Vous etes invites et vous pouvez nous rejoindre sur

Facebook : Debats sur MeteoNet previsions meteo, volcans, seismes, suivi solaire

Des arbres révèlent un étrange phénomène cosmique

La paléoclimatologie est la science qui étudie la climatologie des ères passées, sur des milliers ou millions d'années. N'hésitez pas à venir poster.

Modérateurs : cartesien66, williams

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6423
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Des arbres révèlent un étrange phénomène cosmique

Message par FredTDF » 05 juin 2012, 17:46

Voilà une nouvelle très intéressante qui vient de tomber et qui ne laissera personne sur TDF indifférent :
En l'an 775, la Terre a subi une brusque et puissante irradiation dont l'origine reste mystérieuse.

Des chercheurs japonais ont mis en évidence un bien étrange phénomène. En étudiant les cernes (ou anneaux de croissance) de tronc d'arbres fossiles, Fusa Miyake et ses collègues de l'Université de Nagoya ont découvert une forte et rapide hausse du taux de carbone 14, d'environ 1,2 %, correspondant aux années 774 et 775 de notre ère, qu'ils attribuent à un événement cosmique «extrêmement énergétique». Une telle augmentation est, en effet, «vingt fois supérieure aux variations attribuées aux changements de l'activité du Soleil», soulignent les chercheurs dans un article publié ce dimanche sur le site Internet de la revue britannique Nature.

Le carbone 14 est un isotope radioactif du carbone. Les archéologues l'utilisent couramment pour dater des fossiles animaux ou végétaux de moins de 50 000 ans. Il se forme naturellement lorsque les rayons cosmiques interagissent avec les atomes de l'atmosphère terrestre. Le phénomène à l'origine de ce pic de carbone 14 est cohérent avec les relevés, certes moins précis dans leur datation, déjà réalisés sur des arbres d'Amérique du Nord et d'Europe. Ces mesures font état d'une hausse du taux de carbone 14 d'environ 7,2 %, mais sur dix ans, de 775 à 785. Il ne s'agit donc pas d'un événement purement local.

«Pour avoir produit une telle quantité de carbone 14 dans l'atmosphère en 775, l'intensité des rayons cosmiques a dû considérablement augmenter», concluent les chercheurs qui avouent ne pas être en mesure «de préciser les causes de cet événement» hors norme.

Une chose est sûre: son origine ne peut être liée au cycle de l'activité solaire. La durée moyenne de ce cycle est de onze ans et son impact sur les variations du carbone 14 est quatre fois moindre (environ 0,3 %) que celle décelée dans les anneaux des deux spécimens de cèdre du Japon (Cryptomeria japonica) analysés par les chercheurs nippons.

«Seuls deux phénomènes connus pourraient changer l'intensité des rayons cosmiques en l'espace d'une seule année: l'explosion d'une supernova ou une tempête de protons» émise lors d'une éruption solaire massive, écrivent-ils. Mais aucune des deux explications n'est satisfaisante: une supernova survenue à proximité de la Terre en 775 serait encore détectable aujourd'hui, or ce n'est pas le cas. Enfin, notre Soleil n'a pas généré de «superéruptions» depuis au moins deux mille ans.
http://www.lefigaro.fr/sciences/2012/06 ... smique.php
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
Frosty
Admin du Site
Admin du Site
Messages : 3588
Enregistré le : 28 nov. 2009, 18:59
Localisation : Rouen 76 France

Re: Des arbres révèlent un étrange phénomène cosmique

Message par Frosty » 05 juin 2012, 17:59

Intéressant, Williams aurait-ils des données des cycles solaire principaux a cette époque ? Suess, Gleissberg et Hallstattzeit ?
ImageImage

Avatar du membre
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
Messages : 5122
Enregistré le : 23 avr. 2010, 11:53

Re: Des arbres révèlent un étrange phénomène cosmique

Message par williams » 05 juin 2012, 19:11

Frosty a écrit :Intéressant, Williams aurait-ils des données des cycles solaire principaux a cette époque ? Suess, Gleissberg et Hallstattzeit ?
Suivant les données numériques je ne vois pas d'augmentation important lors de cette période [17.gif]

Voir ici un shéma bien grand montrant l'évolution du C14 sur une durée importante : http://www.landscheidt.info/images/c14nujs1.jpg et la source des http://www.landscheidt.info/?q=node/1 avec ici les données numériques pour encore mieux voir et comparer : http://www.landscheidt.info/images/solanki_sharp.xls

Si non, si une supernovae en serrait ou en partie la cause de ce qu'ils disent celle-ci ne serrait plus visible depuis longtemps contrairement à ce qu'ils disent car elles sont visibles quelques mois maximum sous forme d'étoile très très lumieuse. Donc on verrait un rémanent de supernova comme la nébuleuse du crabe à 6000 années lumières qui est le reste d'une supernovae visible en l'an 1054 sous forme d'étoile même en plein jour pendant 3 semaines.

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE :
http://la.climatologie.free.fr/

Image Image

Avatar du membre
Frosty
Admin du Site
Admin du Site
Messages : 3588
Enregistré le : 28 nov. 2009, 18:59
Localisation : Rouen 76 France

Re: Des arbres révèlent un étrange phénomène cosmique

Message par Frosty » 05 juin 2012, 19:22

williams a écrit :
Frosty a écrit :Intéressant, Williams aurait-ils des données des cycles solaire principaux a cette époque ? Suess, Gleissberg et Hallstattzeit ?
Suivant les données numériques je ne vois pas d'augmentation important lors de cette période [17.gif]

Voir ici un shéma bien grand montrant l'évolution du C14 sur une durée importante : http://www.landscheidt.info/images/c14nujs1.jpg et la source des http://www.landscheidt.info/?q=node/1 avec ici les données numériques pour encore mieux voir et comparer : http://www.landscheidt.info/images/solanki_sharp.xls

Si non, si une supernovae en serrait ou en partie la cause de ce qu'ils disent celle-ci ne serrait plus visible depuis longtemps contrairement à ce qu'ils disent car elles sont visibles quelques mois maximum sous forme d'étoile très très lumieuse. Donc on verrait un rémanent de supernova comme la nébuleuse du crabe à 6000 années lumières qui est le reste d'une supernovae visible en l'an 1054 sous forme d'étoile même en plein jour pendant 3 semaines.

Williams
Donc surement une supernova serait le principal suspect
ImageImage

Avatar du membre
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
Messages : 5122
Enregistré le : 23 avr. 2010, 11:53

Re: Des arbres révèlent un étrange phénomène cosmique

Message par williams » 05 juin 2012, 21:46

Frosty a écrit :
williams a écrit :
Frosty a écrit :Intéressant, Williams aurait-ils des données des cycles solaire principaux a cette époque ? Suess, Gleissberg et Hallstattzeit ?
Suivant les données numériques je ne vois pas d'augmentation important lors de cette période [17.gif]

Voir ici un shéma bien grand montrant l'évolution du C14 sur une durée importante : http://www.landscheidt.info/images/c14nujs1.jpg et la source des http://www.landscheidt.info/?q=node/1 avec ici les données numériques pour encore mieux voir et comparer : http://www.landscheidt.info/images/solanki_sharp.xls

Si non, si une supernovae en serrait ou en partie la cause de ce qu'ils disent celle-ci ne serrait plus visible depuis longtemps contrairement à ce qu'ils disent car elles sont visibles quelques mois maximum sous forme d'étoile très très lumieuse. Donc on verrait un rémanent de supernova comme la nébuleuse du crabe à 6000 années lumières qui est le reste d'une supernovae visible en l'an 1054 sous forme d'étoile même en plein jour pendant 3 semaines.

Williams
Donc surement une supernova serait le principal suspect
Mais le suspect de quoi Julien, car si tu vérifies comme il faut souvent le faire telle comme je le dis souvent, on voit que suivant les données numériques qu'il n'y a pas d'augmentation important lors de cette période ??

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE :
http://la.climatologie.free.fr/

Image Image

Avatar du membre
Frosty
Admin du Site
Admin du Site
Messages : 3588
Enregistré le : 28 nov. 2009, 18:59
Localisation : Rouen 76 France

Re: Des arbres révèlent un étrange phénomène cosmique

Message par Frosty » 05 juin 2012, 22:58

Oui je sais mais ces données ne sont pas jeunes, de toutes façons ça reste à étudier.
ImageImage

Aliane

Re: Des arbres révèlent un étrange phénomène cosmique

Message par Aliane » 06 juin 2012, 06:27

774-775, c'est en plein règne de Charlemagne. On doit trouver des allusions dans les chroniques, si une supernova a brillé. J'essaierai de voir ça cet été.

Avatar du membre
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
Messages : 5122
Enregistré le : 23 avr. 2010, 11:53

Re: Des arbres révèlent un étrange phénomène cosmique

Message par williams » 06 juin 2012, 15:32

Suivant les dates des supernova qui aurait été vue j'en ai trouvé aucune à cette date.

Voir ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Supernova_historique ou ici http://www.cbat.eps.harvard.edu/lists/Supernovae.html

Mais dans les restes de supernova là par contre il y aurait le rémanant d'une supernova qui aurait explosé il y a environ 700 ans (à quelque decennies près) mais qui n'aurait pas été vu. C'est SNR G029.7-00.3 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_r ... a_notables ou http://www.physics.umanitoba.ca/snr/SNR ... 029.7m00.3

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE :
http://la.climatologie.free.fr/

Image Image

Avatar du membre
charles
Vip Cloud Daytime
Vip Cloud Daytime
Messages : 1591
Enregistré le : 24 avr. 2010, 21:31
Localisation : Reims

Re: Des arbres révèlent un étrange phénomène cosmique

Message par charles » 06 juin 2012, 18:08

Aliane a écrit :774-775, c'est en plein règne de Charlemagne. On doit trouver des allusions dans les chroniques, si une supernova a brillé. J'essaierai de voir ça cet été.
Pas forcément si la supernova était visible depuis l'hémisphère sud uniquement... Si la déclinaison était très basse voire proche de 90°S, elle n'aurait été visible que de l'hémisphère sud
Quand à williams, la supernova éventuelle qui daterait de 700 ans n'aurait pas été visible depuis la France, au vu de sa déclinaison. Il aurait fallu se situer au sud de l'Italie ou de l'Espagne pour commencer à la voir au ras de l'horizon et pendant quelques dizaines de minutes de visibilité (et uniquement si elle se trouvait au dessus de l'horizon à la nuit tombée) donc pas étonnant qu'elle n'est pas été mentionnée.
ImageImage

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6423
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Des arbres révèlent un étrange phénomène cosmique

Message par FredTDF » 06 juin 2012, 20:07

Qui dit rayons cosmiques en augmentation, dit changement météorologique, j'ai trouvé quelque chose de très intéressant ici :
On appelle ça la Lune de Glace et devenait quoi ? c'est un phénomène très rare qui est arrivé en 775 Ap JC :
« Lune des glaces » ; cela correspond à une coloration « bleu-violet » de la lune. Ce phénomène se produit lors des éclipses de lune. Normalement, les infrarouges émis par la terre colorent la lune d'un rouge cuivré, cependant lors d'une période très froide, d'où le nom : "Lune des Glaces" la terre n'émettant pas assez de rayons "infrarouges", ce sont donc les rayons "ultra- violet" de la terre qui le font et la lune se colore alors d'un magnifique bleu tirant vers le violet.
Le terme « lune de glace » est utilisé par l'auteur chinois Confucius qui, à côté de ses traités de philosophie, s'est aussi intéressé à l'astronomie. Extrait de Confucius : « cette nuit d'hiver, un phénomène extraordinaire est apparu dans le ciel, une lune d'un bleu profond est apparue, cette lune était comme glacée ».
Il n'existe que trois lune des glace répertorié : 503 avant J.C (éclipse de Confucius), 775 (après J.C) et 1354 (après J.C). (référence nécessaire)
source complĂŞte ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lune_bleue_(astronomie)
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

RĂ©pondre

Retourner vers « Paléoclimatologie »