Vous etes invites et vous pouvez nous rejoindre sur

Facebook : Debats sur MeteoNet previsions meteo, volcans, seismes, suivi solaire

Un barrage menace de céder en Californie

Bermudes • Canada • États-Unis • Groenland • Mexique
Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15712
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Un barrage menace de céder en Californie

Message par cartesien66 » 19 fĂ©vr. 2017, 04:07

le gouverneur J Brown doit être bien embarrassé avec sa sècheresse permanente , en tout cas bien plus que par les pets des vaches laitières !! :P ::d
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

Pierreb
Membre éclairé
Membre éclairé
Messages : 495
Enregistré le : 01 sept. 2010, 09:15
Localisation : A 30 km à l'est de Paris. Seine et Marne (77). Ville de 15.000 habitants.

Re: Un barrage menace de céder en Californie

Message par Pierreb » 19 fĂ©vr. 2017, 22:02

Ce qui devait se passer, se passa...

Une brèche a été ouverte laissant coulé l'eau de manière incontrôlée.

https://www.facebook.com/FoxNews/videos ... S_TIMELINE

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15712
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Un barrage menace de céder en Californie

Message par cartesien66 » 20 fĂ©vr. 2017, 03:32

Pierreb a écrit :Ce qui devait se passer, se passa...

Une brèche a été ouverte laissant coulé l'eau de manière incontrôlée.

https://www.facebook.com/FoxNews/videos ... S_TIMELINE

ouais et c'est pas fini côté précipitations .
https://wattsupwiththat.com/2017/02/19/ ... s-or-rain/
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

Avatar du membre
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
Messages : 2153
Enregistré le : 07 déc. 2014, 11:42

Re: Un barrage menace de céder en Californie

Message par nanuq » 20 fĂ©vr. 2017, 09:34

Je dirais, changement d'état du PDO. Il est repassé en positif (SST froides) cet hiver (probablement à cause de la Nina) mais repasse en négatif actuellement (SST chaudes). Le passage SST du froid au chaud doit probablement créer un excèdent d'humidité...
Le PDO est vu négatif encore quelques années, il est possible que la sécheresse en Californie ne soit pas terminée..

Nanuq
Image

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1363
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: Un barrage menace de céder en Californie

Message par creole » 20 fĂ©vr. 2017, 23:55

Salut Ă  tous!
Faisons un petit point sur la situation en Californie.

La région va encore subir de très fortes précipitations, chutes de neige et rafales de vent au cours des prochaines heures.
La situation est appelée à progressivement se calmer lors des 36h à venir.

Au barrage d'Oroville, les ingénieurs ont plutôt bien travaillé et ont pu compter sur la robustesse du restant de rampe du déversoir principal.
Celui-ci continue de déverser sans discontinuer des torrents d'eau et le niveau du lac poursuit sa décrue.

En parallèle, le ballet des camions-toupies se poursuit jour et nuit et la colline est chaque heure un peu plus bétonnée au pied du déversoir secondaire.
Vous pouvez voir ici cette impressionnante vidéo filmée depuis un drone.

Pour autant, les problèmes sont loin d'être réglés sur les déversoirs.

Le principal souci, c'est que le déversoir principal est le seul moyen de faire baisser le niveau du lac.
On ne peut pas compter sur le déversoir de secours avec la rapide érosion de la colline créée et le risque de rupture de la digue, ça a déjà été essayé et on a vu la panique qui en a résulté! :mrgreen:
Et on ne peut plus compter sur la centrale hydro-Ă©lectrique au pied du barrage qui est pourtant la voie "naturelle" de sortie de l'eau du lac.

Pourquoi?
Parce que la rupture de la rampe du déversoir principal a modifié l'évacuation des eaux sur la rivière Feather au bas du barrage:

Image

Les reliquats de rampe qui subsistent au bas de la colline ne charrient plus qu'une maigre portion de l'eau qui s'évacue, le plus gros empruntant une voie creusée dans la colline et contournant un massif roc.
Si le courant emprunte majoritairement le chemin de la vallée (logique!), une bonne partie tente de remonter vers la base du barrage et empêche l'évacuation des eaux en sortie de la centrale hydro-électrique, rendant cette dernière inopérante.

La seule solution, pour remédier à ce problème, serait de fermer les vannes du déversoir principal pour amener des gros engins et du personnel au pied de feu la rampe pour draguer la rivière et évacuer les tonnes de roches, gravats et débris qui se sont accumulés à cet endroit!
Mais fermer les vannes maintenant serait un sacré risque, pas insensé mais pas loin! :naah:

L'objectif va donc être de procéder à cette opération au bon moment pour permettre de nettoyer cette zone, faire baisser et évacuer proprement les eaux à la base de la centrale hydro-électrique et, une fois cette dernière relancée, passer aux études et aux pharaoniques réparations de la rampe et du muret du déversoir d'urgence! :gene:
Et ne pas se louper car les sols sont saturés d'eau et le niveau du lac regrimperait vite en cas de nouvelles pluies, sans compter les monceaux de neige qui n'attendent qu'à fondre! :grr:

Y-a-t-il urgence et ne peut-on pas se contenter de relâcher un maximum d'eau, faire baisser le niveau du lac de manière drastique et attendre des jours meilleurs?
Probablement pas, et ce pour 3 raisons:

1- Un niveau important du lac permet l'approvisionnement en eau potable de 20 millions de personnes et l'irrigation de toute la vallée, sans compter l'attrait touristique du site, le tout dans une période majoritairement marquée par une très forte sécheresse.

2- Relâcher en permanence des milliards de litres d'eau tous les jours alors que la plaine subit de puissantes inondations et que les sols sont saturés d'eau, n'est-ce pas risquer les vies et les biens des populations qui vivent le long de la rivière Feather et du fleuve Sacramento?
Le gouverneur de Californie ne subit-il pas des pressions importantes de la part des populations concernées?

3- La brèche créée dans la colline au bas du déversoir principal ne présente-t-elle pas un risque important dans la stabilité de l'édifice?
Ce risque reste peu probable mais n'est pas nul!
La crainte se situe dans la rapide et profonde érosion des sols constatés au bas du déversoir de secours: qui peut affirmer que la brèche et ses torrents hallucinants (je le répète, le débit était lors du maximum supérieur à celui des chutes du Niagara! [18.gif] ) n'ont pas creusé des galeries souterraines sous la colline?
Personne ne s'attendait Ă  trouver cela au bout de quelques heures:

Image

Bref, ce n'est toujours pas simple comme affaire! :mort:

Et, si comme le seul cas du barrage d'Oroville ne suffisait pas, les importantes pluies de cet hiver cumulées à celles de ces derniers jours posent de sérieux problèmes à d'autres structures de la région!

Image

Si le lac Shasta, plus grande réserve d'eau douce de Californie, ne présente pour le moment aucun souci malgré son fort remplissage, d'autres réservoirs plus modestes se retrouvent eux en délicatesse.

C'est le cas notamment des réservoirs Castalc et McClure, bien que leurs états n'inspirent pas encore réellement d'inquiétudes.
Par contre, on ne peut pas en dire autant des réservoir San Luis, à moins de 3 mètres de son niveau maximal et où les relâchements d'eau sont actuellement importants, et encore moins du réservoir Don Pedro qui n'a plus qu'1,5 mètres avant d'atteindre le débordement et qui va voir son déversoir se remettre en action après 20 ans d'inactivité.
En espérant que les entretiens aient été cette fois-ci bien réalisés sur ces autres structures! :taistoi:

Edit: un déversoir est utilisé à pleine puissance du côté du lac Anderson, pas loin du réservoir San Luis!

Image
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1363
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: Un barrage menace de céder en Californie

Message par creole » 21 fĂ©vr. 2017, 11:49

Dernières infos: le déversoir du réservoir San Pedro est activé mais, hormis l'augmentation sévère du débit des cours d'eau en aval, les déversoirs sont en état de marche et surtout, présentent nettement moins de risques d'avaries que celui d'Oroville!

Il y a une quatrième raison, et non des moindres, qui fait qu'il faudra rapidement fermer les vannes du déversoir principal d'Oroville pour nettoyer les débris dans la rivière: la centrale hydro-électrique étant inopérante tant que ces opérations de nettoyage n'auront pas été menées, la seule source d'alimentation des vannes sont des générateurs externes! :|

Seuls les ingénieurs sur place savent si ces générateurs sont suffisamment performants dans le temps et/ou rechargeables en carburants, j'imagine que les médias locaux ne tarderont pas à poser la question pour répondre à cette interrogation.
Sinon, il faudrait envisager tirer une ligne électrique jusqu'au barrage au cours des prochains jours et je suppose que ça demande une sacrée logistique!...

Décidément, les problèmes à régler sont multiples à Oroville et devront être solutionnés dans le bon ordre!
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1363
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: Un barrage menace de céder en Californie

Message par creole » 21 fĂ©vr. 2017, 19:47

Situation toujours alarmante du côté de la Californie, touchée par l'hiver le plus humide de son histoire!
La tempête fait rage avec de très fortes rafales de vent atteignant jusqu'à 320 km/h :| relevées sur les sommets de la Sierra Nevada!
Les pluies sont également abondantes et généralisées à toute la région.

L'attention se porte actuellement sur le réservoir de Don Pedro, du côté de Modesto.
Si le déversoir est en marche depuis une vingtaine d'heures, triplant le débit de la rivière Tuolumne, il n'en reste pas moins que le lac se remplit allègrement et que l'eau est en passe de déborder par dessus le barrage!

Image

Il ne reste qu'une grosse cinquantaine de centimètres (à 830 feets) pour que cela se produise! [17.gif]

Situation Ă  suivre ici.
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Un barrage menace de céder en Californie

Message par chasseurd'orages37 » 21 fĂ©vr. 2017, 21:35

Effectivement, on s'attend encore jusqu'à 40 mm d'accumulation d'eau d'ici la journée de Mercredi. Ce qui semble être envisagé, c'est un affaibliessement de l'activité pluvieuse, on pourrait peut être éviter la catastrophe, du moins on l'espère réellement :-|
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

RĂ©pondre

Retourner vers « Amérique du Nord »