Vous etes invites et vous pouvez nous rejoindre sur

Facebook : Debats sur MeteoNet previsions meteo, volcans, seismes, suivi solaire

Août 2010 - Incendies de forêts en Russie

Albanie • Allemagne • Andorre • Arménie1 • Autriche • Belgique • Biélorussie • Bosnie-Bosnie-Herzégovine • Bulgarie • Chypre • Croatie • Danemark • Espagne • Estonie • Finlande • Géorgie • Grèce • Hongrie • Irlande • Islande • Italie • Kazakhstan • Lettonie • Liechtenstein • Lituanie • Luxembourg • République de Macédoine • Malte • République de Moldavie • Monténégro • Norvège • Pays-Bas • Pologne • Portugal • Roumanie • Royaume-Uni • Russie • Saint-Marin • Serbie • Slovaquie • Slovénie • Suède • Suisse • République tchèque • Turquie • Ukraine • Vatican
Aliane

Re: Incendie catastrophique en Russie

Message par Aliane » 08 aoĂ»t 2010, 21:33

Pour que la fumée des incendies russes arrive en France, il faut qu'elle traverse toute l'Europe centrale, l'Allemagne, la Suisse, l'Italie. Cela fait beaucoup. Le nuage de Tchernobyl qui n'était pas un nuage mais un flux de particules a fait le tour de la Terre ou presque parce qu'il était à haute altitude. Et comme les particules de Césium susceptibles d'être captées dans cette fumée ne sont pas des plus légères, une masse atomique de 132,91 en moyenne, un peu plus lourds pour la plupart des isotopes radioactifs, amha, il retomberait avant d'arriver chez nous.
D'autre part, du temps a passé à Tchernobyl et autour, la vie a repris ses droits, même s'il y a des évolutions génétiques impressionnantes. Si je devais craindre quelque chose de cette région, ce serait plutôt les pollens susceptibles de transmettre ces altérations génétiques. A ma connaissance, les vents n'en ont pas apporté jusqu'ici. Et si les pollens ne nous ont pas atteints, je ne vois pas comment les fumées et les suies le feraient.

Avatar du membre
hldesign
Administrateur
Administrateur
Messages : 2954
Enregistré le : 22 avr. 2010, 22:52
Localisation : Haute vallée de l'Aude

Re: Incendie catastrophique en Russie

Message par hldesign » 08 aoĂ»t 2010, 21:39

Aliane a écrit :Pour que la fumée des incendies russes arrive en France, il faut qu'elle traverse toute l'Europe centrale, l'Allemagne, la Suisse, l'Italie. Cela fait beaucoup. Le nuage de Tchernobyl qui n'était pas un nuage mais un flux de particules a fait le tour de la Terre ou presque parce qu'il était à haute altitude. Et comme les particules de Césium susceptibles d'être captées dans cette fumée ne sont pas des plus légères, une masse atomique de 132,91 en moyenne, un peu plus lourds pour la plupart des isotopes radioactifs, amha, il retomberait avant d'arriver chez nous.
D'autre part, du temps a passé à Tchernobyl et autour, la vie a repris ses droits, même s'il y a des évolutions génétiques impressionnantes. Si je devais craindre quelque chose de cette région, ce serait plutôt les pollens susceptibles de transmettre ces altérations génétiques. A ma connaissance, les vents n'en ont pas apporté jusqu'ici. Et si les pollens ne nous ont pas atteints, je ne vois pas comment les fumées et les suies le feraient.
Tu ne pouvais pas mieux répondre à ma question ;-)
Et pourtant elle tourne

ImageImage

Aglagla

Mise au point sur Tchernobyl

Message par Aglagla » 09 aoĂ»t 2010, 10:57

Hum...Lors de la catastrophe de Tchernobyl , les particules solides émises en aérosol ont été d'autant plus loin , à altitude égale , qu'elles étaient plus lourdes , au sens de la masse volumique . il s'est agi , dans tous les cas d'oxydes .Il se trouve que l'oxyde de césium a été capable d'aller beaucoup plus lojn que les particules d'oxyde de strontium , qui sont vite retombées , car plus lourdes . C'est une question de structure physique des dits oxydes . Cela n'a rien à voir avec la masses atomique des radionuclides concernés . Sr90=90 , Cs134=134 (avec période T=2,3 ans) et Cs137=137 , avec T=30 ans ).C'est la raison pour laquelle le plan de surveillance qui a été mis en place prévoyait la recherche prioritaire des radiocésium , considérés comme marqueurs d'une contamination radioactive .
En gros , s'il y a du radiocésium , on peut s'attendre à avoir des radionuclides lourds , même à l'état d'ulltratraces . Ce n'est d'ailleurs pas le radiocésium qui est réellement dangereux , mais les autres radionuclides qui l'accompagnement et qui ne sont pas forcément facilement décelables en spectrométrie gamma seule . Cependant , les radionuclides de fission les plus biologiquement dangereux que sont I131 et Sr90 n'ont quasiment pas eu d'impact , I131 parce que sa période est de 8 jours , càd que 80 jours après sa production , il n'en reste pratiquement plus , et le Sr 90 , comme je l'ai dit , du fait de la structure de l'oxyde de strontium , qui se trouve avoir une masse volumique suffisamment élevée pour que l'aérosol ne soit pas stable .Explications que je tiens du professeur Pélerin , dont la bienpensance pseudo-écolo s'est bêtement gaussée par la suite . :evil:


Donc , pour en revenir à l'impact des incendies en russie , la seule chose qu'on puisse craindre , c'est le transport à grande distance de particules légères de sels ou d'oxydes de radionuclides lourds émetteurs alpha . Ce sont les émetteurs alpha qui sont extrêmement dangereux en contamination , y compris le simple uranium , même "naturel" . :mrgreen: C'est d'ailleurs pourquoi l'utilisation par l'OTAN , en Bosnie et au Kossovo de munitions tueurs de chars à base d'U dit appauvri (mais émetteur alpha quand même , est un crime de guerre et un crime écologique .En effet , l'impact produit un aérosol d'U appauvri (essentiellement U238 ) , et la forme physique sous laquelle ce radionuclide est libéré ds le milieu le rend hautement contaminant (notamment par inhalation) , et , par conséquent , mortel à terme . :-x Mais ça , personne ne s'en émeut , les verts les premiers :evil: ...Du moment que c'était pour la bonne cause : protéger l'islam et taper sur les zorthos ...Mais je digresse , et je vais me faire remonter les bretelles . :cry:


Pour info , j'ai assuré pendant plus de 10 ans le contrôle de denrées alimentaires par spectrométrie gamma dans un service d'Etat :geek:

Avatar du membre
fabricejanssens
Membre habitué
Membre habitué
Messages : 517
Enregistré le : 28 avr. 2010, 10:50

Re: Incendie catastrophique en Russie

Message par fabricejanssens » 09 aoĂ»t 2010, 14:39

Oui Aglagla on ne refera pas le monde Ă  nous tous seuls :cry:
ImageImage

Aglagla

Re: Incendie catastrophique en Russie

Message par Aglagla » 09 aoĂ»t 2010, 16:11

Ca veut dire quoi , ça ? Je donne quelques précisions au sujet de la contamination radioactive consécutive à Tchernobyl ,vu la confusion entretenue sur différentes notions , je ne parle pas de refaire le monde , meêm si j'ai un peu digressé d'une façon pas "correcte" du tout .. Je ne suis pas encore gâteux , et je ne verrai pas d'inconvénient à ce qu'on ne me traite pas comme tel .Le fait que je ne sois pas météorogue de formation , ni physicien d'ailleurs , et que je ne fasse pas partie du noyau dur de ce forum n'autorise personne à me "parler" comme si j'étais un vieux con débile .Depuis un moment , à chaque fois que je ramène ma fraise , j'ai droit à une réflexion du type "c'est ça , Aglagla , c'est ça!" . Jamais de réponse ou d'objection sur le fond .
Bon Fabrice n'avait absolument pas l'intention de te traiter de c.. ou de quoi que ce soit, il voulait seulement dire que on ne va pas changer les personnes qui nous mettent un bordel infâme sur cette planète donc comme tu le sait il faut éviter ce genre de langage absolument, ton message était très bien construit et très instructif mais cela ne t'autorise pas à t'emballer de la sorte Merci de bien vouloir modérer tes propos, je rapelle que la couleur verte ne vaut que un éclaircissement merci de ne pas m'imposer d'avoir à utiliser un avertissement
Hldesign

Invite-f

Re: Incendie catastrophique en Russie

Message par Invite-f » 09 aoĂ»t 2010, 16:51

Allons !
ne nous fâchons pas.

Si je peux me permettre, et sauf erreur de ma part, le vent est dirigé vers l'Est, non vers nous.

D'autre part, si ma mémoire est bonne, nos douaniers ont arrêté le nuage radioactif à la frontière allemande :lol:

Indiana57

Re: Incendie catastrophique en Russie

Message par Indiana57 » 09 aoĂ»t 2010, 19:11

Et allez un petit coup de réchauffement climatique en passant, en affirmant que la canicule actuelle qui touche la Russie est du jamais vu depuis au moins 1000 ans!

Je viens d'apprendre au moins une chose des médias, c'est que l'invention du thermomètre date au moins de 1000 ans intéressant non?

On nage dans le grand n'importe quoi en ce moment!

On aime faire peur aux gens en cultivant les discours catastrophiques si ça continue je vais éteindre ma télé, si tous le monde faisait pareil que moi, la musique changerait croyez moi!

Avatar du membre
stuntman
Membre habitué
Membre habitué
Messages : 546
Enregistré le : 25 avr. 2010, 10:11
Localisation : Brest

Re: Incendie catastrophique en Russie

Message par stuntman » 09 aoĂ»t 2010, 19:57

c'est toujours comme ça, il faut du sensationnel!


pour information c'est galilée qui a mis au point le 1er thermomètre en 1597. :-P

" Il s’agit d’un instrument de mesure de la température basé sur le principe de la poussée d'Archimède et de la dilatation de la matière. Son tube contient des objets flottants (cinq, sept ou huit boules) sur lesquels une valeur de température est indiquée"


L'Ă©chelle de Celsius date de 1742!
ImageImageImage

Indiana57

Re: Incendie catastrophique en Russie

Message par Indiana57 » 09 aoĂ»t 2010, 20:02

On est très loin des 1000 ans donc!

Et puis si les "scientifiques" basent leurs observations sur le ressenti des gens il y a 1000 ans, ça jète un sérieux doute sur la crédibilité de cette info...

Donc en gros arrĂŞtez de nous dire n'importe quoi!

Avatar du membre
hldesign
Administrateur
Administrateur
Messages : 2954
Enregistré le : 22 avr. 2010, 22:52
Localisation : Haute vallée de l'Aude

Re: Incendie catastrophique en Russie

Message par hldesign » 09 aoĂ»t 2010, 21:07

Le soucis c'est toujours et encore les médias, la désinformation est permanente il est plus rentable de parler de la canicule en Russie plutôt que de la vague de froid qui tue dans l'Hémisphère sud :-?
Et pourtant elle tourne

ImageImage

RĂ©pondre

Retourner vers « Europe »