Des nouvelles du Bardarbunga

Suivi régulier des volcans et supervolcans dans le monde, liés aux risques sur la santé et leur impact sur le climat.

Modérateurs : williams, milou

RĂ©pondre
Avatar du membre
mariecat
Modérateur
Modérateur
Messages : 1205
Enregistré le : 30 mai 2010, 14:42
Localisation : Sud Charente

Re: Des nouvelles du Bardarbunga

Message par mariecat » 21 nov. 2017, 17:03

2 séismes ont été signalés à Bárðarbunga aujourd'hui après midi, tous deux de 3.9 et au nord-est de Bárðarbunga.

Le géologue Björn Oddsson, dans une conversation avec l'agence de presse hier, a déclaré que les tremblements de terre avaient fortement augmenté. Beaucoup ont encore en mémoire lrs éruptions du Bárðarbunga de 2014 à 2015. Une quantité considérable d'énergie géothermique est actuellement dans la zone de björðurbunga.
Image

Avatar du membre
mariecat
Modérateur
Modérateur
Messages : 1205
Enregistré le : 30 mai 2010, 14:42
Localisation : Sud Charente

Re: Des nouvelles du Bardarbunga

Message par mariecat » 09 dĂ©c. 2017, 10:02

Un 4.1 ce matin Ă  3.6 km prof.
Image

Viemceme56
Membre émérite
Membre émérite
Messages : 779
Enregistré le : 20 août 2014, 11:35

Re: Des nouvelles du Bardarbunga

Message par Viemceme56 » 20 dĂ©c. 2017, 10:54

De beaux séismes supérieur à la magnitude 4 ce matin dans la caldeira du Bardarbunga, profondeur faible 1 et 2km

Un article de RUV illustré par les photos de beaux chaudrons formés sur le Bardarbunga.
Souvent le chaudron est juste matérialisé par un creux, ici, ce n'est pas le cas, le glacier est carrément percé.
Ce qui indique une forte activité hydrothermale en cours.

http://www.ruv.is/frett/enn-verulegur-j ... ardarbungu
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/globe.gif[/img]

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1362
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: Des nouvelles du Bardarbunga

Message par creole » 31 janv. 2018, 11:57

Ça a bougé hier soir, et fort, du côté du Bardarbunga!

Image

Toujours dans la mĂŞme zone, Ă  savoir le NE de la caldeira, entre 1 et 2 km de profondeur:

Image

Presque M5 de magnitude, Ă  faible profondeur, retour imminent d'un nouveau spectacle? ;-)
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

Avatar du membre
mariecat
Modérateur
Modérateur
Messages : 1205
Enregistré le : 30 mai 2010, 14:42
Localisation : Sud Charente

Re: Des nouvelles du Bardarbunga

Message par mariecat » 01 fĂ©vr. 2018, 10:48

Apparemment, pour l'instant, ça reste au niveau du hoquet :mdr1:
A voir si ça veut s'installer !
Sinon, voici les conclusions de 2014/2015 (IMO)

Estimations finales des émissions de l'éruption de Holuhraun basées sur des mesures au sol

22.1.2018

Un nouvel article publié la semaine dernière dans Geosciences rapporte que l'éruption de Holuhraun a libéré le plus de SO2 (dioxyde de soufre) de toute éruption effusive (non explosive) dans le monde depuis 1978, l'avènement de la surveillance par satellite des éruptions volcaniques. L'éruption de Holuhraun a libéré 16 fois plus de SO2 (dioxyde de soufre, 9,6 Mt) et presque deux fois plus de CO2 (dioxyde de carbone, 5,1 Mt) que les émissions anthropiques d'une année en Islande (0,06 Mt SO2 et 3 Mt CO2 en 2015) . Les gaz issus de l'éruption étaient assez pauvres en halogènes HCl (chlorure d'hydrogène, 0,1 Mt) et HF (fluorure d'hydrogène, 0,06 Mt) qui réduisaient l'impact environnemental que l'éruption aurait pu avoir si les gaz avaient été plus riches en ces polluants. La collecte de ces données d'éruption a un impact important sur la quantité évaluée des émissions de l'Islande des polluants SO2 et CO2, ainsi que les autres gaz évalués. Ces polluants sont évalués par nation en raison de leur impact significatif sur la santé humaine et l'environnement.

Une équipe de scientifiques dirigée par le Dr Melissa Anne Pfeffer à l'Office météorologique islandais, avec des partenaires de 16 institutions internationales, a rassemblé toutes les mesures au sol du nuage d'éruption de Holuhraun 2014-2015. L'étude recommande d'améliorer la diversité des méthodes utilisées pour mesurer les nuages ​​d'éruption et d'élaborer des méthodes supplémentaires pour améliorer la surveillance des nuages ​​d'éruption en Islande et dans d'autres endroits où l'hiver, avec très peu de lumière, conditions poussiéreuses, a un impact énorme sur la collecte de données au sol.

Les gaz libérés pendant l'éruption ont été libérés du magma qui a éclaté; du magma non éruptif; et du champ de lave de Holuhraun pendant et après la mise en place. Les émissions de gaz du champ de lave se sont poursuivies pendant 3 mois après la fin de l'éruption. Les taux d'émission de gaz reflétaient le système magmatique profond et également les processus de surface.

Les concentrations de gaz à la surface, qui affectaient les personnes en aval de l'éruption, ne reflétaient pas toujours les conditions actuelles sur le site de l'éruption. On a observé que les gaz s'accumulaient dans les vallées, particulièrement durant la nuit, et particulièrement lorsque les vents étaient faibles. Il a parfois fallu des heures de vents forts pour chasser les gaz plus anciens d'une région.

Il y a eu seulement une production mineure de téphras, et les particules produites par l'éruption ont eu peu d'impact sur le nombre de particules dans l'air parce qu'il est tellement poussiéreux autour du site de l'éruption. La poussière dans la région a été soulevée dans l'air à cause de la chaleur dégagée par le champ de lave de Holuhraun. Cette poussière a favorisé la formation de nuages ​​qui ont persisté au-dessus du site de l'éruption alors que d'autres nuages ​​passaient.


En général, le début de l'éruption était le plus fort avec les plus hautes hauteurs de nuages d'éruption, puis pendant la durée de l'éruption, jusqu'à la fin, la hauteur variait principalement entre 1-3 km agl. La hauteur des nuages d'éruption a une influence majeure sur la quantité de gaz émis par les personnes qui vivent sous le vent.
Image

Avatar du membre
mariecat
Modérateur
Modérateur
Messages : 1205
Enregistré le : 30 mai 2010, 14:42
Localisation : Sud Charente

Re: Des nouvelles du Bardarbunga

Message par mariecat » 14 juin 2018, 21:58

Quelques séismes aujourd'hui dont 1 de 4.9 à 2.9km de profondeur. C'est celui-ci qui m'interpelle, les autres étant en surface ( mouvements de la glace ?)
RUV dit que c'est le plus fort depuis la fin de l'Ă©ruption en janvier 2015.
L'USGS le marque aussi.
Image

RĂ©pondre

Retourner vers « Volcanisme »

.Communauté EzCom