Tendances saisonnières Hiver 2017-2018

prévisions saisonnières hiver 2017-2018

Tendances saisonnières et météo à long terme.

Modérateurs: williams, milou

Re: Tendances saisonnières Hiver 2017-2018

Messagepar Eric » 17 Novembre 2017, 11:35

Les derniers modèles prévoient des basses pressions centrés en atlantique et des hautes pressions centrées sur nous.
La reactualisation des previsions saisonnières de lachainemeteo prévoit ce shéma à partir de decembre et flux de sudouest tout l'hiver. Et si on y allait tout droit ? [18.gif]
ImageImage
Eric
Membre régulier
Membre régulier
 
Messages: 212
Inscrit le: 06 Août 2011, 09:25

Re: Tendances saisonnières Hiver 2017-2018

Messagepar milou » 18 Novembre 2017, 10:08

Prévisions et Mises à Jour concernant l'Hiver 2017/2018 (Royaume-Uni et Europe) :)

http://www.gavsweathervids.com/winter20 ... ast-uk.php

https://translate.google.fr/translate?h ... rev=search

Bonne lecture ;-)

milou
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
milou
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 7127
Inscrit le: 25 Avril 2010, 18:00
Localisation: Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Tendances saisonnières Hiver 2017-2018

Messagepar merle » 18 Novembre 2017, 21:28

RETOUR DE LA NIÑA CET HIVER.

Rappelons tout d'abord la signification de l'acronyme ENSO pour désigner le phénomène climatique ayant pour origine une anomalie thermique des eaux de surface équatoriales dans l'océan Pacifique (El Niño Southern Oscillation en anglais). Lorsque ces anomalies de températures sont excédentaires (au-delà de +0.5°C) on parle de El Niño ou au contraire (en dessous de -0.5°C) de la Niña. Ces deux phénomènes maintenant assez connus sont d'assez bon indicateurs des conditions météorologiques postérieures sur une partie de l'Amérique et le Pacifique-Ouest.
Cependant, l'impact sur l'Europe de ces deux phénomènes est encore mal connu mais il semblerait qu'ils aient peu de conséquences sur le climat européen excepté peut-être en hiver.
selon plusieurs organismes météorologiques, nous nous dirigeons actuellement vers un épisode la Niña d'assez faible intensité (jusqu'à -1°C d'ici le mois de janvier) avant un possible retour vers des conditions neutres pour le début du printemps prochain mais tout cela reste bien sûr à confirmer. Actuellement, nous nous situons à la limite des conditions favorables à une configuration La Niña.
Contrairement à la dernière la Niña en date (deuxième moitié 2016) nous ne nous dirigeons pas vers une Niña Modoki qui se différencie de La Niña par son impact sur la circulation atmosphérique globale. Pour le cas d'une Niña Modoki, les anomalies de températures froides à la surface des eaux équatoriales sur le Pacifique n'ont pas le même étalement. De ce fait, les conséquences de ce phénomène seront différentes en comparaison avec le traditionnel événement La Niña.Certaines études visant à distinguer les deux phénomènes ont donné d'étonnants résultats avec une circulation atmosphérique bien différente entre les deux phénomènes allant même jusqu'à trouver des anomalies de pression notables près de l'Europe.
A bientôt. :coeur:
merle
Preview
Preview
 
Messages: 157
Inscrit le: 21 Octobre 2017, 17:33

Re: Tendances saisonnières Hiver 2017-2018

Messagepar Eric » 19 Novembre 2017, 10:50

Je pense que, même si nous arrivons au minimum de la phase QBO est, si aucune MJO active ne se met en place, il ne faudra pas ésperer grand chose pour voir le vortex se destabiliser et des anticyclone haut perché.

Peut-être que j'ai totalement tord, mais les modèles ne voient, pour l'instant rien de significatif, pas même un SSW.
ImageImage
Eric
Membre régulier
Membre régulier
 
Messages: 212
Inscrit le: 06 Août 2011, 09:25

Re: Tendances saisonnières Hiver 2017-2018

Messagepar merle » 19 Novembre 2017, 13:47

Hiver 1962-1963 en Europe.
L’hiver 1962-1963 en Europe est le plus long et le plus rigoureux enregistré depuis la fin du xixe siècle.

En France, le froid arrive dès la mi-novembre, et n'en repartira que le 7 mars. Plusieurs vagues de froid ont été enregistrées, la première fin décembre (le jour de Noël 1962, toutes les stations hors des côtes enregistrent des températures inférieures à -10°C. Mais c'est la deuxième vague de froid d'une intensité "exceptionnelle" selon météo France qui va être la plus redoutable. Elle s'étend de la mi-janvier à début février, et les températures descendent à plusieurs reprises en dessous de la barre des -20°C. Une troisième vague de froid d'une intensité plus modérée va affecter enfin le pays entre la fin février et le début mars.
Au total en France, les trois mois d'hiver sont inférieures de 4,3°C par rapport aux normales, ce qui en fait l'hiver le plus froid depuis le début des mesures. La mortalité survenue à cause du froid est estimée à 50 000 victimes pour la France, ce qui en fait l'évènement climatique le plus meurtrier du xxe siècle.

Anomalie de température de surface pour les mois décembre, janvier, et février de l'hiver 1962/63, par rapport à la moyenne des températures des hivers 1949 à 1978.

Localisation
Régions affectées :coeur: A bientôt.
Europe
Caractéristiques
Type
Vague de froid et tempêtes de neige
Date de formation
Fin novembre 1962
Date de dissipation
6 février 1963
L’hiver 1962-1963 en Europe est le plus long et le plus rigoureux enregistré depuis la fin du xixe siècle.
merle
Preview
Preview
 
Messages: 157
Inscrit le: 21 Octobre 2017, 17:33

Re: Tendances saisonnières Hiver 2017-2018

Messagepar milou » 19 Novembre 2017, 19:00

merle a écrit:Hiver 1962-1963 en Europe.
L’hiver 1962-1963 en Europe est le plus long et le plus rigoureux enregistré depuis la fin du xixe siècle.

En France, le froid arrive dès la mi-novembre, et n'en repartira que le 7 mars. Plusieurs vagues de froid ont été enregistrées, la première fin décembre (le jour de Noël 1962, toutes les stations hors des côtes enregistrent des températures inférieures à -10°C. Mais c'est la deuxième vague de froid d'une intensité "exceptionnelle" selon météo France qui va être la plus redoutable. Elle s'étend de la mi-janvier à début février, et les températures descendent à plusieurs reprises en dessous de la barre des -20°C. Une troisième vague de froid d'une intensité plus modérée va affecter enfin le pays entre la fin février et le début mars.
Au total en France, les trois mois d'hiver sont inférieures de 4,3°C par rapport aux normales, ce qui en fait l'hiver le plus froid depuis le début des mesures. La mortalité survenue à cause du froid est estimée à 50 000 victimes pour la France, ce qui en fait l'évènement climatique le plus meurtrier du xxe siècle.

Anomalie de température de surface pour les mois décembre, janvier, et février de l'hiver 1962/63, par rapport à la moyenne des températures des hivers 1949 à 1978.

Localisation
Régions affectées :coeur: A bientôt.
Europe
Caractéristiques
Type
Vague de froid et tempêtes de neige
Date de formation
Fin novembre 1962
Date de dissipation
6 février 1963
L’hiver 1962-1963 en Europe est le plus long et le plus rigoureux enregistré depuis la fin du xixe siècle.


Bonjour Merle ;-)
Superbe ton post concernant nos anciens hivers ;-) qui nous ont tous marqués en tant qu'hivernophile :)
Cependant un topic est dédié concernant les hivers mémorables.
viewtopic.php?f=9&t=2599&p=79374&hilit=hiver+d%27antan#p79374
Merci à toi ;-)

milou
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
milou
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 7127
Inscrit le: 25 Avril 2010, 18:00
Localisation: Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Tendances saisonnières Hiver 2017-2018

Messagepar nanuq » 20 Novembre 2017, 09:53

Bonjour à tous. Petit espoir la semaine prochaine, depuis le 27 novembre pour la première semaine de décembre, avec une prévision de la convection MJO en phase 3 avec une possibilité de mise en place d'un blocage..

Image

Image

C'est loin, très loin et il y a un risque marqué de voir, au fil des runs, la pulsion atlantique prendre le dessus et ainsi faire capoter le blocage en NAO+ (patator).
Deux possibilités. La première par descente d'air polaire en N-E et l'autre, anticyclonique.

Faites vos jeux.. ;-)

Dans les deux cas, toujours pas d'eau pour le Sud qui en aurait grandement besoin..

A suivre..

Nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2126
Inscrit le: 07 Décembre 2014, 12:42

Re: Tendances saisonnières Hiver 2017-2018

Messagepar merle » 20 Novembre 2017, 15:42

L'HIVER AUX PORTES DE L'ISLANDE.
L'hiver s'apprête à frapper de manière plus marquée l'Islande ces prochains jours ! Chutes de neige et froid vif sont attendus sur toute l'atlantique nord.
Depuis le début de semaine, une masse d’air plus fraîche a envahi l’Islande. Dans un flux de nord-est, l’air froid va progressivement s’intensifier ces prochains jours. De plus, le temps va continuer à se dégrader. En effet, un vaste système dépressionnaire va se positionner sur l’Europe du Nord amenant des perturbations neigeuses…
A l’heure actuelle, l’Islande connaît une baisse du mercure. Ce dernier se situe généralement entre 0 et -6°C au meilleur de l’après-midi. Les températures ne cesseront de chuter ces prochains jours en raison d’un flux de nord-est froid et humide.

Il faut tout de même noter que l’hiver s’est déjà installé depuis le début du mois de novembre puisque froid et chutes de neige sont observés. Toutefois, les prochains épisodes neigeux seront plus conséquents avec une couche de neige oscillant entre 20 et 80 cm, selon les secteurs, ajoutée à celle d’avant.
Cette situation non exceptionnelle va perdurer jusqu’au week-end prochain voire début de semaine suivante. En France, il faudra encore patienter puisque le mercure s’annonce prochainement plus doux…
Mais attention à ce froid qui pourrait bien nous envahir la semaine prochaine à suivre...

A bientôt. :chance: :coeur:
merle
Preview
Preview
 
Messages: 157
Inscrit le: 21 Octobre 2017, 17:33

Re: Tendances saisonnières Hiver 2017-2018

Messagepar merle » 22 Novembre 2017, 12:10

Vers une vague de froid la semaine prochaine ?

Comme évoqué précédemment le temps va devenir franchement plus perturbé. Une première perturbation circulera près des côtes de la Manche pour la journée de jeudi. On retrouvera cette perturbation sur les mêmes secteurs vendredi avec à la clé des cumuls de pluie parfois importants mais sans risque associé. Dans la nuit de vendredi à samedi et pour la journée de samedi la perturbation se décalera progressivement vers l'Est en apportant un arrosage parfois généreux sur l'ensemble du territoire -sauf sur la Corse-. La neige devrait être abondante sur les Alpes avec des chutes de neige jusqu'à assez basse altitude.
A l'arrière de cette perturbation c'est de l'air plus froid qui va débouler sur l'hexagone par le Nord dès samedi où on perdra parfois 7 à 8°C par rapport à la veille. Ainsi, nous ne dépasserons plus les 8 à 9°C sur les deux tiers Nord avec des températures légèrement supérieures à 5°C entre le Nord-Est et la Normandie. Cette importante baisse du mercure se propagera à tout le pays dimanche. Les gelées feront leur retour sur un bon quart Nord-Est tandis qu'il fera 1 à 3°C sur la majeure partie du pays le matin, dans l'après-midi le mercure ne grimpera pas à plus de 8°C au nord de la Loire; d'une manière générale il faudra se réfugier dans le Sud-Ouest ou près de la Méditerranée pour trouver des températures au-delà des 10°C.
Depuis plusieurs jours les modélisations entrevoient la possibilité d'un temps froid à partir de la semaine prochaine. Même s'il est pour l'heure assez difficile de définir l'intensité et la localisation exacte de ce coup de froid, il semblerait que les grandes lignes soient tracées. Une dorsale anticyclonique devrait s'emparer de l'Atlantique dès le début de semaine prochaine et devrait remonter jusqu'au Groenland, dans le même temps une dépression viendrait glisser en direction de la France et plus généralement de l'Europe de l'Ouest. Par conséquent le flux s'orientera progressivement au secteur nord à nord-ouest nous apportant une masse d'air froide et humide.Les températures seront similaires à ce week-end voire légèrement inférieures dans un premier temps. Dans un second temps le mercure pourrait davantage baisser à partir de mardi avec des maximales ne dépassant pas les 5°C sur un large quart Nord-Est et étant inférieures aux 10°C sur tout le territoire. Les températures devraient être à des niveaux assez bas durant toute la semaine mais la fiabilité reste limitée à cette échéance. Par ailleurs, ces températures froides devraient être accompagnées de giboulées au Nord et de neige en montagne notamment près des Alpes.
A bientôt. :hello:
merle
Preview
Preview
 
Messages: 157
Inscrit le: 21 Octobre 2017, 17:33

Re: Tendances saisonnières Hiver 2017-2018

Messagepar milou » 30 Novembre 2017, 21:09

Quelques prèvisions à long terme par différents sites web...
Bonne lecture :)

http://www.meteolafleche.com/previsions ... ieres.html

Cyril verrait un hiver plutôt tardif après un début d'hiver froid, Janvier serait doux et océanique avant de connaitre un mois de Février plus hivernale.
Pour les gourmands :P l'occasion de découvrir les toutes premières tendances pour le Printemps...

https://www.meteocontact.fr/previsions/ ... isonnieres

A peut près la même tendance que cyril, c'est à dire une fin d'hiver plus froide...

Et pour finir, ce modèle :)

https://translate.google.fr/translate?h ... rev=search

milou
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
milou
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 7127
Inscrit le: 25 Avril 2010, 18:00
Localisation: Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

PrécédentSuivant

Retour vers Tendances saisonnières

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)