Vous etes invites et vous pouvez nous rejoindre sur

Facebook : Debats sur MeteoNet previsions meteo, volcans, seismes, suivi solaire

Les ondes planétaires.

L'étude du climat passe par l'analyse des oscillations comme la NAO (Oscillation Nord Atlantique), l'AO (Oscillation Arctique), la QBO (quasi-biennial oscillation), la PNA (Pacifique Nord-Americain), la MJO (Oscillation de Madden-Julian). Ici le forum de ces indices mais également le suivi de la température des couches de l'atmosphère.

Modérateur : williams

Avatar du membre
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
Messages : 5122
Enregistré le : 23 avr. 2010, 11:53

Re: Les ondes planétaires.

Message par williams » 02 juin 2015, 11:07

nanuq a écrit :
williams a écrit :la masse du Soleil donc sa force gravitationnelle ne bouge pas et idem pour tout ce qui a un lien avec ceci
les ondes gravitationnelles.. (résonance, harmonique etc..) ex: les anneaux de Saturne.
Alors, de quoi est fait le vide de l'espace? (support) Car sans support, il n'y a pas d'ondes! La relation entre toutes les forces est dans le support de l'onde... ;-) Si la lumière peut voyager, la résonance (onde gravitationnelle) aussi..


Après dans l'espace (système-solaire...) c'est difficile à parler de ceci, même pour les scientifiques. Einstein, en écrivant sa théorie de la relativité générale, a fait le lien entre les perturbations du champ gravitationnel et la structure de l’espace-temps. Néanmoins on dispose de peu de données sur les propriétés de la force gravitationnelle en particulier dans des conditions extrêmes. La gravité quantique est une branche de la physique théorique tentant d'unifier la mécanique quantique et la relativité générale.

La mécanique quantique est la branche de la physique qui a pour objet d'étudier et de décrire les phénomènes fondamentaux à l'œuvre dans les systèmes physiques, plus particulièrement à l'échelle atomique et subatomique.

La relativité générale est une théorie relativiste de la gravitation, c'est-à-dire qu'elle décrit l'influence sur le mouvement des astres de la présence de matière et, plus généralement d'énergie, en tenant compte des principes de la relativité restreinte. Une des conséquences de la relativité générale est la possibilité que le champ de gravitation soit radiatif lorsqu’il est généré par des corps animés de vitesses relativistes ; tel les champs électriques et magnétiques, il se propage dans l’espace-temps à la vitesse c. D’où la notion d’ondes gravitationnelles. Une onde gravitationnelle est une déformation propagative de la métrique de l’espace.

Une onde gravitationnelle peut être générée par une distribution de matière-énergie ayant un moment quadrupolaire rapidement variable, comme par exemple dans le cas de deux astres compacts en orbite rapide. La variation de la métrique se traduit par une variation apparente des distances-lumière. Le rayonnement gravitationnel étant très faiblement couplé à la matière, la conversion de l’énergie mécanique en rayonnement est très faible, de sorte que seuls des évènements astrophysiques exceptionnels sont capables d’engendrer des amplitudes d’ondes gravitationnelles significatives. Les exemples de sources les mieux modélisées sont les systémes binaires de trous noirs, d’étoiles à neutrons ou de naines blanches.

Source : http://www.philosciences.com/Physicochi ... ation.html

Cette très faible interaction avec la matière ainsi que la faiblesse de la force de gravitation rendent la détection des ondes gravitationnelles extraordinairement difficile.

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE :
http://la.climatologie.free.fr/

Image Image

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15713
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Les ondes planétaires.

Message par cartesien66 » 02 juin 2015, 18:49

Alors, de quoi est fait le vide de l'espace?
Le vide est un terme générique pour différencier notre atmosphère et l'espace ... mais l'espace n'est pas vide , il est parcouru par nombre de particules ( cf : rayonnement en tout genre ) , il contient tout et "rien" à la fois , ça n'est que sa dimension qui réduit la densité particulaire sur un cubage particulier ( cm3 , m3 ). Tu as un exemple avec le vent solaire qui , partant du soleil , se disperse dans tout le système solaire , il ne perd pas de vitesse ( ou très peu ) mais perd en densité , c'est ainsi que l'on pourrait définir les limites de l'héliosphère : moment où le vent solaire est si peu dense que le rayonnement intersidéral prend le dessus .
Après le contenu cosmique est un débat tout autre , l'énergie noire , la matière noire , les particules élémentaires inconnues , tout cela fait partie de la physique théorique ... qui porte bien son nom .
Des 4 forces fondamentales connues , seule la gravité reste problématique , si on comprend son fonctionnement , on n'en connait pas le pourquoi du comment , d'où la recherche du " graviton " qui reste une particule associée " fantôme " ( ou hypothétique , sur le postulat qu'à chaque force correspond une particule élémentaire ) . ;-)
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15713
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Les ondes planétaires.

Message par cartesien66 » 04 juin 2015, 16:49

It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

Avatar du membre
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
Messages : 2153
Enregistré le : 07 déc. 2014, 11:42

Re: Les ondes planétaires.

Message par nanuq » 05 juin 2015, 23:43

Salut tout le monde! Enfin fini les foins!! Je cherche un traducteur fichier Pdf français- anglais, français-russe!! gratos. Il n'y a pas de page web pour le fichier! Il faudrait la traduction avec les schémas,images etc.. :rouge:
Est ce que l'un de vous travail sur Mac? j' ai plein de petits soucis avec des pug-in.. (doc de 2008!) Merci..
Image

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15713
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Les ondes planétaires.

Message par cartesien66 » 06 juin 2015, 05:41

nanuq a écrit :Salut tout le monde! Enfin fini les foins!! Je cherche un traducteur fichier Pdf français- anglais, français-russe!! gratos. Il n'y a pas de page web pour le fichier! Il faudrait la traduction avec les schémas,images etc.. :rouge:
Est ce que l'un de vous travail sur Mac? j' ai plein de petits soucis avec des pug-in.. (doc de 2008!) Merci..
La traduction des PDF via internet est un problème de dimension du document , tu peux l'effectuer en fractionnant le PDF ou rechercher une version française , ce qui est assez courant pour des études de références , 3 ieme solution , retrouver l'original de parution sur telle ou telle revue et utiliser le " summary " ( résumé ) et l' " abstract " ( extrait ) pour te faire une idée globale du document .
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

Avatar du membre
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
Messages : 5122
Enregistré le : 23 avr. 2010, 11:53

Re: Les ondes planétaires.

Message par williams » 06 juin 2015, 10:09

Pour traduire le PDF c'est pas facile comme le dit Cartesien. Peut-ĂŞtre ici : http://www.conv2pdf.com/ ou ici http://www.systran.fr/lp/traduction-document-pdf/ ou le convertir en en fichier DOC et traduire ici http://www.blogdumoderateur.com/traduir ... -en-ligne/

Je ne les ai pas essayé mais je suppose que c'est la solution par contre faut tout de même faire attention à la présentation des pages car les pages avec 2 colonnes peuvent mal se traduire si mes souvenir sont bonne et les pages où ce n'est pas du format texte mais format photo cela ne fonctionne pas.

Si non avec du copier-coller dans un traducteur est l'autre solution mais longue.

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE :
http://la.climatologie.free.fr/

Image Image

Avatar du membre
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
Messages : 2153
Enregistré le : 07 déc. 2014, 11:42

Re: Les ondes planétaires.

Message par nanuq » 06 juin 2015, 11:12

Voila un exemple que j'aimerais traduire avec schéma..
http://www.leif.org/research/Polar%20Fi ... e%2024.pdf
Traduction:
https://translate.google.fr/translate?s ... edit-text=

Connais tu Astrolog32 Williams? je n'arrive pas Ă  l'installer! http://philipeau.free.fr/astro/mode_emp ... hoix_orbes
Ou peut ĂŞtre un programme similaire? :hello:
PS: je suis sur mac!
Da! Pour camarade cartésien.. Attention, ça décoiffe! http://bourabai.ru/forum/index.php.
http://bourabai.kz :mrgreen:
La traduction marche avec google Chrome mais pas bien avec firefox!!
Tout un symbole.. :flowers: (ondes et gravité)
Image
Theodor Landscheidt)
(03/10/1927 - 19/05/2004 http://www.landscheidt.info/?q=node/52 http://www.landscheidt.info/?q=node/61
Image
Image

Avatar du membre
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
Messages : 5122
Enregistré le : 23 avr. 2010, 11:53

Re: Les ondes planétaires.

Message par williams » 06 juin 2015, 21:21

nanuq a écrit :Voila un exemple que j'aimerais traduire avec schéma..
http://www.leif.org/research/Polar%20Fi ... e%2024.pdf
Traduction:
https://translate.google.fr/translate?s ... edit-text=

Connais tu Astrolog32 Williams? je n'arrive pas Ă  l'installer! http://philipeau.free.fr/astro/mode_emp ... hoix_orbes
Ou peut ĂŞtre un programme similaire? :hello:
PS: je suis sur mac!
Da! Pour camarade cartésien.. Attention, ça décoiffe! http://bourabai.ru/forum/index.php.
http://bourabai.kz :mrgreen:
La traduction marche avec google Chrome mais pas bien avec firefox!!
Tout un symbole.. :flowers: (ondes et gravité)
Image
Theodor Landscheidt)
(03/10/1927 - 19/05/2004 http://www.landscheidt.info/?q=node/52 http://www.landscheidt.info/?q=node/61
Image
Non je ne connais pas le logiciel astrolog32

Pour la traduction du fichier PDF voilĂ  ce que je te conseille :

- 1°) avec ce site http://pdfdoc.com/fr/ convertis le fichier PDF en DOC cela garde le format comme il le faut puis enregistre le sur ton ordi. Voici ce que cela donne http://www.cjoint.com/data/EFgs1GKhN3w_ ... cle-24.doc ;

-2°) Ici https://translate.google.fr/# click sur importez un document à traduire puis va chercher ton fichier sur ordi et cela va traduire les paragraphes en français. Le format (photos...) ne serra pas bon mais c'est rapide de copier les paragraphes et les mettre sur le fichier doc en anglais pour mieux comprendre.

Après avoir fais la 2ème étape, mets le fichier ici http://www.cjoint.com/ pour partager la traduction de ce ficher PDF avec nous tous ;-)

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE :
http://la.climatologie.free.fr/

Image Image

Avatar du membre
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
Messages : 2153
Enregistré le : 07 déc. 2014, 11:42

Re: Les ondes planétaires.

Message par nanuq » 07 juin 2015, 22:23

les résonances gravitationnelles dans le système solaire:
les points de Lagrange,les deux satellites Janus et Epiméthée, deCruithne(point 6. Tango),Les planètes Neptune et Pluton,la ceinture de Kuiper.
Comment faut-il comprendre la stabilité de ces résonances, par quel mécanisme ces
mouvements maintiennent-ils leur régularité ? Même si Copernic ne fut pas le premier à
proposer pour les planètes des orbites circulaires, il réussit pour la première fois à faire
accepter cette idée par le monde scientifique de son époque. Presque cent ans plus tard, au
début du XVIIe s., Képler démontra que loin d'être circulaires, les orbites des planètes et de
leurs satellites sont en réalité des ellipses. Aujourd'hui on a franchi un pas supplémentaire, on
sait que l'ellipticité des orbites n'est qu'une très bonne première approximation de la réalité. A
la suite d'interactions, du type de celles qui sur la Terre produisent les marées, ces orbites
subissent des déformations. Les ellipses ne sont en réalité pas parfaitement fermées, leur
excentricité n'est pas stable, ni non plus l'orientation de leurs axes. Dans un système où deux
ou trois corps sont en résonance, si l'un d'entre eux arrive un peu en retard à son rendez-vous,
les orbites de tous les participants seront un peu déformées, de façon à accélérer le retardataire
et rétablir le synchronisme parfait de la résonance. C'est ce mécanisme qui assure la grande
pérennité de la résonance des satellites galiléens de Jupiter, mais aussi celle de toutes les
résonances que nous évoquons dans cet article, en particulier l'interaction qui permet à Pluton
de rester toujours bien éloigné de sa grande voisine Neptune.
Tant que les deux satellites sont éloignés l'un de l'autre, leurs trajectoires respectives
sont entièrement contrôlées par la masse 109 à 1010 fois plus grande de Saturne. Mais
lorsque le satellite intérieur se rapproche de son compagnon extérieur par l'arrière, les deux
commencent à ressentir leur présence mutuelle. On pourrait s'attendre à une collision, mais les
deux corps ne s'approchent jamais à moins de 15 000 km environ l'un de l'autre (~ 5,6° sur
leurs orbites). Sous l'effet de leur attraction mutuelle on pense que le satellite intérieur, plus
rapide, va encore accélérer, mais ce qui se passe en réalité est qu'il augmente son énergie
potentielle et passe progressivement sur une orbite supérieure où, selon la troisième loi de
Képler, sa vitesse se trouve diminuée, un comportement qui peut, à première vue, paraître
surprenant2). Le satellite de l'orbite extérieure, par contre, descend sur une orbite plus basse,
de sorte que sa vitesse augmente ! Les satellites font donc simplement un Ă©change d'orbites; le
satellite intérieur devient satellite extérieur, et vice-versa. Après l'échange d'orbite tout est prêt
pour que le jeu recommence, avec des satellites qui ont simplement échangé leurs rôles
respectifs. C'est donc bien une véritable valse qu'effectuent Janus et Epiméthée !
Une étude plus sérieuse a montré qu'il n'y a jamais de dépassements [1]. L'échange d'orbite se fait
avant que le dépassement ne se produise, de sorte que le satellite rapide est ralentit et voit filer
son compagnon. Les deux objets restent donc toujours dans le mĂŞme ordre. Ces sauts d'orbites
se produisent à peu près tous les quatre ans.
Les planètes Neptune et Pluton ont aussi des périodes orbitales qui sont dans un
rapport simple de nombres entiers : TN ≅ 164 années et TP ≅ 246 années , soit dans le rapport
de 2 à 3 ou 2:3 . Mais ici l'explication ne doit pas être cherchée dans une interaction
gravitationnelle directe entre les deux corps, comme nous l'avons vu p. ex. au § 3 . La
résonance apparente provient ici du fait que Pluton doit absolument éviter de trop s'approcher
de Neptune !
http://www.cjoint.com/c/EFhuweCUcL4
Image

Avatar du membre
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
Messages : 2153
Enregistré le : 07 déc. 2014, 11:42

Re: Les ondes planétaires.

Message par nanuq » 08 juin 2015, 01:15

Traduction de l'anglais en français..
Ray Tomes '- Théorie Harmoniques - La Physique et Mathématiques:
Maxwell a développé ses équations célèbres pour l'électromagnétisme en 1870 et a montré que non seulement electricty et le magnétisme se comportaient selon l'hydrodynamisme équations, mais que les interactions des deux aussi comportés comme des vagues qui ont voyagé à la vitesse de la lumière et produit les phénomènes connus comme la lumière, a trouvé plus tard d'inclure des vagues de longues ondes radio vers le bas pour de très courtes vagues de rayons gamma. Depuis lors, les grandes découvertes de la physique fondamentale ont été dominées par la nature ondulatoire de toutes choses, comme indiqué par Einstein, Schrödinger, de Broglie et beaucoup d'autres.
Dans tous les ondes de systèmes non linéaires développera harmoniques. Cela signifie que les formes d'onde changent progressivement au fil du temps. Un exemple de cela est lorsque vagues de l'océan approchent du rivage, les vitesses des ondes de changements avec le changement de profondeur et ainsi les pics de vagues commencent à rattraper les auges, éventuellement casser.
Le graphique ci-dessous est basée uniquement sur les principaux harmoniques de ligne, qui tout en étant Detrended ont eu un ajustement supplémentaire pour augmenter les variations à haute numéro d'harmonique et de les réduire au faible nombre harmonique. Cet ajustement est pas strictement nécessaire, mais il ya une tendance claire pour que les vagues deviennent plus petits que nous allons de petite à grande harmoniques et l'idée est simplement de faire une base plus fréquente partout.
Image

RAY TOMES que l'on retrouve souvent dans les forum..(tallbloke..etc)
Je me permet de mettre sa photo ici, c'est celle qu'il présente en général.
Image
Mes intérêts centrées autour de l'étude des cycles et cela varie sur des cycles de l'astronomie, de l'économie, la géologie, l'histoire et la physique. Il a commencé par des tentatives pour prédire les cycles économiques qu' utilisent certain ordinateur.
http://ray.tomes.biz/maths.html
Traduction:
http://ray.tomes.biz/index.htm
Image

RĂ©pondre

Retourner vers « Atmosphère : Evolution des oscillations atmosphériques »