂ©pondre

Retourner vers « Prévisions nationales à moyen terme »

.Communauté EzCom