San Andreas

Suivi régulier de l'activité sismique dans le monde, phénomènes liés (Tsunamis, glissements de terrain...).

Modérateurs : williams, milou

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6403
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: San Andreas

Message par FredTDF » 04 oct. 2016, 19:37

En effet ce n'est pas aussi simple. Je pense qu'il existe une grande peur locale que cela puisse arriver. Il est probable que l'un explique l'autre.
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Viemceme56
Membre émérite
Membre émérite
Messages : 779
Enregistré le : 20 août 2014, 11:35

Re: San Andreas

Message par Viemceme56 » 05 oct. 2016, 11:38

Cette crise fait bondir le risque à échéance courte (moins d'une année) à 1% de chance :D , donc 99%de chances que cela n'arrive pas mais ça les médias l'évacue , parce que ça relativise trop le risque.
On peut rappeler que plus près de chez nous en Turquie, le Big One se fait attendre depuis 250ans sur la faille anatolienne.
Ces failles que cela soit l'anatolienne ou de San Andreas sont des failles décrochantes (glissent l'une contre l'autre), donc contrainte beaucoup moins importantes que dans les failles de subduction (glissent l'une sous l'autre), qui là pour le coup avant de glisser la plaque océanique entre vraiment en collision avec la plaque continentale et soulève cette dernière pour passer sous elle.

Bien sûr pour les failles décrochantes c'est très loin d'être une belle ligne droite donc à de nombreux endroits elles se rentrent vraiment dedans mais sur des portions beaucoup plus faible que les failles de subductions, d'où un risque bien moins élevé, que cela soit dans le temps (espacement beaucoup plus important entre 2 séismes majeurs) et dans l'intensité quand ça lâche et provoque un séisme majeur qui sera moins majeur :D que dans un séisme de subduction.

Il faut le rappeler mais le risque majeur pour l'Ouest américain, ce n'est pas la faille de San Andreas mais la faille des Cascades plus au nord (faille de subduction), Seattle et Vancouver sont sûrement bien plus exposées au risque que Los Angeles et San Francisco.
Néanmoins cela arrivera aussi à Los Angeles mais les chances sont moindres mais comme au Loto cela n'empêche pas de quand même gagner avant son voisin malgré que lui joue 20 fois plus de combinaisons :D
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/globe.gif[/img]

Avatar du membre
milou
Administrateur
Administrateur
Messages : 6934
Enregistré le : 25 avr. 2010, 18:00
Localisation : Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: San Andreas

Message par milou » 05 oct. 2016, 19:29

Voici l'animation du mouvement du sol simulé après un séisme de magnitude 8 (simulation) sur la faille de San Andreas, montrant les secousses dans toute la Californie du Sud pendant plus de 75 secondes après la rupture déclenché près de Parkfield. Le Ventura, Los Angeles et San Bernardino continuent à trembler à cause de la réverbération dans leurs bassins sédimentaires mous sous-jacents.
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/ ... 90250.html

milou
ImageImage

Avatar du membre
milou
Administrateur
Administrateur
Messages : 6934
Enregistré le : 25 avr. 2010, 18:00
Localisation : Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: San Andreas

Message par milou » 09 dĂ©c. 2017, 22:31

Activité Sismique très Inhabituelle : 46 Tremblements de Terre ont secoué la Californie ces dernières 24 heures :|
C’est environ deux fois plus que le nombre quotidien normal, et une grande partie de l’agitation a eu lieu dans la partie sud de l’État.
Il semble que quelque chose d’inhabituel se passe le long de la côte californienne. Au cours des dernières 24 heures, la Californie a été frappée par 46 tremblements de terre.
C’est environ deux fois plus que le nombre quotidien normal, et une grande partie de l’agitation a eu lieu dans le sud de l’État. Au cours des dernières semaines, j’ai écrit à maintes reprises au sujet de l’activité sismique alarmante que nous avons observée le long de la côte ouest, et beaucoup croient que le risque d’un méga-séisme est beaucoup plus élevé que la normale à l’heure actuelle. Malheureusement, la plupart des habitants de la Californie ne prêtent aucune attention à ce qui se passe, et donc s’il y a un événement majeur, ils seront complètement laissés à l’abandon.
Les secousses ont commencé à 16 h 33 ce mercredi suite à un tremblement de terre de magnitude 4 survenu à près de 15 kilomètres sous la surface de la terre, juste à l’est de la faille de la vallée du séisme, l’une des zones les plus actives du sud de la Californie. La magnitude était à l’origine de 4,2 sur l’échelle de Richter.
Le choc principal a été suivi cinq minutes plus tard d’une réplique de 3,0 au même endroit. Puis un tremblement de terre de magnitude 3,6 s’est produit près du même endroit à 19 h 57 mercredi.
Les sismologues disent qu’un tremblement de terre de 3,6 a éclaté dans la même région à 2 h 32 jeudi matin, poursuivant le spasme sismique.

https://www.infowars.com/46-earthquakes ... -24-hours/

Traduction Google :

https://translate.google.fr/translate?h ... rev=search

milou
ImageImage

Avatar du membre
milou
Administrateur
Administrateur
Messages : 6934
Enregistré le : 25 avr. 2010, 18:00
Localisation : Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: San Andreas

Message par milou » 04 mars 2019, 17:20

Californie : quand surviendra le Big One ?
Des séismes colossaux frappent la Californie tous les 150 ans environ. En cause : deux fractures majeures dans la faille de San Andreas, qui longe la côte californienne. La région de Los Angeles pourrait être la première touchée.

https://www.nationalgeographic.fr/scien ... WLLE9nNmjw

milou
ImageImage

RĂ©pondre

Retourner vers « Activité sismique »

.Communauté EzCom