Vous etes invites et vous pouvez nous rejoindre sur

Facebook : Debats sur MeteoNet previsions meteo, volcans, seismes, suivi solaire

Le débat n'est pas clos ! - 2015

Entre réchauffement et refroidissement, quelle sera l'évolution du climat de demain?

Modérateurs : cartesien66, williams

Verrouillé
sebb85
Membre Expérimenté
Membre Expérimenté
Messages : 732
Enregistré le : 31 mai 2015, 11:49

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2015

Message par sebb85 » 26 nov. 2015, 13:19

Lol, il n'est pas ici question de graal, mais d'un talent de vulgarisation, savoir être compréhensible du plus grand nombre sans dénaturer la science. Je laisse les lecteurs s'amuser de vos propos sur les connaissances de Monsieur Klein, je n'ai pas prétention à être exhaustif à ce sujet.

Pour votre autre question, je n'ai aucun doute que le fait que vous ayez compris le sens de la phrase, donc votre question ne m'apparaît pas constructive.
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/globe.gif[/img]

Wilfried
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1155
Enregistré le : 15 août 2014, 15:53
Localisation : Mezel (63)

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2015

Message par Wilfried » 26 nov. 2015, 16:44

sebb85 a écrit :Lol, il n'est pas ici question de graal, mais d'un talent de vulgarisation, savoir être compréhensible du plus grand nombre sans dénaturer la science. Je laisse les lecteurs s'amuser de vos propos sur les connaissances de Monsieur Klein, je n'ai pas prétention à être exhaustif à ce sujet.

Pour votre autre question, je n'ai aucun doute que le fait que vous ayez compris le sens de la phrase, donc votre question ne m'apparaît pas constructive.
Ne cherche pas a contourner la deuxięme question de fritz sebb et donc ne cherche pas a contourner le problème mais répond plutôt, si tu ne veux pas je le ferais a ta place
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/globe.gif[/img]

sebb85
Membre Expérimenté
Membre Expérimenté
Messages : 732
Enregistré le : 31 mai 2015, 11:49

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2015

Message par sebb85 » 26 nov. 2015, 19:49

Lol, alors je t'en prie.

[17.gif]
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/globe.gif[/img]

the fritz
Expert
Expert
Messages : 864
Enregistré le : 07 mai 2010, 19:32

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2015

Message par the fritz » 26 nov. 2015, 21:24

sebb85 a écrit :Lol, il n'est pas ici question de graal, mais d'un talent de vulgarisation, savoir être compréhensible du plus grand nombre sans dénaturer la science. Je laisse les lecteurs s'amuser de vos propos sur les connaissances de Monsieur Klein, je n'ai pas prétention à être exhaustif à ce sujet.

Pour votre autre question, je n'ai aucun doute que le fait que vous ayez compris le sens de la phrase, donc votre question ne m'apparaît pas constructive.
SEB c'est bien, j'aime pas les gens qui se débinent ; votre phrase à propos de Etienne Klein voulait-elle dire que vous vous prenez pour le Etienne Klein de climatologie ? si oui , répondez donc à la deuxième question ; vous semblez traiter les gens ici de négationnistes en disant
Ce que j'entends par un "tel niveau de scepticisme", c'est le fait de penser que le CO2 n'est en rien ou si peu dans la proportion du RC actuel.
et puis vous affirmez que au delà de 200 ppm de CO2 son effet de serre est saturé , c'est à dire depuis 15000 ans à peu près et vous pariez sur un ajout de 3°C à cause de lui d'ici la fin du siècle
Une question qui me turlupine , dans mes discussions avec les vrais négationnistes , c'est la responsabilité de l'homme dans l'augmentation du CO2 atmosphérique , que bien sûr je ne remets pas en doute , comme je pense la plupart des gens ici ; alors on vous lance en général à la figure l'évolution du delta 13C du CO2 atmosphérique où j'ai quelques difficultés de réponse ; mais sans doute le Etienne Klein de la climatologie que vous êtes à la réponse et je serais très content de voir mon ignorance dans ce sujet expliqué par vous , quite à subir une triple page de commentaires
au plaisir de vous lire
Fritz
ImageImage

sebb85
Membre Expérimenté
Membre Expérimenté
Messages : 732
Enregistré le : 31 mai 2015, 11:49

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2015

Message par sebb85 » 26 nov. 2015, 22:59

the fritz a écrit : votre phrase à propos de Etienne Klein voulait-elle dire que vous vous prenez pour le Etienne Klein de climatologie ?
Lol, oui, pompier à 10 ans, Bond à 14, zuckerberg à 20, Klein à 30, président à 50, et dieu à la fin ^^ :winner:
Plus sérieusement, je pense effectivement qu'il nous manque en climatologie un scientifique français qui sache vulgariser à la manière d'Etienne Klein.
Et si j'ai pris son exemple, ce n'est pas un hasard, c'est parce qu'en tant qu'autodidacte, je n'ai pas vraiment suivi de formation scientifique. Aussi, les équations ne m'ont pas dirigé vers les concepts, mais bien l'inverse. Principe rendu possible par les bouquins, les vidéo conférences de personnages de la trempe de monsieur Klein.

Par ailleurs, il est préférable, ne serait ce que par respect, de réserver le terme 'négationnisme' à la tragédie historique qui s'est appropriée le terme.
Ainsi, il n'est pas compliqué d'utiliser le terme 'négativisme' dans notre domaine, cela à le même sens, mais sans cette association si particulière.

Sinon concernant les isotopes, je serais ravi d'avoir de votre part quelques références de lectures précises et pédagogiques pour cerner quelles sont les objections que cela apporte vis à vis du RCA, surtout au niveau des corrélations des isotopes carbonés avec ceux de l'oxygènes. Je sais que les corrélations ont de l'importance pour la qualité de l'évaluation sans savoir clairement de quoi il s'agit.

Pour les 200ppm, avez vous lu mon post en dehors de l'allusion Ă  Klein?
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/globe.gif[/img]

Avatar du membre
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
Messages : 5122
Enregistré le : 23 avr. 2010, 11:53

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2015

Message par williams » 27 nov. 2015, 00:15

Sebb, certaines de tes explications ne vont pas avec ce qu'on trouve sur la majorité des sites sur internet comme pour l'explication du refroidissement de la stratosphère à cause du CO2. Car on lit régulièrement que la stratosphère se refroidit du fait que moins d'énergie remonte vers la stratosphère puisque c'est retenue par le CO2 (site CNRS...).
Donc comment expliques tu ceci suite Ă  ce que tu nous dis :?:

Puis tu nous dis "On mesure graduellement une hausse de la quantité d'eau précipitable dans l'atmosphère", quel lien avec le CO2 :?:
Et à propos de la vapeur d'eau qui est bien un gaz à effet de serre important, celui-ci n'augmente pas tellement dans la troposphère mais c'est dans stratosphère où il aurait augmenté. Et dans la troposphère il est difficile de dire comme il évolue, et influence les températures comme ce gaz varie bp, rapidement dans la stratosphère,... puis les effets des nuages dont l'H20 joue un rôle important, etc.

Sur tout ce que tu nous dis je ne trouve pas d'autre infos car il y a que des infos comme on lis régulièrement.

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE :
http://la.climatologie.free.fr/

Image Image

PierreGeorges
Membre Expert
Membre Expert
Messages : 590
Enregistré le : 05 mai 2012, 00:47

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2015

Message par PierreGeorges » 27 nov. 2015, 00:23

sebb85 a écrit :Je ne sais pas si c'est le sens de ta question, mais cette graduation n'est rien d'autre que le taux d’absorption.

Pris seul face à l'IR, à 0 la transparence de ce gaz est totale, et à 100% donc à 1, l’absorption sur la longueur d'onde en question est totale.
D'accord.
Je voulais m'en assurer.
Merci.
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/2011-2.gif[/img]

sebb85
Membre Expérimenté
Membre Expérimenté
Messages : 732
Enregistré le : 31 mai 2015, 11:49

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2015

Message par sebb85 » 27 nov. 2015, 13:05

williams a écrit :Sebb, certaines de tes explications ne vont pas avec ce qu'on trouve sur la majorité des sites sur internet comme pour l'explication du refroidissement de la stratosphère à cause du CO2. Car on lit régulièrement que la stratosphère se refroidit du fait que moins d'énergie remonte vers la stratosphère puisque c'est retenue par le CO2 (site CNRS...).
Donc comment expliques tu ceci suite Ă  ce que tu nous dis :?:
Je suis d'accord, je pense que sur ce point tu as mal compris ce que j'essayais de raconter.

"Problématique à laquelle, il faut associer la stratosphère, car si on applique l'idée que je viens de tenter de développer, alors on arrivera au constat que le CO2 devrait réchauffer la stratosphère. Alors que les mesures tendent à enregistrer un effet inverse. "


williams a écrit : Puis tu nous dis "On mesure graduellement une hausse de la quantité d'eau précipitable dans l'atmosphère", quel lien avec le CO2 :?:
Et à propos de la vapeur d'eau qui est bien un gaz à effet de serre important, celui-ci n'augmente pas tellement dans la troposphère mais c'est dans stratosphère où il aurait augmenté. Et dans la troposphère il est difficile de dire comme il évolue, et influence les températures comme ce gaz varie bp, rapidement dans la stratosphère,... puis les effets des nuages dont l'H20 joue un rôle important, etc.

Sur tout ce que tu nous dis je ne trouve pas d'autre infos car il y a que des infos comme on lis régulièrement.

Williams
Les satellite mesurent une quantité d'eau précipitable à la hausse dans la troposphère, c'est logique, mais encore fallait il le vérifier puis le préciser. Il y a même encore des gens qui ont du mal à voir ce constat. Je n'ai pas encore mis encore à jour l'automne mais on doit être dans la poursuite des effets niño je suppose.

A noter que la base de donnée tropicale va dans le même sens, mais la nervosité des données plus importante, rend plus délicate l'interprétation graphique. Au pas annuel, il faudra que le trace, mais je ne suis pas sûr qu'on distingue à l’œil une évolution, je pense qu'il faudra au moins partir sur du glissant, et encore ça mérite d'être vérifié.
Image
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/globe.gif[/img]

the fritz
Expert
Expert
Messages : 864
Enregistré le : 07 mai 2010, 19:32

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2015

Message par the fritz » 27 nov. 2015, 14:31

sebb85 a écrit :
the fritz a écrit : votre phrase à propos de Etienne Klein voulait-elle dire que vous vous prenez pour le Etienne Klein de climatologie ?
Lol, oui, pompier à 10 ans, Bond à 14, zuckerberg à 20, Klein à 30, président à 50, et dieu à la fin ^^ :winner:
Plus sérieusement, je pense effectivement qu'il nous manque en climatologie un scientifique français qui sache vulgariser à la manière d'Etienne Klein.
Et si j'ai pris son exemple, ce n'est pas un hasard, c'est parce qu'en tant qu'autodidacte, je n'ai pas vraiment suivi de formation scientifique. Aussi, les équations ne m'ont pas dirigé vers les concepts, mais bien l'inverse. Principe rendu possible par les bouquins, les vidéo conférences de personnages de la trempe de monsieur Klein.

Par ailleurs, il est préférable, ne serait ce que par respect, de réserver le terme 'négationnisme' à la tragédie historique qui s'est appropriée le terme.
Ainsi, il n'est pas compliqué d'utiliser le terme 'négativisme' dans notre domaine, cela à le même sens, mais sans cette association si particulière.

Sinon concernant les isotopes, je serais ravi d'avoir de votre part quelques références de lectures précises et pédagogiques pour cerner quelles sont les objections que cela apporte vis à vis du RCA, surtout au niveau des corrélations des isotopes carbonés avec ceux de l'oxygènes. Je sais que les corrélations ont de l'importance pour la qualité de l'évaluation sans savoir clairement de quoi il s'agit.

Pour les 200ppm, avez vous lu mon post en dehors de l'allusion Ă  Klein?
Sebb,
laissons tomber Etienne Klein, c'est plus un écrivain et philosophe qu'un chercheur ; la cosmologie n'avancera plus tant qu'on ne foutra pas en l'air la formule E=mC2 qui est une idéologie mathématique mais irréalisable physiquement ; si vous lisez l'anglais , lisez the Big bang blasted de Lyndon Ashmore
http://www.lyndonashmore.com/
Concernant les 200 ppm , la saturation de l'effet de serre du CO2 est une réalité admise par le GIEC lui même me semble t-il
Concernant les isotopes et les calculs de Humlum et Salby je pensais compter sur vous pour me donner des précisions et réfutations de leurs assertions ; je ne sais pas quel est votre bagage dans ce domaine et rebelote si des réf en anglais vous satisfont
Il y a des discussions fréquentes sur ce sujet chez WATTS et le principal auteur qui me semble sérieux est Ferdinand Engelbeen; vous pouvez allez sur son site
http://www.ferdinand-engelbeen.be/klima ... rigin.html
ImageImage

Wilfried
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1155
Enregistré le : 15 août 2014, 15:53
Localisation : Mezel (63)

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2015

Message par Wilfried » 27 nov. 2015, 16:17

sebb85 a écrit :
the fritz a écrit : votre phrase à propos de Etienne Klein voulait-elle dire que vous vous prenez pour le Etienne Klein de climatologie ?
Lol, oui, pompier à 10 ans, Bond à 14, zuckerberg à 20, Klein à 30, président à 50, et dieu à la fin ^^ :winner:
Plus sérieusement, je pense effectivement qu'il nous manque en climatologie un scientifique français qui sache vulgariser à la manière d'Etienne Klein.
Et si j'ai pris son exemple, ce n'est pas un hasard, c'est parce qu'en tant qu'autodidacte, je n'ai pas vraiment suivi de formation scientifique. Aussi, les équations ne m'ont pas dirigé vers les concepts, mais bien l'inverse. Principe rendu possible par les bouquins, les vidéo conférences de personnages de la trempe de monsieur Klein.

Par ailleurs, il est préférable, ne serait ce que par respect, de réserver le terme 'négationnisme' à la tragédie historique qui s'est appropriée le terme.
Ainsi, il n'est pas compliqué d'utiliser le terme 'négativisme' dans notre domaine, cela à le même sens, mais sans cette association si particulière.

Sinon concernant les isotopes, je serais ravi d'avoir de votre part quelques références de lectures précises et pédagogiques pour cerner quelles sont les objections que cela apporte vis à vis du RCA, surtout au niveau des corrélations des isotopes carbonés avec ceux de l'oxygènes. Je sais que les corrélations ont de l'importance pour la qualité de l'évaluation sans savoir clairement de quoi il s'agit.

Pour les 200ppm, avez vous lu mon post en dehors de l'allusion Ă  Klein?
C'est vrai que parfois il est compliquer de trouver de la littérature scientifique de qualité sur le sujet, sinon à pars cela si tu veux te faire ta propre idée du phénomène autant que tu apprenne comme il le faut les maths, la physique etc... , la deuxième option c'est bien mais ça peut être galère
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/globe.gif[/img]

Verrouillé

Retourner vers « Evolution du climat »