Corrélation entre le soleil et le volcanisme

Suivi régulier des volcans et supervolcans dans le monde, liés aux risques sur la santé et leur impact sur le climat.

Modérateurs: williams, milou

Re: Corrélation entre le soleil et le volcanisme

Messagepar FredTDF » 29 Octobre 2018, 21:42

Un lien donné par Mike qui apporte une preuve de corrélation :
https://www.researchgate.net/publicatio ... UCbD31BMZM

Les volcans au magma riche en silice et très visqueux ont tendance à produire de violentes éruptions explosives qui entraînent des catastrophes dans les communautés locales et qui affectent fortement l’environnement mondial. Nous avons examiné la chronologie de 11 événements éruptifs ayant produit du magma riche en silice provenant de quatre volcans au Japon (Mt Fuji, Usu, Myojinsho et Satsuma-Iwo-jima) au cours des 306 dernières années (de l'an 1700 à l'an 2005). . Neuf des 11 événements se sont produits pendant les phases inactives de l'activité magnétique solaire (minimum solaire), bien indexées par le nombre de taches solaires du groupe. Cette forte association entre le moment de l'éruption et le minimum solaire est statistiquement significative à un niveau de confiance de 96,7%. Cette relation n'est pas observée pour les éruptions de volcans avec un magma relativement pauvre en silice, comme Izu-Ohshima. Il est bien connu que le flux de rayons cosmiques est négativement corrélé à l'activité magnétique solaire, car le puissant champ magnétique dans le vent solaire repousse les particules chargées telles que les rayons cosmiques galactiques qui proviennent de l'extérieur du système solaire. La forte corrélation négative observée entre le moment des éruptions riches en silice et l'activité solaire peut s'expliquer par les variations du flux de rayons cosmiques résultant de la modulation solaire. Étant donné que le magma riche en silice a une tension superficielle relativement élevée (similaire à 0,1 Nm (-1)), la vitesse de nucléation homogène est si faible que ce magma existe dans un état hautement sursaturé sans exsolution considérable, même lorsqu'il est situé relativement près de la surface, dans la plage de pénétration des muons à rayons cosmiques (1-10 GeV). Ces muons peuvent contribuer à la nucléation dans le magma sursaturé, comme l'ont documenté de nombreux auteurs étudiant une chambre à bulles, via une perte d'ionisation. Cette nucléation induite par les radiations peut entraîner l’exsolution pré-éruptive de H2O dans le magma riche en silice. Nous notons la possibilité que le Mt 1991 Le même mécanisme a provoqué l'éruption du pinatubo: une augmentation du flux de rayons cosmiques déclenchée par le typhon Yunya, une diminution de la pression atmosphérique entraînant une augmentation du flux de rayons cosmiques. Nous pensons également que l'événement boule de neige sur Terre a été déclenché par plusieurs éruptions volcaniques à grande échelle, déclenchées par une augmentation du flux de rayons cosmiques due à des explosions de supernova proches.

Explosive volcanic eruptions triggered by cosmic rays: Volcano as a bubble chamber | Request PDF. Available from: https://www.researchgate.net/publicatio ... UCbD31BMZM [accessed Oct 29 2018].
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
 
Messages: 10408
Inscrit le: 28 Novembre 2009, 14:49
Localisation: Plein Sud

Re: Corrélation entre le soleil et le volcanisme

Messagepar FredTDF » 29 Octobre 2018, 21:42

williams a écrit:
FredTDF a écrit:Superbe réponse Williams, MERCI

As tu un graphique ou des statistiques du volcanisme depuis plusieurs décennies ou siècles ?


Dans mon site sur les pages dès ici http://la.climatologie.free.fr/volcan/effetvolcan.htm tu en as ainsi qu'un tableau. ;-)

Williams


Merci Williams
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
 
Messages: 10408
Inscrit le: 28 Novembre 2009, 14:49
Localisation: Plein Sud

Re: Corrélation entre le soleil et le volcanisme

Messagepar williams » 29 Octobre 2018, 23:17

FredTDF a écrit:Un lien donné par Mike qui apporte une preuve de corrélation :
https://www.researchgate.net/publicatio ... UCbD31BMZM

Les volcans au magma riche en silice et très visqueux ont tendance à produire de violentes éruptions explosives qui entraînent des catastrophes dans les communautés locales et qui affectent fortement l’environnement mondial. Nous avons examiné la chronologie de 11 événements éruptifs ayant produit du magma riche en silice provenant de quatre volcans au Japon (Mt Fuji, Usu, Myojinsho et Satsuma-Iwo-jima) au cours des 306 dernières années (de l'an 1700 à l'an 2005). . Neuf des 11 événements se sont produits pendant les phases inactives de l'activité magnétique solaire (minimum solaire), bien indexées par le nombre de taches solaires du groupe. Cette forte association entre le moment de l'éruption et le minimum solaire est statistiquement significative à un niveau de confiance de 96,7%. Cette relation n'est pas observée pour les éruptions de volcans avec un magma relativement pauvre en silice, comme Izu-Ohshima. Il est bien connu que le flux de rayons cosmiques est négativement corrélé à l'activité magnétique solaire, car le puissant champ magnétique dans le vent solaire repousse les particules chargées telles que les rayons cosmiques galactiques qui proviennent de l'extérieur du système solaire. La forte corrélation négative observée entre le moment des éruptions riches en silice et l'activité solaire peut s'expliquer par les variations du flux de rayons cosmiques résultant de la modulation solaire. Étant donné que le magma riche en silice a une tension superficielle relativement élevée (similaire à 0,1 Nm (-1)), la vitesse de nucléation homogène est si faible que ce magma existe dans un état hautement sursaturé sans exsolution considérable, même lorsqu'il est situé relativement près de la surface, dans la plage de pénétration des muons à rayons cosmiques (1-10 GeV). Ces muons peuvent contribuer à la nucléation dans le magma sursaturé, comme l'ont documenté de nombreux auteurs étudiant une chambre à bulles, via une perte d'ionisation. Cette nucléation induite par les radiations peut entraîner l’exsolution pré-éruptive de H2O dans le magma riche en silice. Nous notons la possibilité que le Mt 1991 Le même mécanisme a provoqué l'éruption du pinatubo: une augmentation du flux de rayons cosmiques déclenchée par le typhon Yunya, une diminution de la pression atmosphérique entraînant une augmentation du flux de rayons cosmiques. Nous pensons également que l'événement boule de neige sur Terre a été déclenché par plusieurs éruptions volcaniques à grande échelle, déclenchées par une augmentation du flux de rayons cosmiques due à des explosions de supernova proches.

Explosive volcanic eruptions triggered by cosmic rays: Volcano as a bubble chamber | Request PDF. Available from: https://www.researchgate.net/publicatio ... UCbD31BMZM [accessed Oct 29 2018].


A part ce même texte sur d'autres sites je ne trouve pas d'infos à se sujets. La seul chose dont je trouve sur bp de sites avec les liens entre les volcans et les rayons cosmiques c'est que pour radiographier l'intérieur des volcans on les sonde avec les muons des rayons cosmiques du même style que lorsqu'on passe une radio médicale.

Puis en juin 1991 le rayonnement cosmique à était faible voir le mois le plus faible de l'année : http://www.puk.ac.za/opencms/export/PUK ... erages.csv (données des rayons cosmiques journalières en GeV qui est l'unité de l'énergie. GV est un unité de la rigidité magnétique. Rigidité magnétique est dynamique d'une particule par unité frais. C'est la quantité pertinente pour la caractérisation d'un cosmique Ray capacité à pénétrer le champ magnétique terrestre). Voir ici annuellement : ftp://ftp.ncdc.noaa.gov/pub/data/paleo/ ... ic-ray.txt

Puis pour l'influence des cyclones sur l'augmentation du flux de rayons cosmiques je n'ai rien trouvé à ce sujet. Par contre les cyclones ont une une influence sur la pression se qui a du jouer un jeu si ce typhon est passé très près du volcan.

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE : http://la.climatologie.free.fr/

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
 
Messages: 6697
Inscrit le: 23 Avril 2010, 10:53

Re: Corrélation entre le soleil et le volcanisme

Messagepar genepi » 11 Novembre 2018, 19:34

En attendant un hypothétique lien, Mayotte est soumise depuis quelques mois à une recrudescence de tremblement de terre ( 50 km à l'est au de Petite Terre )
Les scientifiques soupçonnaient un glissement du plateau continental ...mais, certains chercheurs orienteraient leur recherche ailleurs !
Un futur volcan ...pourrait voir le jour !
Affaire à suivre , :ghee:
https://www.zinfos974.com/Bientot-l-emergence-d-une-nouvelle-ile-volcanique-au-large-de-Mayotte_a133317.html
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
genepi
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 1245
Inscrit le: 25 Avril 2010, 06:09

Précédent

Retour vers Volcanisme

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)