Le soleil et l'atmosphère - Interactions

Phénomènes Climatiques en rapport avec le Soleil. Le cycle 24 devrait être faible, voici une question majeure sur l'influence climatique de notre prochaine decennie.

Modérateurs : cartesien66, williams

RĂ©pondre
Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15339
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Le soleil et l'atmosphère - Interactions

Message par cartesien66 » 30 aoĂ»t 2014, 16:57

J'essaie d'être aussi clair que mon vocabulaire le permet ... :langue3: .Ce que je veux dire,c'est que la TSI suit le cycle solaire ( du minimum au maximum,jusqu'au minimum suivant ) comme le nombre de SSN mais si on isole au jour le jour les 2 données,on voit très clairement qu'un nombre de tâches solaires en augmentation coïncide avec une TSI en baisse ( et inversement ).
Après,je ne dis pas que le PAG n'est pas corrélé à l'activité solaire,bien au contraire mais l'activité solaire en cause n'est certainement pas la TSI avec entre 0.5 % à 0.2 % de variation suivant les études ( c'est un avis tout personnel ) et/ou les tâches solaires RELATIVE INDEX mais plutôt l'activité magnétique interne du soleil et par prolongement son activité magnétique interplanétaire . Pour la théorie de Svenmarck,les derniers résultats du CERN et certaines récentes études semblent lui donner raison,ce qui me convient car je la trouve évidente eu égard la corrélation des données entre les rayons cosmiques et l'activité solaire ( cf : vent solaire ) ... mais les rayons cosmiques ne sont pas dépendants des SSN et/ou de la TSI mais des vents solaires et pour être plus précis du vent solaire rapide ( plus généralement de l'état de l'héliosphère ) .
Bon,j'espère avoir été assez concis et clair ... mais cela reste une opinion personnelle . ;-)
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

the fritz
Expert
Expert
Messages : 863
Enregistré le : 07 mai 2010, 19:32

Re: Le soleil et l'atmosphère - Interactions

Message par the fritz » 31 aoĂ»t 2014, 11:07

cartesien66 a écrit :J'essaie d'être aussi clair que mon vocabulaire le permet ... :langue3: .Ce que je veux dire,c'est que la TSI suit le cycle solaire ( du minimum au maximum,jusqu'au minimum suivant ) comme le nombre de SSN mais si on isole au jour le jour les 2 données,on voit très clairement qu'un nombre de tâches solaires en augmentation coïncide avec une TSI en baisse ( et inversement ).
Après,je ne dis pas que le PAG n'est pas corrélé à l'activité solaire,bien au contraire mais l'activité solaire en cause n'est certainement pas la TSI avec entre 0.5 % à 0.2 % de variation suivant les études ( c'est un avis tout personnel ) et/ou les tâches solaires RELATIVE INDEX mais plutôt l'activité magnétique interne du soleil et par prolongement son activité magnétique interplanétaire . Pour la théorie de Svenmarck,les derniers résultats du CERN et certaines récentes études semblent lui donner raison,ce qui me convient car je la trouve évidente eu égard la corrélation des données entre les rayons cosmiques et l'activité solaire ( cf : vent solaire ) ... mais les rayons cosmiques ne sont pas dépendants des SSN et/ou de la TSI mais des vents solaires et pour être plus précis du vent solaire rapide ( plus généralement de l'état de l'héliosphère ) .
Bon,j'espère avoir été assez concis et clair ... mais cela reste une opinion personnelle . ;-)
En fait , si j'ai bien compris , les taches solaires agissent comme un gaz à effet de serre :P qui retient le rayonnement sur le soleil, qui de ce fait devient de plus en plus chaud; quand les taches se sont dissipées, comme les nuages sur Terre, le soleil irradie alors encore plus :langue3:
Est-ce que j'ai bon ? :mdr1:
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/bronze_star-2.gif[/img][img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/globe.gif[/img]

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15339
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Le soleil et l'atmosphère - Interactions

Message par cartesien66 » 31 aoĂ»t 2014, 11:39

Cela peut paraître farfelu mais c'est une évidence quand on regarde les données au jour le jour ... la raison je n'en sais fichtre rien ( il faudrait lire L .Svalgaard qui à noter cette anomalie ),ceci dit les régions actives et leur environnement proche sont des anomalies magnétiques moins chaudes et moins lumineuses que le reste du soleil ... ceci expliquant peut-être cela ????? Le souci avec les données solaires,c'est que l'on moyenne tout pour visualiser le cycle lui-même et on oublie qu'il est avant tout un formidable laboratoire quantique où rien ne se passe comme on pourrait l'imaginer facilement .
Si je trouve le temps,je te ferai un descriptif de cet état de fait à partir de données officielles et tu constateras que ce que je dis est réel ... sans pour autant avoir de réponse . :o ;-)
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15339
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Le soleil et l'atmosphère - Interactions

Message par cartesien66 » 03 fĂ©vr. 2016, 18:03

De Jo Nova , l'activité solaire , l'ozone et le climat .
http://joannenova.com.au/2015/01/is-the ... e-climate/

Traduction Google .
https://translate.google.fr/translate?s ... edit-text=
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

Avatar du membre
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
Messages : 2153
Enregistré le : 07 déc. 2014, 11:42

Re: Le soleil et l'atmosphère - Interactions

Message par nanuq » 03 fĂ©vr. 2016, 22:43

Merci Cartésien.. :coeur:
C'est pour cela que j'ai cherché à comprendre l'ENSO et surtout El-Nino => L' activité volcanique, marrée lunaire, interaction entre la MJO et ENSO=> déplacement d'ozone et circulation de brewer dobson => ondes de Rossby troposphérique (oscillations océanique) et stratosphérique (AO et AAO), rayons cosmique (nuages) etc..
L'activité solaire et masquée par l'ozone, par notre champ magnétique, par l'activité océanique ainsi que les autres facteurs... Mais il est possible d'en comprendre les mécanismes.. Le soleil à un impact sur le climat et l'ozone et un facteur important dans l'évolution du climat..

Nanuq.
Image

RĂ©pondre

Retourner vers « Effets de l'activité solaire »

.Communauté EzCom