Dernières Infos

Les scientifiques de la NASA disent que nous pouvons coloniser la Lune d’ici 2022 pour seulement 10 milliards de $

Beaucoup d’attentions ont été données au cours des 12 derniers mois sur le voyage de la NASA vers Mars. Mais un groupe d’experts spatial, y compris des scientifiques de la NASA, viennent d’élaborer un document qui décrit en détail comment nous pourrions établir une colonie humaine sur la Lune dans les sept prochaines années – le tout pour 10 milliards $ US.

Bien que cela soit assez impressionnant, le but n’est pas vraiment la Lune en elle-même – d’un point de vue exploratoire, la plupart des scientifiques ont de plus grandes cibles en vue. Mais les leçons que nous allons apprendre et la technologie que nous allons développer pour la construction d’une base humaine en dehors de la Terre finira par être la clé pour coloniser Mars et d’autres planètes, selon les experts.

astronaute-lune-1969

«Mon intérêt n’est pas la Lune. Pour moi, la Lune est aussi terne qu’une boule de béton, » selon l’astrobiologist Chris McKay de la NASA, qui a édité le numéro spécial de New Space Journal, a dit Sarah Fecht sur ​​Popular Science . « Mais on ne va pas créer une base de recherche sur Mars avant de pouvoir apprendre à le faire sur la Lune en premier. La Lune fournit un plan pour Mars. »

Nous ne sommes pas allés sur la Lune depuis 1972 à cause d’un programme trop couteux – le programme Apollo qui a mis les premiers humains sur la surface lunaire aurait coûté 150 milliards de $ par rapport aux normes d’aujourd’hui, rapporte Fecht. Et avec un budget de 19,3 milliards $ pour l’ensemble de 2016, la NASA n’a pas été en mesure d’examiner la Lune ainsi que Mars.

Mais grâce à de nos nouvelles technologies, les choses vont changer.

« Les États-Unis pourrait créer un retour de l’ homme à la surface de la Lune dans un délai de 5-7 ans à un coût total estimé à environ 10 milliards $ (± 30 pour cent), » selon Alexandra Hall de la NASA et Charles Miller de NextGen Espace.

Comme note Jurica Dujmovic pour MarketWatch, c’est moins cher qu’un porte-avions américain.

«La grande avancée, » selon McKay de Popular Science,  est que les nouvelles technologies, dont certaines n’ont rien à voir avec l’espace – comme les voitures auto-conduite et les toilettes de recyclage de déchets – vont être incroyablement utile dans l’espace, et sont à l’origine de la réduction du coût d’une base lunaire au point où il va être facile de la faire. « 

Selon les documents de recherche, la base lunaire abriterait environ 10 personnes pour des séjours allant jusqu’à un an au premier abord – et pourrait éventuellement pousser à une base lunaire autonome de 100 personnes dans une décennie .

On pourrait arriver sur la Lune grâce au lanceur lourd de SpaceX Falcon, et ce qui permettrait de prendre beaucoup de matériel dès le premier voyage, l’impression 3D pourrait être utilisée pour produire à peu près tout le reste sur place.

La colonie serait très probablement établie sur le bord extérieur de l’un des pôles de la Lune, qui reçoivent le plus de lumière que le reste de la surface, donc cela contribuerait à maintenir l’équipement à énergie solaire. Comme le rapporte Marketwatch :

« En outre, toute cette énergie pourrait fournir de l’énergie pour les robots qui excaveraient de grandes quantités de glace détectées dans les cratères. L’eau recueillie de cette façon pourrait alors être utilisée pour le soutien de la vie, ainsi que pour fournir de l’oxygène, et il pourrait être transformé en carburant, qui serait vendu ou stocké pour l’artisanat spatial et de ravitaillement « .

module-spatial

Les astronautes pourraient probablement vivre dans quelque chose de similaire de l’habitat gonflable de Bigelow Aeropsace, écrivent les chercheurs, qui est résistant aux rayons solaires et permettrait un éventail de domaines de vie, ainsi que le stockage et le transport facile.

Il pourrait également fournir des habitats protégés pour les cultures de base, qui pourraient assimiler avec l’aide d’une toilette qui recycle les déchets humains en énergie, de l’ eau propre, et d’ éléments nutritifs, comme les toilettes bleu financé par la Fondation Gates.

Le reste de la nourriture et des fournitures pour 10 personnes qui ne pouvaient pas être cultivés et imprimés en 3D sur la Lune pourraient être expédiés par SpaceX pour moins de 350 millions $ US,  par an en utilisant la fusée réutilisable Falcon 9.

Et les choses pourraient devenir encore moins cher si les fournisseurs de services commerciaux sont impliqués, qui serait alors en position privilégiée pour vendre des propulseurs orbitaux lunaires à la NASA.

« Il est temps de revenir à cette Lune, cette fois pour y rester », conclut la préface de la revue .  » le financement n’est plus l’obstacle principal . »

Traduction et adaptation de la Terre du Futur

source : http://www.sciencealert.com

(257)

Laissez un message

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Aidez nous à rester en ligne – Help us keep the lights on

La publicité nous aide à raconter les histoires d’hier, d’aujourd’hui et de demain. 

Soutenez-nous en désactivant votre adblocker sur notre site.

__________________

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Advertising help us tell the stories of yesterday, today, and future.

Support us by disabling your adblocker on our site.

Mettez en Pause AdBlocker sur Terra Projects – Disable AdBlocker on Terra Projects

(257)

//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

WordPress:

%d blogueurs aiment cette page :