Intensité solaire ... pourquoi,comment,combien ?

Phénomènes Climatiques en rapport avec le Soleil. Le cycle 24 devrait être faible, voici une question majeure sur l'influence climatique de notre prochaine decennie.

Modérateurs : cartesien66, williams

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6407
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Intensité solaire ... pourquoi,comment,combien ?

Message par FredTDF » 28 mai 2013, 21:24

Voici un lien très intéressant sur les rayons X émis par le soleil, le cycle 24 est réellement insignifiant par rapport au 23 :

http://sidstation.loudet.org/solar-activity-fr.xhtml
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15446
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Intensité solaire ... pourquoi,comment,combien ?

Message par cartesien66 » 30 mai 2013, 17:16

Ce qui est difficile à appréhender,ce sont les données graphiques avec des courbes linéaires lissées car elles vont montrer toujours et pour tous les indices,le même schéma : celui de la totalité d'un cycle,c'est à dire le calme ( minimum ),le démarrage ( l'émergence ),l'excitation ( maximum ) et enfin un retour lent au calme ( redescente ),ainsi de suite.Mais si on regarde ces mêmes graphiques avec les données observées brutes,ce n'est plus le même scénario ( surtout si on peut effectuer des comparaisons avec les cycles précédents ),c'est à partir de là que les différences apparaissent et très nettement ( que ce soit des variations positives ou négatives bien sur ).
Je vais prendre la TSI en exemple.Si on regarde de loin sa courbe linéaire sur un cycle,on voit ( ou on imagine ) qu'elle est corrélée à l'activité solaire ( nombre de taches et flux ) hors si elle suit la courbe du cycle ( comme présentée ci-dessus ),vue de plus près il semble qu'elle soit " inverse" au nombre de taches et à la hauteur du flux,c'est à dire que si le nombre de taches et le flux augmentent,la TSI baisse et inversement ( avec une corrélation très forte ).Deux choses l'une,soit elle répond à l'activité avec un temps de latence,soit elle anticipe le sursaut d'activité futur.Dans les deux cas,on pourrait imaginer une interaction interne profonde entre les photons et le magnétisme sous-jacent aux régions et taches solaires ( par exemple,le magnétisme agissant comme un frein à l’expulsion des photons ?? ) ;-)
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15446
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Intensité solaire ... pourquoi,comment,combien ?

Message par cartesien66 » 24 oct. 2013, 08:50

On pensait les variations des UV de l'ordre de 10 % environ,une étude estime que ces variations peuvent approcher les 100 % sur la durée d'un cycle solaire ... ! ;-)
http://tallbloke.wordpress.com/2013/10/ ... mechanism/

Je vous fais la traduction de l'introduction .
"Le soleil est la principale source d'énergie de l'atmosphère terrestre,aussi il est important de comprendre l'influence que les variations du flux solaire peuvent avoir sur le système climatique.Cela peut être étudié à partir des effets des variations du flux solaire sur l'atmosphère durant les 11 ans d'un cycle solaire.Bien que la TSI ne montre qu'une petite variation ( 0,1 % par cycle ),une variation significative ( jusqu'à 100 % ) est observée dans la région spectrale de l'ultraviolet solaire.Dans un mécanisme de hausse et de baisse,ces changements ultraviolet sont imaginés modifier la production d'ozone de la moyenne atmosphère ( basse mésosphère et stratosphère ),et ainsi,indirectement altérer les températures de fond ( Gray et Al 2010 ).Ces changements de températures peuvent moduler les champs de propagations des ondes planétaires,amplifier le signal solaire sur l'ozone stratosphérique et sur les températures.Les changements de températures affecteront les ratios des réactions chimiques qui contrôlent l'ozone.Ce mécanisme est bien accepté ."
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15446
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Intensité solaire ... pourquoi,comment,combien ?

Message par cartesien66 » 19 nov. 2013, 09:11

Voici une étude toute récente sur l'évolution de l'IMF au cours du 20 ième siècle qui démontrerait une activité notable pour la fin du siècle précédent et une baisse importante par la suite .
http://hockeyschtick.blogspot.fr/2013/1 ... larly.html
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6407
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Intensité solaire ... pourquoi,comment,combien ?

Message par FredTDF » 19 nov. 2013, 11:48

cartesien66 a écrit :Voici une étude toute récente sur l'évolution de l'IMF au cours du 20 ième siècle qui démontrerait une activité notable pour la fin du siècle précédent et une baisse importante par la suite .
http://hockeyschtick.blogspot.fr/2013/1 ... larly.html
Cela ne fait confirmer ce que nous savons déjà, mais très intéressant pour rappel à nos lecteurs qui n'osent pas s'enregistrer :hello: :hello:
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
milou
Administrateur
Administrateur
Messages : 6934
Enregistré le : 25 avr. 2010, 18:00
Localisation : Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Intensité solaire ... pourquoi,comment,combien ?

Message par milou » 15 oct. 2016, 15:05

Découverte : les cycles solaires dépendraient en partie de la Terre :!:
Qui l'eut cru :?: La Terre, avec Vénus et Jupiter, serait responsable des cycles d'activité solaire de 11 ans, du moins selon un nouveau modèle convaincant. Peut-être la fin d'une énigme...

Il a beau nous paraître immuable, le Soleil possède un cycle durant lequel son activité augmente puis diminue, le tout se reproduisant en moyenne tous les 11 années (avec une variabilité de ± 4 ans). Mais si les scientifiques savent que ces palpitations, surtout visibles par l'augmentation puis la diminution des tâches solaires, sont dues aux effets de son immense champ magnétique, ils ne s'expliquaient pas jusqu'ici la raison : pourquoi 11 ans :?:

Or dans un article publié dans la revue Solar Physics, des chercheurs allemands proposent pour la première fois une explication. Et celle-ci est pour le moins inattendue : c'est la conjonction des forces gravitationnelles de Vénus, la Terre et Jupiter qui déclencheraient ce cycle... Autant dire que le saut d'un crapaud provoque un séisme :!:

http://www.science-et-vie.com/article/d ... terre-7194

milou
ImageImage

Avatar du membre
genepi
V.I.P.
V.I.P.
Messages : 574
Enregistré le : 25 avr. 2010, 07:09

Re: Intensité solaire ... pourquoi,comment,combien ?

Message par genepi » 15 oct. 2016, 18:38

Incroyable !!! [18.gif]
En mĂŞme temps, nous avons tendance Ă  sous estimer l'effet papillon dans de nombreux domaines ...
Mais , ce qui m'étonne ( bien qu'étant pas un spécialiste ) pourquoi avons nous mis autant de temps à établir le lien entre l'alignement des planètes ( 11 ans et des poussières ) et le changement de polarité !!!
ImageImage

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6407
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Intensité solaire ... pourquoi,comment,combien ?

Message par FredTDF » 15 oct. 2016, 20:14

milou a écrit :Découverte : les cycles solaires dépendraient en partie de la Terre :!:
Qui l'eut cru :?: La Terre, avec Vénus et Jupiter, serait responsable des cycles d'activité solaire de 11 ans, du moins selon un nouveau modèle convaincant. Peut-être la fin d'une énigme...

Il a beau nous paraître immuable, le Soleil possède un cycle durant lequel son activité augmente puis diminue, le tout se reproduisant en moyenne tous les 11 années (avec une variabilité de ± 4 ans). Mais si les scientifiques savent que ces palpitations, surtout visibles par l'augmentation puis la diminution des tâches solaires, sont dues aux effets de son immense champ magnétique, ils ne s'expliquaient pas jusqu'ici la raison : pourquoi 11 ans :?:

Or dans un article publié dans la revue Solar Physics, des chercheurs allemands proposent pour la première fois une explication. Et celle-ci est pour le moins inattendue : c'est la conjonction des forces gravitationnelles de Vénus, la Terre et Jupiter qui déclencheraient ce cycle... Autant dire que le saut d'un crapaud provoque un séisme :!:

http://www.science-et-vie.com/article/d ... terre-7194

milou
Ce n'est pas nouveau, avec Williams et Torrent, nous avions vu que les géantes ont une forte influence sur le Soleil. Cela joue avec le barycentre de notre système solaire également, tout un programme.
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
Messages : 5115
Enregistré le : 23 avr. 2010, 11:53

Re: Intensité solaire ... pourquoi,comment,combien ?

Message par williams » 17 oct. 2016, 00:01

Cela fait un moment que plusieurs personnes disent cela telle comme je l'ai montré par simulation avec Excel il y a déjà environ 10 ans mais si Science&vie dit ceci sans trop de preuves (graphique...) c'est pour mettre un article.

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE :
http://la.climatologie.free.fr/

Image Image

RĂ©pondre

Retourner vers « Effets de l'activité solaire »

.Communauté EzCom