Le débat n'est pas clos ! - 2017

Entre réchauffement et refroidissement, quelle sera l'évolution du climat de demain?

Modérateurs: cartesien66, williams

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar cartesien66 » 21 Octobre 2017, 06:01

Ben ouais Nanuq ,le changement dans la continuité et inversement ( je m'en étais fait l'écho sur FB ) ... ce qui introduit une réflexion pour le moins désabusée quant au devenir de la déontologie , de l'éthique et de l'indépendance de la recherche , réflexion qui me fait dire que seule une bascule significative ( non escamotable derrière les ajustements ) des conditions pourrait mettre un terme à cette gabegie d'argent ( public ) , de temps et " d'effort " ( des chercheurs ) et de démagogie ( politico-écolo-environnementaliste ) où l'activisme forcené et parfois dangereux ( cf ; Greenpeace et ses actions , entre autre ) a pris le pas sur le pragmatisme qu'imposent les réalités économiques , sociales , sociétales et humanitaires ... non que je ne sois pas concerné par l'écologie en tant que science mais , force est de constater que son pendant politique - l'écologisme - s'enferme dans un monde utopiste bien loin des réalités de faisabilité économique , le mot "économique " revient souvent et pour cause car c'est bien de gros sous dont il est question ( à tous les niveaux des prises de décisions et de leurs avenants ) et bien moins d'une hypothétique sauvegarde de la planète pour dans bientôt , voire juste un peu plus tard . ;-)
Image
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman
Avatar de l’utilisateur
cartesien66
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 15012
Inscrit le: 26 Novembre 2011, 12:53
Localisation: Contreforts du Canigou

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar nanuq » 21 Octobre 2017, 12:23

Un peut d'humour.. ::d

Comment deux leaders, sponsorisés par de grandes entreprises, se disputent le monde..

Image

Pour revenir au sujet, suite à un article écrit dans Carbon Brief notamment, Judith Curry fait la lumière sur les corrections des prévisions des modèles climatique.

Les modèles climatiques exagèrent-ils le réchauffement?

https://judithcurry.com/2017/09/26/are- ... g-warming/

Comme elle sait magnifiquement le faire, Judith reprend chaque point, correction, prévision et nous fait part généreusement de ses écrits, de ses observations et de son savoir.

Alors, pourquoi le climat ne suis-t-il pas la courbe de prévisions climatique du GIEC? Pourquoi le méchant Co2 ne réchauffe-t-il pas suffisamment le climat, selon ce que l'on sait et qui est acquit de la cause anthropique?
Arff! Qu'importe, les données sont faites pour être bidouillées, manipulées et faire corps à la cause.

Nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2125
Inscrit le: 07 Décembre 2014, 12:42

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar nanuq » 21 Octobre 2017, 13:21

cartesien66 a écrit:l'activisme forcené et parfois dangereux ( cf ; Greenpeace et ses actions , entre autre ) a pris le pas sur le pragmatisme qu'imposent les réalités économiques , sociales , sociétales et humanitaires ... non que je ne sois pas concerné par l'écologie en tant que science mais , force est de constater que son pendant politique - l'écologisme - s'enferme dans un monde utopiste bien loin des réalités de faisabilité économique revient souvent et pour cause car c'est bien de gros sous dont il est question ( à tous les niveaux des prises de décisions et de leurs avenants ) et bien moins d'une hypothétique sauvegarde de la planète pour dans bientôt


Mon combat contre le futur parc éolien, chez moi..

Nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2125
Inscrit le: 07 Décembre 2014, 12:42

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar nanuq » 22 Octobre 2017, 22:22

Pas de nouvelle de Sebb.. Dommage!

Nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2125
Inscrit le: 07 Décembre 2014, 12:42

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar nanuq » 15 Novembre 2017, 14:34

Il y a eut, récemment, des différences entre les données satellitaires et les données de surface par les modèles.

Image

J'ai posté mes com sur IC ici,

https://forums.infoclimat.fr/f/topic/20 ... nt=2833101

et ici..

https://forums.infoclimat.fr/f/topic/20 ... nt=2833465


Pour continuer dans un autre genre, un article très intéressant de Cliev Best sur le budget carbone, nos émissions CO2 et l' impact sur les températures mondiale mal anticipées, avec les corrections qui s'imposent..
En bref, les modèles climatique, fondés sur nos émissions cumulées carbonées de 2015 sont plus chauds que la réalité! :langue3:

http://clivebest.com/blog/?p=8059

Nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2125
Inscrit le: 07 Décembre 2014, 12:42

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar Innovent » 15 Novembre 2017, 20:26

Salut on fait un blog sur le vent et sur les sujets qui en découlent n'hésitez pas à venir nous voir : http://ventilons.canalblog.com

Bonne soirée !
Innovent
Invité de passage
Invité de passage
 
Messages: 1
Inscrit le: 15 Novembre 2017, 20:15

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar sebb85 » 17 Novembre 2017, 00:13

cartesien66 a écrit:Ben ouais Nanuq ,le changement dans la continuité et inversement ( je m'en étais fait l'écho sur FB ) ... ce qui introduit une réflexion pour le moins désabusée quant au devenir de la déontologie , de l'éthique et de l'indépendance de la recherche , réflexion qui me fait dire que seule une bascule significative ( non escamotable derrière les ajustements ) des conditions pourrait mettre un terme à cette gabegie d'argent ( public ) , de temps et " d'effort " ( des chercheurs ) et de démagogie ( politico-écolo-environnementaliste ) où l'activisme forcené et parfois dangereux ( cf ; Greenpeace et ses actions , entre autre ) a pris le pas sur le pragmatisme qu'imposent les réalités économiques , sociales , sociétales et humanitaires ... non que je ne sois pas concerné par l'écologie en tant que science mais , force est de constater que son pendant politique - l'écologisme - s'enferme dans un monde utopiste bien loin des réalités de faisabilité économique , le mot "économique " revient souvent et pour cause car c'est bien de gros sous dont il est question ( à tous les niveaux des prises de décisions et de leurs avenants ) et bien moins d'une hypothétique sauvegarde de la planète pour dans bientôt , voire juste un peu plus tard . ;-)



Les idéaux défendus par ces organisations écologiques sont probablement en bonne partie utopiques à l'instant t, mais on ne peut pas exclure qu'ils soient avantgardistes.
Ce qui choque aujourd'hui, est peut être l'évidence de demain. L'action engendre l'acquiescement ou la défiance, peu importe, l'idée doit d'abord germer.

Je ne serais pas surpris que dans un futur d'échéance inconnue (fonction de la vitesse à laquelle le créationnisme et le culturel associé déclinera), manger de la viande apparaisse comme sauvage et délictuel.
Image
sebb85
Membre Expérimenté
Membre Expérimenté
 
Messages: 732
Inscrit le: 31 Mai 2015, 11:49

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar cartesien66 » 17 Novembre 2017, 05:20

Avant-gardistes ... Générateur éolien en 1887-88 , cellule PV 1883 ( application en 1914 ) , voiture électrique 1881 ... Malthus 1803 et plus récemment Ehrlich ( entre autres ) . L'évidence de demain des uns n'est peut-être pas celle de tous mais une certitude commune aux uns et aux autres , c'est que personne ne veut de ventilateurs géant devant sa propriété , ni de fermes PV géantes et de rappeler que ceux qui militent pour une transition énergétique tout renouvelable sont les mêmes qui pétitionnent et manifestent contre tel ou tel projet éolien , PV , voire Hydro qui pourrait nuire à l'esthétisme ( financier ) de leur panorama local ... en mot , du renouvelable , oui mais chez les autres , pas chez moi !! pour le moins hypocrite à mon sens ... Quant aux végétarisme , véganisme et autres , chacun sa façon de concevoir son régime alimentaire , perso , je ne donne de leçon à personne , pas plus que je n'accepte d'en recevoir , tout du moins dans ce qui concerne mon libre arbitre ( culturel , religieux , politique , social et le cadet de mes soucis , alimentaire )
Et je vais me fendre d'un petit rappel à la loi pour les propriétaires terrien qui ont ou vont louer à des opérateurs tout ou partie de leurs terres : le locataire se doit de restituer en fin de bail le bien dans l'état initial , le démantèlement est à la charge du locataire , si ce dernier ne s’acquitte pas de cette obligation ou s'il est défaillant ( cessation , faillite , etc ) , les bâtis deviennent propriété de fait du bailleur qui devra s'acquitter , A SES FRAIS , du démantèlement . Il y a certes des garde-fous "imposés" qui intiment à l'opérateur de provisionner annuellement X euro sur ses comptes de résultat pour pouvoir subvenir financièrement au démantèlement en fin de vie de la structure , cette provision est proportionnelle et progressive pour atteindre 100 % ( hors inflation ) du coût des dits travaux en fin d'exploitation ... mais explose en cas de défaillance , suivre l'ordre des créanciers financiers de premier , second rang etc ..
Image
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman
Avatar de l’utilisateur
cartesien66
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 15012
Inscrit le: 26 Novembre 2011, 12:53
Localisation: Contreforts du Canigou

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar nanuq » 25 Novembre 2017, 13:46

Comment les médiats (universitaire pour l'exemple) détourne une étude à des fin réchauffiste!

Pour commencer, l'étude en question:

https://pubs.geoscienceworld.org/gsa/ge ... c-activity

Il est bien dit dans l'étude:

Cependant, cet effet n'a pas été vérifié dans le dossier géologique. En outre, le décalage entre le forçage climatique et un changement résultant de la fréquence des éruptions volcaniques est inconnu.


L'attachée de presse de l'université de Leeds (Angleterre) n'a pas dut bien comprendre l'étude ou ne l'a tout simplement pas lue! Pour elle, c'est certain, le réchauffement anthropique catastrophique et le seul coupable.

La diminution de la couverture glaciaire pourrait entraîner une augmentation de l'activité volcanique en Islande, ont averti les scientifiques.


«Le changement climatique causé par les humains crée une fonte rapide de la glace dans les régions volcaniques actives.


"Ces conséquences à long terme de l'effet de l'homme sur le climat sont la raison pour laquelle les sommets comme la COP sont si importants.


Le système volcanique islandais est en train de se remettre du 'Petit âge glaciaire' - une période enregistrée de climat plus froid entre les années 1500 et 1850. Depuis la fin du Petit âge glaciaire, une combinaison de réchauffement climatique naturel et humain provoque Les glaciers islandais fondent à nouveau.


http://translate.google.com/translate?h ... le%2F53257

Faisons un peut d'histoire. Le petit âge glaciaire (PAG) a duré de 1303 à 1860 environ. L'Islande était donc recouverte de plus de glaciers qu'aujourd'hui. L'activité volcanique en Islande aurait dût être beaucoup moins active qu'a présent. Cependant, le 8 juin 1783, le volcans Laki entra en éruption.

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2 ... -fran.html

https://vimeo.com/7794900

L'étude parue dans géoscience parle d'incertitudes quant à la relation entre évolution climatique et activité volcanique. Chose qui semble soudainement absente dans l'article de l'université...

Nanuq
Image
Avatar de l’utilisateur
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 2125
Inscrit le: 07 Décembre 2014, 12:42

Re: Le débat n'est pas clos ! - 2017

Messagepar sebb85 » 27 Novembre 2017, 14:00

cartesien66 a écrit: Quant aux végétarisme , véganisme et autres , chacun sa façon de concevoir son régime alimentaire , perso , je ne donne de leçon à personne , pas plus que je n'accepte d'en recevoir , tout du moins dans ce qui concerne mon libre arbitre ( culturel , religieux , politique , social et le cadet de mes soucis , alimentaire )


Tandis que moi mon libre arbitre me permet de donner des leçons aux gens et d'en recevoir, comme à ceux qui consomment de la viande, soit pour des histoires d'équilibre alimentaire, soit pour des histoires de plaisir gastronomique.

D'ailleurs, je dois être schizophrène, car je mange de la viande, donc bien placé pour être le premier à recevoir ma propre leçon.
Mais manger de la viande commence à me mettre mal à l'aise parfois, c'est un plaisir non vital qui nécessite de tuer un animal, j'ai de plus en plus de mal avec ça, mais quand c'est bien mijoter je succombe encore sans problème...

Après il est vrai que j'ai une sensibilité écologique de plus en plus forte.
Je pense de plus en plus à rejoindre une organisation écolo, mais à conditions qu'elle soit suffisamment politique, jouer l'agitateur sans faire de lobbying politique m'intéresse assez peu.

Mais il me faut d'abord mettre davantage de cohérence entre mes convictions et mes gestes de tous les jours, je mange de la viande, assez peu de bio, je roule au diesel, je ne m'occupe pas des heures creuses, je bouffe 118 mètres cubes d'eau par an, il me faut 1200 litres de fioul pour la chaudière à l'année. Je pollue aussi avec le bois de chauffage.
Je désherbe au glyphosate, je remplis 3 sacs jaunes de tri sélectif à la semaine, 1 noir d'ordures ménagères toutes les semaine, je ne sais pas ce que c'est que d'éteindre un appareil tout est toujours en veille, je tonds 7000m² de gazon avec un 16cv à essence, je mets de l'engrais chimique N,P,K dans le potager, mes tomates sont couleur schtroumpf, mes limaces ont une mort lente et atroce à grands coups de métaldéhyde... J'achète surtout du neuf pour éviter de passer du temps à fouiner etc etc...et j'achète peu local car c'est plus cher pour une qualité de produit qui ne m'intéresse pas tellement.

Et au boulot,je vends du bio et du pesticide à la fois.

Bref, c'est le grand écart entre l'esprit et le réel, je me vois mal faire parti d'un truc écologiste dans ces conditions.
Il faut au moins que je réduise mon empreinte par 2, mais néanmoins cette volonté est assez récente, jusqu'alors seul le côté scientifique m'intéressait, je me fichais de savoir si c'était bien ou pas bien qu'on réchauffe, qu'on pollue etc...mais les temps changent voyez vous.
Image
sebb85
Membre Expérimenté
Membre Expérimenté
 
Messages: 732
Inscrit le: 31 Mai 2015, 11:49

PrécédentSuivant

Retour vers Evolution du climat

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)