Analayse de la cause du séisme 7.0 au large de Salavdor

Suivi régulier de l'activité sismique dans le monde, phénomènes liés (Tsunamis, glissements de terrain...).

Modérateurs : williams, milou

Répondre
Avatar du membre
chasseurd'orages37
Animateur
Animateur
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Analayse de la cause du séisme 7.0 au large de Salavdor

Message par chasseurd'orages37 » 29 nov. 2016, 16:01

Séisme au large de l'Amérique Centrale :

Un fort foyer sismique c'est produit au large des côtes d'Amérique Central et on estime la magnitude de ce séisme à 7.0. Celui-ci c'est produit à 149 kilomètres au Sud-Sud-Ouest au large de Puerto el Triunfo, 159 kilomètres au Sud-Sud-Ouest au large de Usultàn, et jusqu'à 173 kilomètres au Sud-Sud-Ouest au large de Santiago de Maria. Ce séisme a eu lieu directement dans la zone de subduction mais avec une profondeur moins marquée enelvant l'hypothèse d'un flux magmatique instable.

Image

Magnitude : 7.0
Profondeur : 10 Kilomètres
Régime tectonique : SZ ( on shore )
PGA ( vitesse maximale du sol ) : 226.06 %g
PGV ( mouvement du sol ) : 147.4 cm/s
Magnitude maximale : 7.0

Image

Pour résumer, le séisme serait le résultat d'un mouvement de divergence de la faille de Motagua sur la zone de subduction. Glissement intersismique localisé sous 15 km ( ~épaisseur sismogénique) et essentiellement sous la faille de Motagua.

Les séismes le long de la fosse d’Amérique Centrale se répartissent selon deux catégories. Les séismes de subduction incluant des événements majeurs (Mw ≥ 7) de profondeur focale supérieure à 50 km sont caractérisés par des mécanismes au foyer compressifs liés à la convergence des plaques ou de mécanismes extensifs liés à la flexure du panneau plongeant. En revanche, le long de l’arc volcanique, les séismes décrochants superficiels, dextres, de magnitude intermédiaire, prédominent. Plusieurs analyses ont suggérées que ces séismes décrochants étaient liés à un partitionnement dû à l’obliquité de la convergence de la plaque Cocos sous la plaque Caraïbe.

Les données géodésiques au Guatemala et au Salvador, montrent un déplacement dextre de 14±3 mm.an−1 sur la côte salvadorienne de part et d’autre de ce système de failles, ce qui semble confirmer l’activité intersismique de la faille. L’hypothèse d’un partitionnement dû à l’obliquité de convergence de la plaque Cocos sous la plaque Caraïbe est cependant plus contestable dans cette région. En effet, ce phénomène est privilégié pour les subductions rapides convergeant avec une forte obliquité. Il s’observe également, plus probablement, dans des régions où la lithosphère subductée est jeune et où le couplage mécanique le long de la fosse est important.

Image
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
Admin
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 30
Enregistré le : 28 nov. 2009, 13:00
Localisation : Plein Sud

Re: Analayse de la cause du séisme 7.0 au large de Salavdor

Message par Admin » 29 nov. 2016, 16:44

Topic partagé sur l'ensemble des réseaux TDF ;-)

Répondre

Retourner vers « Activité sismique »

.Communauté EzCom