Vous etes invites et vous pouvez nous rejoindre sur

Facebook : Debats sur le soleil, cycle 25 / Debats previsions meteo, volcans, seismes

-

Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Prévisions et tendances à moyen terme jusqu'à 10 jours.

Modérateur : milou

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Animateur
Animateur
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Message par chasseurd'orages37 » 24 janv. 2018, 17:44

Une semaine particulièrement intéressant pour les hivernophiles. Quel en est la raison ? Même si les scénarios divergent entre GFS et CEP principalement ( parce que l'échéance des autres modèles sont encore limitées ) ils concordent sur la même longueur d'onde pour le retour d'un temps beaucoup plus froid.

CEP s'engage sur un terrain assez spécial avec la mise en place d'un vaste système dépressionnaire entre la Scandinavie et l'Europe Centrale. L'anticyclone s'imposera largement sur le proche Atlantique et tout cela nous apporterait un important flux de Nord à tendance Nord-Est avec la descente d'une vaste dépression venant de Scandinavie. Dans le cas présent, on s'attend à une importante invasion d'air froid venant du Nord, dans le contexte, un froid humide. Mais pour le moment, l'échéance ne va pas au-delà du 2 Février.

Image

Concernant notre ami GFS, il est complètement différent niveau synoptique quand on le compare avec CEP. On se baserait sur l'installation d'un puissant anticyclone sur l'ensemble du continent Européen hormis autour du bassin Méditerranéen avec une anomalie de pression plus négative et donc des pluies plus importante entre l'Espagne et l'Italie. Cependant, l'anticyclone s'installerait sur le long terme avec l'imposition d'un flux d'Est continent froid et sec.

Image

Pour le moment, le scénario envisageable à cette heure-ci, c'est l'installation d'un temps plus froid, mais va t'il être doux ou humide :?: Tel est la question, à vos claviers ( j"ai arrêté un ptit temps mais me voilà de retour pour de bon cette fois-ci ).
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

zeus90
Invité de passage
Invité de passage
Messages : 26
Enregistré le : 29 déc. 2017, 20:26

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Message par zeus90 » 24 janv. 2018, 21:43

merçi pour vos previsions, espérons un retour de la neige en plaine dans l'est de preference lol, ;) :mdr2: :chance: :chance:

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1362
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Message par creole » 24 janv. 2018, 23:30

Salut tout le monde!
En panne de connexion internet depuis 48h, c'est moins pratique depuis le smartphone.... :-/
Situation toujours passionnante et à fort potentiel mais qui me rappelle étrangement celle vécue il y a 10 jours avec une descente polaire prévue sur notre pays et une goutte froide sur le Maroc avec un modèle GEM qui n'est pas vraiment sympathique! :gene:

On se souvient comment cela avait fini: cette goutte froide n'avait accueillie la descente polaire que loin à l'est du continent Européen! :pleur4:
Espérons que la nouvelle ne cherche pas à aller à l'ouest vers les Açores! :chance:

On remarque que dès que cette goutte froide parvient à faire glisser l'activité dépressionnaire depuis la mer du Nord, de préférence avant que l'anti des Açores ne s'étale sur nous en début de mois, les risques de continentalisation du flux augmentent allègrement.
L'anticyclone des Açores est très puissant et prêt à monter vers les hautes latitudes pour nous décrocher une belle coulée Polaire, le potentiel est là une fois de plus mais la réalisation risque d'être une nouvelle fois laborieuse.

Surveillons l'évolution au cours des prochains jours, maintenant que nous avons goûté au printemps c'est là que l'hiver risque de sonner à notre porte! :hehe:
Ă€ bientĂ´t les amis! :hello:
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1362
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Message par creole » 25 janv. 2018, 22:17

Salut tout le monde!
Situation sous haute surveillance et c'est le moment pour que ma ligne internet saute! :rougefaché:
Alors je suis obligé de vous sortir un dessin tout pété pour cette analyse sur petit écran: :mdr2:
20180125_213419.jpg
Aidé par un anticyclone des Açores bien gonflé sur l'océan et s'étendant jusqu'au sud-Groënland, un système dépressionnaire venu de mer du Nord souhaite descendre aux abords de notre pays dans un flux plus ou moins orienté nord-ouest.

Parviendra-t-il Ă  s'attacher Ă  la goutte froide Marocaine?
C'est l'option prioritaire ce soir et cette union nous amènerait un refroidissement sensible mais possiblement de courte durée.

Car, c'est de l'autre côté de l'anticyclone des Açores qu'un potentiel plus hivernal pourrait apparaître avec l'avenir de cette goutte froide Atlantique.
Va-t-elle attirer le thalweg et sa dépression en sortie du Labrador vers des latitudes méridionales (CEP) et permettre la levée d'une puissante dorsale Atlantique?
Ou rester en bordure de l'activité dépressionnaire pour permettre à la dépression en sortie du Labrador de rabattre l'anticyclone des Açores vers l'Europe de l'ouest? (GEM)
Ou encore rester en bordure de cette activité dépressionnaire et obliger ensuite l'anticyclone des Açores à s'élever et accompagner la dépression en sortie du Labrador à glisser sur l'Europe de l'ouest? (Incroyable GFS 12Z :| )

Les diagrammes de GFS montrent tout le potentiel de cette situation, on est toujours tombé du mauvais côté jusqu'à présent mais, comme le disent les anciens: "tant que le petit février n'est pas fait, l'hiver n'est pas fini!"
:gene:

On va suivre ça de près, internet ou pas! :hehe:
À très vite les amis! :hello:
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1362
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Message par creole » 28 janv. 2018, 23:24

Salut tout le monde!
Je suis surpris du peu d'entrain sur ce topic alors que nous tenons lĂ  LE potentiel de cet hiver!
Je me souviens qu'en février 2012, le potentiel de vague de froid était présent 12 jours avant le début des hostilités et qu'il ne s'est que peu de fois amoindri avant cet épisode marquant.
La situation actuelle me fait un peu penser Ă  cela avec un potentiel de refroidissement plus ou moins durable et puissant qui perdure au fil des jours.

Toujours pas d'internet pour moi, je vais donc une fois de plus vous lâcher un vilain gribouillon réalisé depuis mon smartphone et m'essayer à une analyse convenable :rouge: :
20180128_223954.jpg
Les journées de lundi et mardi vont rester douces et globalement lumineuses, surtout au sud de la Seine, avant qu'une première perturbation ne descende sur nous dans un flux de NNO.
Cette descente parviendra à arracher à la goutte froide Marocaine une dépression sur la Méditerranée qui accélèrera le refroidissement de la masse d'air sur le pays dès jeudi.
Et les certitudes s'arrĂŞtent plus ou moins lĂ ! :gene:

Car s'il ne fait peu de doutes qu'une dépression D3, associée à un thalweg au large des côtes est-Américaines, va plonger plus au sud de l'océan en ramassant les miettes de la goutte froide Atlantique pour ensuite se déplacer en direction de la mer du Nord et devenir le vecteur d'un refroidissement potentiellement plus sévère, celle de l'existence d'une dépression D2 n'appartient qu'à GFS et modifie déjà le temps sensible sur notre pays pour le week-end prochain ainsi que la retenue de la masse d'air glaciale sur l'Europe, prête à nous débouler dessus à la moindre occasion.

Et l'occasion va se présenter lorsqu'une de ces dépressions, vraisemblablement la dépression D3, va enfin parvenir à aller chercher la goutte froide Marocaine et continentaliser franchement le flux sur nos têtes en début de semaine prochaine, à la faveur d'une dorsale provoquée par la dépression D4 (voire d'une dépression D5 à venir!) et grâce également à la multitude de hauts-géopotentiels qui traînent sur l'Atlantique Nord.

Couplez à cela le rechargement continuel de l'anticyclone des Açores, d'abord grâce à un anticyclone est-Américain puis par un apport important depuis cette intrigante bulle froide haut-perchée et vous comprendrez que tout reste à jouer en ce mois de février!

Toujours est-il que l'on part sur un rafraichissement humide jeudi et vendredi prochain, apparemment temporaire, avant un très probable refroidissement plus fort en début de semaine prochaine qui aura la capacité de durer et de s'amplifier.
Alors, nouveau mirage ou résurrection d'un Hiver trop vite enterré?
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

zeus90
Invité de passage
Invité de passage
Messages : 26
Enregistré le : 29 déc. 2017, 20:26

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Message par zeus90 » 28 janv. 2018, 23:55

aller on i crois :chance: :chance: :chance:

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1362
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Message par creole » 29 janv. 2018, 12:25

Salut les amis!
Retour du réseau internet et aussi de Paint! :taré1:
Et cela va nous permettre de regarder toutes les possibilités qui s'offrent à nous ces prochains jours! :langue3:

GFS: le binôme dépressionnaire, pour le meilleur et pour le pire

Image

En fin de semaine, alors que de l'air beaucoup plus frais s'est répandu sur notre pays, deux dépressions circulent sur l'Atlantique: une dépression aux alentours de l'Islande rapidement rattrapée par une dépression née du thalweg Atlantique.
Leur course amène l'anticyclone des Açores à rapidement s'épandre sur l'Europe de l'ouest, chassant l'air frais qui s'y trouvait et repoussant sur l'est de la Grande Bleue la petite perturbation Méditerranéenne.

LĂ , GFS nous propose deux solutions, aux antipodes l'une de l'autre, comme on peut le voir sur le diagramme:

Image

Ligne bleue---> réouverture du topic des lamentations! :gene:

Image

Les deux dépressions se sont réunies en un joli système dépressionnaire qui circule sur la mer du Nord mais le thalweg Atlantique s'en va vite rejoindre la goutte froide Marocaine et s'isoler avec elle.
Notre système dépressionnaire n'a aucune attache pour ralentir et s'enfuit avec l'air froid Européen vers la Russie, violemment poussé dans son dos par un anticyclone des Açores qui meurt d'envie de se rabattre sur nous, aidé en cela par la puissante dépression Atlantique qui circule très au nord de l'océan.
Le froid vif ne ferait pas long feu avec ce scénario...

Ligne noire---> :freeze:

Image

Pas vraiment de différences avec le scénario précédent, sauf que le thalweg Atlantique ne parvient pas à rejoindre la goutte froide Marocaine mais se jette en Méditerranée et amène le système dépressionnaire de mer du Nord à glisser en flux de nord puis de nord-est sur le pays, contraignant l'anticyclone des Açores à se rabattre entre Royaume-Uni et Islande, permettant à l'air froid continental d'être sérieusement drainé jusqu'à nous!
La semaine serait réellement glaciale pour tout le pays!

GEM: Une France coupée en deux

Image

La dépression qui circule vers l'Islande, aidé par le déplacement du faible thalweg Atlantique, ramène l'anticyclone des Açores sur nos côtes.
Calmement, la dépression Méditerranéenne se décale vers l'est du bassin en conservant un peu d'air froid en son sein.

Image

A aucun moment la goutte froide Marocaine n'intervient dans la dynamique atmosphérique, ce qui permet à l'anticyclone des Açores de poser ses valises tout contre nous.
Le thalweg Atlantique ne force pas le passage et s'en va rejoindre la dépression Méditerranéenne, faisant glisser une partie du système dépressionnaire de mer du Nord vers cette même dépression Méditerranéenne tandis que le plus gros du système dépressionnaire est repoussé plus au nord et va ensuite rejoindre la dépression Atlantique qui la suit.

La façade est serait plus à même de goûter aux frimas hivernaux et à quelques chutes de neige quand la moitié ouest aurait un temps lumineux et modérément froid.
Le risque sur cette situation serait un classique décalage des centres d'actions vers l'est qui nous mettrait, en s'approchant de l'échéance, à l'écart de la masse d'air froid.

CEP: Un anticyclone relevé au cric

Image

Rien de nouveau à +96h, si ce n'est que le thalweg Atlantique est plus marqué et autonome, s'invitant au coeur de l'anticyclone des Açores et que ce mouvement, couplé au déplacement de la dépression Islandaise, donnera moins d'élan à l'anticyclone des Açores pour se répandre sur nous, ce qui n'empêchera pas un radoucissement temporaire de la masse d'air au cours du prochain week-end.

Image

La percée du thalweg Atlantique dans l'anticyclone des Açores l'oblige à être plus élevé en latitude et facilite la levée d'une dorsale à l'approche de la dépression Atlantique.
A l'avant, le système dépressionnaire de mer du Nord n'a ainsi aucune difficulté à glisser sur nous dans un flux de nord et même à aller chercher la goutte froide Marocaine.
On n'aurait pas de grands froids mais, en tournant autour de l'anticyclone des Açores, le thalweg Atlantique pourrait rapidement amener la création d'une nouvelle dorsale et de nouvelles possibilités.
C'est un scénario qui me paraît tout de même bien fragile...

UKMO: un redoux? Quel redoux?

Image

UKMO est surprenant par deux aspects: la dépression Islandaise et le thalweg Atlantique ne se quittent pas et progressent de concert vers l'Europe de l'ouest et la dépression Méditerranéenne ne se désolidarise pas de l'air froid continental.
L'avancée de l'anticyclone des Açores semble s'écrouler sous son propre poids et le redoux du week-end devient relativement insignifiant.

Image

Ainsi, le thalweg glisse à l'ouest de notre pays à la rencontre de la goutte froide Marocaine, entrainant une partie de la dépression Islandaise quand l'autre va augmenter la puissance de la dépression Atlantique, tandis que l'air froid Européen reste bien ancré sur le continent grâce à l'explosion de la dépression Méditerranéenne et est susceptible de revenir vers nous.
Grosse bataille sur ce scénario entre la poussée de l'anticyclone des Açores et l'imposante masse d'air froid continental.

Le temps de cette analyse, GFS 6Z est sorti et est un mix entre son scénario du matin et GEM, avec un drain continental très froid sur les 2/3 sud-est du pays, tandis que GEFS 6Z se rapproche d'UKMO, la dépression Méditerranéenne en moins mais avec la goutte froide Marocaine de retour au premier plan.
Sur ces deux-là, le binôme dépressionnaire disparait!

Bref, du coup de frais/froid fugace à la vague de froid généralisée en passant par la succession de descentes fraîches et humides sur une petite moitié est du pays, le champ des possibles reste vaste mais cette période est ô combien passionnante et à fort potentiel!
Par contre, le vortex Canadien va être bien concentré et puissant durant cette décade et il faudra compter sur lui pour dégonfler, au fur et à mesure des jours, ce potentiel!....

A très vite tout le monde! :hello:
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Animateur
Animateur
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Message par chasseurd'orages37 » 29 janv. 2018, 16:41

Salut tout le monde, à la base j'avais commencé mon analyse hier soir à 17h j'ai jamais pu la terminer ( qu'est ce que c'est collant une copine :mdr2: :mdr1: ). Revenons un peu plus au sérieux parce que la situation à venir est particulièrement intéressant à suivre.

Cependant, comparé à mon analyse de GFS 12z hier soir, il n'y a pas trop de changement, et cela dure depuis plusieurs jours. On distingue 2 périodes différentes. La première entre le 1 et le 5 Février. L'anticyclone resterait bien en retrait sur les Açores et l'activité dépressionnaire resterait active entre le Groenland et la Scandinavie en descendant sur une partie de l'Europe avec un flux à tendance Ouest-Nord-Ouest dans un premier temps étant donner que le rail dépressionnaire se mettrait en place sur le Nord de l'Atlantique. La situation devrait changer à partir du 4-5 Février. Une puissante dorsale d'altitude va se mettre en place sur le proche Atlantique jusque sur les hautes latitudes du bassin Atlantique. Ce qui va avoir pour conséquence de bloquer les dépressions uniquement entre le golfe du Labrador et le Groenland tandis que les basses pressions Scandinaves onduleront avec un vaste talweg sur une partie du continent Européen car l'anticyclone qui remontera au même moment va faire office de blocage. Par la suite, l'axe de basses pression sur l'Europe va se décaler progressivement vers le Sud du continent et le bassin Méditerranéen pendant que l'anticyclone va vouloir s'étaler et s'installer entre le proche Atlantique et le Nord de l'Europe. C'est à ce moment-là qu'un flux d'Est à Nord-Est froid va s'imposer sur une bonne partie de notre territoire. Ensuite, l'anticyclone s'installerait durablement entre l'Atlantique et la Russie avec un flux 'Est continental bien froid et sec, un coup de froid n'est pas à exclure avec le retour de fortes gelées et des températures bien basses pour l'après-midi.

Image

Image

Juste pour donner un ordre d'idées, GFS entrevoit possiblement la mise en place d'un gros anticyclone aux caractéristiques d'un Moscou-Paris avec un flux d'Est continue et bien froid. Entre le 6 et 10 Février. Ensuite, l'anticyclone se retire progressivement et un temps perturbé referait son apparition avec toujours autant froid, mais il s'agira d'une autre période à surveiller également vu la synoptique envisagée par l'Américain.

Image

Image

Concernant notre ami Européen CEP. Il voit une tout autre synoptique comparé à GFS mais il entrevoit tout de même une bonne période de froid. L'anticyclone resterait bloquer sur le proche Atlantique à cause d'une forte activité dépressionnaire entre le Canada, le Groenland et l'Europe de l'Est. Cest à cause de cela que l'anticyclone ne pourra pas s'installer comme prévu par GFS. Mais avec le placement de la dorsale sur le Nord de l'Atlantique et la descente des dépressions sur l'Europe, le flux de Nord à Nord-Est est tout de même préserver durant toute la période de ce topic.

Image

Mais les scénarios divergent encore énormément parce que les autres modèles du genre JMA, GEM ou encore ICON ne sont pas en accords ensemble ni avec nos amis Européen et Américain, donc difficile d'établir une bonne tendance pour le moment. Tout ce qui semble réellement se confirmer, c'est l'arrivée d'un temps plus froid avec le retour des gelées, mais on ne peut pas encore déterminer s'il sera froid ou sec pour le moment car le positionnement des centres d'action est encore assez mal connu, mais la plupart des modèles, hormis CEP, semblent vouloir suivre la tendance de GFS, donc à suivre.
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
milou
Administrateur
Administrateur
Messages : 6934
Enregistré le : 25 avr. 2010, 18:00
Localisation : Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Message par milou » 30 janv. 2018, 09:24

Bonjour Ă  tous ;-)
Pour la tendance à plus long terme 2 scénarios semblent se dessiner et nos modèles ne se sont pas encore mis d'accord sur ce point.
Il s'agit de notre dorsale qui aura du mal à s'élever sur l'Atlantique à cause d'une activité dépressionnaire que je trouve encore trop puissante d'où la difficulté de nos modèles d'en tirer une analyse.
Pour GFS La tendance serait à un règime de nord-ouest, patator n'arrivant pas à s'élever sur les hautes latitudes.
gfs-0-156[1].png
CEP, un peu mieux avec l'extension de la dorsale liée à l'anticyclone des Açores. Flux de nord-est de façon temporaire mais le flux océanique reprendrait vite le dessus, toujours à cause de cette dorsale qui se rabattrait sur nous.
ECM1-144[1].GIF
Voilà en gros les 2 scénarios probables mais à mon avis le scénario d'une VDF reste bien faible, le scénario le plus probable étant à un coup de froid (de saison). Ensuite restera à voir ce que les runs à venir nous proposeront...

milou
ImageImage

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1362
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: Prévisions du jeu 1 au sam 10 Février 2018

Message par creole » 30 janv. 2018, 11:17

En effet Milou, deux tendances s'opposent ce matin, et ce dès le court terme! :gene:

Image

On a, dès jeudi, une première coulée froide sur l'Europe de l'ouest avec de l'air bien froid sur le continent et un creusement en Méditerranée qui draine temporairement une partie de cet air froid sur nous.
Temporairement, car une nouvelle perturbation emprunte la même voie et radoucit fugacement la masse d'air, bousculant les hautes pressions qui s'étaient rapprochées de nos côtes et envoyant quelques hauts géo-potentiels trainer en mer de Finlande.
Ce glissement est facilité par l'émergence d'une nouvelle dorsale à l'approche d'une puissante perturbation depuis le Labrador.

Maintenant, nos deux options sont dépendantes du rôle tenu par la goutte froide Marocaine.

A/ Le thalweg Ibérique ne parvient pas à ramener la goutte froide Marocaine sur la Méditerranée (GFS/GEM):

Image

La dépression du week-end prochain glisse plus ou moins bien jusque sur la Grande Bleue et développe un creusement sur la Méditerranée, quand le précédent creusement s'enfuit en Europe de l'est, tout comme l'air froid qui est déjà sur la Russie.
Cela donne une dorsale faiblarde, qui se raccroche aux hauts-géopotentiels qui se répandent du Svalbard à la Baltique, qui ne résistera pas à la puissante poussée de la dépression, sortie du Labrador et boostée par le vortex Canadien, qui va facilement la rabattre sur l'Europe.

On a quand même un coup de froid de saison, accompagné de chutes de neige à très basse altitude puis, rapidement et peu importe le placement futur de la goutte froide Marocaine, le flux Atlantique prend massivement le dessus.

B/ Le thalweg Ibérique rapatrie la goutte froide Marocaine en Méditerranée (CEP/UKMO)

Image

La dépression du week-end prochain glisse avec difficulté et se détache en deux parties: l'une qui descend sur nous et part s'isoler sur la péninsule Ibérique, ramenant au passage de l'air froid continental et orientant le flux à l'est/ nord-est; l'autre partie revigorant la dépression du Labrador et permettant la levée d'une dorsale qui, butant sur cet air froid Ibérique, se lance à l'assaut des hauts-géopotentiels de mer de Norvège.

La question sera alors de savoir si la dépression Méditerranéenne aidera à l'évacuation de l'air froid Européen pour permettre à la dorsale de se raccorder aux hautes pressions Russes et continentaliser plus franchement et durablement le flux ou si cette dorsale va être à son tour rabattue sur l'Europe de l'ouest.
Le top, extrĂŞmement peu probable, serait Ă  une rupture des racines de la dorsale et Ă  l'isolement d'une bulle chaude dans les parages Scandinaves! :coeur:

Bref, le dernier GFS sort et ne change pas suffisamment, même si la goutte froide Marocaine semble vouloir prolonger un peu les conditions modérément froides en début de semaine prochaine, on devrait être fixés ce soir ou au plus tard demain matin...
Bonne journée à tous! :hello:
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

RĂ©pondre

Retourner vers « Prévisions nationales à moyen terme »

.Communauté EzCom