Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Phénomènes Climatiques en rapport avec le Soleil. Le cycle 24 devrait être faible, voici une question majeure sur l'influence climatique de notre prochaine decennie.

Modérateurs: cartesien66, williams

Vers Un nouveau minimum de Maunder

Messagepar merle » 09 Mai 2018, 21:58

Bonsoir Ă  tous.
L'approche du 'grand minimum solaire' pourrait provoquer un refroidissement global .
Un faisceau d’indices montre que le cycle solaire 25 pourrait inaugurer l’ère d’un nouveau « grand minimum » solaire. Depuis la chute brutale de l’activité magnétique du soleil en octobre 2005, l’activité solaire a nettement faibli, le cycle 24 étant le plus faible depuis plus de 100 années. Tout indique que le prochain minimum solaire qui devrait commencer en 2019 sera encore plus faible que le dernier qui était déjà le plus faible depuis près d’un siècle . Certains scientifiques prédisent un nouveau grand minimum solaire, avec le prochain cycle 25 qui pourrait être suivi de cycles encore plus bas.L’activité du soleil pourrait baisser de 60% lors du 26ème cycle. Une étude publiée dans la revue Earth system dynamics prévoit une baisse de l’activité solaire évoluant vers les conditions d’un Grand (ou Super) minimum pour la période à venir (2020-2250).
La question est de savoir si nous allons entrer dans un autre grand minimum solaire, tout comme le minimum de Maunder qui, si l'histoire est un guide, signifierait une période d' hivers et d'étés beaucoup plus froids.
Cependant, toute la question est compliquée par le fait que pendant que le monde se réchauffait au 20ème siècle, le nombre de taches solaires était au-dessus de leur nombre moyen. Rappelez-vous, toutes choses étant égales par ailleurs, plus de taches signifie des températures de terre plus chaudes. Plus d'un expert avec qui je parle régulièrement affirment que nous entrons dans un minimum si grand avec le temps glacial qui en résulte. ce changement sera probablement un choc pour de nombreuses personnes et probablement pour l'économie mondiale dans son ensemble. Si nous devons en croire les experts, le comportement du soleil est sur le point de changer d'une manière qui pourrait avoir des conséquences dramatiques . Nous sommes à l'aube d'un nouveau grand minimum solaire, et le prochain cycle 25 pourrait avoir des cycles encore plus bas après. A bientôt. :hello: :coeur: :coeur:
merle
Preview
Preview
 
Messages: 157
Inscrit le: 21 Octobre 2017, 17:33

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar chris mander » 10 Mai 2018, 21:50

Bonsoir Merle
Je tiens tout d'abord à te remercier pour tous le travail que tu fais.J'apprécie. Effectivement nous filons bien vers un minimum de Mander pour le cycle 26 comme tu l'as bien expliquer pour la décennie 2030/2040.
En fait, d'une certaine façon, le cycle solaire actuel est le troisième plus faible depuis le début de l'enregistrement des observations en 1755 et il continue de s'affaiblir depuis que le cycle solaire 21 a culminé en 1980. L'un des impacts naturels de la diminution de l'activité solaire est l'augmentation des rayons cosmiques qui peuvent pénétrer dans la haute atmosphère terrestre, ce qui peut avoir de nombreuses conséquences majeures.

A très bientôt mon ami. [1036947090.gif] [applaud.gif] :calimero:
chris mander
Invité de passage
Invité de passage
 
Messages: 8
Inscrit le: 10 Mai 2018, 21:09

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar williams » 10 Mai 2018, 22:50

Personnellement le minimum ne serra pas aussi bas que le minimum de Maunder mais plutĂ´t comme celui de Dalton.

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE : http://la.climatologie.free.fr/

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
 
Messages: 6671
Inscrit le: 23 Avril 2010, 11:53

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar milou » 13 Mai 2018, 08:39

A savoir et ce n'est que mon idée, ce nouveau minima jouera sur le climat. c'est à dire que le circulation atmosphèrique sera plus méridienne. d'où de fort contraste de températures en été, ce qui prèsagerait pour moi un été en dent de scie... ((chaleur, fraicheur en alternance sans oublier de beaux conflits de masse d'air avec des orages à la clef :) )
Ensuite tout reste à sujet à débat :) ;-)

milou
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
milou
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 7127
Inscrit le: 25 Avril 2010, 18:00
Localisation: Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar nanuq » 13 Mai 2018, 17:44

On a souvent débattu du cycle de Suess (Vries) avec Williams sur ce forum.

Image

http://system.solaire.free.fr/evolution ... suivan.gif
http://la.climatologie.free.fr/soleil/s ... changement

Le graphique qu’il a fait sous ecxel,D'APRES DAMONS ET JIRIKOWIC, représente 3 cycles solaire. Le cycle de Suess (~200 ans), le cycle de Gleissberg (~90 ans), et le cycle de Schwabe (~11 ans). La courbe bleu étant la moyenne de ces 3 cycles avec une corrélation pour les températures globale..

Le cycle de Suess a atteint ou atteindra son pic d’ici 2020 mais le cycle Gleissberg devrait continuer de "monter " jusqu'en 2030.
Maintenant, l'intensité du cycle de Vries (Suess) semble aussi être influencé par la modulation d'un autre cycle de 2400 ans, le cycle de Bray. Le dernier bas du cycle de Bray était autour de 1885. Le prochain cycle faible de Vries est prévu pour ~ 2110. Les prochains creux du cycle de Vries ne devraient pas être très perceptibles, car le plus bas du cycle de Bray de 2400 ans remonte à 600 ans (ligne orange).
Il reste donc le cycle de Gleissberg (90 ans) avec une modulation de +/- 0.15°C sur le climat et semble être la cause la plus probable pour un futur minimum de Dalton.
Personnellement, je m'attends à des températures assez stables pour l'avenir. Le cycle solaire 25 devrait être plus ou moins égal au 24 et le cycle solaire 26 plus haut que le 25..

Image

Sur le graphique ci-dessus, les points rouges représentent l'interaction entre le cycle de Vries et le climat selon l'évolution du cycle de Bray. Les cercles rouges vides sont les interaction faibles entre le cycle de Vrie et les reconstructions climatique et inversement pour les cercles pleins selon l'étude de Javier (voir lien Impact du cycle solaire ~ 2400 ans sur le climat et les sociétés humaines ci-dessous ) .


http://www.euanmearns.com/wp-content/up ... gure-6.png

https://wattsupwiththat.com/2016/11/24/ ... att-cycle/

Impact du cycle solaire ~ 2400 ans sur le climat et les sociétés humaines

La prochaine vraie glaciation , minimum de Maunder ( cycle d’Hallstattzeit) devrait se trouver au alentour de 3950 pour l’activité solaire en faisant abstraction des oscillations océanique comme celle de DO, qui impact aussi le climat mondial.


Quant au modèle de Madame Valentina Zharkova, il se base sur la dynamo du champ magnétique solaire.

Image

Un physicien solaire voit le refroidissement Ă  l'Ă©chelle mondiale

Le rythme cardiaque du Soleil à partir de l'analyse des composantes principales et la prédiction de l'activité solaire sur une échelle de temps millénaire

https://www.nature.com/articles/srep15689

En outre, dans les cycles 25-27 et, en particulier, au cycle 26, les ondes de champ magnétique toroïdal générées dans ces deux couches deviennent complètement séparées dans les hémisphères opposés, semblables aux deux ondes PC attribuées au champ poloïdal ( figure 1 , top plot). ), ce qui rend leur interaction minimale. Cela réduira considérablement l'occurrence des taches solaires dans n'importe quel hémisphère, ce qui se traduira par un très petit indice d'activité solaire pour ce cycle, ressemblant au minimum de Maunder survenu au 17ème siècle.


Ouaip, mais le problème reste que la reconstruction de Valentina Zharkova échoue à reproduire le modèle bien établi de la variabilité solaire au cours du dernier millénaire et ne peut donc pas prévoir l'avenir..

Image

https://arxiv.org/abs/1512.05516

Nous essayons de donner un rythme imposé à l'activité solaire par des reconstructions passées mais la variabilité solaire, par l'activité magnétique, et l'évolution de notre climat terrestre ne sont pas des courbes sinusoïdales. Les données passées sont toujours sujets à discutions.


Nanuq

Edit: Une petite correction de lien, un ajout et un complément d'information en rouge.
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2126
Inscrit le: 07 DĂ©cembre 2014, 12:42

Que se passe-t-il dans l'espace? Augmentation jamais vue des

Messagepar chris mander » 14 Mai 2018, 19:39

Bonsoir Ă  tous,
Les astronomes ont confirmé dans une nouvelle étude publiée dans Astrophysical Journal Letters que tout indique qu'entre 2020 et 2050, le rayonnement solaire va diminuer en raison d'un refroidissement et un affaiblissement progressif du soleil. Cela confirme des études antérieures, la Terre se refroidira au cours des prochaines décennie.
Vers un minimum de dalton en 2020,suivi d'un minimum de Maunder vers 2030/2040.Les scientifiques prédisent une probabilité significative d'un grand minimum proche-futur parce que la tendance à la baisse des taches solaires dans les récents cycles solaires ressemble à celle des grands événements passés. Les scientifiques mesurent l'incidence des rayons cosmiques sur Terre chaque année. Les résultats récents en 2018 sont déconcertants. Au cours des 4 dernières années, les rayons cosmiques ont augmenté de 30%, ce qui a surpris les scientifiques du monde entier. Quelque chose se passe ... la Terre a un comportement étrange.Le climat est déréglé . tremblement de terre un peu partout, mais surtout une augmentation dramatique des éruptions volcaniques avec un risque majeur. :coeur: neige(123456) neige(12345) Bonne soirée tous le monde.

http://strangesounds.org/2018/05/kilaue ... tures.html
chris mander
Invité de passage
Invité de passage
 
Messages: 8
Inscrit le: 10 Mai 2018, 21:09

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar nanuq » 14 Mai 2018, 21:56

Bonsoir chris mander.

chris mander a écrit:Les astronomes ont confirmé dans une nouvelle étude publiée dans Astrophysical Journal Letters que tout indique qu'entre 2020 et 2050, le rayonnement solaire va diminuer en raison d'un refroidissement et un affaiblissement progressif du soleil. Cela confirme des études antérieures, la Terre se refroidira au cours des prochaines décennie.
Vers un minimum de dalton en 2020,suivi d'un minimum de Maunder vers 2030/2040.Les scientifiques prédisent une probabilité significative d'un grand minimum proche-futur parce que la tendance à la baisse des taches solaires dans les récents cycles solaires ressemble à celle des grands événements passés.


Pouvez vous nous donner la source publiée dans Astrophysical Journal Letters car si je ne me trompe pas, l'étude en question est celle de Valentina Zharkova que j'ai mentionné dans mon post précédent.

nanuq a écrit:Ouaip, mais le problème reste que la reconstruction de Valentina Zharkova échoue à reproduire le modèle bien établi de la variabilité solaire au cours du dernier millénaire et ne peut donc pas prévoir l'avenir..


Pour l'activité volcanique, il y a un topic à cet effet... ;-)

Nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2126
Inscrit le: 07 DĂ©cembre 2014, 12:42

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar mike » 16 Mai 2018, 18:41

en tout cas j'ai lu un peu ce que disait Nanu et je suis clairement en désacord avec lui tout comme j'etais toujours en désacord avec Leif. Pour moi on se dirige clairement vers un minimum profond peut etre aussi grand que maunder

Voila ma prévision et aussi celle de Theodor Landsheidt

Image
Image
mike
Membre de TDF
Membre de TDF
 
Messages: 335
Inscrit le: 16 Septembre 2010, 19:42

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar nanuq » 16 Mai 2018, 23:35

Quelques liens pour ce Monsieur que j'ai lu et beaucoup aimé.

https://landscheidt.wordpress.com/paper ... ndscheidt/

Ce blog est tenu par Geoff Scharp (Carl Smith) qui a reprit les données, études et prédictions de Theodor Landsheidt. Pour ceux que cela intéresse, les prévisions en 1999 de Theodor Landsheidt sur les phénomènes ENSO pour le cycle 24 sont des plus intéressants.. ;-)

Tableau de Carl Smith qui voit un cycle solaire 25 égal au 24 et un cycle 26 supérieur au 25.

http://www.landscheidt.info/images/200predsm.jpg

http://www.landscheidt.info/?q=node/345


Dans la mĂŞme veine, Ian Wilson .

mike a écrit:Voila ma prévision et aussi celle de Theodor Landsheidt


Je pense que tu fais mention des ces Ă©tudes..

http://bourabai.kz/landscheidt/extrema.htm

http://bourabai.kz/landscheidt/new-e.htm



Amitié, Nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2126
Inscrit le: 07 DĂ©cembre 2014, 12:42

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar nanuq » 23 Mai 2018, 22:33

Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2126
Inscrit le: 07 DĂ©cembre 2014, 12:42

PrécédentSuivant

Retour vers Effets de l'activité solaire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité