Vous etes invites et vous pouvez nous rejoindre sur

Facebook : Debats sur MeteoNet previsions meteo, volcans, seismes, suivi solaire

Minimum solaire, un Petit Âge Glaciaire a l'horizon ?

Phénomènes Climatiques en rapport avec le Soleil. Le cycle 24 devrait être faible, voici une question majeure sur l'influence climatique de notre prochaine decennie.

Modérateurs : cartesien66, williams

RĂ©pondre
Avatar du membre
Frosty
Admin du Site
Admin du Site
Messages : 3587
Enregistré le : 28 nov. 2009, 18:59
Localisation : Rouen 76 France

Minimum solaire, un Petit Âge Glaciaire a l'horizon ?

Message par Frosty » 02 dĂ©c. 2010, 22:07

Bonsoir à tous !
Sommes-nous entrés dans un profond minimum solaire ? Beaucoup de physiciens l'affirment, devons-nous, nous attendre a un refroidissement climatique local ou global ? La météo actuelle que l'Europe subit est-elle un avant-gout de ce qui nous attend à l'horizon de 2040 ?
Sujet de discussion à nouveau ouvert suite à plusieurs demandes !
Pour plus information sur le Petit Âge glaciaire du précédent millénaire:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Petit_%C3%A2ge_glaciaire
Une liste d'articles de la Terre du Futur résumant très bien le font de la pensée actuel sur ce sujet:
http://www.laterredufutur.com/html/modu ... w_topic=15


NB pour les oiseaux de mauvais augure: Un Petit Âge glaciaire n'a strictement rien à voir avec une glaciation qui ne nous concernera pas de notre vivant, ni nos petits enfants d’ailleurs.
Juju
ImageImage

Avatar du membre
Frosty
Admin du Site
Admin du Site
Messages : 3587
Enregistré le : 28 nov. 2009, 18:59
Localisation : Rouen 76 France

Re: Minimum solaire, un Petit Âge Gaciaire a l'horizon ?

Message par Frosty » 02 dĂ©c. 2010, 22:16

J'attaque la danse avec la plus récente mise à jour du site de Jacques Duran !
http://www.pensee-unique.fr/froid.html#activ

Il y traduit un article De Jager et Duhau qui eux voient carrément un Maunder, personnellement un Dalton (tagada tagada tagada :hehe:) me semble plus réaliste, mais pourquoi pas !

Résumé : La variabilité solaire est déterminée par la dynamo solaire. Elle résulte du jeu complexe entre les composantes poloïdales et toroïdales du champ magnétique. La périodicité la plus visible est celle du cycle de Schwabe qui dure environ 11 ans et du cycle de Hale qui consiste en deux cycles de Schwabe consécutifs. Un autre cycle important dont la durée est variable a reçu le nom de Gleissberg. Nous décrivons ici le rôle des deux composantes du champ magnétique suivant ces périodicités et nous suggérons les mécanismes solaires qui les gouvernent. Nous suggérons que le cycle de Hale est dû à des oscillations magnétohydrodynamiques de la tachocline dont la période est de 22 ans. Le comportement temporel des composantes de plus longues durées ainsi que des informations sur les relations de phase entre ces dernières nous permettent de prédire le comportement à venir du soleil. Nous prévoyons un faible maximum prochain du soleil vers 2014. Suite au Grand Maximum du XXème siècle, un Grand Minimum va commencer dans une ou deux décennies à compter du temps présent. Il va durer au moins un cycle de Gleissberg (Ndt : C'est à dire de 60 à 120 ans, selon le type de cycle de Gleissberg). Nous décrivons les corrélations entre les deux composantes du champ magnétique solaire avec les variations de la température terrestre pour la période 1610-1970. Environ 40% de la hausse de la température terrestre est corrélée avec la variabilité du soleil. De cette partie, environ les deux tiers sont corrélés avec les variations du champ toroïdal et cette fraction peut être complètement expliquée, de manière quantitative, par l'augmentation continue de l'Irradiance Totale du Soleil (Ndt : TSI) et par la rétroaction des gaz évaporés qui en résulte. Une fraction encore inexpliquée de 30% est corrélée avec le champ poloïdal. Après soustraction de ces composantes, le réchauffement global moyen était de 0,31°C en 1999.

Je vous conseille de lire l'article entièrement, car il est très intéressant et l'on y apprend de bonnes choses notamment avec tous les graphiques, etc...
ImageImage


Avatar du membre
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
Messages : 5121
Enregistré le : 23 avr. 2010, 11:53

Re: Minimum solaire, un Petit Âge Gaciaire a l'horizon ?

Message par williams » 02 dĂ©c. 2010, 23:43

Comme d'habitude pour les médias le réchauffement est la cause de tout puisque ici le réchauffement causerait les hivers froids qu'on commence à voir plus souvent maintenant alors qu'avant il était la cause des hivers doux dans les années 90 et il est la cause des étés chauds et voir bien d'autres chose... De quoi le réchauffement n'est pas la cause :mdr1:

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE :
http://la.climatologie.free.fr/

Image Image

Avatar du membre
charles
Vip Cloud Daytime
Vip Cloud Daytime
Messages : 1591
Enregistré le : 24 avr. 2010, 21:31
Localisation : Reims

Re: Minimum solaire, un Petit Âge Gaciaire a l'horizon ?

Message par charles » 03 dĂ©c. 2010, 00:28

La planète se réchauffe et, pourtant, on grelotte de Lille à Perpignan, Brest et Strasbourg. Un problème pour les climatologues ? Que nenni.

C’est même un joli succès pour eux d’être désormais en mesure d’expliquer pourquoi certains hivers sont froids et d’autres chauds en Europe de l’Ouest. Et que celui de 2009-2010, pourtant très rude, fut aussi d’une paradoxale douceur, relativement à ce qu'on aurait dû subir…Tour du thermomètre en six questions.
Ils sont trop forts ces climatologues! Cette fois-ci, ils se contredisent avec l'article précédemment cité puisque pour eux, l'hiver dernier aurait dû être plus froid, mais à cause du réchauffement climatique...
«Nous aurions dû avoir l’hiver dernier des températures en général beaucoup plus froides, comparables à celles de l’hiver record de froid du XXe siècle, celui de 1962-1963. La différence provient pour l’essentiel de températures nocturnes moins froides l’hiver dernier. C’est là une signature indubitable : seul l’effet de serre intensifié par nos émissions peut la produire, car il fonctionne jour et nuit, alors que l’influence du Soleil ne se fait sentir que le jour.» Cette influence de l’effet de serre intensifié par nos émissions de gaz carbonique a été quantifiée par les climatologues et se trouve en adéquation avec les températures.

En termes d’impacts, c’est là un côté «positif» du changement climatique : la fréquence d’hivers très froids diminue en Europe de l’Ouest.
http://sciences.blogs.liberation.fr/hom ... iques.html
A vous de dire ce que vous en pensez.
ImageImage

Avatar du membre
charles
Vip Cloud Daytime
Vip Cloud Daytime
Messages : 1591
Enregistré le : 24 avr. 2010, 21:31
Localisation : Reims

Re: Minimum solaire, un Petit Âge Gaciaire a l'horizon ?

Message par charles » 03 dĂ©c. 2010, 12:24

Curieux que personne ne réagisse... Si vous liez les deux articles, vous verrez que les climatologue disent une première chose "si il fait froid l'hiver en Europe, c'est à cause du réchauffement climatique" et dans le deuxième, ils disent "il aurait du faire plus froid l'hiver dernier mais à cause du réchauffement climatique, la température n'a pas trop baissé en Europe". :hurt1:
Et après ils nous avancent qu'ils sont sur du réchauffement climatique... :mdr1:
ImageImage

Avatar du membre
Frosty
Admin du Site
Admin du Site
Messages : 3587
Enregistré le : 28 nov. 2009, 18:59
Localisation : Rouen 76 France

Re: Minimum solaire, un Petit Âge Gaciaire a l'horizon ?

Message par Frosty » 03 dĂ©c. 2010, 12:51

En effet c'est hilarant mais le sujet n'est pas la :mrgreen:.
ImageImage

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6417
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Suivi, Evolution de l'activité solaire

Message par FredTDF » 05 dĂ©c. 2010, 17:44

Bien, avec cet article de pensée unique, c'est un maunder qui est annoncé. Ce n'est donc plus un dalton. Ca change tout :!:
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
Frosty
Admin du Site
Admin du Site
Messages : 3587
Enregistré le : 28 nov. 2009, 18:59
Localisation : Rouen 76 France

Re: Suivi, Evolution de l'activité solaire

Message par Frosty » 05 dĂ©c. 2010, 18:04

Fred Mortimer a écrit :Bien, avec cet article de pensée unique, c'est un maunder qui est annoncé. Ce n'est donc plus un dalton. Ca change tout :!:
Oui mais ça reste des supositions Fred, un Maunder ça reste l'extrême.
ImageImage

Avatar du membre
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
Messages : 5121
Enregistré le : 23 avr. 2010, 11:53

Re: Suivi, Evolution de l'activité solaire

Message par williams » 05 dĂ©c. 2010, 18:23

Fred Mortimer a écrit :Bien, avec cet article de pensée unique, c'est un maunder qui est annoncé. Ce n'est donc plus un dalton. Ca change tout :!:
Pour un minimum de Maunder je doute car l'activité solaire est déjà trop importante maintenant vu cette année 2010 !

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE :
http://la.climatologie.free.fr/

Image Image

RĂ©pondre

Retourner vers « Effets de l'activité solaire »