Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Prévisions et tendances à moyen terme jusqu'à 10 jours.

Modérateur: milou

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Messagepar hldesign » 01 F√©vrier 2018, 08:55

Salut les amis
Je vais réaliser l'analyse la plus courte de ma carrière :mdr2: :
CEP :

cep.PNG


GFS :

GFS.PNG


Franchement cela se passe de commentaire, j'ai bien sur une petite préférence pour CEP, allez savoir pourquoi :mdr2:
Je vous souhaite une excellente journée et à ce soir pour la suite de l'aventure ;-)
Et pourtant elle tourne

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
hldesign
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3928
Inscrit le: 22 Avril 2010, 22:52
Localisation: Haute vallée de l'Aude

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Messagepar zeus90 » 01 F√©vrier 2018, 10:08

vos prévisions sont précise :chance: :chance: et de + tjrs un brin d'humour c'est parfais :mdr1: :mdr1: :mdr1: :hello: :hello: :hello:
zeus90
Invité de passage
Invité de passage
 
Messages: 26
Inscrit le: 29 Décembre 2017, 21:26

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Messagepar creole » 01 F√©vrier 2018, 12:04

Salut tout le monde!

D'après vous: quelle différence y-a-t-il
entre CEP à 144h: Image

Et UKMO à 144h ? Image

C'est vrai que la coulée dépressionnaire est moins importante dans +72h sur UKMO et empêche un drainage efficace des anomalies basses continentales, mais surtout, la goutte froide Marocaine se creuse moins en remontant la Méditerranée! :grr:
Et cela peut s'avérer préjudiciable pour la suite...

Car notre regard se porte déjà vers le milieu de semaine prochaine et cette dorsale susceptible de faire bien des heureux.
Comparons le modèle le moins sympathique ce matin (GEM) VS le plus favorable (CEP):

Image

La jonction entre l'anticyclone des Açores et les hautes pressions Scandinaves cède sur la mer de Norvège.
L'intrusion humide est massive et orientée NNO et la dorsale se rabat sur nous, ramenant une certaine douceur océanique par l'ouest du pays.
Lorsque l'activit√© d√©pressionnaire Islando-Gro√ęnlandaise bouscule la dorsale et descend ensuite sur le pays en flux de NO, l'air froid n'est plus suffisant en basses-couches pour permettre des pr√©cipitations solides en plaine (hors nord-est et centre-est).
Par contre, c'est du tout bon pour les reliefs!

Image

Ici, la jonction entre l'anticyclone des Açores et les hautes pressions Scandinaves cède au niveau du Royaume-Uni et le couloir dépressionnaire reste étroit.
Cela donne des pr√©cipitations moins abondantes et probablement √† nouveau orient√©es vers les c√ītes ouest du pays, drainant au passage un peu plus d'air froid continental.

La dorsale reste √† distance et s'√©crase sous son poids, aid√©e par l'activit√© d√©pressionnaire Islando-Gro√ęnlandaise qui ne parvient ensuite sur l'Europe de l'ouest que de mani√®re att√©nu√©e par flux de nord.
Le pays reste dans le froid et des remontées de sud humides sont à envisager! :chance:

Pourquoi, sur ces deux cartes, j'ai entouré en rose une nouvelle dépression en préparation?
Parce que cette d√©pression va venir √©tendre l'anticyclone des A√ßores en notre direction en fin de semaine prochaine et faire stationner une partie du vortex Canadien de notre c√īt√© de l'h√©misph√®re, et qu'une faiblesse du vortex Canadien pourrait amener d'autres surprises:

Image

Je sais, c'est loin mais ça demande à être surveillé.
Une faiblesse dans la concentration du vortex Canadien est perceptible aux alentours du 11-12 février.
La liaison entre les hautes pressions Scandinaves et du détroit de Béring libère un couloir dépressionnaire depuis le Pacifique qui entraine le vortex Canadien à plonger sur le continent Américain.
Au m√™me moment, des hautes pressions est-Am√©ricaines rejoignent l'anticyclone des A√ßores et l'activit√© Islando-Gro√ęnlandaise, retenue par notre d√©pression en pr√©paration, est pr√™te √† se d√©solidariser du vortex Canadien.

Sur GEM, les hautes pressions sont trop proches de nous et l'air froid est déjà rejeté vers l'Europe centrale, si bien que nous risquons surtout un flux dépressionnaire de nord-ouest.
Mais sur CEP, c'est déjà une autre histoire:

Image

L'air froid sur le continent est déjà plus résistant, bien qu'un flux d'ouest temporaire risque de chasser promptement cela.
Par contre, une activit√© Islando-Gro√ęnlandaise qui s'√©mancipe, un anticyclone des A√ßores qui ne demande qu'√† prendre de l'altitude coupl√© √† une nouvelle goutte froide vers le Maroc, ne retrouverions-nous pas l√† par hasard les ingr√©dients de ces derniers jours qui nous ont amen√© √† cette semaine hivernale?
Si on rajoute en plus des hautes pressions Scandinaves déjà installées, un vortex Canadien qui repart sur les terres de l'oncle Sam (=activité Atlantique plus faible) et un anticyclone des Açores rechargé en hautes pressions depuis l'est des Amériques sans oublier une imposante masse d'air glacial sur la Sibérie et la Scandinavie, ne devrions-nous pas envisager les perspectives du week-end prochain comme une simple respiration plus calme et plus douce dans un mois de février à hauts potentiels?
Nous verrons bien mais la question mérite d'être posée! :gene:
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image
Avatar de l’utilisateur
creole
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1349
Inscrit le: 16 Juillet 2010, 12:37
Localisation: Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Messagepar merle » 01 F√©vrier 2018, 12:28

Vague de froid sur l'Europe début février : à quoi peut-on s'attendre en France ?

Un changement de temps va s'op√©rer en cette fin de semaine et tout au long de la semaine prochaine. Les mod√®les semblent converger vers un sc√©nario froid. Bien √©videmment, le dynamisme restera √† pr√©ciser ult√©rieurement mais la situation est plac√©e sous surveillance en raison d'un potentiel non n√©gligeable de vague de froid mod√©r√©e sur une partie de l'Europe. La dynamique propice √† ce coup de froid va se mettre en place cette semaine, avec un premier d√©crochage de bas-g√©opotentiels de la Scandinavie √† la France. Dans ce contexte, une intrusion d'air mod√©r√©ment froid va gagner l'ensemble de notre pays, avec une baisse des temp√©ratures qui nous rapprochera proche des moyennes saisonni√®res, peut-√™tre l√©g√®rement en dessous. Vendredi matin, de bonnes gel√©es sont attendues sur l'Est de la France. Sur l'arc M√©diterran√©en, le gel sera √©galement assez √©tendu, malgr√© la pr√©sence du mistral et de la tramontane. Ce week-end, les pr√©visions sont plus incertaines mais l'air froid restera pr√©sent avec des maximales ne d√©passant plus 5 √† 10¬įC en plaine. Pour le moment, ces valeurs seront proches des moyennes saisonni√®res. La semaine prochaine, un flux continental devrait gagner une bonne partie de l'Europe, avec une masse d'air tr√®s froid sur certains pays. Notre pays sera certainement en bout de course de cette influence continentale avec de ce fait un froid marqu√© mais non exceptionnel. Tous les mod√®les ne sont pas en accord sur le positionnement du drain froid mais globalement tous s'accordent √† voir une baisse sensible des thermom√®tres. Le sc√©nario a sensiblement √©volu√© depuis hier. Il mod√©lise d√©sormais un vaste syst√®me d√©pressionnaire entre l'Allemagne, la France et l'Italie, avec intrusion d'air de plus en plus froid. Dans ce type de sc√©nario, le mistral et la tramontane souffleront fortement avec un temps sec sur le bassin M√©diterran√©en. Les gel√©es de l'ordre de -5 √† -10, se g√©n√©raliseraient alors √† quasiment tout le pays. des sc√©narios penchent pour des temp√©ratures passant nettement sous les moyennes saisonni√®res la semaine prochaine, sans pour autant que l'on observe un froid tr√®s intense. Ceci est √† surveiller de pr√®s en raison des √©volutions √† venir. A suivre.
A bient√īt. :freeze: :hello: :hello: :hello:
merle
Banni
Banni
 
Messages: 182
Inscrit le: 21 Octobre 2017, 17:33

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Messagepar merle » 01 F√©vrier 2018, 17:00

POINT SUR L'√ČVOLUTION DES MASSES D'AIR DANS L'H√ČMISPH√ąRE NORD.

Le dernier mois de l'hiver débute dans un contexte météorologique actif en France avec la mise en place d'un flux nordique et de conditions pré-hivernales. Une advection d'air froid plus franche s'enclenchera dès le début de la semaine prochaine. Qu'en est-il de la situation à l'échelle hémisphérique ? Qu'elle sera l'évolution ultérieure de ces grands mouvements de masses d'air ?
Le vortex polaire troposph√©rique est s√©par√© en deux poches distinctes. La plus froide et √©tendue se situant en Am√©rique du nord avec des temp√©ratures tr√®s froides √† 850 hPa de l'ordre de -33¬įC et -40¬įC au centre du vortex am√©ricain tandis que la seconde, moins √©tendue et nettement moins froide, se trouve sur l'est de la Russie ( -24 √† -32¬įC). Cette situation s'explique par la pr√©sence d'un vaste anticyclone positionn√© sur le d√©troit de B√©ring fusionnant ainsi avec les hautes pressions am√©ricaines sur la fa√ßade ouest. Cette √©tonnante configuration entra√ģne alors les masses d'air froides du p√īle en direction du continent nord am√©ricain o√Ļ elles s'y accumulent.
Par effet de balancier, la r√©partition des masses d'air s'est donc faite disproportionnellement sur l'h√©misph√®re nord. On remarque donc des anomalies marqu√©es d'un endroit √† l'autre. Ainsi pr√®s du d√©troit de B√©ring on note de larges anomalies positives (environ +16 √† +22¬įC par rapport aux normales) alors que le nord-est des √Čtats-Unis et le Canada les temp√©ratures sont inf√©rieures aux normales saisonni√®res (-16 √† -20¬įC √† 850 hPa). Concernant l'Europe, nous allons promptement assister √† la rencontre de deux masses d'air froides d'origine diff√©rente. L'une, continentale, en provenance de Russie et une autre, oc√©anique, en provenance d'Am√©rique du nord. Le d√©veloppement d'un anticyclone scandinave √©ph√©m√®re permettra √† ces masses d'air de persister une bonne partie de la semaine prochaine sur le continent.
√Ä plus long terme, la situation bougera peu avec les m√™mes pilotes √† savoir deux vortex toujours bien √©tablis en Am√©rique du Nord et en Russie de l'est. On notera que l'anomalie de B√©ring se sera dissip√©e mais qu'un nouvel anticyclone se d√©veloppera entre le p√īle et le continent Russe. Autant dire que l'hiver est loin d'√™tre fini.
Semaine prochaine offensive hivernal avec de la neige en plaine température proche ou inférieures à -10 la nuit et 0 degré la journée dans les régions de la moitié est. Il faudra bien se couvrir.
A bient√īt. :freeze: :freeze: :coeur: :flowers:
merle
Banni
Banni
 
Messages: 182
Inscrit le: 21 Octobre 2017, 17:33

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Messagepar chasseurd'orages37 » 01 F√©vrier 2018, 19:52

Bien, je pense qu'on peut donc tirer nos conclusions sur comment va se passe cette première dizaine de du mois de Février. Il semblerait qu'on se dirige bel et bien vers un bon coup de froid classique pour la saison sur notre pays.

GFS et CEP s'accordent très bien sur la synoptique de ces prochains jours ( vaste talweg sur l'Europe et régime de blocage de l'AS ) avec la mise en place d'air froid continental humide. Je vais me pencher plus particulièrement sur la fin d'échéance de ce topic puisque plusieurs modèles divergent sur le scénario envisagée.

Je recommence avec le 12z GFS et le 0z des ensemblistes CEP qui ont tendance à s'accorder mais à chaque réactualisation, il se trouve que 2 scénarios principaux se dégagent. Sur celui de ce soir, on opte pour une persistance d'un régime de basses pressions sur l'ensemble de l'Europe un blocage de l'anticyclone sur les Açores. Le froid humide pourrait être plus durable. Mais sur le second scénario ( vu par le 6z de GFS ou encore sur une échéance un peu plus lointaine de CEP ), c'est le retour en force de l'anticyclone Atlantique par l'Ouest avec l'arrivée d'une certaine douceur océanique. Pour le moment, l'avis est partagé entre chaque réactualisations donc difficile d'établir une tendance à partir du 8-9 Février. Il faut savoir que le run de ICON/DWD suit la même synoptique que l'Américain et l'Européen.

Image

Image

En regardant un peu les autres modèles, on remarque que JMA s'envole complètement sur la fin de l'échéance ( probablement à cause du réchauffement stratosphérique qui occasionne le déplacement du vortex polaire ). Scénario un peu isolé je pense avec ce vaste complexe dépressionnaire placé sur l'Europe de l'Ouest qui apporterait un froid humide pendant encore plus longtemps.

Image

Pour finir, GEM propose un tout autre scénario. Il voit tout de même la persistance d'une forte activité dépressionnaire sur le Nord de l'océan et sur l'Europe. Mais cependant, le placement des dépressions est totalement différent par rapport aux autres modèles. Cette fois-ci, les dépressions arriveraient par l'Islande en descendant ensuite vers nos latitudes. Cela occasionnerait la mise en place d'un flux d'Ouest à Nord-Ouest plus ou moins doux mais surtout humide. Un scénario là aussi isolé comme JMA.

Image
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image
Avatar de l’utilisateur
chasseurd'orages37
Animateur
Animateur
 
Messages: 1145
Inscrit le: 20 Octobre 2015, 00:37
Localisation: Tours ( 37 )

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Messagepar creole » 01 F√©vrier 2018, 21:25

Plusieurs enseignements à tirer aujourd'hui:

Image

Le drain d'air froid continental va se faire plus sur le nord du pays qu'initialement pr√©vu, la faute √† une activit√© d√©pressionnaire M√©diterran√©enne qui semble vouloir se cantonner du c√īt√© de la p√©ninsule Ib√©rique et qui fait remonter des effluves humides de la Grande Bleue.
Tant que l'activité dépressionnaire ne se décalera pas vers l'Italie, le froid ne prendra pas la direction de la moitié sud.
Il faudra surveiller de très près ces remontées de sud car la zone tampon entre l'air froid continental et les remontées humides ravira les amoureux de l'hiver qui se trouvent dessous! ::d

L'autre nouvelle, c'est que la jonction entre l'anticyclone des Açores et les hautes pressions Scandinaves cèdera bien au niveau du Royaume-Uni, c'est donc de là qu'arrivera une perturbation par flux de nord mardi et mercredi prochains et qui visera l'ouest du pays, poursuivant le drainage de l'air froid continental, au moins sur la moitié nord du pays.
Ce flux continental va-t-il finalement être moins rafraichissant que prévu?

Image

Autre enseignement, c'est que la deuxième dorsale, en milieu de semaine, est vue de plus en plus entreprenante et qu'elle va réellement chercher à rattraper les hautes pressions Scandinaves.
Ce faisant, c'est à ce moment-là que le flux continental sera le plus sensible et concernera un maximum de régions.

Image

Pour finir, il devient de plus en plus probable que l'on assiste à une jonction entre les hautes pressions Russes, les hautes pressions Scandinaves repoussées par la puissance du flux Atlantique et les hautes pressions issues du détroit de Béring.

Comment réagira le vortex Canadien, sachant que la dépression Américaine va essayer d'étendre l'anticyclone des Açores en notre direction, et tenter de ramener un air plus océanique, avant de probablement s'extirper du vortex Canadien pour plonger sur l'Europe?
La coulée humide de vendredi prochain va-t-elle donner un coup de blanc généralisé?

Verra-t-on l'émergence d'une nouvelle dorsale Atlantique, alors que l'anticyclone des Açores semble avoir de plus en plus de mal à prendre la route du continent et à repousser l'air froid Européen?
Cet épisode finira-t-il par se prolonger au-delà de la semaine prochaine?

Beaucoup de questions, beaucoup d'incertitudes, encore beaucoup de mouvements à prévoir, d'espoirs et de désillusions, je vous laisse les clés pour les 40 prochaines heures (planning overbooké, désolé, je me contenterais juste de vous lire... :rouge: ).
Et on serre les fesses! :fesse: ::d
Bonne fin de semaine à tous! :hello:
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image
Avatar de l’utilisateur
creole
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1349
Inscrit le: 16 Juillet 2010, 12:37
Localisation: Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Messagepar milou » 02 F√©vrier 2018, 10:26

Enfin un temps qui redevient de saison digne d'un hiver.
Après cette période anormalement douce l'hiver va pouvoir s'installer grace à une jonction entre l'anticyclone des Açores et Scandinave.
Grace à cela c'est un flux de nord-est qui va se mettre en place sur notre pays et qui favorisera une baisse sensible des températures qui deviendront tout simplement hivernale et digne d'un mois de Février. A savoir que les températures étaient anormalement douces pour un mois de Janvier et que nous allons retrouver tout simplement un temps de saison.
Et pour la tendance ultérieure ?
Les plupart des scénarios favorisent la continuitée du froid continental jusqu'àu week-end prochain, je parle bien sur de tendance puisque tous les modèles ne sont pas d'accord.
A savoir que l'activit√© d√©pressionnaire est toujours tr√®s forte sur l'Atlantique Nord d'o√Ļ certaines craintes que la dorsale s'√©crase sur notre pays avec le retour d'un flux oc√©anique dans la 2¬į partie de la semaine avec le retour d'un flux oc√©anique. Bien heureusement cette option est minoritaire mais il faut rester tr√®s prudent car le froid pourrait √®tre temporaire (GEM).
GFS voit la dorsale résister avec un bon flux continental qui nous accompagnerait jusqu'au week-end prochain et un temps sec et froid. (tendance majoritaire) mais prudence :)
Reste une option interm√©diaire (CEP) o√Ļ l'anticyclone Scandinave et les hautes pressions des A√ßores se "scinderaient" en deux laissant s'engouffrer une d√©pression sur l'ouest de notre pays.
Coté positif nous devrions retrouver une MJO de phase 7 ce qui favoriserait le maintient de l'hiver voir l'accentuation du froid
Voici l'option majoritaire que je retiens pour le moment pour la plus longue échéance. A savoir quand même que cette dorsale pourrait ètre fragilisé par la puissance du flux océanique sur le Nord Atlantique.
Le cot√© positif c'est que le froid serait acquit pour la 1¬į partie de semaine.
Avec de la chance nous pourrions connaitre la tendance froide et continental jusqu'à la prochaine décade de Février.

gfs-0-192[1].png


gem-0-174[1].png


ECM1-192[1].GIF


milou
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
milou
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 7137
Inscrit le: 25 Avril 2010, 18:00
Localisation: Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Messagepar merle » 02 F√©vrier 2018, 20:59

Vers une véritable vague de froid la semaine prochaine . Tous à vos moufles et doudounes.
A bient√īt. :freeze: :freeze: :hello: :coeur:
merle
Banni
Banni
 
Messages: 182
Inscrit le: 21 Octobre 2017, 17:33

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Messagepar milou » 03 F√©vrier 2018, 10:43

merle a écrit:Vers une véritable vague de froid la semaine prochaine . Tous à vos moufles et doudounes.
A bient√īt. :freeze: :freeze: :hello: :coeur:


Bonjour Merle ;-)

L'on parlera plut√īt d'un coup de froid puisque cette offensive hivernale sera classique, rien √† comparaitre √† 2012 o√Ļ √† certaines vagues de froid de mon enfance :)

Il ne s'agirait pas d'une vague de froid, car l'√©pisode ne serait pas assez durable ni assez intense. Cela ne sera pas comparable √† la vague de froid de janvier 2017, ni encore moins √† la vague de froid de f√©vrier 2012. et encore moins avec les vagues de froid que j'ai pu connaitre en 79, 85, 87 o√Ļ l√† on pouvait parler de vrais hivers. D√©sol√© mais ce que nous allons connaitre, c'est plut√īt une "vaguelette" de froid" ;-) :)
D'autres vagues de froid encore plus intense ont éxistés ( hiver 54 et 56) et rien à comparaitre avec nos petits coups "de fraicheur" actuelle.
Pour rappel : Grenoble, le 2 f√©vrier 1956 (62 ans jour pour jour), la temp√©rature ne d√©passe pas -13,4¬įC dans l'apr√®s-midi !! Au cours de ce 2 f√©vrier 1956, la temp√©rature MOYENNE en France fut de -10¬įC !!

http://www.meteo-villes.com/france/hiver-1956.html

27356189_2007819425896695_2294693265470159281_o[1].jpg


Une deuxième chose : Les médias qui font du buzz concernant la semaine prochaine nous annonçant une vague de Froid :mdr2: Voir du sensationnel :mdr1:
Pour le moment les modèles numérique entrevoient bien un coup de froid pour la première partie de semaine avec un radoucissement progressif en fin de semaine. Comme je l'entrevoyait déjà depuis hier la dorsale ne résisterait pas à l'influence océanique qui finirait par prendre le relais en fin de décade :)

ECM1-144[1].GIF


Voilà Merle ;-) mon avis personnel concernant cette offensive hivernale tout à fait classique en cette période :)
Très bonne journée à toi et à tous.

milou
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
milou
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 7137
Inscrit le: 25 Avril 2010, 18:00
Localisation: Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

PrécédentSuivant

Retour vers Prévisions nationales à moyen terme

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron