Fonte record pour les glaces du Groenland

Suivi des anomalies de la banquise en densité et en superficie aux deux pÎles.

Modérateur: williams

Re: Fonte record pour les glaces du Groenland

Messagepar cartesien66 » 19 FĂ©vrier 2018, 04:36

romain86 a Ă©crit:Fonte record de la banquise mondiale en janvier 2018

MĂȘme en Antarctique, avec un mois de janvier frais voire froid pour la saison, la banquise aurait durement souffert...

http://www.meteo-paris.com/actualites-meteo/une-banquise-mondiale-au-plus-bas-en-janvier-18-fevrier-2018.html

Peut ĂȘtre un dĂ©but d'explication avec l'article publiĂ© derniĂšrement sur TDF concernant le rĂ©chauffement du noyau de la terre comme source Ă©ventuelle de la fonte de la banquise arctique ?

Toujours l'alarmisme sur une donnĂ©e ponctuelle , l'intĂ©rĂȘt de la banquise Arctique rĂ©side dans son minimum estival ( septembre ) , en hiver , le bassin ocĂ©anique est pris par les glaces , ce sont les zones pĂ©riphĂ©riques qui font les Ă©carts d'une annĂ©e sur l'autre ( zones plus basses en latitude et soumises aux influences mĂ©tĂ©o continentales ) , concernant l'Antarctique , c'est l'inverse , l'intĂ©rĂȘt se situe au maximum hivernal ( austral ) car lors du minimum estival , la banquise Antarctique est quasi inexistante et ce , quelles que soient les annĂ©es .
http://ocean.dmi.dk/arctic/plots/icecov ... ars_en.png
Image
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman
Avatar de l’utilisateur
cartesien66
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 15100
Inscrit le: 26 Novembre 2011, 12:53
Localisation: Contreforts du Canigou

Re: Fonte record pour les glaces du Groenland

Messagepar FredTDF » 19 FĂ©vrier 2018, 09:32

the fritz a Ă©crit:@romain

Peut ĂȘtre un dĂ©but d'explication avec l'article publiĂ© derniĂšrement sur TDF concernant le rĂ©chauffement du noyau de la terre comme source Ă©ventuelle de la fonte de la banquise arctique ?

cela serait sympa de nous donner les références


La suite est lĂ  :
http://www.laterredufutur.com/accueil/c ... groenland/
source donnée ;-)
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiĂšte et donc en demande d'ĂȘtre mise en sĂ©curitĂ©, en la menaçant d'une sĂ©rie ininterrompue de monstres, tous Ă©tant imaginaires" : Mencken journaliste amĂ©ricain du XXeme siĂšcle.

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
 
Messages: 10402
Inscrit le: 28 Novembre 2009, 15:49
Localisation: Plein Sud

Re: Fonte record pour les glaces du Groenland

Messagepar the fritz » 19 FĂ©vrier 2018, 10:53

FredTDF a Ă©crit:
the fritz a Ă©crit:@romain

Peut ĂȘtre un dĂ©but d'explication avec l'article publiĂ© derniĂšrement sur TDF concernant le rĂ©chauffement du noyau de la terre comme source Ă©ventuelle de la fonte de la banquise arctique ?

cela serait sympa de nous donner les références


La suite est lĂ  :
http://www.laterredufutur.com/accueil/c ... groenland/
source donnée ;-)


Pour donner quelques chiffres ( j'ai écrit cela il y a une quinzaine d'année )
Flux géothermique

La Terre elle aussi rayonne de la chaleur ; non seulement au niveau des Ă©missions volcaniques, mais partout. Lorsqu’on fait un forage, la tempĂ©rature augmente assez rĂ©guliĂšrement en s’enfonçant dans le sol d’environ 30°C par kilomĂštre. Ce gradient peut varier de 20°C par Km lorsque l’on fore des sĂ©diments rĂ©cents gorgĂ©s d’eau, Ă  50°C par Km dans des zones tectoniquement actives et / ou volcaniques. Cette chaleur interne a deux origines :
 d’une part c’est la chaleur fossile emmagasinĂ©e dans le manteau et le noyau de la Terre (si ces notions avaient dĂ©jĂ  un sens Ă  l’origine) lors de la formation du systĂšme solaire
 d’autre part, c’est le fruit de la dĂ©sintĂ©gration des trois principaux nuclĂ©ides radiogĂ©niques naturels surtout concentrĂ©s dans la croĂ»te, que sont l’Uranium 238, le Thorium 232 et le Potassium 40.
Compte tenu du flux mesuré et du calcul de la chaleur produite par la désintégration de ces éléments radioactifs, on peut admettre que seulement un tiers du flux provient de la dissipation de la chaleur interne alors que les deux tiers proviennent de la radioactivité de la croûte.
Le flux est le produit du gradient géothermique par la conductivité des roches ; il dépend donc de trois choses :
 la tempĂ©rature interne qui est de 4000°C dans le noyau interne et de 700°C environ Ă  la base de la croĂ»te, vers 35 Km de profondeur.
 la tempĂ©rature externe, soit 15°C en moyenne
 la conductivitĂ© thermique des roches et des diffĂ©rentes couches constituant la Terre.

A titre d’exercice, calculons le flux en deux endroits trĂšs diffĂ©rents de la Terre : Ă  l’aplomb de la croĂ»te continentale et Ă  l’aplomb de la croĂ»te ocĂ©anique.
Pour la croûte continentale on prendra :

* 35 Km d’épaisseur soit 35000 m
* 700°C à la base, soit 973° K
* 15°C au sommet, soit 288° K
* et la conductivitĂ© thermique d’un granit, soit 2,56 W.m-1.K-1

Le flux est donc Ă©gal Ă  :

(973 – 288) x 2,56 / 35000 = 0,05 W.m-2

Pour la croûte océanique on prendra les valeurs suivantes :

* 10 Km d’épaisseur soit 10000 m
* 1000°C à la base soit 1273° K
* 4°C au sommet soit 277° K
* et la conductivitĂ© d’un basalte, soit 2,08 W.m-1.K-1

Le flux y sera donc Ă©gal Ă  :

(1273 – 277) x 2,08 / 10000 = 0,207 W.m-2

Ceci est un maximum qu’on peut trouver au niveau des rides ocĂ©aniques oĂč la croĂ»te est trĂšs mince, les gradients trĂšs Ă©levĂ©s ; c’est lĂ  que la montĂ©e des magmas gĂ©nĂšre la dĂ©rive des plaques. En moyenne, au niveau des plaques ocĂ©aniques le flux se situe vers 0,065 W.m-2, ce qui fait un flux moyen de 0,06 W.m-2 pour l’ensemble de la Terre.
Si l’on coupait les rayons bĂ©nĂ©fiques du soleil, la loi de Stefan nous dit que ce flux maintiendrait une tempĂ©rature de 32° K c’est Ă  dire – 241°C au niveau de la surface terrestre ; mais rajoutĂ© au flux solaire ces 0,06 W.m-2 supplĂ©mentaires ne font augmenter la tempĂ©rature de la surface terrestre que de un centiĂšme de degrĂ© Celsius.

Ce flux dégage en moyenne une chaleur comparable ou guÚre supérieur à ce que l'homme introduit dans le systÚme climatique en brûlant gaz ,pétrole et charbon
ImageImage
the fritz
Expert
Expert
 
Messages: 944
Inscrit le: 07 Mai 2010, 19:32

Précédent

Retour vers Evolution des banquises

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité