Page 2 sur 3

Démesure, démagogie, politique et énergie

MessagePublié: 10 Juillet 2017, 19:36
par the fritz
williams a écrit:
FredTDF a écrit:Il y a bien des éléments que nous ne connaissons pas. Je vais vous faire part d'une information transmise par une personne que j'ai pu converser il y a quelques jours. Un ingénieur en nouvelles technologies et spécialisé en hydrogène m'a affirmé que nous aurons les premières voitures à hydrogène en 2025. Si l'année 2040 a été annoncée, je pense singulièrement qu'ils se basent sur des informations qui ne sont pas transmises au grand public. Bien entendu, on peut toujours parler de démagogie politique ou etc, mais en terme technologique, dans 23 ans, ce n'est pas si loin que ça. Il y a 23 ans en arrière qui aurait pu imaginer les smartphones et tablettes d'aujourd'hui, qui aurait pu imaginer même les voitures hybrides d'aujourd'hui ? Qui aurait pu imaginer l'informatique et système gps embarqué dans les véhicules d'aujourd'hui !? Sans vouloir défendre Nicolas Hulot, je pense singulièrement qu'il n'a pas annoncé cette date par hasard.


Oui mais il faut voir que tous se qui est numériques (informatique, smartphones, voir l'intérieur des voitures comme les GPS,...) évoluent bien plus rapidement que les voitures en parlant des moteurs,... soit se qui est la partie principale de la pollution ou émission de CO2.

Puis je trouve étonnant qu'il nous dit que d'ici 2025 il n'y aura que des voitures électriques vendues donc que la source d'énergie la plus utilisée serra l'électricité alors qu'il veut fermer jusqu'à 17 réacteurs nucléaires. EDF risque d'avoir du mal d'émettre plus d'électricité avec moins de moyen de production puisqu'on ne parle pas de construire de... pour compenser ces ressource en moins.

De plus il a dit "Si nous voulons atteindre l'objectif, mécaniquement, à mesure que nous allons baisser notre consommation et diversifier notre production, nous allons fermer un certain nombre de réacteurs", alors que cela devrait être l'inverse si on passe aux voitures électriques :mrgreen: .

Williams


Tout cela part d'un bon principe , il faut lutter contre le terrorisme
On ne peut pas prétendre lutter efficacement contre le terrorisme si on n'a pas une action résolue contre le réchauffement climatique".
Paroles prononcées par Macron au G20
Macron, le climat et le terrorisme : la pensée complexe en marche...
http://www.lefigaro.fr/vox/politique/20 ... marche.php
ou là ; à chacun de se faire son idée ; la mienne est faite ; Hulot a une belle carrière devant lui
https://www.challenges.fr/politique/cli ... ron_486244

Re: Rions avec le réchauffement climatique

MessagePublié: 10 Juillet 2017, 20:47
par nanuq
ACL a écrit:Non il faut écrire TWh.
dans le système d'unités internationales (MKSA), l'unité de temps est la seconde : "s" (minuscule)
et l' unité dérivée heure s'écrit "h" (minuscule). :)


ACL a écrit:• Energie éolienne
En 2015 5500 éoliennes fournissaient 18 TWh pour une puissance installée de 8700 MW.
Le coût de l'installation des éoliennes est de 976 k€/MW.


18 terawatt nous donne 18'000 Gigawatt heure pour l'éolien ... Ce n'est pas possible.
Dans le graphique que j'ai posté, la production éolienne pour janvier 2017 était de 2044 gigawatt heure pour, comme tu nous l'explique, une puissance installée de 8700 MW en 2015.. Je n'ai pas les chiffres en 2017..

Tes 8700 MW doivent être la production possible à l' instant T.

Capture d’écran 2017-07-10 à 20.56.21.jpg
Capture d’écran 2017-07-10 à 20.56.21.jpg (62.69 Kio) Consulté 930 fois


Sans le nucléaire, je ne vois pas comment absorber les bruits (pics de productions éolien et photovoltaïque), même en créant des systèmes de recharge pour les batteries de véhicules à un instant T, selon l'évolution météorologique etc..

Nanuq

Edit: J'espère que tu ne prendras pas mal mes quelques mots. Merci pour le travail de ton post, pour le partage...

Re: Rions avec le réchauffement climatique

MessagePublié: 11 Juillet 2017, 08:45
par FredTDF
Au delà des absurdités sur le RC et le Terrorisme, il y a un fait avéré : notre pays, comme notre civilisation est gourmande en énergie, et plus en avance dans le temps, plus cela s'accélère !
Alors qu'est ce qui peut remplacer le nucléaire ou le pétrole ?

Re: Démesure, démagogie, politique et énergie

MessagePublié: 11 Juillet 2017, 10:09
par ForumTDF
Topic divisé et créé sous la nouvelle appellation :
Démesure, démagogie, politique et énergie :cote:

Re: Démesure, démagogie, politique et énergie

MessagePublié: 11 Juillet 2017, 18:09
par cartesien66
Alors qu'est ce qui peut remplacer le nucléaire ou le pétrole ?

un générateur , un vélo et de la bonne volonté !!! :hehe:

Re: Démesure, démagogie, politique et énergie

MessagePublié: 11 Juillet 2017, 20:48
par chlodovéchus
Au delà des absurdités sur le RC et le Terrorisme, il y a un fait avéré : notre pays, comme notre civilisation est gourmande en énergie, et plus en avance dans le temps, plus cela s'accélère ! Alors qu'est ce qui peut remplacer le nucléaire ou le pétrole ?

Salut,

Exact, rien à ce jour ne peut remplacer le pétrole de manière durable car sa demande EST exponentielle. Toute notre civilisation moderne est articulée par cette merveilleuse source d'énergie, le pétrole mais les réserves ne sont pas interminables et la production d'un pétrole de synthèse, à ce jour, demande plus d'énergie pour en produire, bilan = négatif.
Pour extraire les minerais radioactifs, nous avons besoin aussi de pétrole... Pour fabriquer les machines et transporter le minerai :mrgreen:
Certains spécialistes s'alarment pour les réserves en eau etc, je pense que la prochaine guerre sera énergétique et nous avons déjà un pied dedans, me semble-t-il ! Et là, on entre dans la politique avec son éternelle récusée : La croissance économique et le plein emploi ;-) . Tout cela demande beaucoup d'énergie... Alors soit nous sommes capables de changer de paradigme, soit nous nous écharpons car l'épuisement des réserves approchent un peu plus chaque jour... À moins que nous puissions produire un pétrole de synthèse au rendement énergétique positif (production/exploitation) ou tout autre moyen de production apportant un bilan énergétique aussi puissant que le pétrole pour les plus écolos ::d

Re: Démesure, démagogie, politique et énergie

MessagePublié: 11 Juillet 2017, 22:32
par nanuq
the fritz a écrit:ou là ; à chacun de se faire son idée ; la mienne est faite ; Hulot a une belle carrière devant lui
https://www.challenges.fr/politique/cli ... ron_486244


C'est quoi cet article que tu post The Frtiz??? 8/
Mélanger guerre civil en Syrie, guerre en Irak et réchauffement climatique?

A première vue, pour qui maîtrise deux ou trois données de géopolitique et d'histoire,


A première vue, c'est pas acquit!!..

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tat ... ganisation) Le lien ne fonctionne pas :?:

de la prison américaine de Camp Bucca située dans la ville de Garma, perdue dans le désert irakien, que les futurs leaders de l'organisation ont ébauché leur réseau à partir de 2004, en inscrivant les coordonnées de leurs codétenus sur l'élastique de leurs boxers aux fins de reprise de contact à leur sortie de prison en 200928,29,30. Richard Barret, spécialiste du contre-terrorisme, analyse que l'enfermement favorisant la radicalisation, de hauts gradés baasistes de l’armée de Saddam Hussein se sont retrouvés aux côtés de terroristes chevronnés d’Al-Qaïda et les deux groupes, s’ils ont des méthodes différentes, se sont découvert une communauté d’intérêt et se sont échangé leurs compétences31.


EI (pour êtat islamique) remonte à 2006, lorsqu'Al-Qaïda en Irak forme avec cinq autres groupes djihadistes le Conseil consultatif des moudjahidines en Irak.


Progressivement, la branche irakienne d'Al-Qaïda est absorbée dans l'État islamique ; son chef, Abou Hamza al-Mouhajer, prête d'ailleurs serment d'allégeance à Abou Omar al-Baghdadi, émir de l'État islamique d'Irak. En 2007, Ayman al-Zaouahiri annonce qu'« Al-Qaïda en Irak n'existe plus ». Les combattants de ce mouvement ont rejoint pour la plupart l'État islamique d'Irak


En 2012, l'EII commence à s'étendre en Syrie et le 9 avril 2013, il devient l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL)


Le 9 avril 2013, Abou Bakr al-Baghdadi déclare que le Front al-Nosra est une branche de l'État islamique d'Irak en Syrie et annonce la fusion de l'EII et du Front al-Nosra pour former l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL).

À partir de 2013, l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL) intervient dans la guerre civile syrienne. De nombreux combattants d'al-Nosra et la plupart des djihadistes étrangers rallient rapidement le mouvement36 qui s'implante dans le centre-est du pays, en particulier à Jerablus et Raqqa.


Etc,etc... Bref, la guerre bush en Irak à déclenché le tsunami d'aujourd'hui...


Emmanuel Macron a énoncé une vérité accessible à tout élève titulaire du brevet des collèges (même sans mention).


Ben, pas besoin de brevet pour écrire un torchon pareil! Il peut retourner à la rubrique du coeur le lapin parce que question investigation... :pascontent1:

La base climato pour la Syrie est très parlante!! (base GHCN). Il a fait vachement plus chaud en juin en Syrie que dans certaines régions Française! Je comprends qu'ils fuient le pays à cause du RCa!! C'est vrai que la région à toujours été très calme hein..

Image

Image

http://www.ogimet.com/cgi-bin/gsodres?l ... 6&ndays=31

La base climato de chaque mois, de chaque année y est répertorié..

Bel exemple d'un crétin qui est probablement partit en vacances dans les iles, en avion s'il vous plait, sans vraiment comprendre ce qu'il a écrit sur la guerre climatique.. du pétrole!
On peut parler aussi de la Palestine et faire un peu d'histoire mais cela n'intéresse probablement personne.. :-/

Nanuq

Edit: J'oubliais! La Syrie n'a pas signé les accord de Paris.. Ceci explique peut être cela..

Re: Démesure, démagogie, politique et énergie

MessagePublié: 11 Juillet 2017, 23:22
par nanuq
williams a écrit:Puis je trouve étonnant qu'il nous dit que d'ici 2025 il n'y aura que des voitures électriques vendues donc que la source d'énergie la plus utilisée serra l'électricité alors qu'il veut fermer jusqu'à 17 réacteurs nucléaires. EDF risque d'avoir du mal d'émettre plus d'électricité avec moins de moyen de production


cartesien66 a écrit:
Alors qu'est ce qui peut remplacer le nucléaire ou le pétrole ?

un générateur , un vélo et de la bonne volonté !!! :hehe:


Panne de secteur! Question d'électricité.. :langue3:



Il y avait bien un projet hydraulique dans détroit de gibraltar mais bon..

https://fr.wikipedia.org/wiki/Atlantropa

Re: Démesure, démagogie, politique et énergie

MessagePublié: 11 Octobre 2017, 19:36
par nanuq
Les sept soeurs, le parfum de la pauvreté.



https://www.youtube.com/watch?v=k6SRDNrsrrY

https://www.youtube.com/watch?v=_8adVsa_l20

https://www.youtube.com/watch?v=Uth71gbm4L4

Nanuq

Edit: pour poursuivre ma réponse à The Fritz..

Re: Démesure, démagogie, politique et énergie

MessagePublié: 14 Octobre 2017, 21:13
par sebb85
Bonsoir,
le gros problème pour le moment avec les voiture électriques, c'est le manque de bornes de recharge. J'aimerais bien m'en acheter une, histoire d'avoir un diesel pour les longs trajets, et un véhicule électrique pour les courts trajets, mais je n'ai pas de borne à proximité pour le moment.
Donc on patiente...

Sinon j'ai lu que la part solaire + éolien représente désormais plus de 6% de la production électrique en France.
La transition est vraiment marquée désormais, d'autant qu'on a la chance d'avoir un gouvernement agaçant mais particulièrement pragmatique.

Une fois l'indignation, et le sentiment d'injustice passé, la politique menée comme la hausse du gazole force à se poser des questions.
Ce gouvernement, le banquier en tête me les bouffe, mais si ça continue comme ça, je revoterai pour eux... :gene:

Je pense que les objectifs fixés par Hulot sont tout à fait exagérés, mais renforcent un cap qui existait déjà d'ailleurs, mais aux contours de plus en plus nets.
"Le plan climat n'est pas une fin en soit, mais une colonne vertébrale à laquelle nous pourrons ajouter les vertèbres" :hehe: