Vous etes invites et vous pouvez nous rejoindre sur

Facebook : Debats sur MeteoNet previsions meteo, volcans, seismes, suivi solaire

Prévisions et observations des perturbations géomagnétiques

Phénomènes Climatiques en rapport avec le Soleil. Le cycle 24 devrait être faible, voici une question majeure sur l'influence climatique de notre prochaine decennie.

Modérateurs : cartesien66, williams

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions et observations des perturbations géomagnétiques

Message par chasseurd'orages37 » 29 mars 2017, 15:37

Depuis la journée du 28 Mars, le vent solaire reste constant autour de 700-750 km/s, certaines valeurs pointent sur un maximum atteint hier après-midi vers 16h00 autour de 1100-1150 km/s, même chose ce matin vers 4h00. Une autre pointe a été atteinte ce matin vers 8h00 jusqu'à 950 km/s. Il s'agît principalement de l'impact du vent solaire d'origine coronal, mais qui a eu lieu déjà depuis le 27 Mars. L'inclinaison du champ interplanétaire fluctu beaucoup et principalement dans le négatif avec quelques retour dans le positif pendant peu de temps.

Avec ce fort vent solaire et le Bz très instable, l'activité géomagnétique se poursuit à des niveaux faible à modérée sous nos latitudes, le niveau G1 a été atteint du 27 au début de journée du 28 Mars, où l'on a atteint deux fois le niveau G2 très temporairement dans la journée du 27 Mars. Le 28 Marsn l'activité géomagnétique a été faible sous nos latitudes où l'on a pas dépassé Kp=4, sauf bien sur aux hautes latitudes où le niveau G1 à G2 a été encore atteint. Actuellement, l'activité géomagnétique reste faible sous nos latitudes avec Kp=4 depuis ce matin, mais il est prévu que l'on atteigne le niveau G1 d'ici ce soir sir l'inclinaison du Bz le permet. Cependant, le début de journée aux hautes latitudes a été plutôt calme avec Kp=4 mais depuis quelques heures, le Bz s'oriente plein Sud et le niveau G3 a été atteint temporairement avant de redescendre au niveau G2.

Image
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions et observations des perturbations géomagnétiques

Message par chasseurd'orages37 » 30 mars 2017, 17:26

Le vent solaire commence progressivement à baisser en vitesse mais reste constant depuis la fin de journée du 29 Mars, malgré des fluctuations entre 600-680 km/s. Celui-ci va encore baisser petit à petit en vitesse, malgré cela, le Bz reste instable, entre 12h00 et 16h00 le 29 Mars, il était à dominante négative avant de redevenir positif un petit moment entre 17h00 et 00h00 avec quelques rares pointes jusqu'à -1 voir -2 nT. Entre 00h00 et 5h00 ce matin du 30 Mars, le Bz a viré plein Sud jusqu'à -5 voir -6 nT. Et depuis ce matin, l'indice fluctu énormément entre le positif et le négatif. En général, l'indice n'est pas aller en-dessous de -6 nT.

Sous nos latitudes, malgré encore un vent solaire modéré à fort, l'activité géomagnétique est restée faible à Kp=4 en raison justement d'un Bz qui était que très faiblement dans le négatif malgré le temps qu'il y est resté. Il n'y a que aux hautes latitudes que l"activité géomagnétique a été modérée à forte temporairement jusqu'en milieu de journée du 29 Mars. Depuis aujourd'hui, le Bz est encore faiblement négatif permettant à l'activité géomagéntique de rester faible sous nos latitudes et non au-delà de Kp=4, il n'y a qu'aux hautes latitudes encore uen fois que le niveau G1 a été une nouvelle fois atteint. Selon les dernières prévisions, l'activité géomagnétique va peu à peu faiblir avec la baisse d'intensité du vent solaire et d'un Bz moins instable, le niveau G1 ne devrait plsu être atteint sous nos latitudes, ou alors de façon très temporaires sous les latitudes polaires encore une fois.

Image
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions et observations des perturbations géomagnétiques

Message par chasseurd'orages37 » 31 mars 2017, 22:03

Entre la soirée du 30 Mars et la fin de matinée de ce 31 Mars, le vent solaire a montré quelques signes de renforcement. Malgré une vitesse constante depuis plusieurs heures le 30 mars, autour de 650 km/s, quelques pointes jusqu'à 750 km/s ont étaient de nouveau enregistrées. Avec un Bz toujours aussi instable, l'activité géomagnétique a repris.

Alors que le calme était revenu, l'activité c'est re-déclenchée le 30 Mars au soir jusqu'en milieu de journée de ce 31 Mars. Le niveau G1 mineur a été atteint plusieurs heures entre la nuit dernière et ce matin, aux hautes latitudes, le niveau G3 a été directement atteint avant de baisser au niveau G2 encore en cours actuellement. Par la suite, le vent solaire a commencé à de nouveau baisser d'intensité et le Bz a a été moins négatif, ce qui a permis à l'activité géomagnétique de se calmer en redescendant entre des valeurs Kp=3 voir 4. Si le Bz reste instable et le vent solaire modéré à fort, il est possible que ces deux prochains jours, l'activité géomagnétique puisse persister à un faible niveau, le risque d'atteindre de nouveau le niveau G1 reste minime, à part peut être aux très hautes latitudes.
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions et observations des perturbations géomagnétiques

Message par chasseurd'orages37 » 04 avr. 2017, 21:07

Le calme revient peut-être après les quelques éruptions modérées mais cependant, l'activité géomagnétiqe reprend petit à petit.

Entre 5h00 et 11h00 ce matin, le satellite DSCOVR indique que le Bz c'est soudainement retrouvé au Sud pointant parfois jusqu'à -10 nt après plusieurs jours de répis. Cela viendrait d'un impact de nuage de plasma sur notre Magnétosphère, la densité de plasma a parfois dépassé les 30 cm3 malgré un vent solaire modéré mais constant ( 400-440 km/s ). Une petite instabilité magnétique a apportée une activité géomagnétique dans l'ensemble avec un niveau G1 atteint entre 9h et 12h00, le niveau G2 a été atteint aux hautes latitudes pendant la même tranche horaire. Cependant, on remarque que depuis le début d'après-midi, le vent solaire tente d'augmenter progressivement jusqu'à 480 km/s mais ce n'est pas pour autant que l'activité géomagnétique a repris puisque le Bz est redevenu positif depuis plusieurs heures déjà.

Image
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions et observations des perturbations géomagnétiques

Message par chasseurd'orages37 » 19 avr. 2017, 14:54

Rien de bien méchant, mais en raison d'un trou coronal qui fût géo-effectif il y a 4-5 jours, l'impact du vent solaire issue de ce trou coronal nous a impacté dabs la nuit du 18 au 19 Avril entre 1h00 et 2h00 du matin. Le satellite DSCOVR indique une élévation de la vitesse du vent solaire d'environ 100 km/s en l'espace de quelques heures, la vitesse constante était de 350 km/s et est montée jusqu'à 450 km/s en milieu de nuit avant de baisser très progressivement jusqu'à maintenant, la baisse devrait continuer à se poursuivre dans les prochaines heures. Dans la soirée du 18 Avril, un nuage de plasma a déjà traverser notre environnement avec une augmentation de la densité de plasma jusqu'à 50 cm3 provoquant déjà une petite baisse de l'indice Bz jusqu'à -10 nT. Celui-ci est redevenu stable pendant un court instant avant l'impact du vent d'orogine coronal, de ce fait, l'inclinaison du champ magnétique interplanétaire a de nouveau pointer vers le Sud plusieurs fois jusqu'à -10 voir -11 nT. Celui-ci est resté négatif entre le début de nuit et le début de matinée de ce 19 Avril avant de redevenir stable et neutre petit à petit. Ce faible abaissement de l'indice Bz a suffit à l'apparition d'une faible activité géomagnétique mineur de niveau G1 sous nos latitudes.
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions et observations des perturbations géomagnétiques

Message par chasseurd'orages37 » 20 avr. 2017, 16:39

Petite surprise niveau activité géomagnétique, le vent solaire a repris un peu de vitesse en atteignant la barre des 600 km/s actuellement. La vitesse de ce vent solaire a continué de monter de manière progressive mais l'indice Bz, lui, est resté instable avec pas mal de fluctuation, on a pu observer des pointes jusqu'à -10 nT. Et de ce fait, l'activité géomagnétique a repris de plus belle depuis cette nuit et se poursuit actuellement. Le niveau G2 modérée a été atteint très temporairement sous nos latitudes, le niveau G1 mineur domine pour le moment. Même si l'indice Bz redevient légèrement stable et neutre, le vent solaire reste modérée, il est donc possible que l'activité géomagnétique se poursuive à des niveaux mineur.

Image
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions et observations des perturbations géomagnétiques

Message par chasseurd'orages37 » 21 avr. 2017, 14:20

Un vaste trou coronal fait son arrivée en phase géo-effective c'est à dire en face de la Terre. Au vu de sa densité et de sa largeur, un puissant vent solaire doit donc s'en échapper, celui-ci pourrait venir nous impacter d'ici 2-3 jours entre le 23 et le 24 Avril. Selon les premières estimations du modèle WAS-ENLIL sur la vélocité radial du vent solaire, la vitesse du vent solaire devrait augmenter d'ici la fin de journée du 22 Avril avant d'augmenter progressivement entre le 23 et 24 Avril, on estime même un impact pouvant durer jusqu'au 25 Avril avant de baisser en intensité par la suite. On devrait facilement atteindre les 600 km/s, voit peut-être plus tout dépendra de l'évolution du trou coronal également. Avec un impact assez durable et plutôt modéré à fort, si l'inclinaison du champ interplanétaire le permet, l'activité géomagnétique pourrait se montrer entre le 23 et le 25 Avril, il est donc possible d'atteindre le niveau G1 mineur au minimum et jusqu'à G2 moéré au maximum, que ce soit aux hautes comme sous nos latitudes.
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions et observations des perturbations géomagnétiques

Message par chasseurd'orages37 » 22 avr. 2017, 18:47

L'impact est arrivé plutôt que prévu concernant le vent solaire d'origine coronal. On remarque que depuis hier soir, la vitesse de ce vent solaire augmente progressivement à un niveau assez fort, on relève des pointes entre 700-750 km/s depuis le début de matinée. Pour le moment, le vent solaire reste fort et rien n'indique que celui-ci s'oriente à la baisse. L'indice Bz fluctu beaucoup à ce qu'on peut voir, les pointes négatives atteignent les -10 nT au maximum.

Le champ magnétique réagit beaucoup face à l'impact, l'activité géomagnétique a commencée dés la nuit du 21 au 22 Avril et se poursuit encore actuellement et devrait se poursuivre encore pendant plusieurs heures. Pour le moment, on a atteint 2 fois, de manière temporaire, le niveau G2 modérée sous nos latitudes, dont une fois en matinée et la seconde fois actuellement. La plupart du temps depuis l'impact, c'est le niveau G1 mineur qui domine. Sous les hautes latitudes, comme en Alaska, au Canada ou encore en Scandinavie, l'impact est beaucoup plus important puisqu'on a atteint facilement le niveau G3 fort selon certains magnétomètres. Cette tempête géomagnétique devrait se poursuivre ces prochaines heures, le niveau G1 devrait dominer et il n'est pas impossible que le niveau G2 soit de nouveau atteint également. Les hautes latitudes pourraient être encore soumise à une forte activité géomagnétique de niveau G2 à G3.

Image
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions et observations des perturbations géomagnétiques

Message par chasseurd'orages37 » 23 avr. 2017, 15:28

Le satellite DSCOVR indique que le vent solaire reste fort mais fluctu beaucoup entre 700-750 km/s voir plus à quelques moments sur très peu de temps. Il indique aussi que l'indice Bz est très instable, il semble peu négatif ( légèrement en-dessous de -5 nT ) mais cela n'empêche pas une activité géomagnétique modérée voir localement forte puisque le flux de vent solaire est fort et bien chargée en particules de protons hautes et basses énergies, d'où une forte activité géomagnétique malgré un Bz peu négatif.

Pour en venir à l'activité géomagnétique justement, celle-ci atteint le niveau G2 modéré plusieurs fois sous nos latitudes mais la plupart du temps, le niveau G1 mineur domaine. Selon certains relevés, l'impact est très important sous les hautes latitudes entre l'Alaska et le Nord du Canada, en effet, le niveau G3 fort a été déjà atteint quelques fois et on relève même un niveau G4 violent avec Kp=8 atteint à Anchorage en Alaska. Selon les prévisions, il est encore possible que le niveau G2 soit encore atteint par chez nous et de même aux hautes latitudes avec un niveau G3 pouvant être atteint encore une fois puisqu'on ne constate pas une baisse de la vitesse du vent solaire et le Bz continue d'être instable.

Image

Image
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions et observations des perturbations géomagnétiques

Message par chasseurd'orages37 » 24 avr. 2017, 15:37

Le vent solaire commence à s'orienter légèrement à la baisse mais celui-ci fluctu encore beaucoup, la vitesse reste encore modérée, entre 600-750 km/s en globalité. Ce qui maintient l'activité géomagnétique, c'est l'indice Bz qui domine assez largement dans le négatif mais à de faibles valeurs, du moins pas en-dessous de -5 nT. Ce qui est intéressant à remarquer, c'est que l'indice pour évaluer la gravité de l'activité géomagnétique ( Dst ) est particulièrement plus bas que c'est qui est prévu, un indice de Dst bien négatif indique une tempête géomagnétique persistante puisque l'énergie est de plus en plus stockée dans la magnétosphère. Malgré une activité géomagnétique modérée à forte et persistante, l'activité aurorale n'est pas possible sous nos latitudes comme l'indique le magnétogramme de Kiruna puisque la défléxion magnétique actuelle n'atteint que les -50 nT et il faut que l'indice atteigne les -1300 nT pour voir des aurores boréals sous les latitudes moyennes.

Image

L'activité géomagnétique est restée mineur sous nos latitudes et pour le moment, vu que le vent solaire baisse peti à petit, l'indice géoamgnétique est en-dessous du niveau G1 mais il est possible que ce niveau G1 pourrait être de nouveau atteint sous nos latitudes. Le niveau G2 est encore atteint plusieurs fois sur les hautes latitudes.

Image
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

RĂ©pondre

Retourner vers « Effets de l'activité solaire »