Les Ilots Urbains, syndrome du réchauffement ?

Entre réchauffement et refroidissement, quelle sera l'évolution du climat de demain?

Modérateurs: cartesien66, williams

Re: Les Ilots Urbains, syndrome du réchauffement ?

Messagepar adri34 » 19 DĂ©cembre 2015, 11:29

Voici pour leon les stations à montepplier ayant existé depuis 3 millions d'années ^^

http://img11.hostingpics.net/pics/66744 ... ellier.png

Entre montpellier ENSAM et jardin des plantes c'est l'école normale (je possède les données de ces deux derniers et de l'école agronomique).

Voici une photo de Montpellier Fréjorgues :

Peu après 1988 : nouvel emplacement non loin du CDM cloisonné et entre deux parkings (classe 4)

http://img11.hostingpics.net/pics/41978 ... es1990.jpg

D'après la fiche climato le site aurait changé en 2011, le voici :

http://img11.hostingpics.net/pics/39462 ... es2011.png

Pour le plaisir, voici le poste de l'Ă©cole nationale d'agriculture en 1932, ancien et nouvel abri :

http://img11.hostingpics.net/pics/24805 ... ouvert.png
http://img11.hostingpics.net/pics/32959 ... re1932.png

les records de cette station ouverte de 1873 Ă  1949 sans interruption sont :

-14.5 le 13 janvier 1914
42.0 le 24 juin 1945 (abri Stevenson comme aujourd'hui)
42.9 le 17 juillet 1904 (abri ouvert surchauffant jusqu'à 3 degrés, quoique ce jour fut assez venté (probablement Foehn de nord très rare)
Image
Avatar de l’utilisateur
adri34
Intéressé Persévérant
Intéressé Persévérant
 
Messages: 96
Inscrit le: 09 DĂ©cembre 2015, 00:16
Localisation: Montpellier sud

Re: Les Ilots Urbains, syndrome du réchauffement ?

Messagepar leon » 19 DĂ©cembre 2015, 13:21

adri34 a écrit:Voici pour leon les stations à montepplier ayant existé depuis 3 millions d'années ^^


3 millions d'années ? Tu es sûr ? Bizarre, je m'en souviens pas ...

... Ah si ! C'est vrai, ça ma revient : C'était juste avant le 1412 ème Refroidissement Climatique que les Comiques (Pas les Volques-Arécomiques, confond pas !) qui gouvernaient à cette époque là, n'avaient pas su prévoir ...

-
http://montpellier-meteo.fr PRÉVISIONS MÉTÉO SUR LA VILLE DE MONTPELLIER ET SA PROCHE BANLIEUE

Image
Avatar de l’utilisateur
leon
Confiant
Confiant
 
Messages: 195
Inscrit le: 26 Novembre 2015, 11:09
Localisation: 15 km N-O de MONTPELLIER (34)

Re: Les Ilots Urbains, syndrome du réchauffement ?

Messagepar cartesien66 » 19 DĂ©cembre 2015, 18:40

Ah non LĂ©on , c'Ă©tait lĂ  !!! :mdr2: :hehe:

Image
Image
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman
Avatar de l’utilisateur
cartesien66
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 15012
Inscrit le: 26 Novembre 2011, 12:53
Localisation: Contreforts du Canigou

Re: Les Ilots Urbains, syndrome du réchauffement ?

Messagepar adri34 » 02 Janvier 2016, 17:09

Bonjour, je reprends ce topic pour vous faire part d'une de mes trouvailles :

J'ai récupéré les données de Montpellier Fréjorgues en ensoleillement et températures sur la période complète de 1946 à 2015.

Il semblerait qu'il y ait une forte corrélation entre la différence des moyennes de Tn et Tx annuelle et la valeur d'ensoleillement annuel, c'est en tout cas ce qui ressort étonnamment du graphique suivant :

Les valeurs sont les moyennes glissantes sur 10 ans (lissage) :

http://img15.hostingpics.net/pics/16594 ... orgues.png

Les corrélations sont assez édifiantes de 1950 à 1995 les deux courbes se suivent jusque dans les variations entre années !

On voit bien une anomalie après 1995 alors que l'amplitude moyenne de température n'augmente pas l'ensoleillement augmente considérablement. L'amplitude devrait se trouver à 10.4/10.5 au lieu de 9.4 ! Ce qui fait 1 degré d'écart !

Hypothèse : l'urbanisation, qui tend à réchauffer les TN principalement (en plus de tous les biais du proche alentour tel que les sources de chaleur très présentes sur ce poste) serait la cause de cet écart. en effet les communes voisines de Pérols Mauguio lattes et bien entendu Montpellier en plus de l'aéroport lui même se sont fortement agrandit ces dernières années et pourraient avoir un lien direct avec cette augmentation.

Si l'on considère le biais uniquement en TN on obtient une surestimation moyenne d'un degré, ce qui représente 0.5 degrés sur la moyenne annuelle.

Exemple si l'on applique ceci à cette année au lieu d'avoir 11.3/20.9 soit 16.1 de moyenne on aurait du avoir 10.3/20.9 soit 15.6 de moyenne.

Qu'en pensez vous ?
Image
Avatar de l’utilisateur
adri34
Intéressé Persévérant
Intéressé Persévérant
 
Messages: 96
Inscrit le: 09 DĂ©cembre 2015, 00:16
Localisation: Montpellier sud

Re: Les Ilots Urbains, syndrome du réchauffement ?

Messagepar cartesien66 » 02 Janvier 2016, 18:48

Perso , je dirais qu'il y a un changement extraordinaire et qu'il n'est certainement pas naturel ( climatique s'entend ) , c'est indéniable . Le tout étant maintenant de pouvoir quantifier et identifier les bruits mais nul doute que l'urbanisation en est le principal . ;-)
Image
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman
Avatar de l’utilisateur
cartesien66
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 15012
Inscrit le: 26 Novembre 2011, 12:53
Localisation: Contreforts du Canigou

Re: Les Ilots Urbains, syndrome du réchauffement ?

Messagepar adri34 » 02 Janvier 2016, 19:20

En effet ce n'est pas naturel.

Ce qui est étonnant c'est que seules les TN ont l'air impactées par ce phénomène ce qui prouve bien qu'il y a un lien avec l'urbanisation connue pour réchauffer les TN.

Il semblerait d'après certaines études que les données d'ensoleillement d'avant 1990 soit sujettes à caution c'est pour cela que seules les normes 91/10 sont présentes pour l'ensoleillement.

Mais sur le graphe de mon précédent post je ne vois aucune rupture autour de cette date les donnés sont continues pour la norme annuelle du moins. Mais j'ai trouvé ça presque par hasard ^^

J'ai créé un autre graphique avec une correction des TN en tenant compte de ce nouveau biais je le partagerai tout à l'heure.

Ps : pour ce qui est des bruits quelqu'un m'a parlé de la mer qui serait plus chaude qu'avant et donc cela pourrait induire plus de flux de sud qui tendent à diminuer l'amplitude thermique mais là encore ca devrait aussi jouer sur les TX hors ce n'est pas le cas. Qu'en pensez vous ?
Image
Avatar de l’utilisateur
adri34
Intéressé Persévérant
Intéressé Persévérant
 
Messages: 96
Inscrit le: 09 DĂ©cembre 2015, 00:16
Localisation: Montpellier sud

Re: Les Ilots Urbains, syndrome du réchauffement ?

Messagepar FredTDF » 02 Janvier 2016, 23:25

Pour ce qui est des comparatifs entre avant et après construction, cela m'a l'air édifiant.
Est ce que la mer méditerranée s'est réchauffée depuis plusieurs décennies ?
D'après plusieurs études, la réponse est positive, et les projections de 6 modèles tendraient à dire qu'une augmentation de 4° devrait être attendue. Info très alarmiste à mon gout pour toutes les raisons déjà évoquées.
Cependant, est ce que ceci a un impact sur la météorologie ?
Si l'on suit le nombre d'épisodes de pluies diluviennes qui sont en fortes corrélation avec la température de l'eau de la méditerranée, on peut constater qu'il n'y a aucune aggravation des phénomènes. Bien au contraire, on dirait même qu'il y a une baisse de ces épisodes. Donc augmentation des flux du sud, je ne crois guère à cette idée.

pluies-diluviennes-méditerranee.jpg
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
 
Messages: 10386
Inscrit le: 28 Novembre 2009, 15:49
Localisation: Plein Sud

Re: Les Ilots Urbains, syndrome du réchauffement ?

Messagepar adri34 » 03 Janvier 2016, 01:52

Pour répondre à ton post Fred la pluie a toujours existé si l'on remonte à plus de 30 ans (date à laquelle on s'arrête trop souvent ^^) on voit que des périodes plus pluvieuses avec des bien plus gros épisodes ont eu lieu presque chaque année notamment vers 1920 avec près de 600mm en octobre ici à Montpellier et 1400 sur l'année ! C'est bien le Mont Pellier et pas Mont Aigoual ^^
Ce catastrophisme est ce que les médias d'aujourd'hui veulent nous faire croire. Il y a plus de dégâts les gens sont plus nombreux moins bien logés (zones inondables) et on est plus en 1920, avec les réseaux sociaux et les médias à gogo qui ne crachent que des imbécilités ! donc on a plus de mémoire aujourd'hui car les personnes ayant vécu cela mesurent pour la majorité la température de la terre et donc on ne sait plus ce qu'il s'est passé.

Tout cela pour dire que flux de sud ne veut pas forcément dire flux de sud généralisé mais fréquence du cadran sud l'été par brise marine l'été par exemple, comme les TX tendent à baisser on peut se dire que les brises sont plus fréquentes. C'est à étudier.

Je vais refaire un graph car il y a une petite rupture en 1990 pour l'ensoleillement de +50 h avant dues aux capteurs, mais ça ne fait que renforcer la tendance actuelle. Je suis étonné d'un tel biais ! 1.1/1.2 degrés en 2015 en moyenne sur 10 ans c'est assez important. mais notez qu'il y a un petit décalage entre la rupture d'emplacement et celle du biais qui croit presque linéairement depuis les années 90. Ce sont deux choses différentes.
Image
Avatar de l’utilisateur
adri34
Intéressé Persévérant
Intéressé Persévérant
 
Messages: 96
Inscrit le: 09 DĂ©cembre 2015, 00:16
Localisation: Montpellier sud

Précédent

Retour vers Evolution du climat

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron