L'actualité des volcans 2018

Suivi régulier des volcans et supervolcans dans le monde, liés aux risques sur la santé et leur impact sur le climat.

Modérateurs: williams, milou

Re: L'actualité des volcans 2018

Messagepar mike » 28 Juin 2018, 22:22

nanuq a écrit:
milou a écrit:A voir si il y aurait pas corrèlation avec la faible activité solaire que nous connaissons actuellement...


Pourtant, l’éruption du Pinatubo en 1991 était dans le sommet du cycle 22 et non dans une activité solaire faible. L’éruption du NEVADO DU RUIZ en 1985, l’éruption de l’EL CHICHON en 1982 ou celle du MONT SAINT-HELENS en 1980 étaient toutes dans le maximum d’activité solaire du cycle 21 qui était un cycle fort… et elles ont toutes impacté le climat mondial sur une courte échelle de temps...
Pour l’exemple contraire, l’éruption du Mont AGUNG en 1963 était quant à elle dans un cycle solaire 19 mais faible cette fois-ci..

http://la.climatologie.free.fr/volcan/volcan2.htm

Comme l’a déjà dit Williams, il n’y a aucune preuve que les cycles de l’activité solaire jouent un rôle dans l’activité volcanique ou celle des tremblements de terre...

viewtopic.php?f=167&t=2957#p84467

Et pour la vitesse de rotation terrestre (l'oscillation de Chandler), elle ne montre aucune grande anomalie pour le moment..

http://hpiers.obspm.fr/eop-pc/index.php

milou a écrit:Nous pouvons en effet remarquer une augmentation de l'activité volcanique.


Je n'ai trouvé aucune info sur le sujet si ce n'est la vidéo que j'ai postée un peu plus haut, mais je suis preneur pour toutes infos.. ;-)

Nanuq



alors la je suis en total désaccord. Clairement, les plus grandes éruptions volcaniques dans le monde se sont régulièrement produites lors des cycles solaires bas, il y a deja eu des preuves, j'en avais rapporté même sur infoclimat il y a plus de 10 ans de cela déjà et aussi sur ce site si mes souvenirs sont bons, j'en avais deja discuté avec William à ce sujet. Encore heureux que des éruptions volcaniques peuvent intervenir dans un maximum solaire ou même n'importe quand, n'importe quel moment mais elles sont beaucoup plus nombreuses lors de cycles solaires faibles. Dès que j'ai un peu temps, je vais essayer de retrouver les liens qui expliquaient ces raisons. D'ailleurs, c'est pareil pour les tremblements de terre qui sont plus nombreux lors d'un soleil inactif que l'inverse. L'éruption islandais de 2010 est d'ailleurs un bel exemple, tout comme celui du Laki rentré en éruption en 1783 en plein dans le minimum de Dalton mais aussi le Tombera et j'en passe. Les plus grosses éruptions volcaniques du entre 1300 et 1800 se sont d'ailleurs produites justement lorsque le soleil était sans cesse dans un état blanc et ont refroidit le climat de manière extremement rapide. C'est pourquoi, je m'attends à une grosse éruption volcanique quelque part sur terre entre 2020 et 2025, bien sur ce n'est qu'un simple pronostic personnel mais je le sens bien dans cette période, on en reparlera donc d'ici la
Image
mike
Membre de TDF
Membre de TDF
 
Messages: 336
Inscrit le: 16 Septembre 2010, 18:42

Re: L'actualité des volcans 2018

Messagepar mike » 28 Juin 2018, 22:46

d'ailleurs, pour continuer à ce sujet la, l'augmentation des rayons cosmiques auraient clairement un lien avec l'augmentation des éruptions volcaniques comme expliqué ici:

https://www.sciencedirect.com/science/a ... 7X10001966

un élément clé du lien activité solaire/éruptions volcaniques
Image
mike
Membre de TDF
Membre de TDF
 
Messages: 336
Inscrit le: 16 Septembre 2010, 18:42

Re: L'actualité des volcans 2018

Messagepar nanuq » 29 Juin 2018, 01:08

Salut Mike, ton commentaire est des plus intéressant, comme toujours. J’ai quelques doutes concernant cette étude mais bon, je ne dis pas que tout est faux, bien au contraire, le sujet reste largement ouvert et passionnant. Je m’interroge cependant sur ce qui nous ai annoncé et j’aimerais partagé quelques remarques.
Pour commencer, l’étude (payante) parle de 11 événements éruptifs à partir de seulement quatre volcanset uniquement au Japon (Mt. Fuji, Mt. Usu, Myojin-sho et Satsuma-Iwo-jima). La première question qui me viens à l’esprit est la suivante:
Et-ce qu’ au niveau globale, pour la relation entre activité solaire et rayons cosmique, pour l’ activité volcanique et sismique, pour des volcans riche en silice, la conclusion resterait la même?
C’est une question, un doute que je me permet de partager.
Ensuite, pour l’éruption du Pinatubo en 1991, nous étions bien au sommet du cycle 22 avec une activité de rayons cosmique très faible et non l’inverse.

Capture d’écran 2018-06-29 à 00.18.21.png
Capture d’écran 2018-06-29 à 00.18.21.png (201.56 Kio) Consulté 1516 fois


Capture d’écran 2018-06-29 à 00.18.02.png
Capture d’écran 2018-06-29 à 00.18.02.png (87.73 Kio) Consulté 1516 fois



L’étude rapporte que :

Nous notons la possibilité que le Mt. 1991 L'éruption du pinatubo a été déclenchée par le même mécanisme: une augmentation du flux de rayons cosmiques déclenchée par le typhon Yunya, car une diminution de la pression atmosphérique entraîne une augmentation du flux de rayons cosmiques.


C’est une possibilité mais là encore, j’ai un doute. Cela voudrait dire que chaque typhon, en diminuant la pression atmosphérique, créera une éruption volcanique.. Peu probable selon moi..Seul l’évolution de la chambre magmatique d’un volcan peut permettre une éruption volcanique, que se soit lors d’un cycle solaire fort ou faible. Il en va de même pour l’activité sismique. Pourquoi? Parce que j’ai cherché durant trois années la connexion entre CME ( sifflets ) activité volcanique et sismique sans ne jamais trouver aucune réponse net et précise en relation avec l’activité de notre soleil. Et je peux te promettre Mike que j’ai cherché.J’ai étudié la Ionosphère et ses charges positive ou négative, les TLE (TRANSIENT LUMINOUS EVENTS même chez les radio amatteur) en même temps que l’évolution du MJO, de l’ENSO et de l’évolution des ondes de Kélvin (activité cyclonique), de l'activité sismique et volcanique dans le suivit solaire sur ce forum et le hasard a toujours prévalut. Pour le moment, on en ait là, aucune corrélation ne peut être faite entre l’ activité volcanique et sismique face à l’activité solaire selon mes lectures et nombreuses recherches.

Ensuite, l’étude suppose que:

Nous supposons également que l'événement Terre de boule de neige a été déclenché par des éruptions volcaniques successives à grande échelle déclenchées par l'augmentation du flux de rayons cosmiques due aux explosions de supernova voisines


C’est un facteur que je n’ai pas prit le temps de rechercher, les supernovas, mais s’il en faut une ou plusieurs, une activité solaire faible et une chambre magmatique pleine et en plus une configuration tectonique favorable, je me demande quelles sont les probabilités pour que cette étude soit pertinente au niveau globale..


Nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2150
Inscrit le: 07 Décembre 2014, 11:42

Re: L'actualité des volcans 2018

Messagepar nanuq » 29 Juin 2018, 07:43

... Ce que l'on sait et que l'on observe, c'est qu'il y a bien une interaction qui serait générée par l'intermédiaire de roches situées à proximité de la surface. Soumises aux forces générées par le séisme, elles deviennent plus susceptibles de conduire de l'électricité, d'où l' apparition, parfois, de flashs ou de taches lumineuses avant séisme, mais aujourd'hui, il n'y a pas à ma connaissance d'étude solide concernant une relation entre l'activité de notre soleil et l'activité séismique ou volcanique.

Ce n'est que mon avis hein, pour les décharges ou perturbations ionosphérique liées aux séismes et l'activité solaire. L'apparition de ces ondes électronique provient d'une décharge de ion juste avant l'activité séismique.

https://twitter.com/Meteovilles/status/ ... 6065412096

http://www.maxisciences.com/seisme/les- ... 31738.html

https://demeter.cnes.fr/fr/DEMETER/Fr/l ... s_scie.htm

viewtopic.php?f=42&t=67&start=390#p82083

Je pense que ces décharges ionique sont la résultante de la friction des plaques tectonique, de la friction des roches entre elles, plutôt que d'une interaction avec une pluie de rayons cosmique. Ce n'est que mon avis... ;-)

Nanuq

Edit: Dans mon post précédent, j'ai parlé des TLE (TRANSIENT LUMINOUS EVENTS), des sifflets (ondes électromagnétique) mais il y a aussi les tubes de plasma terrestre qui jouent probablement le rôle de conducteur électronique entre ionosphère et sous-sol terrestre. L'activité solaire charge notre petite planète qui s'équilibre par elle même avec le temps, mais nous sommes encore très loin de pouvoir en tirer des conclusions solides et mesurables.
Pour ma part, je pense qu'une activité solaire forte favorise une connection entre ionosphère et surface sol, par la convection orageuse (TLE) et décharge électrique de la foudre, selon l'évolution océanique et, surtout, selon l'évolution tectonique..
Bref, pas sur qu'un jour on sache mesurer vraiment tous ces éléments..
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2150
Inscrit le: 07 Décembre 2014, 11:42

Re: L'actualité des volcans 2018

Messagepar nanuq » 29 Juin 2018, 10:23

nanuq a écrit:Pour ma part, je pense qu'une activité solaire forte favorise une connection entre ionosphère et surface sol, par la convection orageuse (TLE) et décharge électrique de la foudre, selon l'évolution océanique et, surtout, selon l'évolution tectonique..


Une vidéo du CNRS pour peut être mieux comprendre ce que le hazard, par la friction rocheuse terrestre, peut provoquer comme séisme et l'activité volcanique qui en découle..

http://www.cnrs.fr/platonium/seisme-lumiere/

Les mouvements ondulatoire de l'océan comme les phénomènes d'upwelling océanique ENSO, peut être les marrés lunaire, les mouvements des banquises, le mouvement des plaques tectonique etc, etc.. jouent probablement un rôle crucial dans l'activité séismique.

Tout est lié, mais par cahos..

Nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2150
Inscrit le: 07 Décembre 2014, 11:42

Re: L'actualité des volcans 2018

Messagepar merle » 30 Juin 2018, 13:20

Bonjour, Mike
Je suis tout à fait d'accord avec vous. Lors de cycle solaire faible il y a forcément une forte augmentation du volcanisme , et de tremblement de terre. de plus il faut prendre en compte la magnétosphère très affaiblie qui amplifie les catastrophes .Comme je l'ai déjà dit nous allons subir de grandes catastrophes naturelles . Pour le moment ce n'est que le prélude avant une aggravation bien plus dangereuse annoncée pour bientôt c'est une question de temps. Le monde sera bientôt confronté à la réalité même si certaines personnes semblent pas y croire
et mêmes si les faits sont devant nos yeux . Alors préparons-nous à ces temps effroyables qui nous attende prochainement . Cordialement Merle. :pleur4: :hello:
merle
Banni
Banni
 
Messages: 182
Inscrit le: 21 Octobre 2017, 16:33

Re: L'actualité des volcans 2018

Messagepar williams » 30 Juin 2018, 18:04

Même lors des périodes où le soleil a était actif il y a eu des éruptions volcaniques importantes comme dans les années 90 (Mt Pinatubo,...) qui fut la période la plus active lors de ces dernières décennies, ou en 1835 le Cosigüina pendant la période précédente où le soleil a était actif ou encore le Grímsvötn en 1783-1785 pendant la période précédente où le soleil a était actif avant l'arrivé du Minimum de Dalton, ou encore le Huaynaputina en 1600 ou le Billy Mitchell en 1580 pendant le maximum avant le Minimum de Maunder. Même lors du Moyen Âge où l'activité solaire fut importante il y a eu des éruptions volcaniques importantes comme l'éruption du Samalas en 1257 qui est un événement volcanique majeur du Moyen Âge car l'éruption a été cinq fois plus violente que celle du Pinatubo, et voir d'autres.

Donc même quand l'activité solaire est bien active il y a de fortes éruptions volcaniques puisque ce qui y joue c'est la pression dans leur chambre volcanique qui varie suivant la quantité de magma,... qu'il y a à l'intérieur et qui ne varie pas suivant l'activité solaire.

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE : http://la.climatologie.free.fr/

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
 
Messages: 6694
Inscrit le: 23 Avril 2010, 10:53

Re: L'actualité des volcans 2018

Messagepar merle » 10 Juillet 2018, 20:08

Bonsoir,
La Terre est frappée par une nouvelle vague de cataclysmes.
À la fin du mois de Mai, nous avons observé une augmentation alarmante des cataclysmes climatiques ainsi que plusieurs éruptions volcaniques. Les images du Kilauea et du mont De Fuego au Guatemala sont encore dans toutes les mémoires. Aujourd'hui, ces volcans sont toujours en phase éruptive et rien que la semaine dernière, on a recensé pas moins de 21 nouveaux volcans en éruptions ou qui ont donné des signes de réveil. Nous sommes en train d'assister au réveil généralisé des volcans et pour parer à une éventuelle prise de conscience de la part du public, les maîtres du système viennent de publier un article qui explique le plus normalement du monde que les éruptions volcaniques sont causées en partie par les médias sociaux . En ce mois de Juillet, il semble bien que les phénomènes météorologiques extrêmes soient de retour. La dernière fois au mois de Mai, nous avons vu que ceux ci étaient causés par une succession de plusieurs alignements planétaires. Et cette fois il semble que ce soit encore le cas. La Terre est en train de s'aligner avec Pluton, une planète lente dont l'influence se fait ressentir depuis environ 1 an. Et en l'espace de 24 heures, la Terre a connu 3 séismes de magnitude 6 alors qu'en principe les séismes de cette magnitude sont devenus assez rares depuis la fin du mois d'Avril . Hormis ces séismes et ces éruptions volcaniques qui font désormais partie du paysage quotidien, voici un petit résumé des phénomènes climatiques extrêmes de ces dernières 72 heures .

4 juillet : inondations à Houston. https://twitter.com/cnnbrk/status/1014589393376567297
6 juillet : On signale que plusieurs records de chaleur ont été battus dans l’hémisphère nord. https://sciencepost.fr/2018/07/la-terre ... e-semaine/
7 Juillet : Au Japon des inondations historiques bloquent 3 million de personnes. https://www.huffingtonpost.fr/2018/07/0 ... _23476716/
8 juillet : Le super-typhon Maria déferle sur l’Asie du Sud Est avec des vents de 250km/h. https://www.forbes.com/sites/marshallsh ... bed6774b54
8 Juillet : La tempête Beryl menace les caraïbes. https://la1ere.francetvinfo.fr/guadelou ... 07155.html
La France et l’Europe sont pour le moment relativement épargnées par cette vague de cataclysmes climatiques mais Néanmoins, le 4 Juillet des orages ont frappé le sud de la France avec un nombre record de 36605 éclairs.
https://watchers.news/2018/07/05/record ... um=twitter
8 juillet. Nouvelles volcaniques: Les éruptions se poursuivent à Agung (Indonésie), Sierra Negra (Galapagos), Pacaya (Guatemala) et Kilauea (États-Unis); Troubles à Planchón-Peteroa (Chili)
http://strangesounds.org/2018/07/volcan ... lauea.html

Le prochain alignement potentiellement dangereux est prévu à la fin du mois d’Août, il sera dû à Mercure qui est pour le moment la seule planète rapide à avoir généré des pics sismiques.
Mais auparavant à la fin du mois de Juillet c'est Mars qui sera alignée, ce sera alors l'occasion de vérifier si une autre planète rapide peut générer des pics sismiques et cataclysmiques autant pour le volcanisme.

A bientôt .Bonne soirée. :hello:
merle
Banni
Banni
 
Messages: 182
Inscrit le: 21 Octobre 2017, 16:33

Re: L'actualité des volcans 2018

Messagepar merle » 14 Juillet 2018, 14:00

Salut ,
Que se passe-t-il? Depuis 1900 nous sommes passés du cheval à la fusée spatiale. De l'époque de la lettre envoyée par coursier à cheval à celle du courrier envoyé instantanément par email, du videophone et des satellites. D'un point de vue négatif, nous sommes passés des guerres avec des armes primitives à la bombe atomique et au bio-terrorisme. Et d'une manière encore plus significative, en 1900 la Terre comptait 30 millions d'espèces, des espèces qui avaient nécessité des milliards d'années pour être créées. Maintenant, nous avons moins de la moitié de ce nombre - moins de 15 millions d'espèces. Et tout ceci est arrivé en 100 ans: un clin d'œil géologique. Si quelqu'un d'une autre planète observait la Terre, il dirait qu'elle est en train de mourir.
Il semble que quelque chose se passe, qui se situe au-delà du train train ordinaire. Dans un rapport, les Russes disent que ce même genre de phénomène a déjà eu lieu quand les dinosaures se sont éteints - une époque qui a marqué un changement gigantesque dans le climat de la terre et de la météorologie et peut-être également un basculement des pôles. L'activité volcanique actuel, peut être attribuée à l'augmentation des rayons cosmiques galactiques pénétrant profondément dans les volcans riches en silice. Plusieurs études ont montré cette corrélation avec des preuves historiques. Il est possible que les augmentations des séismes soient liées à l'augmentation des trous coronaux qui augmentent pendant les minimums solaires. Ben Davidson a fait d'excellentes recherches sur ce sujet et est maintenant en train de prévoir avec précision les tremblements de terre basés sur ceci et plusieurs autres facteurs. Auparavant, des facteurs cosmiques inconsidérés au-delà de notre planète sont maintenant pris au sérieux dans la communauté scientifique en général. Parmi ces idées, le travail d'Henrik Svensmark qui théorise les rayons cosmiques sur la couverture nuageuse mondiale et l'impact du changement climatique . Une expérience au CERN, Le laboratoire européen de physique des hautes énergies près de Genève, en Suisse, a confirmé cette théorie de la formation des nuages ​​et des rayons cosmiques.
Au cours des dernières décennies, des articles de recherche ont commencé à apparaître dans la presse scientifique montrant clairement la corrélation entre les rayonnements cosmiques et solaires et les événements géologiques destructeurs comme les tremblements de terre et les éruptions volcaniques . J'ai parcouru certains de ces documents de recherche et trouvé des données observées exceptionnelles qui s'expliquent d'elles-mêmes.
Deux vidéos Youtube intéressante du projet Oppenheimer Ranch explore la relation entre les tremblements de terre et les cycles solaires. https://www.youtube.com/watch?v=eAhFPbLPBZs
https://www.youtube.com/watch?v=muBjOn2uHzQ
Arthur Viterito du PSI, professeur de géographie du Collège du sud du Maryland, est un acteur de premier plan dans l'attribution aux effets géothermiques d'une influence sur le changement climatique. Il est également ouvert à l'idée que les impacts cosmiques modifient aussi notre climat. https://www.sciencedirect.com/science/a ... 7X10001966

Derniers volcans près à exploser s'ajoutant à la liste , et ça continu encore et encore vraiment de quoi nous inquiétés .

Volcan d'Öræfajökull montrant des signes évidents de troubles, Islande
Le volcan Öræfajökull dans le sud-est de l'Islande, le plus grand volcan actif et le plus haut sommet d'Islande, montre des signes évidents de troubles avec une phase d'inflation depuis au moins un an et demi. Le dernier épisode éruptif de ce volcan a commencé en août 1727 et s'est terminé en mai 1728.
https://watchers.news/2018/07/14/oraefa ... t-iceland/

Les éruptions s'intensifient, hors sismicité à l'échelle d'Anak Krakatau, Indonésie
Krakatau est en train de devenir fou ... 100 fois l'explosion par jour, très fort et pourrait être entendu jusqu'à Carita, à 42 km (26 miles)", a déclaré le chef de l'expédition volcanique indonésienne de Volcano Discovery le 12 juillet. très inquiétant .
https://watchers.news/2018/07/12/erupti ... indonesia/

Nouvelle éruption de fissure au Piton de la Fournaise, Réunion
Une nouvelle éruption de fissure a débuté au Piton de la Fournaise, volcan bouclier situé sur le versant oriental de l'île de la Réunion dans l'océan Indien. C'est sa troisième éruption de l'année. Les deux précédentes ont eu lieu en avril 2018. Le niveau d'alerte est de 2-2.
https://watchers.news/2018/07/13/new-fi ... e-reunion/

A bientôt. :hello:
merle
Banni
Banni
 
Messages: 182
Inscrit le: 21 Octobre 2017, 16:33

Re: L'actualité des volcans 2018

Messagepar merle » 19 Juillet 2018, 15:18

USGS: Activité au Kilauea sans précédent au cours des 200 dernières années, Hawaii. Quelle est la cause et à quoi s'attendre .
Bonjour,
Les rayons cosmiques ont été trouvés pour être un déclencheur pour les éruptions volcaniques explosives ainsi que les tremblements de terre. Avec l'augmentation des rayons cosmiques et leur aggravation, les chances sont élevées de contribuer aux explosions explosives du Kilauea et aux nombreux tremblements de terre qui se sont produits. Un processus de ralentissement et d'ouverture de la Terre qui pourrait contribuer à ce que nous voyons aujourd'hui de l'augmentation de l'activité volcanique et sismique. L'un des autres facteurs contributifs mentionnés est le rayonnement solaire ou son absence. Certains scientifiques ont pris conscience d'une corrélation entre les taches solaires et les tremblements de terre et veulent utiliser les données des taches solaires pour aider à prédire les tremblements de terre.La théorie est qu'une intensification du champ magnétique peut provoquer des changements dans la géosphère. Union a déjà donné son approbation à l'hypothèse de la tache solaire, qui suggère que certains changements dans l'environnement Soleil-Terre affectent le champ magnétique de la Terre, qui peut alors déclencher des tremblements de terre dans les zones sujettes à eux . Dans une étude publiée en ligne le 30 septembre 2015, intitulée «Sur les relations possibles entre les activités solaires et la sismicité globale dans le cycle solaire 20 à 23 [année 1960 à 2013]». Herdiwijaya et al. état : " Nous avons trouvé des preuves évidentes que , en général des événements tremblement de terre de magnitude élevée et leur profondeur ont été liés à la faible activité solaire . En ce qui concerne l' activité volcanique, un document intitulé « corrélation possible entre l' activité solaire et volcanique à une échelle à long terme » publié en 2003 par Střeštík déclare : " l' activité solaire régit l'activité volcanique sur la Terre à l' échelle à long terme.L'activité volcanique est habituellement plus élevée pendant les périodes d'activité solaire prolongée et vice versa . Et maintenant, nous entrons dans le quatrième mois d'un minimum solaire qui peut contribuer à une augmentation continue à la fois de l' activité sismique et volcanique, à Hawaii, mais aussi ailleurs. Il y a eu de nombreux rapports sur le refroidissement du climat à la suite d'éruptions volcaniques, et cela pourrait être le cas pour la Grande Ile, dans une étude , les auteurs se sont concentrés sur l'éruption de l'Indonésie. Le mont Tambora en avril 1815 qui a déclenché l'année sans été en 1816. L'éruption du mont Tambora, la plus importante depuis plusieurs siècles, a craché une énorme quantité de dioxyde de soufre dans la haute atmosphère , où elle s'est transformée en particules de sulfate appelées aérosols. La couche d'aérosols réfléchissant la lumière refroidit la Terre, déclenchant une série de réactions qui conduisirent à un été extrêmement froid en 1816, notamment en Europe et dans le nord-est de l'Amérique du Nord. L 'année sans été est responsable de l'échec généralisé des cultures et des maladies, causant plus de 100 000 décès dans le monde. Alors que le refroidissement global sévère pourrait ne pas frapper Hawaii à court terme, les éruptions peuvent contribuer à des températures plus froides dans la région, ainsi que dans le monde entier, dans un avenir proche, particulièrement étant donné le nombre et l'intensité des éruptions volcaniques dans le monde actuellement. L'éruption récente du volcan Fuego au Guatemala , qui a coûté la vie à au moins 300 personnes, n'en est qu'un exemple. L'éruption de Kilauea et les tremblements de terre n'étaient pas les seuls événements significatifs dans l'état d'Hawaï cette année des inondations destructrices et des phénomènes «rares» ou étranges s'y sont produits qui méritent d'être mentionnés. Bien que ces événements ne soient pas liés à l'activité volcanique et aux tremblements de terre, tous ces événements font partie des changements terrestres qui ont eu lieu partout dans le monde. Les enregistrements sont brisés à gauche et à droite, et les phénomènes «rares» deviennent la nouvelle norme , y compris les suivants.
Plus tôt cette année, le 13 février, les habitants, de Porto Rico, ont repérés un rare pilier de lumière hawaïen sur le volcan Mauna Kea d'Hawaï. Ces piliers légers se produisent généralement dans des climats plus froids, Avec le tranquilliser Soleil et plus de rayons cosmique se déplaçant plus loin dans notre atmosphère , nous pouvons nous attendre que de tels phénomènes se produisent plus fréquemment. Il convient cependant de noter qu'il est hautement improbable que de tels événements soient le résultat du CO2 produit par les humains. Au contraire, ils sont le résultat de nombreux facteurs tels que les changements dans l'activité solaire, le ralentissement de la rotation de la Terre, les rayons cosmiques et d'autres facteurs . des changements de la Terre se produisent et nous devrions y prêter attention. A bientôt. :hello:

https://watchers.news/2018/07/18/usgs-a ... rs-hawaii/

https://watchers.news/2018/07/16/ambae- ... l-vanuatu/
merle
Banni
Banni
 
Messages: 182
Inscrit le: 21 Octobre 2017, 16:33

PrécédentSuivant

Retour vers Volcanisme

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)