Dernières Infos

Bulletin des climato-réalistes N°41

A LA UNE :
  • Seul Etat parmi les plus riches de la planète à avoir ratifié l’accord de Paris, la France…
  • Richard Lindzen Professeur au MIT : « Moins le climat change, plus fort sont les cris des alarmistes »
LES POLITIQUES MONTENT AU CRÉNEAU CLIMATIQUE

La proximité des élections donnent des ailes aux politicien(ne)s français(es) qui, se posant en sauveur(e)s de la planète, se répandent sur les media ces jours-ci.

«Dans l’action contre le réchauffement climatique, le moment est venu d’accélérer »

C’est le titre d’un article écrit par Laurent Fabius, président de la COP21, dans Le Monde du 30 août. Il y déclare notamment :

La fréquence et la gravité des sécheresses, la rapidité et l’étendue de la fonte des glaciers, l’intensité des incendies et inondations, l’étroitesse des liens entre climat et maladies, climat et migrations, climat et violences, tout confirme les prévisions dramatiques du GIEC pour notre planète.

Laurent Fabius craint pour son bébé : aucun des vingt pays les plus riches de la planète, (à l’exception de la France) n’a jusqu’ici ratifié l’accord de Paris, comme le constate Le Monde fustigeant « l’enlisement de l’après-COP21 » (qui était pourtant tout à fait prévisible, comme le rappelle Benoît Rittaud). « Tous les pays européens doivent ratifier l’accord de Paris avant la fin de l’année » a déclaré de son côté François Hollande lors de lasemaine des Ambassadeurs de France mardi.

Cécile Duflot enrage, car « le diagnostic est évident, les solutions existent »

Invitée de la tranche matinale de France Inter mardi, l’écologiste Cécile Duflot a déclaré « enrager » car « le diagnostic du réchauffement climatique est évident et les solutions existentLa France sait travailler sur un scenario 100% renouvelable, qui crée 900 000 emplois, c’est ce qu’a produit l’ADEME cet été », a t-elle ajouté. L’ancienne ministre devrait revoir ses dossiers : personne ne porte de crédit à ce rapport de l’ADEME d’avril 2015 qui établissait un scenario 100 % d’électricité (et non d’énergie) renouvelable en 2050, au point qu’il avait été promptement enterré.

Anne Hidalgo, entre esbroufe et démagogie

La Maire de Paris excipe de l’urgence climatique pour imposer la piétonisation des voies sur berge rive droite. Dans un article sur son blog, Benoît Rittaud a calculé l’impact qu’aurait cette mesure sur l’évolution des températures : une limitation de + 0,000005°C en un siècle. Anne Hidalgo est également épinglée par la site Slate.fr :

Comme le nuage de Tchernobyl s’arrêtant aux frontières, il est tout simplement mensonger d’affirmer qu’une action sur la seule agglomération de Paris puisse avoir des effets sur les niveaux de pollution.

TRANSITION ÉNERGETIQUE

Menacé par la faillite, Abengoa a conclu un accord avec une partie de ses créanciers

Selon Les Échos du 12 août, un accord sur la restructuration de la dette et de la recapitalisation du grand groupe espagnol spécialisé dans les énergies renouvelables a été trouvé avec un groupe de créanciers. Mais l’accord doit encore être ratifié par 75% des créanciers, et validé par les actionnaires et la justice. Écrasé par le poids de sa dette, qui atteignait 9,4 milliards d’euros fin 2105 (pour un chiffre d’affaires de 5,8 milliards), Abengoa échappera t-il à la faillite ?

ALLONS NOUS MOURIR DE L’ANTHRAX OU DE DESHYDRATATION ?

Comme l’a dit Keynes, « A long terme nous sommes tous morts« . Mais le réchauffement climatique rapprochera t-il cette échéance ?

En Russie, l’anthrax ressurgit à cause, paraît-il, du réchauffement climatique

Selon Le Monde, un garçon de 12 ans est mort de l’anthrax le 1er août au nord de la Russie. Pour le journal du soir, pas de doute : c’est l’effet du réchauffement climatique, et non l’interruption de la vaccination en 2007. Plus mesuré, Futura-sciences rappelle qu’une crise de l’anthrax a déjà eu lieu dans la région en 1941 ainsi qu’entre 1897 et 1925 période pendant laquelle l’anthrax a causé la mort de 1,5 million de rennes dans le nord de la Russie.

Selon La Terre du futur, qui relaie un article de 24heures, les certitudes occidentales sur le réchauffement climatique ne font « ni chaud ni froid » aux scientifiques de l’Institut du permafrost à Lakoutsk, dont le directeur assure que l’on va prochainement assister à une baisse des températures. «Si vos glaciers reculent en Suisse, les nôtres avancent», a-t-il expliqué.

« A Paris aussi, on meurt du réchauffement climatique », nous dit L’Obs

C’est le titre un tout petit peu racoleur d’un article du 25 août qui commente une étude de l’OMS prévoyant 250 000 morts par an à partir de 2030 à cause de ce que vous savez. Mais, prévient le journaliste, la réalité pourrait être encore pire : Le Global Humanitarian Forum prévoit pour sa part un demi-million de décès annuels à partir de 2030. Pour faire bonne mesure, L’Obs ressort les conclusions d’une étude de l’Université d’Oxford quantifiant à l’unité près le nombre de morts directement attribuables à l’action de l’homme pendant la canicule de 2003 : 506 à Paris et 64 à Londres, pas un de plus pas un de moins ! Mais comment se fait-il que la canicule de 1947 qui fut l’une des plus sévères du XXe siècle n’ait enregistré aucune sur mortalité imputable à la chaleur, comme le fait observer M. Leroy Ladurie dans un article de 2009 (Impact du climat sur la mortalité en France, de 1680 à l’époque actuelle) ?

Les plus fortunés pourront chercher de l’air plus frais dans l’arctique

Au vu de ces prévisions météo de Slate.fr pour l’été 2096, le Grand Nord va bien vite s’imposer comme destination de secours. « Première assez navrante » nous dit d’un air contrit le journaliste d’Europe 1, un bateau de croisière naviguera de l’Alaska New-York en passant par l’Arctique libérée des glaces « en raison du réchauffement climatique. » Prix de la croisière : entre 22000 et 120000 dollars. Plus une substantielle prime d’assurance pour le cas où nos croisiéristes devraient être secourus par des brise-glace. Il faut en effet relativiser l’expression « libre de glace » affectionnée par les journalistes : le 28 août 2016 l’extension de la banquise arctique (proche de son minimum annuel) était de 4,8 millions de km2 (selon les observations satellitaires de la NASA),

RETOUR À LA SCIENCE

Une vidéo de Richard Lindzen sur le site Pensee Unique

Pour son billet estival, Jacques Duran nous offre une vidéo (traduite en français) de Richard Lindzen : « ‘j’ai enseigné pendant 30 ans au MIT et pendant ces 30 années le climat est resté remarquablement stable » nous dit-il, « mais moins le climat change, plus fort sont les cris des alarmistes ».

Le changement climatique rend les végétaux moins sensibles à la sécheresse

Selon une étude publiée par l’Académie américaine des sciences (PNAS), l’augmentation du CO2 dans l’atmosphère réduit les besoins en eau des végétaux, qui deviennent moins sensibles à la sécheresse. Le phénomène n’est pas pris en compte dans de nombreux modèles hydrologiques. Un résumé des conclusions de cette étude est disponible sur le site d’Arte.

Le réchauffement climatique a commencé dès 1830 !

La journaliste Joanne Nova fait état sur son blog d’une étude publiée dans Nature qui montre que le réchauffement a commencé dès les années 1830. Cette découverte semble avoir surpris les chercheurs eux-mêmes : « Ce fut une découverte extraordinaire, un de ces moments où la science nous a vraiment surpris. Mais les résultats sont clairs : le réchauffement climatique auquel nous assistons aujourd’hui a commencé il y a environ 180 ans. » Les experts sont surpris de découvrir ce que les sceptiques disent depuis de nombreuses années, conclut Joanne Nova.

CONFÉRENCES

François Gervais à Livry-Gargan samedi 5

Conférence du Pr François Gervais , sur le thème
« Changement climatique : l’innocence du carbone »
Samedi 5 novembre à 14h30.

Château de la Forêt, salle du conseil municipal

62 avenue du Consul-Général-Nordling 93190 Livry-Gargan

Benoît Rittaud et François Gervais à Londres vendredi 9 septembre

Ils présenteront chacun un exposé en anglais lors du colloque « New Dawn of Truth » organisé par l’Independent Committee on Geoethics les 8 et 9 septembre au Conway Hall. D’autres membres de l’association des climato-réalistes ont prévu de faire le déplacement : la sphère francophone sera fièrement représentée à Londres !

REJOIGNEZ L’ASSOCIATION !

Vous aimez notre bulletin ? Vous souhaitez nous aider à diffuser le climato-réalisme dans la sphère francophone ? Rejoignez l’association et soutenez-nous !

Ce bulletin a été réalisé par les climato-réalistes.

Retrouvez-nous sur Skyfall, ainsi que sur notre page Facebook.

Pour nous contacter, cliquez ici.

(256)

Laissez un message