Noel Blanc ou Noel vert ?

Prévisions et tendances à moyen terme jusqu'à 10 jours.

Modérateur: milou

Noel Blanc ou Noel vert ?

Messagepar milou » 12 Décembre 2017, 11:14

Bonjour à tous ;-)
Tout le monde se pose si l'on va avoir un Noel blanc cette année :?:
Je vous propose aujourd'hui d'avoir déjà une petite idée concernant la dernière décade de Décembre.
La rèponse est non d'après les dernières projections numérique, là je parle bien sur de tendance et non de prèvisions météo.
2 scénarios semblent se déssiner : Et pour cela j'ai déjà pris une date "raisonnable" le 20 Décembre pour commencer et tenter d'y dégager une toute première tendance avant d'aller plus loin.
1° Scénario (majoritaire) Le retour de "patator" avec un flux de sud d'ouest anticyclonique et plutôt doux voir un peu frais en matinée.
2° scénario un flux continental (froid et sec) avec de bonnes gelées matinale mais ce scénario reste minoritaire étant donné que les hautes pressions ne remonteraient pas assez haut en latitude...
Les chances d'avoir un Noel blanc sont rares, d'ailleurs statistiquement nos noel sont plutôt doux...

le 1° scénario :

ECM1-192[1].GIF


Le 2° scénario :

gfs-0-198[1].png


A savoir que tout évoluera au fil des runs, une situation intermédiaire pouvant ainsi se prèsenter... :)
Néamoins je reste un peu septique pour un Noel blanc cette année sauf retournement de situation.
A vos avis les amis ;-)

milou
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
milou
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 7127
Inscrit le: 25 Avril 2010, 18:00
Localisation: Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Noel Blanc ou Noel vert ?

Messagepar romain86 » 12 Décembre 2017, 11:43

A ce jour, la prévision commence à devenir plus limpide pour le reste du mois. A long terme, le vortex semble bien plus en forme avec une reconcentration évidente pour la première fois depuis le début de l'automne.

Synoptique hémisphérique au 12/12

GFSOPNH06_0_1.png
Synoptique du 12/12
GFSOPNH06_0_1.png (169.2 Kio) Consulté 1995 fois


Synoptique hémisphérique au 24/12

GFSOPNH00_300_1.png
Synoptique du 24/12
GFSOPNH00_300_1.png (181.59 Kio) Consulté 1995 fois


Une véritable vague de froid est en vue sur une partie de l'Amérique du Nord.

Cela n'engage que moi, mais concernant les températures elles devraient être clémentes. Incertitude totale concernant la couleur du ciel. On ne peut pas encore savoir si le temps sera anticyclonique ou dépressionnaire à cette échéance.
Climatologie à Poitiers (86) depuis 1921. Températures, précipitations, ensoleillement.
http://www.meteo-poitiers.fr

Image
Avatar de l’utilisateur
romain86
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
 
Messages: 340
Inscrit le: 28 Avril 2010, 09:25
Localisation: Poitiers (Vienne - 86)

Re: Noel Blanc ou Noel vert ?

Messagepar creole » 13 Décembre 2017, 00:33

Il y a en effet une redistribution des cartes au niveau hémisphérique, reste à savoir si cette redistribution ne sera que temporaire ou plus profonde.
Pour le moment, avantage très net à un Noël vert mais une évolution ultérieure est loin d'être impossible.

Image
Outre une intensification du vortex Canadien, le changement de régime de temps est notamment dû à la lenteur de la goutte froide Maghrébine à rejoindre la coulée froide qui va nous concerner le prochain week-end et qui amènera de nouvelles floconnées jusqu'à basse altitude.
Ce trop long temps mis à retenir l'air froid fera que celui-ci va prendre la fuite par la Baltique, laissant de la place à la dorsale Atlantique sévèrement poussée vers nous.

Fin de la dorsale Atlantique mais également disparition de la dorsale ouest-US, sans omettre que l'anti Polaire va être lui aussi sérieusement malmené au cours des prochains jours...

Image

Cet anti Polaire va-t-il réellement se fondre dans la masse des hautes pressions Russes, laissant le champ libre à une reconcentration massive du vortex Polaire, comme souligné par Romain?
Ou parviendra-t-il à faire une fois de plus de la résistance et pimenter encore un peu la circulation hémisphérique?

Car, dans le même temps, la dorsale ouest-US va renaître de ses cendres, poussée par l'explosion d'une puissante dépression du côté du Pacifique.
Bon, il semblerait quand même qu'à défaut de dorsale, on puisse parler pour l'instant d'un anticyclone ouest-US bien pataud! :gene:

Et, niveau incertitudes, notre cadran Atlantique ne va pas manquer non plus de nous en donner pour cette semaine d'avant-Noël!
D'abord avec le creusement de cette dépression Atlantique qui va tenter de lever l'anticyclone des Açores vers la Grande-Bretagne pendant qu'un petit thalweg cherchera à augmenter l'intérêt que l'on pourra porter à notre lente goutte froide Maghrébine.
En effet, comme souligné auparavant par Milou, cette goutte froide pourrait finalement nous valoir un flux continental sensible sur le sud-est du pays et possiblement plus largement sur la façade est en basses-couches, tandis que l'atmosphère se radoucira partout ailleurs.

Mais si l'anticyclone des Açores devait bien s'écraser sur nous, on ne tiendrait pas compte de cette goutte froide et on veillerait juste à savoir si le flux d'ouest-sud-ouest plus ou moins anticyclonique arriverait à limiter les phénomènes de basses-couches (brumes et brouillards) et autres inversions...

Peu importe le scénario, l'air froid continental, qui aura bien refroidi l'Europe centrale, continuera de s'évacuer et on pourrait, pendant cette période, avoir plus froid à Tunis qu'à Paris!

Autre incertitude, la profondeur du thalweg à l'est de Québec et son évolution en dépression ou en cut-off tandis qu'une profonde coulée polaire sur les États-Unis amènera à son tour son lot d'animations sur l'océan.

J'attendrais d'y voir plus clair sur toutes les incertitudes de ce soir avant de me prononcer sur le temps des Fêtes mais, si vous croyez au miracle de Noël, il est encore temps de faire une petite prière, sait-on jamais! :ange:

A bientôt les amis!
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image
Avatar de l’utilisateur
creole
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1346
Inscrit le: 16 Juillet 2010, 12:37
Localisation: Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: Noel Blanc ou Noel vert ?

Messagepar romain86 » 13 Décembre 2017, 15:06

Après l'excellente analyse de Créole, on peut constater que ça bouge encore.

A très long terme, juste après Noël, on s'aperçoit que vortex se disloque de nouveau. Cela a commencé hier sur le 18z, puis de nouveau sur le 0z et cela s'est largement amplifié sur le 6z.

Il est possible qu'on revienne au point de départ dès le 12z, mais cela mérite tout de même d'être souligné. Du coup, la prévision repose toujours à ce jour sur les 2 scénarios envisagés initialement, à savoir soit un flux d'ouest sud-ouest anticyclonique ou dépressionnaire, soit un flux contintental.

Run 12z du 12/12

12z.png
12z
12z.png (242.99 Kio) Consulté 1749 fois


Run 18z du 12/12

18z.png
18z
18z.png (236.74 Kio) Consulté 1749 fois


Run 0z du 13/12

0z.png
0z
0z.png (233.78 Kio) Consulté 1749 fois


Run 6z du 13/12

6z.png
6z
6z.png (238.32 Kio) Consulté 1749 fois
Climatologie à Poitiers (86) depuis 1921. Températures, précipitations, ensoleillement.
http://www.meteo-poitiers.fr

Image
Avatar de l’utilisateur
romain86
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
 
Messages: 340
Inscrit le: 28 Avril 2010, 09:25
Localisation: Poitiers (Vienne - 86)

Re: Noel Blanc ou Noel vert ?

Messagepar FredTDF » 13 Décembre 2017, 18:21

En effet tout est possible pour Noel quand on voit cette carte qui suit :

Rtavn2401.gif
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
 
Messages: 10386
Inscrit le: 28 Novembre 2009, 15:49
Localisation: Plein Sud

Re: Noel Blanc ou Noel vert ?

Messagepar williams » 13 Décembre 2017, 19:59

Une pulsion Pacifique commence à se faire voir sur certains scénariis. Ce qui va avoir des conséquences d'ici quelques jours ou semaines :

Image

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE : http://la.climatologie.free.fr/

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
 
Messages: 6671
Inscrit le: 23 Avril 2010, 11:53

Re: Noel Blanc ou Noel vert ?

Messagepar genepi » 13 Décembre 2017, 20:39

Changement radical !!! :ghee:
Image
Capture d’écran 2017-12-13 à 19.34.52.png
(100.21 Kio) Jamais téléchargé

mais restons prudents, l'échéance est lointaine .
Dernière édition par creole le 13 Décembre 2017, 21:16, édité 1 fois au total.
Raison: Affichage image! ;o)
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
genepi
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 1243
Inscrit le: 25 Avril 2010, 07:09

Re: Noel Blanc ou Noel vert ?

Messagepar FredTDF » 13 Décembre 2017, 21:54

Je me doute depuis un moment déjà d'une possible descente froide pour Noël. Les modèles nous annoncent depuis plusieurs semaines que patator se rabattrait sur l'europe de l'ouest et à chaque fois retournent leur veste au profit d'une descente froid que nous avons déjà vu 2 fois depuis debut decembre. Le phénomène ondulatoire provoque soit une descente froide soit un flux de nord ouest.
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
 
Messages: 10386
Inscrit le: 28 Novembre 2009, 15:49
Localisation: Plein Sud

Re: Noel Blanc ou Noel vert ?

Messagepar creole » 14 Décembre 2017, 01:03

Salut tout le monde!
On voit en effet que les jeux restent ouverts pour Noël mais l'avantage encore reste largement à un flux d'ouest-sud-ouest plutôt doux et sec.
Alors comment expliquer les cartes que nous modélise GFS et qui réveillent nos fantasmes hivernophiles?

Et si je vous dis que la différence vient en grande partie d'une petite goutte froide Californienne? :langue1:

Image

En effet, on retrouve cette goutte froide dans +96h et, sur CEP, elle a l’outrecuidance de se maintenir à l'écart du large thalweg qui recouvre les terres Américaines.
Derrière, deux dépressions surgissent du Pacifique et renforcent le vortex Canadien, ces deux dépressions vont régir toute la période d'avant Noël.

Sur l'océan, un large thalweg également dont on surveillera très attentivement le développement tandis que la circulation dépressionnaire, couplée à la sortie d'une partie de l'air froid Européen, bouscule l'anti Polaire qui s'était furieusement rapproché des hautes pressions Russes pour le renvoyer vers le Pôle.

Image

Sans alliance avec la goutte froide Californienne, le thalweg US se mue en dépression en sortie du Labrador, aspirant la dépression Canadienne qui la suit, et compresse le thalweg Atlantique.
La seconde dépression plonge elle au large de l'Alaska.
Le vortex Canadien est alors très concentré et tourne sur lui-même, il ne parvient pas à amener l'anti Polaire vers l'Alaska.

Image

La dépression en sortie du Labrador se creuse en abordant le sud du Groënland, le thalweg Atlantique devenu simple ondulation gagne le Royaume-Uni et la circulation dépressionnaire en pleine expansion tente de s'étendre en Sibérie.
Et, plus important, la dépression qui plonge en Alaska s'isole en cut-off, attirée par.....la goutte froide Californienne!
La dorsale qui prenait forme sur l'ouest-US est bousculée par le vortex du côté Pacifique et l'anti Polaire est contraint de rester dans les hautes sphères.

Image

Le vortex Polaire tente de se scinder, comme on a pu le voir sur la carte de Williams, attiré en partie par l'air froid restant sur le continent Européen.
Mais le cut-off en Alaska ne va pas parvenir, ou alors pas tout de suite, à attirer l'autre morceau du vortex.
De plus, l'activité dépressionnaire est intense en Atlantique avec cette dépression et le courant dépressionnaire est également marqué dans le Pacifique et ce n'est pas l'anti Polaire en régression qui évitera la poursuite d'une circulation Hémisphérique au mieux ondulante.

Dans ces conditions, adieu Noël blanc! :nono:

Par contre, sur GFS, le déroulé est bien différent:

Image

Le thalweg Américain absorbe la goutte froide Californienne!
et c'est la seule différence avec CEP à la même échéance! :gene:

Image

Seulement, à +144h, on n'a pas encore de développement dépressionnaire au large du Labrador et la dépression Canadienne peut tranquillement rejoindre le thalweg US.
Il semblerait que, sans cette dépression supplémentaire sur l'océan, le plus gros de l'air froid Européen tienne à rester sur le continent, forçant le flux dépressionnaire à atteindre la Sibérie et l'anti Polaire à se coller aux hautes pressions ouest-US.

Image

Sans goutte froide Californienne pour la retenir, la dépression de l'Alaska va progressivement se mettre sous l'influence du vortex Canadien.
Le thalweg US gagne enfin les eaux du golfe du Labrador alors, qu'à l'avant et puisque pas contrarié, un large thalweg stagne sur l'océan.
Dans l'idéal, l'anti Polaire ne lâche plus les hautes pressions ouest-US et contraint le vortex Pacifique à ne pas ou peu influencer notre partie de l'Hémisphère.
Pendant ce temps, une partie du vortex Canadien est attiré par l'air froid restant sur l'Europe.

Image

Et l'autre partie est désormais attirée par la dépression de l'Alaska au moment où la dépression en sortie du Labrador se creuse au contact du thalweg Atlantique et lève une puissante dorsale sur l'océan.
La dorsale Pacifique peut à présent prendre de l'ampleur et on retrouverait alors, à ce moment, une configuration quasi-identique à celle qui nous concerne depuis plusieurs semaines! :langue3: #récurrence


M'est d'avis que ce scénario de GFS 12Z (et le 6Z avant lui) est trop beau et idéal pour être honnête et je ne crois pas qu'une activité dépressionnaire soit inexistante au cœur du thalweg Atlantique dans +144h.
Les modèles vont encore bouger ces prochains jours (c'est d'ailleurs ce qu'est en train de faire GFS 18Z) mais il est intéressant de voir que des potentiels hivernaux restent possibles et, qui sait, si les choses nous sont favorables, pourquoi ne pas avoir droit pour une fois à un Noël blanc? :chance:

A très vite les amis! :hello:
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image
Avatar de l’utilisateur
creole
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1346
Inscrit le: 16 Juillet 2010, 12:37
Localisation: Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: Noel Blanc ou Noel vert ?

Messagepar romain86 » 14 Décembre 2017, 11:57

Avoir un Noël blanc est plus que difficile dans nos contrées, c'est surtout un hasard du calendrier lorsque cela se présente.

Si la porte s'était un peu refermée sur le GFS 18z, il y a de nouveau du potentiel pour avoir un temps hivernal sur le GFS 0z, c'est à dire froid (je ne parle pas de neige).

GFSOPNH00_276_1.png
0z
GFSOPNH00_276_1.png (234.99 Kio) Consulté 1398 fois


Inutile de préciser que ça va encore changer et qu'une situation intermédiaire est bien plus probable, voire beaucoup plus classique pour nos contrées.
Climatologie à Poitiers (86) depuis 1921. Températures, précipitations, ensoleillement.
http://www.meteo-poitiers.fr

Image
Avatar de l’utilisateur
romain86
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
 
Messages: 340
Inscrit le: 28 Avril 2010, 09:25
Localisation: Poitiers (Vienne - 86)

Suivant

Retour vers Prévisions nationales à moyen terme

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité