Prévisions Stratosphériques 2017-2018

Tendances saisonnières et météo à long terme.

Modérateurs: williams, milou

Re: Prévisions Stratosphériques 2017-2018

Messagepar nanuq » 22 Décembre 2017, 01:01

Salut tout l'monde. Petite analyse de notre troposphère et de notre stratosphère pour fin décembre et prévision pour janvier 2018.

Troposphère:

Je vais commencer par l'indice EPV.

Image

http://www.geo.fu-berlin.de/en/met/ag/s ... index.html

J'ai mis deux flèches bleues et une rouge (prévision de l'indice) sur le graphique de dessus.
Cet indice représente les blocages sur l'hémisphère Nord qui divise le vortex troposphérique, le déplace au le ralentit par ondulation.

Image

J'ai repris mes deux flèches bleues et la prévision (flèche rouge) pour l'indice AO. Depuis la troposphère vers la stratosphère pour l'hémisphère Nord (blocages). Ce sont des ondes de Rossby troposphérique. C'est une interaction de la convection MJO créant des blocages déstabilisant le vortex troposphérique remontant vers le vortex stratosphérique depuis l'hémisphère Nord et non depuis le pacifique vers la stratosphère. C'est un point très important, je l'ai souligné. Il y a deux sortes d'ondes. La première, l'EP flux, depuis la tropo vers la strato et une deuxième source d'onde de Rossby, depuis la strato vers la tropo. Ce deuxième cas d'ondes provient de la convection MJO dans le pacifique. Ces ondes de convection partent depuis le pacifique (et non de l'hémisphère Nord EPVflux) montent vers la stratosphère au niveau pacifique, et mettent trois mois pour arriver dans le vortex stratosphérique pour déstabiliser le vortex stratosphérique et redescendre dans le vortex troposphérique.. J'en reparle dans les prévisions strato en fin de post..

Image

Le futur blocage (flèche rouge du premier graphique) qui va déstabiliser le vortex polaire troposphérique en fin décembre, viendra de la MJO:

Image

http://www.globalweathersystems.com/10mb.htm

Ces blocages créer des ondes partant de la troposphère qui montent dans la stratosphère, c'est l'indice EP flux.

Image


Pour mieux comprendre, j'ai reprit la carte des vents zonal de ECMWF en y mettant des flèches.

Image

Pour la propagation MJO côté Pacifique Nord, il y a une oscillation océanique qui peut contrer ou accentuer l'ondulation (blocage), c'est le PDO. Actuellement, l'indice PDO est neutre..

Pour l'Atlantique, selon le régime de temps de Cassou, avec l'aide de l'indice TNA et l'AMO.

Image

Dans mes prévisions passées, je pensais que l'indice TNA très chaud, aurait eut plus d'impact sur l'ondulation Atlantique, créant un régime de temps favorable aux bocages sur l'Europe ce début d'hiver. Je ferrai le point en mars mais pour le moment, c'est plutôt les dorsales qui ressortent le plus et très peu de blocages. Ceci dit, il faut une dorsale pour mettre en place un blocage..!

Image

La Stratosphère:

Comme je l'ai expliqué en dessus, les ondes de Rossby stratosphérique mettent trois mois depuis la convection MJO, pour partir du pacifique, monter dans la stratosphère au niveau Pacifique équatorial et arriver, depuis la stratosphère vers le vortex stratosphérique pour redescendre, au niveau du pôle Nord vers le vortex troposphérique. C'est ce que l'on appel, un déplacement du vortex polaire stratosphérique (onde 1) ou destruction du vortex stratosphérique( ondes 2).
Je reprends la convection MJO dans le pacifique équatorial pour voir ce qui c'est passé trois mois plus tard dans la strato au niveau du vortex stratosphérique.
J'ai mis deux cercles pour les événement passé et une flèches rouge pour les prévisions futures.

Graphique 1:

Image

Depuis le pacifique équatoriale vers la strato puis, vers le vortex stratosphérique trois mois plus tard.
J'ai dut décaler les flèches sur le graphique de dessous pour pouvoir voir l'effet de l'onde 1 (depuis la strato vers la tropo) sur le vortex stratosphérique et troposphérique..

Image

Prévisions:

Dans le graphique 1, la flèche rouge montre une très grosse convection MJO. Elle va mettre trois mois (plus ou moins) avant d'apparaitre dans le vortex stratosphérique à 10Hpa. Cette onde à commencé vers le 16 octobre. Elle apparaitra vers le 16 janvier (probablement un peu avant) sur les cartes de météo ciel.
Pour le moment, le vent zonal à 10 et 30 hpa reprennent de la vitesse, le vortex se reforme.

Image

Les ondes de Rossby stratosphérique et troposphérique diminuent la vitesse du vortex polaire soit en le déplaçant, soit en le déstructurant.

=> Courant mi-janvier, le vortex stratosphérique va être attaqué fortement. Il faudra surveiller l'évolution et les prévision MJO à ce moment là (régime de temps de Cassou). Au vue du régime de temps actuel, avec une tendance forte au régime de dorsale sur l'Europe, le régime de blocages prends tout son sens. Rien est acquis mais le suivit en janvier sera palpitant!

L'indice SOI, par l'effet MJO, commence à chuter. La Nina devrait céder la place à une Nada courant janvier.

Image

Comme expliqué dans un de mes posts, Le pic maximum de la MJO est en janvier Février.

viewtopic.php?f=7&t=2779&start=130#p82455

Même si nos deux acteurs, troposphère et stratosphère viennent à être attaqués de toutes part, il n'y a aucune certitude pour voir de grosses descentes d'air froid ou de neige pour la France. Ce sont des indices, les plus prometteurs depuis un bon bout de temps... ::d

nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2116
Inscrit le: 07 Décembre 2014, 12:42

Re: Prévisions Stratosphériques 2017-2018

Messagepar milou » 22 Décembre 2017, 01:05

Peut-ètre un SSW à prèvoir

25592156_1475810952540167_490150010350773510_n[1].jpg


milou
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
milou
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 7120
Inscrit le: 25 Avril 2010, 18:00
Localisation: Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Prévisions Stratosphériques 2017-2018

Messagepar nanuq » 22 Décembre 2017, 01:14

Selon moi et selon mon post précédent, ce n'est pas encore l'onde attendue. L'onde que tu vois et celle entourée..

Image

Nanuq

Edit: Selon le graphique ECMWF, le vent zonal à 30 et 10 hpa est vu augmenter en début janvier..

Image

Il faudra attendre le 10 ou le 15 janvier pour voir apparaitre l'onde dont je parle.. :o
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2116
Inscrit le: 07 Décembre 2014, 12:42

Re: Prévisions Stratosphériques 2017-2018

Messagepar milou » 22 Décembre 2017, 01:20

nanuq a écrit:Selon moi et selon mon post précédent, ce n'est pas encore l'onde attendue. L'onde que tu vois et celle entourée..

Image

Nanuq


OK, merci Nanuq ;-)

milou
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
milou
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 7120
Inscrit le: 25 Avril 2010, 18:00
Localisation: Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Prévisions Stratosphériques 2017-2018

Messagepar Eric » 22 Décembre 2017, 12:40

A noter aussi nanuq que la MJO vient de terminer, ces 15 derniers jours, les phases 4-5-6 et est reparti cette dernière semaine en phase 6 et 7. Le comportement du vortex risque d'être imprévisible durant le reste de l'hiver.
ImageImage
Eric
Membre régulier
Membre régulier
 
Messages: 211
Inscrit le: 06 Août 2011, 09:25

Re: Prévisions Stratosphériques 2017-2018

Messagepar nanuq » 22 Décembre 2017, 13:17

Eric a écrit:A noter aussi nanuq que la MJO vient de terminer, ces 15 derniers jours, les phases 4-5-6 et est reparti cette dernière semaine en phase 6 et 7. Le comportement du vortex risque d'être imprévisible durant le reste de l'hiver.


La MJO est passée en phase 7 le 16 décembre. Il faut 4 à 5 jours (voir plus) pour qu'un régime de temps NAO- se mette en place:

Image

On observe le début de l'interaction MJO sur le vortex polaire troposphérique sur les cartes de météo ciel:

Image

Le problème est que l'indice TNA (pulsions, dorsales atlantique) reste très présent cette année et interfère avec la mise en place du NAO-

Pour la suite, les prévisions MJO sont très intéressantes. Ce sont des prévisions, à prendre avec des pincettes hein...

:!: Lien permanent..

Image

Une phase 2 (3 ?) MJO, c'est une possibilité de voir un blocage courant mi-janvier.
Il faudra suivre l'évolution de l'indice qui, je le redis, n'est pas forcément gage de vague de froid pour la France.
A suivre donc..

Nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2116
Inscrit le: 07 Décembre 2014, 12:42

Re: Prévisions Stratosphériques 2017-2018

Messagepar nanuq » 03 Janvier 2018, 01:22

Bonjours à tous et bonne année 2018.

Depuis maintenant trois ans, j’ai essayé de comprendre et prévoir les ondes de Rossby et leurs influences sur le vortex polaire en hiver. Mes prévisions étaient basées sur une étude complète mentionnant la création d’ondes dans le pacifique et mettant trois mois avant d’atteindre le vortex stratosphérique en se propageant par la circulation de Brewer Dobson. C’est avec une grande tristesse et beaucoup de regrets que je vous annonces que c' est faux! Veuillez m'en excuser. Coïncidences (ou pas) les convections MJO en septembre-octobre et novembre corrélaient parfaitement avec les SSW en fin décembre-janvier et février... Mais cette année, le constat est sans appel, la corrélation n'est plus, c'est une grosse baffe et elle fait mal!
Les ondes de Rossby sont la résultante de la convection MJO mais elles ne mettent pas trois mois pour atteindre le vortex polaire stratosphérique.
La MJO interagit avec le jet-stream comme ici en phase 2:

Image

En buttant sur le continent Américain, les ondes se propagent de la troposphère vers la stratosphère:

Image

http://weatheriscool.com/index.php/stra ... s-90n-vcs/

C'est l'indice EPV :

Image

http://www.geo.fu-berlin.de/en/met/ag/s ... index.html

Selon la convection MJO actuel, on retrouve l'onde 1 à 1hpa et 10 hpa:

Image

Toujours pour GFS, il y aura bien une décélération de la vitesse zonal à 10 hpa mais probablement pas avant la fin du mois courant:

Image

Pour finir, les prévisions de Cohen.

http://www.aer.com/science-research/cli ... scillation

Nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2116
Inscrit le: 07 Décembre 2014, 12:42

Re: Prévisions Stratosphériques 2017-2018

Messagepar chasseurd'orages37 » 05 Janvier 2018, 17:19

Les ondes de Rossby sont des ondes se propageant vers l'Ouest de manière très lente ( considérées comme des ondes d'inertie-gravité également ). L'existence et la propagation des ondes de Rossby résultent de la sphéricité et de la rotation de la Terre. Puisqu'il y a déplacement vers le Nord, la vorticité planétaire augmente, donc, pour conserver la vorticité absolue, il faut que la vorticité relative devienne négative. Ce qui signifie que la trajectoire doit s'incurver à gauche, et l'élément tendra à revenir à sa latitude d'origine. C'est ces mouvements de rappel qui donne naissance aux ondes de Rossby dans le flux général d'Ouest aux moyennes latitudes.

Les ondes de Rossby sont fréquemment observées dans l'atmosphère, aux moyennes latitudes. Elles se développent non pas dans un état de base à vitesse nulle, mais dans un courant de base ayant une composante d'Ouest bien marquée ( le vortex polaire ). Les ondes de Rossby les plus courtes sont emportées vers l'Est par l'écoulement moyen. Quand la longue d'onde augmente, la vitesse de phase diminue pour une longueur d'onde critique.

Mais ce cas là s'applique pour un terrain plat comme l'Atlantique Nord, mais les ondes se propagent également sous les effets de l'orographie. L'effet d'une pente régulière du fond est donc analogue à celui de la rotation différentielle. Elle engendre des ondes de Rossby orographique qui se propagent vers la gauche du gradient, c'est ce qui traduit la conservation de la vorticité potentielle. Un courant d'Ouest uniforme qui rencontre une chaîne de montagne orientée Nord-Sud acquiert une vorticité relative qui le dévie vers le Sud. On s'attend donc à rencontrer des ondes de Rossby en aval des chaînes de montagnes orientées Nord-Sud, du moins quand l'écoulement est d'Ouest, et ceci est prouvé par des observations.A l'inverse, si un écoulement d'Est rencontre une chaîne de montagne, les particules sont initialement déviées vers le Sud, et la vorticité planétaire diminue, ce qui compense une partie de la diminution de l'épaisseur du fluide. La vorticité relative négative développée par l'écoulement sera donc plus petite, et l'écoulement pourra revenir à la même latitude à la sortie de la zone montagneuse. Il n'y aura donc pas de création d'ondes.

Image

Image

La circulation de Brewer-Dobson n'est tout autre que le transport de l'Ozone de la Troposphère à la Stratosphère en passant par l'Equateur et les pôles. Est-ce-que dans ton étude, tu avais pris en compte l'effet des chaînes de montagne sur les ondes de Rossby. Parce que quand elles buttent contre le continent, elles rencontrent les fameuses Rocheuses, qui peut bloquer leur propagation, simple hypothèse, mais ne lâche pas du tout au tout, je suis sur que c'est juste une simple petite erreur et que ton idée peut être encore juste :D

Je repasse maintenant à l'étude de notre état actuel de la Stratosphère. On remarque qu'une MJO active se met en place en phase 2 et 3 ( corrélation avec l'activité convective importante dans l'océan Indien, cyclone AVA à Madagascar et développement de plusieurs ondes tropicales ). On pourrait voir un renforcement de l'activité
convective vers l'Est de l'océan Indien justement avec l'évolution de la MJO en phase 3. Conséquence pour chez nous ? Une anomalie de pression encore négative sur l'Atlantique Nord ( NAO- , ce qui correspond avec le temps attendu pour la prochaine quinzaine de Janvier ). Configuration de PNA positive très bien démontrée en ce moment avec des pressions inférieures à la normale vers les îles Aléoutiennes et sur la côte Est des USA, pendant qu'une grosse anomalie de pression positive est bloquée sur le Canada et l'Ouest des USA.

Image

Sur notre hémisphère Nord, on continue toujours d'être dans une phase de QBO- mais le vortex polaire continue de bien se comporter. Cependant, le vent zonale aux moyennes latitude est particulièrement dynamique avec un courant jet très actif, qui se renforce encore très nettement ce début Janvier. Ce qui tend à rendre une forte activité dépressionnaire sur l'Atlantique-Nord et on le remarque bien en ce moment avec la succession de coup de vent et de tempête. Cependant, depuis Décembre, la température du vortex polaire fluctue énormément, le mois de Décembre a été au-dessus de la normale 1981-2010 et ce mois de Janvier se retrouve déjà bien en-dessous de la normale également.

Image

Image

Image

Mais on a toujours cette anomalie de température qui circule autour du l'Asie, est-ce-que cela proviendrait de l'influence de la PNA+ et de la MJO ? J'attend des éclaircissements, à moins que ce ne soit qu'une simple circulation habituelle.

Image

Donc dans l'ensemble, notre vortex polaire se porte bien, on ne distingue pas d'anomalie ou quoi que ce soit, même si ce n'est que la température est plus froide que la normale. En terme de prévision pour ces prochains jours, GFS n'entrevoit pas grand chose de spécial. L'attention peut nous porter sur un possible réchauffement, peu intense, de la stratosphère entre l'Europe et l'Asie d'ici le 20 Janvier, qui aurait peut être tendance à faire bouger le vortex polaire, mais pour le moment, rien d'alarmant, on verra aux prochaines réactualisations.

Image
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image
Avatar de l’utilisateur
chasseurd'orages37
Animateur
Animateur
 
Messages: 1143
Inscrit le: 20 Octobre 2015, 00:37
Localisation: Tours ( 37 )

Re: Prévisions Stratosphériques 2017-2018

Messagepar nanuq » 06 Janvier 2018, 00:10

Salut Kévin. Merci pour tes com, ça fait drôlement du bien.. :flowers:

chasseurd'orages37 a écrit:La circulation de Brewer-Dobson n'est tout autre que le transport de l'Ozone de la Troposphère à la Stratosphère en passant par l'Equateur et les pôles. Est-ce-que dans ton étude, tu avais pris en compte l'effet des chaînes de montagne sur les ondes de Rossby. Parce que quand elles buttent contre le continent, elles rencontrent les fameuses Rocheuses, qui peut bloquer leur propagation, simple hypothèse, mais ne lâche pas du tout au tout, je suis sur que c'est juste une simple petite erreur et que ton idée peut être encore juste :D


L'étude que je site n'est plus disponible!

https://www.goes-r.gov/users/comet/trop ... _2.2.2.htm

Je l'ai posté durant ces trois quatre dernières années sur ce forum comme ici:

viewtopic.php?f=74&t=2257&p=68010&hilit=cadeau#p68010

L'étude faisait mention de la corrélation entre océan indien et pacifique par la MJO (ENSO) se propagent verticalement et influencent l'indice QBO pour se propager, trois mois plus tard, dans la stratosphère au niveau du vortex stratosphérique. L'étude n'est plus disponible, ceci explique peut être cela? J'ai essayé de la retrouver par d'autres liens en vain.

Ton post est très complet Kévin, je ne donnerais pour ma part que quelques liens de GFS.
Pour la prévis, c'est le modèle qui voit le plus loin dans le temps mais qui est le plus volatile, tout le monde le sait. Prenons le avec beaucoup de retenues mais voilà le topo:

Prévisions du vent zonal à 10 hpa pour la mi-janvier (entre le 15 et 20 janvier).

Image

On est clairement dans une chute de l'indice après une très forte accélération du vortex stratosphérique en début janvier. Mais pourquoi?

Image

On remarque que sur l'image ci-dessus, l'activité de l'onde 1 se propageant de 1 hpa jusque vers 100 hpa (l'onde deux reste très peut marquée) du 17 au 20 janvier.

Image

L' attaque de l'onde 1 bien marquée à 10 hpa.

http://weatheriscool.com/index.php/stra ... s-90n-vcs/

Image

Tout reste possible mais GFS reste très sensible et anticipe très mal l'évolution de l'AO.

Si l'on regarde les prévisions GFS pour l'évolution MJO au 18 janvier, on remarque une MJO phase 5-6 pour le 18 janvier (c'est très loin et rien est certain hein..)

Image

Le problème de la MJO et du régime de temps de cassou, c'est ça propagation. L'exemple de décembre passé avec une MJO en phase 6-7 qui se propage plus vers l'hémisphère Sud que vers le Nord. La faute, selon moi, au PDO qui, par des SST trop chaude, à contré la propagation.

Image

Ce qui a pour conséquence de changer le régime de temps alors favorable à une NAO- en NAO+. En phase 7-8-1 et 2, la tendance est le NAO-. Nous aurions dû etre en NAO- depuis le 16 décembre paratiquement jusqu'a aujourd'hui..

Image

http://www.insu.cnrs.fr/files/imagecach ... /b2680.jpg

Je ne vais pas reprendre toutes les cartes de GFS pour la démonstration.

J'ai pris, pour l'exemple, GFS qui voit le plus loin dans le temps. D'ici le 20 janvier, une MJO phase 5 puis 6 reste une forte possibilité. Si je reprends les tendances SST dans le pacifique (NCEP), on remarque que les zones chaudes, propices à la MJO, se trouvent en phase 5 et 6.

Image

Une phase 6 pourrait nous amener un blocage, en plus d'une propagation d'onde 1 en stratosphère.
Cela reste bien évidement des projections. Rien est écrit mais selon ce modèle (GFS) la possibilité d'une destructuration du vortex polaire stratosphérique et troposphérique reste dans le champ des possibilités.
Comme l'a très bien expliqué Kévin, un blocage Européen permet l'élévation d'ondes de Rossby, remontant depuis la tropo vers la strao et déstructurant ainsi le vortex stratosphérique. C'est ce que voit Cohen dans ses analyses sur l'eneigement sibérien, en fusion avec une MJO en phase de blocage, favorisant la propagation d'ondes 2, déstructurant le vortex stratosphérique.


Pour les autres modèles, je mettrai ECMWF qui reste un modèle à court terme (vision beaucoup moins lointaine que GFS) => http://www.geo.fu-berlin.de/en/met/ag/s ... index.html

JMA=> http://ds.data.jma.go.jp/tcc/tcc/produc ... im_nh.html

Et la NASA=> https://acd-ext.gsfc.nasa.gov/Data_serv ... /main.html

https://acd-ext.gsfc.nasa.gov/Data_serv ... _data.html

L'hiver n'est pas fini, la mi-janvier risque de faire parler d'elle...

Croisons les doigts.. :o

Nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2116
Inscrit le: 07 Décembre 2014, 12:42

Re: Prévisions Stratosphériques 2017-2018

Messagepar nanuq » 06 Janvier 2018, 13:24

chasseurd'orages37 a écrit:Mais on a toujours cette anomalie de température qui circule autour du l'Asie, est-ce-que cela proviendrait de l'influence de la PNA+ et de la MJO ? J'attend des éclaircissements, à moins que ce ne soit qu'une simple circulation habituelle.


Voilà comment je vois la chose.
Comme je l'ai expliqué dans mon post précédent, l'indice MJO à eut peu d'impact sur le régime de temps de Cassou vers le 20 décembre mais, en reprenant le temps passé avec ce graphique:

Image

On remarque que du 15 au 21 décembre, le régime de temps était au blocage avec une descente d'air froide par l'Est sur l'Europe et une convection MJO interagissant avec l'indice PNA comme tu le site Kévin.

Image

Une convection MJO (onde 1) et un blocage (onde 2).
Je n'ai pas réussis à reprendre les cartes de début janvier mais l'onde 2 reste encore visible aujourd'hui:
Carte de GFS:
Image
Carte de ECMWF:
Image

Ensuite, selon le régime de temps passé, une propagation favorisant une NAO- sur l'Europe.

Image

Nous n'avons qu'une seule onde, aucun blocage (propagation à 10 hpa).

Image

Pour ceux qui suivent les prévisions de Cohen, l'enneigement Eurasien favoriserait la propagation de blocages (en fonction de l'évolution de la MJO), accentuant par cet effet l'activité de l'onde 2.
Ce qui est très intéressant aujourd'hui, ce sont les prévis futur de la MJO. Malheureusement, l'indice n'a pas été réactualisé depuis le 1er janvier.

Image

On retrouve une convection MJO en phase trois, favorisant en temps normal un régime de blocage mais la sauce ne prend pas. Une convection entre une phase 2 et 3, hésitante et contrée.

Image

Une convection MJO peu profonde et un blocage qui capote..

Image

Alors pour la suite, selon GFS, une prochaine propagation MJO se fait entrevoir. Vu que les prévisions de la MJO ne sont plus actualisée depuis six jours, je ne sais pas dans quelle phase elle se situera au 14 janvier mais GFS modélise bien une propagation, déstructurant partiellement le vortex polaire troposphérique.

Image

On le retrouve sur les prévis, une amplitude d'onde 1 pour la mi- janvier. C'est, selon moi, la propagation du 8 janvier qui capote. L'indice de l'onde 1 risque de redescendre un peu pour repartir à la hausse vers le 20 janvier (onde 1 du 14 janvier du graphique ci-dessus, convection MJO).
C'est ce que je vois, rien est écrit et ma prévis est encore au stade expérimentale!

Image

Selon moi, une chute provisoire du vent zonal vers le 16 janvier (convection MJO du 25 décembre favorisant la propagation de l'onde 1 en stratosphère) puis, reprise des vents (ils ne sont pas encore modélisé par ECMWF) avant une nouvelle chute vers le 20 janvier (propagation de l'onde 1 du 14 janvier vers la stratosphère).

Image

Pour le moment, il n'y a rien sur les cartes ci-dessus! Mes prévisions, selon GFS, vont plus loin mais sont, de ce fait, beaucoup plus aléatoires. Cela reste une prévision.
De plus, il n'est pas encore certain que la propagation MJO du 14 janvier (onde 1) puisse déplacer suffisamment le vortex stratosphérique.
Dans les prévision GFS, une convection MJO en phase 6 d'ici le 18 janvier semble se dessiner (blocage). C'est très loin, mais une phase 6, selon l'intensité de la convection MJO et si elle n'est pas contrée comme actuellement, permettrait, selon moi, la venue d'une onde 2 pour le début février. Affaire à suivre..!

J'ai mis tous les liens utile pour la prévis dans mon post précédent. Comme je l'ai déjà dit, ce sont mes observations et pour l'heure, rien indique que les événement futur vont se produire dans cet ordre. C'est la curiosité qui me pousse à comprendre comment les choses peuvent se passer. C'est une nouvelle approche pour moi, j'éspère que d'autres se joindrons aux prévis stratosphérique pour nous permettre à tous de mieux comprendre ce qu'est la météo en hivers.

Merci de m'avoir lu, en espérant d'autres participations je vous souhaite un bon week-end.. :flowers:

Nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2116
Inscrit le: 07 Décembre 2014, 12:42

PrécédentSuivant

Retour vers Tendances saisonnières

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron