Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Phénomènes Climatiques en rapport avec le Soleil. Le cycle 24 devrait être faible, voici une question majeure sur l'influence climatique de notre prochaine decennie.

Modérateurs: cartesien66, williams

Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar chasseurd'orages37 » 28 Juillet 2016, 10:45

Certaines photos, trop grandes, seront mises en lien URL.

J'ai fais un article sur facebook sur l'explication d'un cycle solaire de façon détaillé mais assez clair et simple, et j'émet mon hypothèse selon mes analyses, observations... pour la prévision du cycle solaire n°25 :

Qu’est ce qu’un cycle solaire :

Pour commencer, et pour les nombreux novices de ce domaine, voici un petit descriptif de ce que veut dire le terme “ cycle solaire “.

Il s’agît d’une période pendant laquelle l’activité solaire varie beaucoup avec la production de nombreux phénomènes tel que les éruptions solaires, éjections de masses coronales ( EMC ou CME en Anglais pour Coronal Mass Ejection ), trous coronaux... et ces périodes se répètent sur plusieurs années. En moyenne, les cycles solaire durent environ 11 ans, cependant, des variations entre 8 et 15 ans ont étaient tout de même vues dans les années précédente. Pendant ces cycles, l’on peut rencontrer des maximas ainsi que des minimas d’activité tel que le minimum de Maunder ou encore le maximum Morderne. Bien évidemment, ces cycles solaire peuvent être comparés avec le cycle des taches solaire. Dans l’image ci-dessous, il s’agît d’une comparaison entre les maximas et minimas d’un cycle solaire ( schémas du haut ) ainsi que l’indice quotidien RI quotidien de taches solaire ( schéma du bas ).

Image

Cycle solaire n°24 actuel :

Ce cycle solaire a débuté le 4 Janvier 2008 avec une fin prévue pour 2019. En faisant des comparaison, l’on peut remarquer ce cycle est plus faible que les 3 cycles précédent étant le n°21, 22 et 23. Le cycle solaire n°21 a enregistré un pic à environ 230 taches solaire, le n°22 a enregistré un maximum d’environ 210 taches solaire et le cycle n°23 a enregistré une maxima d’environ 180 taches solaire. En observant le graphique du WDC-SILSO ci-dessous, on remarque la baisse est notable à chaque cycle, dont surtout le cycle actuel le n°24 avec une maxima de 118 taches solaire et la baisse est en cours. On peut remarquer pour chaque cycle ( très peu visible sur le cycle n°21 ), 2 pics maximum avec entre ces 2 pics, une période d’accalmie, de baisse mais de manière constante.

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/13680511_854810217987902_4738630921578632786_n.jpg?oh=a46864c0896563c7820cbaa580cebe0a&oe=582D8DBC

Depuis le début du cycle solaire n°24, voici la liste des principales éruptions solaire modérées à très fortes à partir de M5 jusque à X6.9 pour la plus grosse éruption solaire du cycle solaire n°24 le 9 Août 2014 autour du groupe de tache solaire 1263. Même si ce cycle solaire semble peu actif en nombre de taches solaire, l’activité des rayons X a quand même était bien active avec tout de même de nombreuses classes M et X :

Image

Le cycle solaire et l’activité géomagnétique :

Comme on le sait, après de fortes éruptions solaire, il y a généralement des éjections de masse coronale ( EMC ou CME ) qui vient impacter la Terre et donc notre Magnétosphère, tout dépend également du positionnement de la tache solaire lors de son éruption. Mais il n’y a pas que les éruptions solaire qui produisent les tempêtes géomagnétique, il y a également les trous coronaux qui émettent un flux de vent solaire parfois très rapide. Ce vent solaire fort et instable ( chargé en nombreuses particules ) vient donc impacter notre Magnétosphère et c’est de là que peut naître l’activité géomagnétique.

On peut donc analyser et comparer les indices de cycles de taches et indices géomagnétique ( indice Aa ). En prenant la figue ci-dessous, on prend les cycles solaire n°19, 20, 21 et 22 de l’indice géomagnétique Aa avec en comparaison le cycle des taches. Pour détailler un peu, on observe une grand irrégularité des courbes. Les maximas enregistrées lors des cycles solaire correspondent ainsi à des périodes de forte activité géomagnétique à cause d’éruption solaire plus nombreuses et plus fortes. Il y a une seule exception lors de l’année 1980, l’indice géomagnétique a été au plus bas avec que le cycle solaire est au maximum. Au minimum du cycle des taches on observe un minimum de l’indice géomagnétique, qui peut être décalé d’un an par rapport à celui des taches. Le maximum le plus important de l’activité géomagnétique, pour trois des quatre cycles présentés ici, se situe durant la phase de décroissance de l’activité solaire. Il met en jeu à la fois l’activité éruptive et le passage, sur le disque solaire, des trous coronaux. En fin de cycle, lorsque l’activité solaire a fortement baissée, apparaît un ultime maximum de l’activité géomagnétique (indiqué sur la figure par un astérisque) qui, lui, n’est lié qu’à la présence de trous coronaux.

Image

Prévision pour le cycle solaire n°25 selon mes analyses et observations :

Je compte tout de même exposer mon idée par rapport au prochain cycle solaire. Par rapport à certaines prévisions, le cycle solaire n°24 a été plus faible que prévu, alors que certains indices montraient un pic pouvant atteindre jusque à 150 taches solaire alors que le maximum enregistré est de 128 actuellement et que ce fût le seul pic le plus haut de ce cycle puisque celui-ci baisse de plus en plus, baisse notable surtout avec le flux centimétrique 10.7cm ainsi que l’absence de taches solaire pendant plusieurs semaines.

Voilà ce qu’on peut remarquer en terme de prévision pour le cycle solaire n°24. On voit que certaines indices voyaient un maximum d’environ 140-150 alors que le pic actuel serait de 128 selon les dernières données.

Image

Les données sont très fluctuantes pour les pics les plus hauts atteint lors du cycle solaire n°24. Ici, on remarque un indice maximum s’élevant jusque à +170 taches solaire et d’autes voient en-dessous de 100 taches alors que le premier graphique plus haut démontre un nombre de 128 taches. On voit la prévision en très large baisse.

Image

Au vu de la large baisse, le cycle solaire n°25 qui devrait commencer dés 2019 serait à un niveau très très bas. Voilà ce que j’ai observé sur plusieurs graphiques. Je remarque pour les cycles solaire n°1, 2, 3, 4 et les cycles 8, 9, 10, 11 des périodes de fortes activités sur 4 cycles. Entre les 2, une période de minimum solaire connue sous le nom de minimum de Dalton sur 3 cycles entre 1800 et 1830. Je vois également pour les cycles 17, 18, 19 et 21, 22, 23 des périodes de nouveaux hauts pics sur 3 cycles. Entre 1880 et 1930, une période plus ou moins active mais assez stable correspond au maximum moderne. Comme on le voit, le cycle solaire n°24 est en nette baisse. On dirait qu’il y a une certaine régularité sur ce graphique et pour ma part, je pense que les 3 prochains cycles étant les n° 25, 26 et 27 peuvent être signe d’un minimum solaire pouvant être ressemblant au minimum de Dalton.

Voilà ce qu’on projette pour le cycle solaire n°25 avec un cycle à de très faibles niveaux. On représente également les autres cycles avec le nom des minimum atteint ( il n’est pas mentionnée les minimums de Maunder, Oort... )

Image

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/13769577_854869477981976_111777118593668938_n.jpg?oh=93cb4b0dad16ff57810e588b6be2d1ed&oe=5825BEEA
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image
Avatar de l’utilisateur
chasseurd'orages37
Animateur
Animateur
 
Messages: 1145
Inscrit le: 19 Octobre 2015, 23:37
Localisation: Tours ( 37 )

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar FredTDF » 28 Juillet 2016, 12:07

Excellente analyse et très beau post :cote: :o
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
 
Messages: 10412
Inscrit le: 28 Novembre 2009, 14:49
Localisation: Plein Sud

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar xris » 28 Juillet 2016, 12:38

Très intéressant en effet. Si je peux rajouter quelque chose, "on" pensait, vers 2008, que le cycle 24 serait faible, mais certains le prévoyaient plus fort que le précédent.
On voit que l'activité solaire (tache et flux à 10,7 cm qui se suivent) est continûment plus faible de cycle en cycle depuis 1958 approximativement. Approximativement, pas pour la date, pour le tendance à la baisse.
Ce qui me surprend, je parierais bien que je ne suis pas le seul, c'est la chute brusque en cours de cycle depuis deux mois.
Est-elle temporaire et sera-t-elle moyennée par la suite, on verra bien, mais je trouve cette situation intéressante.
Si je ne me trompe pas, on avait noté une telle chute au début du minimum de maunder, quelqu'un a-t-il des relevés du nombre de taches à cette période sous la main ?

Pour finir, tu peux très facilement redimensionner tes images avec GIMP pour les mettre au bon format qui rentre dans les pages du site, tu vas dans "image" (menu en haut) et là tu as la fonction de redimensionnement qui te permet de choisir la largeur en pixels, mm, ou tout ce que tu veux, je te laisse chercher.
Image
xris
Banni
Banni
 
Messages: 172
Inscrit le: 14 Juin 2016, 18:17

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar williams » 28 Juillet 2016, 13:41

xris a écrit:Est-elle temporaire et sera-t-elle moyennée par la suite, on verra bien, mais je trouve cette situation intéressante.
Si je ne me trompe pas, on avait noté une telle chute au début du minimum de maunder, quelqu'un a-t-il des relevés du nombre de taches à cette période sous la main ?


Je n'ai pas eu le temps de tout lire donc je reviendrais ce soir.

Si non pour ta question, voici en passant les données annuelles du nombre de Wolf (SSN) qui remontent le plus loin suite à des analyses dans les carottes de glace : http://www.gao.spb.ru/database/esai/yr_wom.txt et ici http://www.sidc.be/silso/yearlyssnplot ceux suivant les données enregistrés de taches et groupes de taches de soleil depuis l'an 1700.

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE : http://la.climatologie.free.fr/

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
 
Messages: 6702
Inscrit le: 23 Avril 2010, 10:53

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar xris » 28 Juillet 2016, 13:56

J'ai retrouvé, tout simplement à la NASA

http://solarscience.msfc.nasa.gov/images/ssn_yearly.jpg
Image
xris
Banni
Banni
 
Messages: 172
Inscrit le: 14 Juin 2016, 18:17

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar nanuq » 28 Juillet 2016, 15:10

Image

Image

Image

De mon amis Williams en début 2015:
Pour le cycle de Suess, tout les 180 ans environ, il y a un alignement des planètes gazeuses qui joue sur l'évolution de la vitesse, de la distance, de la position du Soleil par rapport au barycentre du Système-solaire. Il tombe lorsque l'élan angulaire orbital du Soleil varie rapidement soit à chaque période où l'activité du Soleil a faiblit..(minimums de Oort, Wolf, Spörer, Maunder et Dalton)
De plus une loi appelé la loi de G-O (Gnevyshev-Ohl) est violée au moment où les planètes sont alignées..



Image

Image

http://la.climatologie.free.fr/soleil/soleil1.htm

http://la.climatologie.free.fr/soleil/soleil2.htm

Si comme l'a indique Mr Hathaway (de la Nasa, membre du panel de prévisions du cycle solaire) le cycle N°25 pourrait être un des plus faible de ce dernier siècle alors il y aura violation de la loi G-O entre les cycles N°24 et 25.
Les violations de la loi de G-O ont lieu près d'une période où le mouvement orbital du Soleil autour du barycentre est rétrograde et quand l'élan angulaire orbital du Soleil diminue beaucoup et rapidement. A ces périodes là on a approximativement un alignement de Jupiter-Soleil-Saturne-Uranus-Neptune donc le barycentre est près du centre du Soleil puis inverse avec un alignement du Soleil-Jupiter-Saturne-Uranus-Neptune environs 6 ans après à plus ou moins un an près. Donc une variation rapide de la distance entre le Soleil et le barycentre. Car quand Saturne-Uranus-Neptune sont du même côté du Soleil alors Jupiter qui a une période orbitale plus courte fait varier très rapidement la distance entre le Soleil et le barycentre.

Nanuq.
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2152
Inscrit le: 07 DĂ©cembre 2014, 11:42

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar chasseurd'orages37 » 28 Juillet 2016, 20:51

xris a Ă©crit:Ce qui me surprend, je parierais bien que je ne suis pas le seul, c'est la chute brusque en cours de cycle depuis deux mois.
Est-elle temporaire et sera-t-elle moyennée par la suite, on verra bien, mais je trouve cette situation intéressante.
Si je ne me trompe pas, on avait noté une telle chute au début du minimum de maunder, quelqu'un a-t-il des relevés du nombre de taches à cette période sous la main ?


Ce genre de baisse se fait à chaque fin de cycle en regardant les graphiques. Donc oui, si l'on observe les données enregistrées pour le minimum de Maunder, il est clair que la baisse fût vertigineuse pour que la suite soit vraiment à des niveau très très faible.

Image

Quand je dis que le cycle solaire n°25 pourrait y ressembler, à quelques apparences près. Ce cycle pourrait tout de même être un peu plus actif que pendant le minimum de Maunder même si son activité est prévu très faible.

Image
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image
Avatar de l’utilisateur
chasseurd'orages37
Animateur
Animateur
 
Messages: 1145
Inscrit le: 19 Octobre 2015, 23:37
Localisation: Tours ( 37 )

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar williams » 28 Juillet 2016, 21:14

chasseurd'orages37 a Ă©crit:
Prévision pour le cycle solaire n°25 selon mes analyses et observations :

Je compte tout de même exposer mon idée par rapport au prochain cycle solaire. Par rapport à certaines prévisions, le cycle solaire n°24 a été plus faible que prévu, alors que certains indices montraient un pic pouvant atteindre jusque à 150 taches solaire alors que le maximum enregistré est de 128 actuellement et que ce fût le seul pic le plus haut de ce cycle puisque celui-ci baisse de plus en plus, baisse notable surtout avec le flux centimétrique 10.7cm ainsi que l’absence de taches solaire pendant plusieurs semaines.

Voilà ce qu’on peut remarquer en terme de prévision pour le cycle solaire n°24. On voit que certaines indices voyaient un maximum d’environ 140-150 alors que le pic actuel serait de 128 selon les dernières données.

Image

Les données sont très fluctuantes pour les pics les plus hauts atteint lors du cycle solaire n°24. Ici, on remarque un indice maximum s’élevant jusque à +170 taches solaire et d’autes voient en-dessous de 100 taches alors que le premier graphique plus haut démontre un nombre de 128 taches. On voit la prévision en très large baisse.

Image

Au vu de la large baisse, le cycle solaire n°25 qui devrait commencer dés 2019 serait à un niveau très très bas. Voilà ce que j’ai observé sur plusieurs graphiques. Je remarque pour les cycles solaire n°1, 2, 3, 4 et les cycles 8, 9, 10, 11 des périodes de fortes activités sur 4 cycles. Entre les 2, une période de minimum solaire connue sous le nom de minimum de Dalton sur 3 cycles entre 1800 et 1830. Je vois également pour les cycles 17, 18, 19 et 21, 22, 23 des périodes de nouveaux hauts pics sur 3 cycles. Entre 1880 et 1930, une période plus ou moins active mais assez stable correspond au maximum moderne. Comme on le voit, le cycle solaire n°24 est en nette baisse. On dirait qu’il y a une certaine régularité sur ce graphique et pour ma part, je pense que les 3 prochains cycles étant les n° 25, 26 et 27 peuvent être signe d’un minimum solaire pouvant être ressemblant au minimum de Dalton.

Voilà ce qu’on projette pour le cycle solaire n°25 avec un cycle à de très faibles niveaux. On représente également les autres cycles avec le nom des minimum atteint ( il n’est pas mentionnée les minimums de Maunder, Oort... )

Image

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/13769577_854869477981976_111777118593668938_n.jpg?oh=93cb4b0dad16ff57810e588b6be2d1ed&oe=5825BEEA


A propos des données et graphiques il faut faire attention à quelque chose qui peut nous enduire à des erreurs...

Les vieux graphiques (avant juillet 2015) ont des données de Wolfs (SSN) qui sont inférieurs à celles de maintenant suite à une mise à jours des données en juillet 2015. Donc avec ces nouveaux données le maximum du cycle solaire N°24 est autour de 130 wolfs comme le dit Chasseurd'orages37 alors qu'avec les anciennes données c'était autour de 85 wolfs. Donc attention quand tu dis "Voilà ce qu’on peut remarquer en terme de prévision pour le cycle solaire n°24. On voit que certaines indices voyaient un maximum d’environ 140-150 alors que le pic actuel serait de 128 selon les dernières données." attention avec leur prévision dont justement en juillet 2010 la NASA avait prévu un maximum de 140 wolfs qui devait être en 2012 en se basant aux anciennes données et non les nouvelles valeurs qui n'avaient pas encore été mises à jours. Et certain site ne semble pas mis à jourscomme la NOAA dont vous pouvez voir ici alors que dans ce site ils est bien dit "Depuis le 1er Juillet 2015, les données d' origine de nombre de taches solaires sont remplacées par une nouvelle série de données entièrement révisée."

Quand je vois ces valeurs cela me laisse croire que la mise à jours est tout comme pour ce qu'on voit avec les données des températures globales c'est à dire pour faire que les données des prévisions des modèles soient comme les données enregistrées après la mise à jours.

Le cycle solaire N°25 était prévu en 2008 avec un SSN de 80 wolfs mais depuis aucune mis à jours.

Quand tu dis "On dirait qu’il y a une certaine régularité sur ce graphique et pour ma part, je pense que les 3 prochains cycles étant les n° 25, 26 et 27 peuvent être signe d’un minimum solaire pouvant être ressemblant au minimum de Dalton." oui c'est même certain comme depuis 2006 je l'ai expliqué sur le forum et dans mon site comme le montre Nanuq. Il est sûr à 100 % que le cycle N°25 serra plus faible que le cycle solaire 24 suite à la violation de la loi G.O. (voir explication de Nanuq qui les a repris de mon site). Par contre je ne pense pas qu'il serra plus faible que 1/2 de l'activité solaire du cycle 24. Pour le cycle solaire 26 cela serra plus délicat à voir mais vu que le cycle N°25 serra bien faible alors cela ne devrait pas remonter tant que cela et restera proche du cycle N°24 qu'on vient d'avoir si encore cela grimpe à nouveau, c'est à voir mais on à le temps :mrgreen: . Ce qui montre que l'activité solaire va belle et bien vers un minimum comme celui de Dalton (et non semblable à Maunder comme il était parfois dit par certain).

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE : http://la.climatologie.free.fr/

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
 
Messages: 6702
Inscrit le: 23 Avril 2010, 10:53

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar mike » 28 Juillet 2016, 22:29

Flux solaire incroyablement bas ce soir, à 70. Il faut ainsi à présent remonter en juin 2010 pour retrouver un flux aussi bas. Flux solaire sous les 80 est équivo à un minimum solaire en place ( début)
Image
mike
Membre de TDF
Membre de TDF
 
Messages: 336
Inscrit le: 16 Septembre 2010, 18:42

Re: Cycle solaire et prévision cycle solaire n°25

Messagepar cartesien66 » 29 Juillet 2016, 04:20

En dehors des théories sur le fonctionnement de l'activité solaire ( dynamo , double dynamo , barycentre , géantes gazeuses , loi . D. O , etc ) , il faut aborder ce que l'on connait , a savoir le schéma magnétique cyclique dont dépend le nombre de ssn . Minimum , émergence , maximum-inversion et annihilation-minimum suivant . L'interdépendance entre l'émergence ( apparition de régions de polarité inverse au dipôle ) et la qualité ( force et stabilité ) de ce dernier lors du minimum me semble évidente au regard des cycles précédents ... la qualité de l'inversion ( rapidité et netteté ) est dépendante du nombre de régions pour chaque hémisphère , l'inversion se " nourrissant " du champ magnétique des régions en fin de vie jusqu'à que l'établissement du nouveau dipôle " interdise " l'apparition de régions ( phase finale de l'annihilation magnétique de la zone royale et début du minimum du cycle suivant ) pour en arriver a une nouvelle émergence , etc , etc ... pour le cycle 24 , si l'hémisphère sud a traîné pour son inversion ( peu de régions actives en première partie du cycle ) on peut noter qu'il a largement rattrapé son retard et présente un champ polaire supérieur au cycle 23 ( donc pas d'anomalie ) , par contre au nord c'est bien plus laborieux , même si l'inversion fut plus précoce ( mais également chaotique ... effet . L et . P ?? ) , nous avons un champ polaire faible et dont le peu ou pas de régions actuelles pourrait conduire a une anomalie magnétique du dipôle lors du cycle 25 ( théorie avancée par une scientifique russe dont j'ai oublié le nom , pour expliquer les grands minimums solaires ) ...
En un mot , attendons de voir l'évolution de l'hémisphère nord pour proposer une prévision , c'est du moins mon opinion de profane qui pense qu'un dipôle fort amène un nombre de ssn élevé et inversement . ;-)
Image
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman
Avatar de l’utilisateur
cartesien66
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 15160
Inscrit le: 26 Novembre 2011, 11:53
Localisation: Contreforts du Canigou

Suivant

Retour vers Effets de l'activité solaire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)